AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782738148810
336 pages
Éditeur : Odile Jacob (22/01/2020)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Nous avons plus que jamais besoin les uns des autres. Avancer ensemble nous rend plus heureux et plus à même de faire face aux difficultés de la vie.
Recevoir et accorder du soutien sont autant d’occasions de resserrer les liens et cet échange est bénéfique tant à celui qui donne qu’à celui qui reçoit. L’interdépendance positive contribue à donner du sens à notre existence et favorise la relation avec les autres.
La conscience d’être interdépendants fa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PGilly
  12 février 2020
Merci pour ce rappel d'une évidence noyée dans l'individualisme et la soif d'épanouissement personnel : la proximité relationnelle a des effets bénéfiques sur l'estime de soi, la santé, la capacité d'adaptation et d'action. L'interdépendance ne sonne pas le glas de l'autonomie, au contraire elle la renforce, grâce au soutien social qui bonifie notre perception de la réalité. La clé est de trouver le juste équilibre dans la relation. le cerveau n' a de cesse d'encourager des comportements profitables aux deux parties engagées dans une relation de confiance.
La qualité des relations sociales protège des conduites à risque (alcoolisme, drogues, tendances suicidaires) et la santé mentale des jeunes. Des jeunes qui placent en tête la qualité de la relation aux parents et au reste de la famille comme pilier de relations sociales réussies. Quelle que soit la configuration de la famille. Surprenant, non ?
Un livre facile à lire, qui souligne la nécessité des liens sociaux, dans une société plutôt promotrice de l'indépendance et de la réalisation de soi, en l'opposant à l'acceptation de la nature interdépendante de toute relation.
Soyons heureux... ensemble, en couple, en famille, en association, au travail, à l'école, en voyage, partout où les êtres se synchronisent dans un élan de solidarité où chacun donne et accepte de recevoir.
Accordons du temps de présence à l'autre, écrans éteints, oreilles grandes ouvertes. Il suffit de quelques minutes d'attention, de conversation, même sur le quai d'une gare, pour générer un sentiment de satisfaction relationnelle. Multiplions les moments humains, gages d'une meilleure régulation physiologique et émotionnelle.
Lien : https://cinemoitheque.eklabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
carolinelaan
  05 février 2020
Ce livre est absolument prodigieux et instructif. J'y ai découvert des explications pertinentes sur les émotions positives et négatives, la surinterprétation, l'exclusion sociale, la dépendance affective, l'altruisme pathologique, la parentalité, la vie de couple, l'individualisme forcené de la société occidentale, l'interdépendance, le sens de la vie et sur l'aide que tout le monde n'ose pas demander ou ne sait pas donner avec intelligence sociale. Passionnant ! Je l'ai lu en trois jours !
Commenter  J’apprécie          60
fanette812
  12 mars 2020
Un très très beau livre.
Sur le fond et sur la forme.
Des pages douces, une calligraphie soignée, des belles images.
Et sur le fond, c'est un livre empli d'amour. Un livre qui donne envie de croire en l'autre, et qu'un avenir plus humain est possible. Et sans même parler d'avenir, ces auteurs nous donnent les clés pour regarder et faire un quotidien différent. En somme c'est un livre qui donne matière à penser et à agir.
Ce qui peut être un peu dur, c'est lorsqu'on referme ces chapitres et qu'on constate la réalité. On se dit que tout le monde ne l'a pas lu et que pour garder leur enthousiasme il va falloir le relire souvent.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
BRAEMBRAEM   16 février 2020
... les chercheurs ont montré qu'on accordait plus d'importance aux relations extra familiales dans les sociétés dites individualistes, car il s'agit de relations qui se tissent parce que l'on choisit de le faire et parce qu'elles peuvent favoriser un épanouissement mutuel. Individualiste, ne signifie donc pas oubli des autres ou isolement social, mais cela indique que l'on prend davantage en compte ses besoins personnels dans les choix effectués.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BRAEMBRAEM   17 février 2020
A force d'écouter les propos de proches qui considèrent qu'il faut éviter de prendre le bébé trop souvent dans ses bras de peur qu'il ne demande toujours plus de présence, les parents craignent parfois de la faire, alors qu'il s'agit du moyen le plus efficace, le plus simple, progressivement, de développer une plus confiance en la vie. Et cette confiance facilite le développement de l'autonomie et de ses propres compétences pour faire face aux situations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BRAEMBRAEM   21 mars 2020
La dépendance affective est caractérisée par un manque d'affirmation de soi, un caractère fortement influençable, une quête permanente de réassurance quant à ses propres qualités et à propos de la relation, et se traduit par des comportements visant toujours à aider l'autre alors que ce dernier n'en a pas exprimé le besoin.
Commenter  J’apprécie          30
BRAEMBRAEM   17 février 2020
Plusieurs enquêtes ont montré qu'à la question : " Qu'est-ce qui vous rend heureux et donne du sens à votre vie ? ", la réponse la plus fréquente était : " La relation aux autres " ( famille et amis en priorité).
Commenter  J’apprécie          53
PGillyPGilly   12 février 2020
Dans notre vie quotidienne, prendre régulièrement conscience de toutes nos interdépendances, les observer, nous en réjouir, est aussi un exercice simple et fort ; un exercice qui nous permet de nous sentir pleinement humains. Et ça tombe bien : c'est lorsque nous nous sentons heureux et solidaires que nous pouvons accomplir les plus grandes choses. Ensemble, bien sûr...
Commenter  J’apprécie          20

Video de Rébecca Shankland (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rébecca Shankland
Pour en savoir plus : https://www.odilejacob.fr/catalogue/psychologie/developpement-personnel/ces-liens-qui-nous-font-vivre_9782738148810.php
Nous avons plus que jamais besoin les uns des autres. Avancer ensemble nous rend plus heureux et plus à même de faire face aux difficultés de la vie. Recevoir et accorder du soutien sont autant d'occasions de resserrer les liens et cet échange est bénéfique tant à celui qui donne qu'à celui qui reçoit. L'interdépendance positive contribue à donner du sens à notre existence et favorise la relation avec les autres. La conscience d'être interdépendants facilite l'engagement et rend la vie sur cette planète plus belle. Un livre qui nous aide à nous rapprocher les uns des autres, à resserrer nos liens. Un livre utile et concret pour le couple, l'éducation de nos enfants, les relations amicales et professionnelles.
Rébecca Shankland est psychologue, maître de conférences à l'université Grenoble-Alpes, spécialiste des compétences socio-émotionnelles. Elle est auteure de nombreux ouvrages, dont Les Pouvoirs de la gratitude.
Christophe André est psychiatre et psychothérapeute, spécialiste des troubles émotionnels, et auteur notamment d'Imparfaits, libres et heureux ou de L'Estime de soi. Ses ouvrages sont lus dans le monde entier.
+ Lire la suite
autres livres classés : interdépendanceVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre