AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265097659
Éditeur : Fleuve Editions (07/02/2013)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 195 notes)
Résumé :
Salut les filles... Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l'Affaire Jenna, les pertes de mémoire vous arrangent bien... Mais moi je n'ai rien oublié et vous n'avez pas fini d'avoir de mes nouvelles. D'ailleurs, j'espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous... Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous qui étiez ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (67) Voir plus Ajouter une critique
MelM
  27 avril 2015
16,5/20
Dans la ville de Rosewood, rien n'est plus comme avant depuis la disparition de la jeune Alison DiLaurentis. Même trois ans après, tout le monde reconnait Aria Montgomery, Emily Fields, Spencer Hastings et Hanna Marin comme "les amies de la fille qui a disparue". Quand Aria et sa famille reviennent d'Islande, les quatre amies se rendent compte que toutes leurs erreurs passées et tous leurs secrets risquent d'être révélés par un mystérieux A qui semble tout connaitre d'elles et prendre beaucoup de plaisir à mettre leurs nerfs à rude épreuve à travers des messages angoissants. Mais quelle est la véritable identité de A? S'agirait-il de leur amie Alison? Qu'est-il réellement arrivé à cette dernière il y a trois ans? C'est qu'Aria, Emily, Spencer et Hanna vont tenter de découvrir.... Mais toute vérité à un prix qu'elles vont devoir payer....
La série Pretty Little Liars, si vous êtes adolescent ou jeune adulte, ça vous dit forcément quelque chose? Au moins de nom. Et bien cette série ultra addictive prend sa source dans la série de romans de Sara Shepard, Les Menteuses. Après m'être lancée dans la série, je ne pouvait qu'avoir envie de découvrir les romans desquels elle est tirée et replonger dans cet univers si particulier qui m'a conquise sous un autre format. Passé de la série (ou du film) avant de lire le roman peut être risqué, pour différentes raisons, il y a les personnages, l'atmosphère, les émotions, bref presque tout se ressent ou est radicalement différent dans certains cas. Aucun soucis avec le premier tome des Menteuses, j'ai été tout autant comblée par le roman que la série. Presque aucune différences et toujours autant de plaisir, que demander de plus?
Nous découvrons les quatre amies très rapidement, elles se sont éloignées au cours de ces trois dernières années mais le retour d'Aria à Rosewood parait être le moment idéal pour renouer. La mise en place de l'univers imaginé par l'auteur se fait très rapidement, et à l'aide de flash backs très judicieusement intégrés au récit, nous nous immergeons toujours un peu plus dans ce qui faisait la particularité de ce petit groupe de fille. Nous rencontrons chacune personnellement et les différents points de vue aident énormément à la compréhension des enjeux et des secrets que chacune cache. La mise en place est ultra agréable et c'est donc sans aucun soucis et très rapidement que nous sommes happés par le récit et par l'intrigue qui prend place progressivement. Je vous rassure tout de suite même s'il y a quatre, voire cinq, protagonistes à découvrir, la mise en place de l'univers ne prend pas trois plombes et l'auteur sait comment mener tout son petit monde par le bout du nez pour nous faire découvrir ce qu'elle veut aux moments où elle le souhaite.
L'un des gros points positifs de ce roman réside dans l'écriture de l'auteur, Sara Shepard. Fluide, rapide, énergique, facile à lire, le cocktail magique pour un roman de young adult basique. Oui mais, l'auteur parvient à insuffler un aspect très mystérieux à son récit, chaque personnage semble cacher bon nombre de petits, ou gros, secrets, chacun semble posséder une part d'ombre qu'il ne souhaite dévoiler à personne. C'est cet aspect très énigmatique, presque thriller, qui fait toute la différence, nous ne sommes plus en présence d'une banale histoire de filles avec des secrets, nous avons affaire à un subtil mélange entre young adult et thriller parfaitement orchestré. L'auteur maitrise parfaitement l'art de retourner le cerveau de son lecteur. En effet, dès ce premier tome, qui est pourtant en grande partie introductif, elle réussit à mettre en suspens énormément de questions, de mystères tous plus prenants les uns que les autres. Impossible alors de lâcher ce premier tome qui se lit à la vitesse de l'éclair.
