AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Bonbon palace (27)

Sachenka
Sachenka   02 mai 2019
... Acquérir des objets, les utiliser un moment avant de les jeter est une habitude propre à ceux qui s'imaginent posséder ce qu'ils ont. Or, les objets n'ont pas de propriétaires, ils ont seulement une histoire. Et il arrive parfois que ces histoires prennent possession des gens qui s'y frottent...
Commenter  J’apprécie          220
Under_the_Moon
Under_the_Moon   18 février 2016
L'histoire officielle de la maternité aurait besoin d'un bon ménage dans les tréfonds de la mémoire.
Commenter  J’apprécie          190
Under_the_Moon
Under_the_Moon   16 février 2016
[...] même les problèmes les plus terrestres ne restent pas insensibles aux séductions de la voûte céleste.
Commenter  J’apprécie          180
Under_the_Moon
Under_the_Moon   17 février 2016
[...] les jours de brouillard, comme le savaient très bien tous les Stambouliotes, la ville elle-même oubliait de quelle couleur elle était.
Commenter  J’apprécie          130
Under_the_Moon
Under_the_Moon   11 février 2016
Aussi loin qu'elle soit de la vérité, l'absurdité est tout aussi éloignée du mensonge. Le mensonge est l'envers de la vérité. L'absurdité quant à elle amalgame si bien le mensonge et la vérité qu'on ne peut plus les dissocier.
Commenter  J’apprécie          130
Sachenka
Sachenka   02 mai 2019
Des cheveux teints en blond ne vont pas de pair avec le respect. Une femme blonde ne peut transgresser cette règle qu'à une seule condition : qu'elle soit une vraie blonde! L'originalité est une problème tout à fait spécifique aux blondes. Les rousses, les brunes, les châtaines et les albinos peuvent se teindre les cheveux aussi souvent qu'elles le souhaitent et dans toutes la variations de tons imaginables, jamais elles ne se retrouvent, cinquante fois par jour, confrontées à la question de l'authenticité de leur couleur. Le désir de blondeur pousse les femmes au mensonge et les incite à la supercherie. Mais leur imposture apparaît rapidement au grand jour. Elles peuvent toujours essayer de convaincre les autres, la vérité ricane sournoisement à la racine de leurs cheveux. La blondeur fait de son adepte une falsificatrice, et de sa représentante authentique une asociale.
Commenter  J’apprécie          120
mlop
mlop   27 septembre 2012
"Aimer quelqu'un, c'est faire remonter une à une à la surface les histoires enfouies dans l'antre de ses douleurs, des histoires qui remuent encore le couteau dans la plaie. Tomber amoureux, c'est plonger, à la suite de ces récits, dans l'imaginaire de l'être aimé et ne plus vouloir en sortir, malgré toutes les ombres auxquelles on est confronté, bien plus terribles que celles exprimées."
Commenter  J’apprécie          110
Under_the_Moon
Under_the_Moon   20 février 2016
Le passé [...] Ce n'était pas comme des miettes tombées sur le tapis. On ne pouvait pas le prendre et le secouer par la fenêtre quand cela nous chantait.
Commenter  J’apprécie          100
Sachenka
Sachenka   01 mai 2019
La foi, comme un horaire de train, est essentiellement une question de timing.
Commenter  J’apprécie          90
Under_the_Moon
Under_the_Moon   27 février 2016
[...] il approchait de la fenêtre ouverte, tendait le cou pour essayer de deviner les secrets cachés derrière les portes closes du monde extérieur, en pressentant que ces secrets pouvaient être bien plus effroyables que tous les contes jamais écoutés.
Commenter  J’apprécie          90




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Soufi, mon amour

    Comment s'appelle la première femme de Rûmi?

    Gevher
    Gisha
    Gozde
    Kerra

    10 questions
    13 lecteurs ont répondu
    Thème : Soufi, mon amour de Elif ShafakCréer un quiz sur ce livre