AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265097675
Éditeur : Fleuve Editions (08/01/2013)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 120 notes)
Résumé :
Dans ce nouveau volet des Menteuses, la tension est à son comble ! Le mystérieux "A", qui connaît la vie de nos héroïnes dans les moindres détails, accuse l'une d'entre elles d'être responsable du meurtre d'Ali.
Tandis que nos quatre ex-meilleures amies s'enferrent dans leurs mensonges, "A" met tout en oeuvre pour ruiner à jamais leurs parfaites petites vies. Et il se pourrait bien que l'une d'entre elles ne s'en relève pas...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  06 décembre 2013
Les menteuses fait partie de ce genre de série qu'on voudrait arrêter mais qu'on arrive pas à lâcher parce qu'on veut absolument savoir le comment du pourquoi de l'énorme mystère qui plane sur le récit dès les premiers chapitres. Je ne continuerai pas à acheter les romans (ma bibliothèque les possédant) mais je pense que je poursuivrais la série rien que pour avoir le fin mot de l'histoire. le plus embêtant est que j'aime beaucoup la série télévisuelle qui a été inspiré des romans et cela est assez bizarre de ne pas accrocher à l'histoire qui a permis de voir le jour la série. Il y a beaucoup de différences et pour l'instant, ces différences font que je préfère l'adaptation aux romans…
Tout d'abord, je trouve que l'auteur a encore une fois une façon très étrange de dépeindre la société américaine. Je sais que c'est une fiction, mais je me pose réellement des questions… Déjà, les parents… J'en avais parlé dans ma critique précédente, mais les choses ne s'arrangent pas du tout dans le tome trois… La mère d'Aria, les parents d'Emilie et ceux de Spencer ne pourront pas concourir pour le titre de meilleurs parents de l'année… C'est assez consternant de voir comment ces adultes traitent leurs propres enfants… Je me doute qu'il doit bien y avoir des familles exactement comme celles-là, mais je me dis que les filles ne devraient pas se méfier de A mais plutôt de leurs parents. Ils leur causent beaucoup plus de tord… du coup, ce côté dysfonctionnel ressort beaucoup et je ne vois pas l'intérêt de les faire agir dans de tels extrêmes. L'auteur aurait pu jouer sur ce côté malsain sans aller aussi loin. Se rajoute à ça la cruauté de Mona ou Ali, le fait que des adultes proposent sans soucis des alcools forts à des mineurs, qu'on prône la beauté et la minceur assez souvent… Ce sont plein de petites choses qui me font un peu grincer des dents. Cela ne renvoie pas de bons messages au lectorat…
Cependant, l'histoire qui continue de se construire autour du meurtre d'Alison et du harceleur mystérieux qu'est A est plutôt bien ficelée jusque là. J'espère juste que l'auteur saura continuer dans cette direction sans que cela devienne un peu n'importe quoi. J'ai un peu peur qu'à un moment donné les « rebondissements » soient un peu tirés par les cheveux. C'est un risque. Pour l'instant tout semble cohérent même si on a encore beaucoup de mal à rassembler les pièces du puzzle. Il y a tellement de secrets et de non-dits qu'il est difficile de tirer le vrai du faux. Sans compter les suppositions que font les personnages qui nous mettent sur des fausses pistes. Les pronostics vont bon train sans pour autant donner de vrais résultats. On peut voir que les quatre filles sont toujours prises en flagrant délits lorsqu'elles sont au lycée ou avec des camarades de classe. Mais est-ce que pour autant A est quelqu'un du lycée ? A ce niveau là, Sara Shepard gère très bien son intrigue.
Quant aux personnages, j'ai toujours les mêmes préférences. Aria et Spencer sont de loin mes préférées. Leurs caractères sont pourtant totalement à l'opposé mais elles ont cette originalité qui fait qu'elles se démarquent des autres. Hannah est malheureusement beaucoup trop cruche et superficielle à mon goût… Elle a pourtant de bons moments mais l'auteur l'a beaucoup trop stéréotypée, je trouve. Emilie semble subir sa vie continuellement. Elle est comme une biche prise sous les fards d'une voiture. J'aurai envie qu'elle se rebelle un peu, qu'elle sorte les griffes ! Peut-être un peu plus tard, je l'espère. J'aime par contre ce que Sara Shepard a fait des personnages de Lucas et de l'inspecteur Wilden qui sont tous les deux plus sympathiques, même si on ne peut peut-être pas trop se fier à ça… C'est un peu le soucis de la série, on devient vide paranoïaque !
Le tout reste très intriguant, mêlant le complot du harceleur aux problèmes que peuvent rencontrer des adolescentes « typiques » dans un style fluide et sans chichi qui se lit très rapidement, les chapitres courts avec à chaque fois une nouvelle narratrice donnant une très bonne dynamique au récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
missmolko1
  29 juin 2012
Je n'avais pas trop aimé la fin du tome précédent (la mort d'un personnage -dont je ne citerai pas le nom- que j'aime beaucoup dans la série TV m'avait un peu déçu) mais je dois dire qu'avec ce troisième roman de la saga, je me suis régalée.
Déjà parce que l'action commence dès les premières pages et le lecteur (ou lectrice plutôt) n'a pas le temps de s'ennuyer. On passe d'un rebondissement a un autre.
L'intrigue prend aussi un autre tournant par rapport a la série et ça j'aime beaucoup, ça me permet de voir les filles sous un autre jour.
Les héroïnes justement parlons-en car c'est dans ce tome qu'on remarque qu'elles sont totalement différentes : Aria sort avec Sean (oh non j'aime tellement le couple qu'elle forme avec Ezra!), Emily a du mal a accepter son homosexualité et sa relation avec Maya (dommage car la encore je trouve qu'elle forme un beau couple), Hanna se fait manipuler par Mona (une vrai garce dans les romans pourtant c'est un personnage que j'apprécie dans la série). Il y a que Spencer qui est fidèle a son double télévisé.
Je visionne actuellement la saison 3 de la série et même si j'en connais un peu plus sur A, j'apprécie toujours autant de lire les romans de Sara Shepard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
FannyNetherfieldPark
  13 mai 2013
Nous retrouvons les quatre adolescentes toujours dans la tourmente et harcelées par le mystérieux "A" qui souhaite se venger de tout ce qu'elles lui ont fait subir par le passé. Les secrets de chacune d'entre elles finissent par sortir au grand jour grâce aux manigances de leur maitre-chanteur. Ceci les met dans des situations parfois intenables. D'ailleurs un des grands thèmes abordés dans cet opus est l'homosexualité ainsi que la réaction de l'entourage face à cette annonce. C'est le personnage d'Emily qui en fait les frais puisqu'elle entretient une relation avec une autre fille de son lycée. Ses parents en font la découverte par le biais de "A" et la pousse à partir dans un camp de redressement pour "la guérir de cette maladie"…
Dans ce tome, les relations deviennent de plus en plus complexes entre ces jeunes filles, leurs parents et leurs amis. On est très loin de la caricature de la famille américaine unie et parfaite. Ici les parents semblent ne pas essayer de comprendre leurs enfants ni être très proche d'eux. Entre ceux d'Emily qui veulent l'envoyer loin de chez elle et ceux de Spencer pour qui seul la réussite et l'argent compte… C'est gratiné!
La plume de l'auteur est toujours aussi fluide. Mais l'énumération de marques à foison gène la lecture à mon avis. Franchement on a pas besoin de connaitre le fabriquant de tous les téléphones portables, vaisselles, voitures, vêtements, sac à main qui apparaissent dans le roman.
Un bon troisième tome mais j'attends toujours des rebondissements. En fait, ce roman passe plutôt bien du fait de sa brièveté (à peine 200 pages). Je pense que quelques pages de plus aurait été une erreur et nous ferais vite tourner en rond. L'auteure nous donne des informations au compte-goutte. Les nombreux flashbacks sont très intéressants et nous montrent une Alyson (la jeune fille assassinée qui est à l'origine de tout ceci) pleine de secrets et de mauvaise conscience. Elle n'a vraiment pas été tendre avec ses soi-disant meilleurs amies.
Lien : http://netherfieldpark.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AnGeeErsatz
  28 juin 2013
Si vous suivez mon blog, vous avez peut-être vu mes avis, plutôt positifs, sur les deux premiers romans de la saga. Là, encore une fois, j'ai globalement apprécié Perfect, voici pourquoi!
-Ce que j'aime beaucoup, c'est que Sara Shepard exploite à parts égales ses quatre héroïnes, chacune a ses particularités, ses problèmes, et je pense que chacun peut se retrouver en elles. le changement fréquent d'héroïnes empêche l'ennui, ce que j'ai beaucoup apprécié. Personnellement, j'aime énormément Spencer, mais je suis plus proche d'Hanna. J'aime globalement les quatre filles!
-Comme vous le savez peut-être, tout tourne autour d'Alison, l'amie décédée des héroïnes. Sara Shepard nous propose de découvrir ce personnage grâce à des flashbacks qui nous permettent de comprendre l'influence qu'elle avait sur ses amies, mais aussi d'avancer, petit à petit, dans la résolution du meurtre d'Alison. A la base, dans la série, Alison ne m'intéressait pas tellement, mais plus le temps passe, plus elle me fascine!
-J'ai mentionné plus haut les différences entre le roman et la série. Je sais que certains aiment la fidélité à fond dans les adaptations, et d'habitude j'en fais partie! Mais là, les différences ne me dérangent pas spécialement, au contraire: j'apprécie de découvrir une version différente des aventures de Spencer, Aria, Hanna et Emily.
Pour finir, je n'ai qu'un petit point négatif à relever, le même que dans les tomes précédents, d'ailleurs: je regrette le manque d'amitié entre les filles, alors qu'à l'écran elles sont très proches. Je trouve qu'elles sont très froides les unes avec les autres dans le roman, et ça gâche un peu l'effet!
Lien : http://livroscope.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
marinesbooks
  12 novembre 2013
Avant tout, j'étais choquée que la fin du tome 2 soit vraie, j'espérais tellement que ce soit faux. Je ne veux pas en écrire plus à ce sujet pour ceux qui n'ont pas encore lu le livre mais c'est vraiment difficile d'imaginer la suite de l'histoire maintenant que ceci est arrivé. (Je parle de Toby). L'intrigue était géniale comme d'habitude, je suis vraiment contente de lire ces livres. C'est une superbe saga avec une idée brillante. Toute la relation entre Sean et Aria était un peu bizarre parce qu'il est seulement sensé être avec Hanna pour moi, c'est l'une des grandes différences avec la série télé. J'ai arrêté de comparer les livres à la série TV pendant que je lisais ce tome parce que c'est juste tellement différent ! Je pense également qu'il y a plus de personnages dans les livres.
Il y a un harceleur en ville. C'est peut être A. Mais il y a beaucoup de suspense par rapport à ça. On ne sait jamais si les filles voient vraiment ce harceleur ou si elles ont juste l'impression que quelque chose ou quelqu'un a bougé ou est en train de les observer. C'est ce que j'aime dans Les Menteuses, il y a un suspense permanent, et on se sent dans un véritable thriller, il s'agit d'une enquête sur un meurtre après tout. Je ne sais pas comment c'est possible pour Sara Shepard de garder le secret concernant A. Ca fait déjà trois livres et on n'a toujours pas de réponses. En général, quand on lit le troisième tome d'une saga, on est sensés en savoir un peu plus que ce qu'on sait à la fin de Rumeurs. Ça devient un peu énervant mais j'espère que l'on aura d'avantage de réponses bientôt. A la fin du tome, le suspense était vraiment incroyable.
Les personnages sont tous attachants et ont des vies intéressantes que vous allez aimer découvrir : Aria et ses problèmes de famille avec son père qui quitte sa mère pour vivre avec Meredith. Spencer et sa famille exigeante, ses problèmes avec sa soeur et le concours national. Elle est de loin le personnage le plus intéressant. Emily et ses parents qui n'acceptent pas qu'elle soit gay. Hanna avec Mona, sa « meilleure amie » qui n'est pas si gentille. Et bien entendu, A est toujours là pour causer des problèmes. On a les sentiments et pensées des personnages et on ne peut que les aimer. J'aimerais juste qu'elles soient amies à nouveau, elles ne sont pas souvent ensemble dans les chapitres.
Si vous avez aimé les premiers tomes, vous allez aimer celui-là également.
Lien : http://marinesbooks.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CrunchesCrunches   11 avril 2012
Salut les filles... eh oui, me revoilà, fidèle au poste !
Vous savez ce qu'ond it, les apparences sont parfois trompeuses. Vos ennemis ne sont pas forcément ceux que vous croyez. Vous vous demandez certainement à qui faire confiance, alors. Question épineuse à laquelle je répondrais... personne ! Surtout après ce qui est arrivé à la pauvre Alison. D'ailleurs le coupable n'a toujours pas été retrouvé, me semble-t-il... Mais moi je vous connais mieux que personne, ça fait longtemps que je vous ai percées à jour et je sais que l'une de vous à des choses à se reprocher.
Méfiez-vous, les rumeurs vont vite, et je ne vais pas pouvoir tenir ma langue très longtemps. Tant de secret et de mensonges, c'en est trop pour moi ! Oh, bein entendu, inutile de prévenir la police, ça risque de me contrarier et dans ces cas-là je n'arrive plus à me contrôler ! Je n'aimerais pas qu'il arrive malheur à de si jolies petites menteuses....
Allez, sans rancune !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
florencemflorencem   08 décembre 2013
Une chaleur étrange se répandit dans le ventre d’Emily. L’idée qu’une thérapie puisse changer en elle quelque chose de si fondamental l’avait effrayé – ça semblait aller à l’encontre de… des fondements de ce qui faisait un être humain. Elle était soulagée de découvrir que ça ne marchait pas. Maya avait raison : on ne pouvait pas modifier sa nature profonde.
Commenter  J’apprécie          90
florencemflorencem   07 décembre 2013
Ce n’est pas votre faute, dit le Dr Evans avec force, en se penchant vers sa jeune patiente. Il est impossible d’aimer ses amis de façon inconditionnelle et à chaque minute. Alison vous faisait du mal. Ce n’est pas votre envie qu’elle soit punie qui a entraîné sa mort.
Commenter  J’apprécie          50
poppy64poppy64   14 mai 2013
(On peut retrouver l'univers de ces filles petites menteuses "méchantes" entre elles)

- Jennifer Feldmann a de sacrées bûches, pas vrai ?
- Pauvre fille, grimaça Hannah , faussement compatisante.

"Bûches", c'était le nom que Mona donnait aux jambes en poteaux, celles qui ressemblaient à des troncs d'arbres avec leurs articulations épaisses.

- Et ses pieds ressemblent à des saucisses prêtes à éclater dans ces chaussures, ajouta Mona.

(Gentilles les filles surtout qu'avant elles étaient comme cela.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
poppy64poppy64   14 mai 2013
Regarde et tu trouveras ( ce qu'on ne cherche pas, on ne le découvre pas. Sopocle
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Sara Shepard (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sara Shepard
Pretty Little Liars les apparitions de Sara Shepard 1x7 et 5x24
autres livres classés : secretsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les menteuse adaptation en la série "Pretty Litlle Liars"

Au début de la saison 1, qu' elle fille revient d' Europe ?

Spencer
Hanna
Aria
Emily
Alison
Djenna

18 questions
98 lecteurs ont répondu
Thème : Les Menteuses, Tome 1 : Confidences de Sara ShepardCréer un quiz sur ce livre