AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Aelynah


Aelynah
  10 décembre 2015
Ce deuxième opus des enquêtes de Brown et De Luca a tenu les promesses émises par le premier.
J'avais constaté que dans le précédent , plus l'enquête avançait, plus le lecteur se prenait dans les méandres du scénario. Maggie Shayne réitère donc cet exploit et continue à nous impliquer au travers de Rachel et Mason mais cette fois aussi de leur famille respective. Il est vrai que maintenant que nous les connaissons il est plus facile de nous rendre attentif à leurs problèmes et plus sensibles.

Nous retrouvons donc nos personnages principaux.
Rachel, personnage complexe qui prône des valeurs auxquelles elle ne croit guère reste la même, acerbe, parfois sarcastique ou ironique mais toujours pleine d'émotions pour ces proches.

J'adore d'ailleurs Myrtle le bouledogue aveugle et gourmand, elle tient un rôle à elle seule malgré son handicap et réussit à alléger régulièrement une ambiance lourde et tendue juste par sa présence et sa bouille marrante.

Nous allons aussi côtoyer de façon plus régulière une des nièces de Rachel, Misty, 17 ans pourtant très mature et avec cette propension, que l'on pourrait presque finir par nommer familiale, à déceler les faiblesses et le besoin de réconfort des autres.

Autre adolescent aussi qui va tenir un rôle intéressant, Jeremy. L'aîné d'Eric a encore du mal à accepter son rôle dans la mort d'un homme, cela le rend fragile, anxieux et renfermé et inquiète beaucoup son oncle.

Mason, enfin, est toujours aussi sexy, mais ce n'est pas sa seule qualité vous vous en doutez. Il est cependant plus fragile lui-même dans cet épisode du fait des remords qui le taraudent, de ses choix passés et à venir, de ses sentiments aussi pour Rachel. Cette enquête va le mener à devoir se poser des questions sur nombres de ses proches et ce n'est pas toujours facile de voir ce qui est sous nos yeux lorsqu'un tueur semble vous poursuivre de ses attentions. Il n'en est pas moins toujours aussi bon flic et son tandem avec Rachel va prendre une tournure plus complice encore qu'ils ne l'avaient été lors de l'enquête précédente. Ils vont évoluer ensemble et leur relation va les changer, les amener à de nombreuses remises en question.

Ce qui nous amène à la raison de leurs retrouvailles à tous.
Cette fois encore "le Spectre" ou du moins son essence fait encore parler de lui.
A nouveau des personnes liées à Rachel, Mason et surtout son frère Eric sont en danger. Car cette fois les transplantés avec des organes d'Eric ne sont plus les victimes de la volonté sournoise et malveillante de son « fantôme » mais bien celles d'un tueur en série.
Pourquoi eux ? C'est la grande question que vont se poser nos deux protagonistes mais aussi le lecteur.

Car Maggie Shayne a su, là encore, nous bluffé. Alors que nous nous pensions, encore cette fois, à la recherche d'un greffé qui aurait succombé à l'esprit machiavélique du « rat » d'Eric, l'auteure nous entraine dans une enquête plus complexe que cela et vraiment bien ficelée.
Tout débute par les cauchemars de Rachel. Alors qu'ils avaient pris fin avec le décès du coupable dans le tome précédent, les voici qui réapparaissent toujours aussi dérangeants et terrifiants. Car Rachel va les vivre d'un autre point de vue et c'est là que la plume de l'auteure nous paraît encore plus machiavélique car à l'instar de notre héroïne, elle nous emporte dans les yeux des victimes. Et ce qu'elle nous fait vivre est tellement réaliste que les frissons nous prennent.
Une seule pensée nous traverse alors, le tueur va-t-il les rechercher tous ? de là à conclure que Rachel sera la prochaine victime, il n'y a qu'un pas que nous franchissons tous aisément.
Il faudra cependant attendre la toute fin pour le coup de théâtre et être abasourdi par ces indices parsemés au cours du roman que nous ne comprenons qu'en même temps que Rachel.
C'est encore une enquête trépidante, angoissante et cette fois-ci une sorte du huis-clos car les éléments naturels vont leur être défavorables. Nos amis, coincés dans une station de ski sous la tempête vont devoir gérer leurs familles, leurs soupçons, leurs peurs mais aussi leurs sentiments renaissants depuis leur décision de ne pas se fréquenter à la fin du premier opus.
L'auteure a su renouveler son enquête tout en gardant les éléments clés qui ont fait la réussite de "Dans les yeux du tueur".
De plus en entrant dans l'intimité familiale de chacun, Maggie Shayne nous dresse un portrait tendre mais aussi fragile de ses personnages.
Tous ont leurs soucis, chacun les gère à sa manière, pas toujours saine.
Entre adepte de l'apitoiement, éternel coupable, victime de dépendance ou « simplement » en pleine dépression, chacun a ses faiblesses que seule leur proximité dans ce chalet des montagnes va leur permettre de mettre à jour mais aussi de combattre. Car leurs liens vont se peaufiner, se tisser même pour certains, des sentiments nouveaux vont émerger, comme l'amour mais aussi les soupçons, la remise en question ou la colère.

C'est donc un deuxième opus tout aussi addictif que le premier qui comblera le lecteur déjà conquis mais avide de retrouver la plume de Maggie Shayne.
Une auteure à découvrir donc et à savourer.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus