AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203185821
399 pages
Éditeur : Casterman (04/09/2019)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 21 notes)
Résumé :
C'est une erreur. Une terrible erreur.
Elle n'est pas coupable.

Ils se sont trompés sur toute la ligne.
Elle va quitter cet endroit où ils l'ont enfermée.

Ce n'est qu'une question de jours, juste le temps qu'on vérifie.

Hannah n'est pas "un danger pour elle-même et pour autrui", comme l'ont déclaré le juge et les médecins.

Ce qui est arrivé cet été à sa meilleure amie était un accident, un sim... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
BOOKSANDRAP
  10 octobre 2019

Un thriller psychologique pour ado où la raison flirte avec la folie.
Une jolie réussite pour ma part ! J'ai vraiment adhéré à l'histoire et à ce que l'auteure nous proposait. Une plongée dans ce centre qui à tout l'air d'un hôpital psychiatrique mais rien ne nous ai confirmé au début, tout est à demi mot murmuré. J'ai réellement adoré le fait qu'on aborde les maladies mentales. J'ai adoré qu'on ai ces passages avec le docteur Petitpas qui nous apprends davantage de choses de son point de vue scientifique. C'était super intéressant.

On suit un personnage comme cela fait longtemps que je n'en avais pas rencontré. Spéciale. Étrange. Dérangée. Malade ? Mais aussi intelligente et parfois cruelle.
Dès le début on apprends de quoi Hannah est accusée. Et s'en suit de longs chapitres jusqu'à la moitié du roman où elle planifie tout ce qu'elle va dire et faire pour pouvoir sortir de cet endroit et faire sa rentrée scolaire. C'était très dérangeant et pour le coup c'était difficile de m'attacher à elle en sachant qu'elle manipulait le docteur et tout le monde pour pouvoir arriver à ses fins.

Alyssa Sheinmel a créer un personnage extrêmement complexe et intéressant. Finalement on ne sait jamais si on est dans quelque chose de réel ou de fantasmé. On apprends certaines révélations au milieu du roman qui bouleverse la totalité de l'histoire. J'ai trouvé ça hyper ingénieux et original. Je ne m'y attendais pas. J'ai été totalement surprise par la tournure que prenait le bouquin et ce qui découlait de ces informations. C'était terrible. Là où l'histoire commençait à devenir un peu trop lente, à partir de ce passage là tout s'accélère. Il m'est devenu impossible de relâcher le roman. Impossible de ne pas savoir ce qui allait advenir. J'étais totalement fascinée par l'histoire.

Je n'ai pas envie de vous en dire trop. Je n'ai pas envie de vous gâcher le plaisir de vous plonger dans cette histoire sans en connaître trop de détails. C'est très spécial. L'ambiance est dérangeante, le contexte est terrifiant. le personnage d'Hannah va surement vous déplaire et vous intriguer à la fois. Je vous le recommande chaudement, c'est une intrigue psychologie joliment menée, rythmée et interessante !
Une vraie plongée dans le cerveau humain. J'ai adoré !

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Billie72
  30 novembre 2019
Je remercie Babelio et les éditions Casterman de m'avoir fait parvenir un exemplaire de Faites attention à moi, dans le cadre de la Masse Critique 'littérature jeunesse".
Hannah. L'auteure a-t-elle délibérément choisi pour son personnage un prénom qui se lit "en miroir" ? Sa réalité n'est pas LA réalité mais une vision qu'en a Hannah. le récit est écrit à la première personne, et le lecteur contraint de partager cette interprétation des événements. Mais le lecteur est aussi dans la même position que "les autres" (la psychiatre, les parents d'Hannah, la juge, ...), qui regardent la jeune fille se battre contre ses "démons" et tentent de déterminer dans quelle mesure elle est "coupable" de l'accident qui a failli coûter la vie à sa meilleure amie. Si on comprend vite qu'Hannah souffre de troubles psychologiques, on ne mesure pas de suite leur ampleur, et le "piège" fonctionne pendant deux tiers du roman.
Je n'ai pas été d'emblée convaincue, et n'aurais peut-être pas poursuivi ma lecture si je ne m'étais pas engagée à la chronique. Cependant l'aspect clinique de la pathologie d'Hannah est intéressant, et on ressent de l'empathie pour cette jeune fille en mal d'amour, perdue entre vrais et faux souvenirs, projections mentales, délires et preuves tangibles de la dure réalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Anaaklusmos_
  22 septembre 2019
Faites attention à moi est un titre accrocheur, si j'avais entendu parler de ce roman en VO j'ai été ravie d'apprendre sa sortie en VF, surtout que j'adore tout ce qui tourne autour de la psychologie.
L'histoire nous met tout de suite dans le bain, puisqu'on fait la connaissance de Hannah, une jeune étudiante qui se trouve enfermée et surveillée après l'accident de sa meilleure amie, Agnès. Hannah est soupçonnée d'en être la seule responsable. Cependant tout le long de l'histoire on ne sait pas exactement ce qu'il s'est passé ni ce qui se prépare en dehors des murs où se trouve Hannah. En effet elle participe à de nombreux entretiens avec un docteur afin de rassembler ses souvenirs très flous et dévoiler ses sentiments.
Hannah n'est pas un personnage très attachant, je dois dire qu'elle est assez énervante, manipulatrice et menteuse sur les bords. Mais en même temps on la comprend, elle est accusée à tord et doit subir une sorte de thérapie. Mais plus l'histoire avance et plus je me suis pris d'affection pour elle, elle a fini par me toucher.
L'intrigue psychologique est assez bien menée, j'avoue qu'on découvre des choses assez surprenantes durant la lecture, c'est assez bien rythmé puisqu'on veut connaître le fin mot de cette histoire qui est assez mystérieuse. Dommage qu'au bout de la moitié du roman j'ai compris la quasi-totalité de la chose, mais cela n'a finalement pas affecté mon plaisir de lecture.
Le seul point négatif qui m'a un peu dérangée a été le fait que j'ai attendue durant tout le roman l'apparition d'Agnès, sa meilleure amie, qui est quand même au centre du problème. Et finalement on ne la voit pas, ce qui m'a laissé une sensation de manque.
En résumé ce fut une très bonne lecture, mystérieuse et psychologiquement intéressante à l'atmosphère particulière très bien réalisée ! Petite mention à l'écriture que j'ai beaucoup apprécié !
Merci aux éditions Casterman pour l'envoi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BlackFramboiZe
  16 décembre 2019
Hannah, jeune étudiante américaine, est convaincue de n'être un danger ni pour elle-même ni pour autrui. L'adolescente s'évertue de nous en persuader au fil de son récit. Elle prend la parole pour nous expliquer qu'elle n'est pour rien dans cet événement tragique qui a réduit la vie de sa meilleure amie à néant. Non, c'est une erreur et tous vont s'en rendre compte. Ceux qui l'ont enfermée dans cet hôpital psychiatrique, ses parents qui font si peu pour l'en sortir, ceux de son amie qui l'ont accusée d'avoir provoqué sciament cet accident, les médecins, le juge...
Au fil des jours qu'elle passe en compagnie de sa psychiatre, Hannah se dévoile, et le lecteur sort de la brume en même temps qu'elle. On ressent toute la détresse de Hannah, le poids de l'éducation qu'elle a reçue, les faux-semblants de sa vie familiale et sociale.
"Un thriller machiavélique" , voilà ce que nous promet le résumé au dos du livre... Pas franchement convaincue par cet argument... On a plutôt entre les mains un bon roman sur les maladies psychiatriques, les mots y sont justes, sans parti pris. Et on est ébranlé par les souffrances psychiques de cette adolescente qui la conduisent vers la folie. J'ai éprouvé beaucoup d'empathie envers Hannah.
J'ai reçu ce roman grâce au Mass critique, merci de reconduire cette opération qui nous réserve de belles découvertes littéraires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapier
  04 septembre 2019
Hannah, 17 ans, vient d'être internée, suite à la chute de sa meilleure amie et colocataire. Agnès est tombée de la fenêtre de sa chambre et ses parents tiennent Hannah pour responsable. La jeune fille n'a pas fait d'histoire et attend que tout rentre dans l'ordre. Car ce n'est qu'un malentendu, un accident...

L'auteure nous plonge aussitôt dans la tête d'Hannah, qui nous raconte sa version des faits et qui veut simplement convaincre le docteur qu'elle n'est en aucun cas dangereuse. Ce séjour à l'hôpital n'est pas spécialement agréable mais elle se montre forte car elle n'a rien à se reprocher. On découvre alors peu à peu dans quelques circonstances sa meilleure amie est tombée et l'ambiance de la lecture est toute particulière. Parce que si Hannah semble coopérer en attendant impatiemment de retourner en cours, quelques petites choses nous chiffonnent et on reste sur nos gardes...

Hannah est une jeune fille intelligente qui suivait un stage d'été et on découvre comment elle s'est liée d'amitié avec Agnès. En parallèle, on suit chaque étape de son internement, des entretiens avec le docteur aux échanges avec la patiente qui partage sa chambre. On lit les confidences d'Hannah, qui entretiennent le doute. Les questions continuent de se bousculer et j'ai aimé m'interroger autant jusqu'à la moitié du roman, moment où mon avis était déjà plus tranché au sujet de notre héroïne. Doit-on douter de son innocence et de sa santé mentale? Est-elle dangereuse? Ou bien Hannah nous raconte t-elle la vérité depuis le début du roman? Je vous laisse le découvrir...

Verdict : Faites attention à moi est une histoire troublante et tout au long de la lecture on ne fait que se poser des questions sur ce qui est réellement arrivé, mais également sur notre héroïne. On ne sait pas si on peut totalement lui faire confiance. L'auteure joue avec sa perception des évènements, avec la réalité. Il n'y a finalement pas de réelle surprise quant au dénouement, puisqu'on se fait progressivement à l'idée en suivant Hannah dans son quotidien. Toutefois, il donne à réfléchir au sujet du traitement et des conséquences des troubles psychologiques, ou encore au danger que peut représenter une personne malade qui n'est pas prise en charge, pour les autres, pour elle-même ...

Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
florencereveflorencereve   09 janvier 2020
Cela signifierait-il que le Dr Petitpas se préoccupe réellement du bien-être de ses patientes ? Depuis le début, je suis persuadée qu'elle travaille à la clinique parce qu'elle est trop incompétente pour se trouver un poste ailleurs, mais peut-être qu'en réalité, c'est une idéaliste. Peut-être qu'elle fait ça parce qu'elle tient vraiment à aider les jeunes filles que d'autres considèrent comme des cas désespérés.
Un peu comme ces gens qui vont au refuge pour animaux et demandent qu'on leur donne le chien qui a le plus de risques d'être bientôt euthanasié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Billie72Billie72   26 novembre 2019
Je suis piégée. Piégée, piégée, piégée. Dans cette pièce de huit pas sur sept avec des meubles escamotables et une fille fantôme. J'ouvre grandes yeux dans l'espoir de voir quelque chose que je n'ai pas remarqué avant -un indice, une preuve de leurs mensonges.
Commenter  J’apprécie          30
florencereveflorencereve   09 janvier 2020
-Tu vas de mieux en mieux, mais tu as tout de même perdu une amie.
- Ça fait des mois que j'ai perdu Agnès.

J'ai eu largement le temps de me faire à son absence.

- Je ne parle pas d'Agnès. Tu as perdu Lucy.
- Lucy ? je répète en la dévisageant, surprise. Mais Lucy n'est pas réelle. C'est vous qui avez veillé à ce que j'en prenne conscience.
- Pour toi, elle était réelle.

C'est si simple, à l'entendre. On croirait qu'il est parfaitement raisonnable qu'une hallucination vous manque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
IdeesALireIdeesALire   07 septembre 2019
Ce sera assez quand le verre se fissurera.
Ce sera assez quand je l'entendrai tomber en morceaux.
Ce sera assez quand je saignerai et que le fil barbelé s'enroulera autour de mon poignet tel un bracelet.
Et peut-être que même là, ce ne sera pas assez.
Commenter  J’apprécie          20
florencereveflorencereve   09 janvier 2020
Ce soir, c'est Lucy que j'attends. Mais peut-on vraiment appeler ça "attendre" quand il y a une chance qu'elle ne revienne pas ? Il devrait exister un autre terme pour ce sentiment, entre l'attente et la non-attente, entre guetter le bruit de la porte qui s'ouvre et savoir qu'elle risque de rester fermée. Finalement, c'est le chat de Schrödinger de l'attente.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : hôpital psychiatriqueVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Alyssa Sheinmel (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1973 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..