AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2843441196
Éditeur : Le Bélial' (23/05/2013)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
En 1984 paraît «L'Homme qui peignit le Dragon Griaule», court récit de Lucius Shepard qui introduit l'univers du Dragon Griaule, un monde préindustriel dans lequel une créature fantastique, Griaule, un dragon de plusieurs kilomètres de long, gît, pétrifié par un puissant magicien, depuis un temps immémorial. Ce texte initial remporte un tel succès que Lucius Shepard développe au fil des ans l'univers de Griaule dans cinq autre très longs récits, une manière de méta-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
gloubik
  15 décembre 2018
Ce bouquin de Lucius Shepard ne taquinait depuis plusieurs années. Depuis sa sortie, en fait. Mais sa présentation me faisait douter : était-ce un texte original ou une partie de l'intégrale ? Cette dernière n'était sortie que deux plutôt et bien des éditeurs auraient trouver judicieux de proposer à part un roman inclus dans l'intégrale. D'autant plus que la longueur du dernier texte de ce recueil aurait justifié une sortie en volume indépendant. Mais non, c'est bien un original. Et à double titre puisqu'il était inédit aux États-Unis lors de sa sortie en France. A-t-il eu beaucoup de succès ? L'achetant en 2018, j'ai eu la surprise de recevoir une première édition accompagnée de son marque page. Bref, venons-en au roman lui-même.
Alors que j'entamais la lecture de ce roman avec enthousiasme, j'ai été submergé de service presse qui l'ont quelque peu chamboulée. En particulier 3 livres en provenance de Babelio qui nous demande de chroniquer le livre reçu dans le mois suivant . Mais je ne vais pas m'en plaindre puisqu'ainsi je lis gratuitement des livres que j'ai choisis.
Il est quand même vrai que j'ai mis trois mois pour le lire aussi parce que l'histoire du Calice du Dragon est riche en détails et relativement lente. J'ai, certains soirs, eu l'impression d'avoir énormément avancé dans ma lecture pour découvrir que je n'en avait lu qu'une dizaine de pages, voire moins. Quoiqu'il en soit, ce roman s'intègre parfaitement au cycle de Griaule et tout possesseur de le Dragon Griaule, intégrale se doit d'avoir lu et rangé côte à côte ses deux livres, aux superbes couvertures.
Que peut-on dire de l'histoire sans trop en révéler ? Que le héros est manipulé par le dragon tout au long de sa vie longue et... pas très heureuse, même si tout ce qu'il entreprend lui réussi. Magna de la drogue (en fait le sang du dragon), il est riche et puissant mais, dans l'ombre, le dragon le manipule et des années entières de sa vie lui sont étrangères. Il s'agit en fait du « chant du cygne » du dragon Griaule.
En bref : À lire indiscutablement si vous êtes un inconditionnel de Lucius Shepard ou si vous avez déjà lu l'intégrale des nouvelles du dragon Graule. Il est aussi à conseiller à toute personne qui ne connait pas l'auteur et qui aime la fantasy.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
TwiTwi
  22 juin 2013
Je subis depuis l'an dernier l'influence pernicieuse et surnaturelle du Dragon Griaule. Conquise par le recueil de nouvelles éponyme, je trépignais à l'idée de tenir entre mes mains ce roman, le seul l'unique dans l'univers griaulesque.
Si en plus, j'apprends que le Calice du Dragon est totalement inédit, puisque non encore sorti aux US, qu'il est traduit par Jean-Daniel Brèque et illustré (couverture et illustrations intérieures) par Nicolas Fructus, je paie immédiatement pour faire partie de la secte des adorateurs de la Bête.
Précisons pour ceux qui n'auraient pas lu le Dragon Griaule (je leur enjoins de réparer cette erreur le plus rapidement possible) que Griaule est un gigantesque dragon pétrifié par un magicien il y a des siècles. Incapable de bouger, il est pourtant encore bien vivant sous ses écailles. La vie des hommes et de la nature suis son cours dans les alentours de son corps échoué dans la plaine ... En six nouvelles, l'auteur nous conte comment le dragon parvient à influencer le monde qui l'entoure.
Le Calice du Dragon est l'histoire de Rosacher, jeune médecin fasciné par le dragon, mais d'un point de vue scientifique, ce qui change des superstitions habituelles. Refusant d'y voir davantage qu'un objet d'étude, Rosacher s'intéresse de près au sang du dragon. Et de découvrir que ce sang est une drogue qui permet de voir la réalité sous un angle bien plus avantageux qu'elle ne l'est réellement. Cette découverte va le transformer en puissant homme d'affaires. Ses activités ne manquent pas d'intéresser la sphère politique et religieuse.