L'histoire de ce premier tome repose pour beaucoup sur l'installation de l'univers en globalité, des différents personnages, pas seulement les cinq principaux, et de leurs petits secrets. Il ne faut pas se mentir, Confidences reste un premier tome d'introduction, mais très bien construit et travaillé, il est donc extrêmement facile de se plonger avec plaisir dans le récit tout en passant outre le petit manque de profondeur de l'intrigue toute relative à la nature introductive de ce tome. Pendant la plus grande moitié de ce tome, nous alternons les points de vue selon les chapitres et cela donne une très grande richesse aux personnages et à l'univers, perçu différemment en fonction des personnages. Dès que notre quatre protagonistes principales apprennent à renouer avec leur ancienne amitié, l'intrigue et le côté thriller se ressent beaucoup plus et on découvre le vrai potentiel du récit. Inutile donc de vous dire que j'ai adoré ce que j'ai lu, l'intrigue m'a embarquée dès le début et je n'avais qu'une hâte tourner encore plus vite les pages pour découvrir de nouvelles choses, et ce, même en ayant vu la série.
Les personnages que nous découvrons dans ce premier tome sont tous plus intéressants les uns que les autres, chacun apporte sa petite touche personnelle dans cet univers et chacun protège ses secrets.
Au niveau des personnages principaux, il y a Aria, Spencer, Hanna, et Emily, mais aussi bien sûr Alison. Il est très facile de s'attacher rapidement et profondément aux quatre premières. Aria est très mature, intelligente et passionnée. Spencer est elle aussi très intelligente mais aussi très insouciante et impulsive. En tant que dernière de la famille, elle doit prouver qu'elle peut faire aussi bien que sa soeur et cette petite rivalité peut la pousser à faire des choses qu'elle regrettera par la suite. Hanna est très peu sûre d'elle malgré les apparences, elle fait très attention à l'image qu'elle renvoie d'elle aux autres. Quant à Emily, elle est très joyeuse, mais elle doute aussi beaucoup d'elle même. Ce sont vraiment des personnages auxquels on ne peut que s'attacher, elles possèdent toutes ce petit quelque chose qui fait qu'on les apprécie et que l'on se soucie de ce qu'il leur arrive. Ma préférence va à Hanna, c'est celle qui m'a le plus touchée, celle qui semble le plus fragile et qui pourtant surmonte des situations très difficiles. Si on s'attache autant à elles, c'est parce que, par l'intermédiaire de flash backs, on découvre Alison, hautaine, trop sûre d'elle, leader qui aime faire souffrir par méchanceté, bref un personnage détestable qui a mené la vie dure aux quatre autres.
Les personnages secondaires sont un peu moins développés dans ce premier tome mais ne manqueront pas de l'être par la suite, j'en suis certaine. Deux ont retenu plus particulièrement mon attention, il s'agit d'Ezra Fitz, le professeur de littérature et aussi accessoirement, beau gosse terriblement craquant. Autant vous dire que j'adore son personnage et que j'ai hâte de le retrouver dans les prochains tomes. Mais il y a aussi, et surtout, l'angoissant A. Ce personnage énigmatique qui semble être partout et tout savoir, il fait planer sur le récit une multitude d'interrogations concernant son identité et ses intentions et je n'avais qu'une envie, tourner toujours plus de pages pour en découvrir un maximum à son sujet. A, c'est le pilier, le point central de l'intrigue sans qui toute l'histoire s'effondre et c'est encore plus fascinant à lire, étant donné que nous ne savons rien de lui... à par qu'il semble tout savoir....
Outre le fait que l'univers créé par Sara Shepard soit ultra addictif, le rythme est vraiment excellent. À aucun moment on ne s'ennuie, bien au contraire, l'intrigue s'étoffe, le rythme s'accélère à chaque chapitre, les découvertes sont nombreuses concernant les personnages essentiellement, et tout cela contribue à la lecture extrêmement rapide de ce premier tome. A harcèle nos quatre personnages, mais celles-ci sont bien décidées à ne pas se laisser faire et vont s'allier pour tenter de le démasquer. Peu à peu, l'aspect thriller du récit prend plus d'ampleur et c'est vraiment un mélange très intéressant que nous offre l'auteur. Les découvertes et les rebondissements sont parfaitement bien menés et c'est avec désespoir que l'on voit la fin du récit approcher.
Et quelle fin! Parfaitement mise en place au fil des chapitres, les personnages évoluent sans se douter de ce qu'il se passe en parallèle. Cette fin est géniale, loin d'apporter des réponses à nos questions et à celles des personnages, elle apporte encore plus de mystère concernant la véritable identité de A. Elle permet aussi d'ouvrir intelligemment la voie au prochain tome de la saga avec l'apparition de nouveaux personnages intrigants qui devraient mettre à mal les secrets que les filles essayaient de garder enfouis. Pas totalement un cliffhanger, mais néanmoins assez intrigante et prenante pour nous donner envie de nous jeter dans la lecture du deuxième tome, cette fin est donc parfaite. j'ai extrêmement hâte de découvrir la suite des aventures d'Aria, Hanna, Spencer et Emily... Sans oublier A....
Les +: la mise en place très agréable, les personnages ultra attachants, l'aspect thriller qui confère un plus à l'intrigue, l'intrigue, A, l'écriture,....
Les -: un premier tome très introductif
Confidences est un très bon premier tome de série. Très addictif et possédant de très nombreux points positifs, il pose d'excellentes bases à une saga qui s'annonce être très intéressante. L'univers est très bien mis en place et superbement bien construit par l'auteur, qui le sublime par sa plume très fluide et prenante. L'intrigue possède un aspect thriller on peut plus palpitant et le rythme est parfaitement maitrisé. Les personnages sont ultra attachants et j'ai hâte d'en apprendre un peu plus sur chacun d'en eux, et surtout sur A, personnage très mystérieux. Malgré le fait que ce tome soit seulement un tome d'introduction, il promet un très belle saga que j'ai hâte de poursuivre. Je ne peux que vous conseiller de lire ce premier tome.
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
missmolko1
  12 juin 2012
Je ne vais pas être très originale en disant que j'ai découvert les livres de Sara Shepard par la série TV Pretty Little Liars parce que je pense l'avoir lu dans quasiment (voir toutes) les critiques précédentes. C'est une série que j'adore et dont je ne rate aucun épisode.
J'ai longtemps repoussé ma lecture car la série compte quand même 12 tomes plus un autre livre qui vient s'intercaler entre le 4ème et le 5ème. 13 livres pour une saga je trouve ça beaucoup et j'avais peur de me lasser. Comme ça n'a jamais été le cas à la télévision je me suis donc lancée et je suis conquise.
Il est écrit au début de chaque épisode que la série c'est inspiré des livres et c'est bien vrai on y retrouve le suspense et toujours ces mêmes questions, qui est - A et qui à tuer Alison.
Mais pour le reste, il y a énormément de différences surtout dans les personnages des 4 filles. Elles sont beaucoup plus "polissonnes", elles fument, boivent, parlent de sexe (et ne font pas qu'en parler si vous voyez ce que je veux dire...). Alors c'est sur que ça peut être assez déroutant par les habitués de la série mais moi ça m'a plus de voir les héroïnes sous un nouveau jour. le seul point assez gênant serait peut-être les différences physiques (couleur de cheveux et autres...) car je trouve les actrices vraiment très jolies (Lucy Hale, Ashley Benson, Shay Mitchell et Troian Bellisario) et forcement je les avait toujours en tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
florencem
  09 février 2012
J'avoue que je suis fan de la série télévisuelle adaptée des romans de Sara Shepard, Pretty Little Liars. C'est la raison pour laquelle, j'ai choisi de commencer les romans. du peu que j'avais pu en lire sur les blogs littéraires ou les sites consacrés à la série américaine, les deux oeuvres avaient des différence notoires. Je sais que certaines personnes n'aiment pas trop les différences trop flagrantes entre romans/films ou romans/séries. Moi la première, j'avoue avoir du mal (j'ai l'exemple flagrant de Vampire Diaries qui me vient en tête avec LA grande différence entre la Elena niaise des romans et la Elena forte de la série, ma préférence allant forcément à la seconde). Et au départ de ma lecture, ça a été le cas. Notamment pour les différences physiques et la famille d'une héroïne : Emilie : la jeune fille se retrouve dans le romans avec des parents conservateurs et une flopée de frères et soeurs... Je trouve que ça change beaucoup le personnage en lui-même, et étant donné qu'Emilie est l'un de mes personnages préférés de la série, j'ai eu du mal à m'adapter à ces détails. Sinon, dans l'ensemble, il y a une grande ressemblance entre les deux oeuvres, donc je ne suis pas trop dépaysée.
Passons ensuite à deux autres petits points négatifs. Premièrement, je trouve que le rapport à l'alcool avec les jeunes héros du roman est dérangeant. D'une part les européens passent pour des grands ivrognes qui autorisent leurs mineurs à se saouler sans aucune réglementation (si mes souvenirs sont bons, c'est loin d'être le cas...), et deuxièmement, le fait de boire aux USA (pour les mineurs toujours) semble être totalement autorisé par les parents. le message, pour un roman jeunesse, n'est pas très positif. Après je ne suis pas non plus hors du coup, hein, je sais bien que quand on est jeune, lors de soirée, on abuse de l'alcool. C'est réaliste. Mais après, que des parents autorisent à leurs enfants mineurs de boire... Ce qui me conduit à mon deuxième point négatif : les parents des héroïnes. J'espère pour ma part, que toutes les familles américaines ne sont pas aussi disfonctionnelles. Certes, cela permet aux héroïnes d'avoir le caractère que nous leur connaissons. Mais quand même : la mère d'Hanna ne réprimande pas sa fille pour ses vols et sa conduite en état d'ivresse, les parents d'Aria qui se montrent très laxistes (le père demandant même à sa famille de mentir pour lui...), les parents de Spencer qui alimente la rivalité entre leurs filles et renie Spencer dès un petit faux pas alors que Melissa mériterait un recadrage, et les parents d'Emilie : racistes, étouffants, étroits d'esprit, sans aucune communication avec leurs enfants, contrôlant ce qu'ils pensent et font... Waouh !
Heureusement, ces deux choses-là ne sont pas au coeur même de l'histoire. Car bien sûr le coeur des romans de Sara Shepard est Alison. Je n'ai pas pu m'empêcher de faire le parallèle avec la série Veronica Mars. Les deux premières saisons tournent autour de la meilleurs amie de l'héroïne, Veronica. Cette amie a été assassinée, et même si son personnage est mort, il reste omniprésent tout le long des épisodes. Je trouve cela assez fascinant. Comment une personne qui n'est plus parmi nous peut autant influencer tout un univers. Car nos quatre héroïnes ne vivent qu'à travers Alison ou ce mystérieux "A". Tout semble tourner autour de A/Alison et des secrets qui entourent les vies des cinq filles. de ce point de vue là, j'adore vraiment la série. le suspens qui commence à s'installer et toutes ces petites intrigues sont très appréciables. Et contrairement à la série, en lisant le livre, j'ai commencé à noter certains petits détails insignifiants mais qui pourraient avoir leur importance. En fait, Sara Shepard vous pousse un peu à devenir un détective qui comme ses héroïnes doivent découvrir qui est A, ce qui est arrivé à Alison et sûrement pleins d'autres mystères.
Donc un petit trois étoiles pour les deux points négatifs que j'ai soulevé, mais je continuerais avec plaisir la série des romans. C'est une lecture plaisante, fluide, très juste aussi. J'aime beaucoup l'originalité des titres des chapitres ainsi que les thèmes annexes qui sont abordés, notamment le fait que Aria, Spencer, Emilie et Hannah grandissent et qu'elles apprennent à se connaître vraiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
marielitenpyjama
  28 décembre 2013
Les Menteuses de Sara Shepard (Pretty little liars) est une série de romans sur la vie de quatre lycéennes, Spencer Hastings, Hanna Marin, Aria Montgomery et Emily Fields, dans la petite ville de Rosewood aux États-Unis.
Trois ans avant le début de l'histoire, Alison DiLaurentis la leadeuse de leur petit groupe de copines a disparu dans des conditions mystérieuses. Depuis, les quatre inséparables se sont éloignées, mais elles renouent contact quand elles reçoivent de mystérieux messages anonymes menaçant de dévoiler au grand jour des secrets peu avouables, que seule Alison, présumée morte depuis plusieurs années, connaissait.
Le premier roman des Menteuses, Confidences, se lit très vite et a le mérite de traiter de sujets aussi variés que l'homosexualité, l'anorexie ou le harcèlement moral sur fond de thriller psychologique.
À lire en vacances ou dans le métro, difficile de s'arrêter une fois qu'on a commencé. On aime le côté un peu tordu, voire malsain de nos héroïnes pas franchement sympathiques, mais auxquelles on s'intéresse très vite.
Lien : http://fan-de-chicklit.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
Softymel
  11 décembre 2012
Tout d'abord je précise que je n'ai jamais vu, ni entendu parler de la série qui découle de ce livre. J'ai trouvé ce livre en promo, et je me suis dis "pourquoi pas" et voilà tout ! (je précise car j'ai vu que la majorité des lectrices sur cette page ont vu la série d'abord, et j'imagine que ça peut modifier le point de vu ^^)
Concernant l'histoire, il ne se passe pas grand chose dans ce livre. Vraiment pas grand chose... En fait, c'est une présentation des différents personnages, qui introduit donc la série qui va suivre.
Je ne m'attendais vraiment pas à ce que ça s'arrête comme ça, avant qu'il ne se passe vraiment quelque chose. C'est un peu décevant, et le livre étant plutôt court, les deux premiers volumes auraient probablement pu n'en faire qu'un.
Sinon, concernant l'histoire en tant que telle, les personnages sont quatre adolescente un peu paumé, affrontant chacune leurs problèmes respectifs, et surtout leur cachotterie.
Une chose m'a beaucoup perturbée dans ce livre : la facilité pour les ados d'obtenir de l'alcool : Aria rentre dans un bar, demande une bière, et on lui sert sans poser de question. Moi, quand je vais au resto avec mon mari, on me demande ma carte d'identité. La dernière fois, je n'avais qu'un scan de mon passeport, la serveuse a refusé de me servir un cocktail! Donc bon, les ados qui boivent de l'alcool à tout bout de champs dans ce pays, c'est difficilement crédible. Après, je suis peut-être juste aigrie parce qu'on m'a refusé mon cocktail...^^
A part ça, les quatre jeunes filles ont chacune un caractère très différent, et je me suis un peu attachée à chacune d'entre elle pendant ma lecture, je lirai donc la suite pour savoir ce qu'il va leur arriver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
Citations & extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
CrunchesCrunches   11 avril 2012
Salut les filles... Surprise !
Vous savez qui parle ? Non, vraiment pas ?
Il faut dire que depuis l'Affaire Jenna, les pertes de mémoire vous arrangent bien...
Mais moi je n'ai rien oublié et vous n'avez pas fini d'avoir de mes nouvelles. D'ailleurs, j'espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous...
Car vous avez été de très vilaines filles, Aria, Spencer, Emilie et Hanna. Vous qui étiez avec Alison comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vous avoir affectées... Peut-être parce que vous lui aviez fait des confidences.... compromettantes, hein ? C'est plutôt bien tombé pas vrai ? Mais maintenant c'est fini, vous allez payer...
Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant, les filles, c'est pas beau de mentir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
florencemflorencem   25 février 2012
Souvent, ses amies n'avaient pas envie de faire ce qu'Alison leur proposait. Même si toutes l'adoraient, elles ne pouvaient s'empêcher de la détester pour l'emprise qu'elle avait sur elles et pour la façon dont elle en abusait. Parfois, en sa présence, elles se sentaient déconnectées de la réalité. Elles avaient l'impression d'être des marionnettes dans les mains d'Ali. Et chacune d'entre elles souhaitait secrètement avoir la force de lui dire non - juste une fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
florencemflorencem   25 février 2012
Comme elles suivaient la procession vers le parking, Spencer s'arrêta brusquement. Ses amies l'imitèrent. Elle voulait leur dire quelque chose - mais pas à propos d'Ali, de "A", de Jenna, de Toby ou de la police. Plus que tout, elle voulait leur dire combien elles lui avaient manqué pendant toutes ces années.
Commenter  J’apprécie          60
florencemflorencem   25 février 2012
"L'enfer, c'est les autres", chantonna-t-elle. C'était sa citation préférée du philosophe français Jean-Paul Sartre - et un parfait mantra pour Rosewood.
Commenter  J’apprécie          40
emi13emi13   03 février 2017
En sa présence, elles se sentaient déconnectées de la réalité.
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Sara Shepard (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sara Shepard
Critique de « Les perfectionnistes » par Saber - Booktube Power ."Les perfectionnistes" de Sara Shepard, par Saber. A l'occasion du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis à Montreuil, des participants enthousiastes âgés de 11 à 20 ans ont enregistré une critique littéraire vidéo pour défendre leur livre coup de coeur. Rendez-vous sur http://www.lecteurs.com/article/concours-booktube-power-a-vous-de-voter/2442840 pour découvrir toutes les vidéos ! Visitez le site : http://www.lecteurs.com/ Suivez lecteurs.com sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/orange.lecteurs/ Twitter : https://twitter.com/OrangeLecteurs Instagram : https://www.instagram.com/lecteurs_com/ Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWQQ-VlGEFs22XKdO15tQCg/videos Dailymotion : http://www.dailymotion.com/OrangeLecteurs
+ Lire la suite
autres livres classés : mensongesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les menteuse adaptation en la série "Pretty Litlle Liars"

Au début de la saison 1, qu' elle fille revient d' Europe ?

Spencer
Hanna
Aria
Emily
Alison
Djenna

18 questions
88 lecteurs ont répondu
Thème : Les Menteuses, Tome 1 : Confidences de Sara ShepardCréer un quiz sur ce livre
. .