L'évolution du personnage de Rosacher est tout à fait fascinante. de même que les intrications politiques, religieuses et financières liées au "pem", la drogue créée par Rosacher. de plus, cette histoire se déroule en parallèle des six nouvelles du Dragon Griaule (pour être plus précise, elle se situe chronologiquement de la 1ère à la 5ème nouvelle). Ma mauvaise mémoire m'a sans doute conduit à ne pas percevoir certains clins d'oeil entre les deux. La présence du peintre Cattanay de la première nouvelle dans le calice du Dragon est la plus évidente.
Une histoire prenante avec des enjeux d'importance, un personnage central marquant et une symbiose quasi parfaite entre l'auteur, le traducteur et l'illustrateur qui ont travaillé de concert pour boucler le roman dans les temps, que demander de plus ?
Lien : http://ledragongalactique.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
BlackWolf
  01 août 2013
En Résumé : J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce premier véritable roman dans l'univers de Griaule qui nous offre une histoire vraiment dense, complexe et soignée qui permet toujours à l'auteur de mettre en avant des axes de réflexions ainsi que quelques critiques sur certains aspects de notre société vraiment intéressants et travaillés. L'univers développé se révèle toujours aussi fascinant et toujours porté par de magnifique descriptions. Les personnages sont vraiment denses, complexes et on suit avec plaisir leurs aventures. La plume de l'auteur est toujours aussi soignée et captivante, facilitant vraiment la plongée du lecteur dans l'histoire. Mon seul regret et la présence de certaines ellipses temporaires mal explicités et le fait, qu'au final, j'aurais aimé que ça continue. Si jamais d'autres textes devaient sortir dans l'univers je les lirai par l'auteur sans problème.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
Commenter  J’apprécie          130
nymeria
  25 juillet 2013
Alléchée par les très bons retours sur le recueil de nouvelles du « Dragon Griaule », j'étais plus que curieuse de découvrir l'univers créé par Lucius Shepard. « le calice du dragon » fait partie de ce même univers, mais peut se lire indépendamment des nouvelles, tel un bon cru. Jamais déstabilisée, bien que je ne connaisse pas ce monde, mais souvent dépaysée, j'ai englouti ce petit bijou en un rien de temps sur ma kobo...
...la suite sur mon blog !
Lien : http://avideslectures.wordpr..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Elbakin.net   09 août 2013
Le Calice du dragon est un roman exigeant, qui, malgré sa brièveté, demande un certain degré de concentration. Ce pré-requis posé, il est une superbe réussite, complétant admirablement Le Dragon Griaule.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
TwiTwiTwiTwi   21 juin 2013
Ce snobisme était exacerbé par la révulsion qu'il éprouvait pour la superstition des habitants du lieu, qui considéraient le dragon comme un objet de culte, une déité manipulant leurs actes par l'influence de son antique volonté, et non comme une aberration biologique, un gigantesque lézard dont la seule qualité remarquable était de receler un trésor de connaissances scientifiques.
Commenter  J’apprécie          20
TwiTwiTwiTwi   21 juin 2013
"Regardez-moi cette gloire, Richard, a-t-il dit en désignant le ciel. Vous n'êtes pas un peu triste, des fois, à l'idée que jamais nous n'entendrons un conte qui soit digne du ciel et de toutes ses étoiles ? "
Commenter  J’apprécie          30
TwiTwiTwiTwi   21 juin 2013
Le conseiller Brèque était un petit homme robuste, pourvu d'une tête volumineuse, d'une barbe professorale ornée de quelques fils d'argent et de lunettes à monture d'acier.
Commenter  J’apprécie          10
TwiTwiTwiTwi   21 juin 2013
"Je vois ça d'ici ! Des statues partout ! Des portraits, des bustes de Brèque le Conquérant ! Brèque le Libérateur ! Brèque l'Omnipotent !
Commenter  J’apprécie          10
TwiTwiTwiTwi   21 juin 2013
Dans ce cas précis, la science est inextricablement mêlée à la métaphysique, j'en ai peur.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Lucius Shepard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucius Shepard

Entretien avec Lucius Shepard aux Imaginales
Entretien avec Lucius Shepard enregistrée aux Imaginales (Epinal, mai 2013) L'audio de la rencontre : http://www.actusf.com/spip/Imaginales-2013-Conference,1...
autres livres classés : dragonVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1234 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre