AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505011330
208 pages
Kana (04/02/2011)
3.22/5   27 notes
Résumé :

Rikuo Nura a l'air d'un écolier tout a fait normal, mais son grand-père n'est autre que le commandant suprême des Yôkai, ces démons qui s'infiltrent parfois dans notre monde, et il désire que Rikuo lui succède pour assurer la pérennité de leur clan. C'est le début d'une grande aventure !!

Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,22

sur 27 notes
5
0 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
4 avis
1
0 avis

Witchblade
  09 novembre 2015
Manga lu dans le cadre du challenge ABC 2015-2016.
Je l'avais commencé il y a un peu plus d'un an maintenant et abandonné rapidement car le style ne me plaisait pas, je ne pense pas avoir dépassé plus de 20 pages néanmoins. Je l'ai donc tiré de ma PAL pour ce challenge. Ça a été une bonne lecture mais sans plus. Que je vous explique maintenant pourquoi !!
En premier lieu, l'univers des yokai. Celui-ci est très complexe mais il nous est très peu expliqué. du coup, le démarrage est assez long. D'autant plus que le personnage principal a grandi dans cet univers donc tout lui parait anodin et normal, mais pas à nous malheureusement. Et il n'y a pas de lexique pour nous expliquer tout ce petit monde et ses différences avec le monde des humains, sa hiérarchie et ses différents yokai, les particularités de chacun… Dommage donc car cette série se base entièrement sur cet univers et on est laissé dans l'ignorance.
Et en deuxième lieu, l'histoire et les personnages. L'histoire pourrait être intéressante si elle n'était pas découpée en chapitres qui ne semblent pas avoir beaucoup de liens entre eux à part le personnage principal Nura. du coup, j'ai eu l'impression que le mangaka sautait du coq à l'âne. Les histoires de chaque chapitre sont intéressantes mais le manque de lien empêche de s'y intéresser réellement et de retenir les différentes informations fournies. Par ailleurs, nous découvrons Nura jeune au moment où il croit encore que les yokai sont des démons gentils. Ayant toujours vécu avec eux, l'inverse ne lui vient pas à l'esprit. On le retrouve quelques années plus tard alors qu'il a changé d'avis sur eux et fait tout son possible pour s'en éloigner… Il est pourtant censé devenir leur chef suprême à la suite de son grand-père, l'actuel commandant suprême.
Comme vous l'aurez compris, la lecture des différents chapitres a été intéressante mais pas suffisamment pour que je continue la lecture de cette série (toujours en cours et à 22 tomes actuellement). Par ailleurs, même si les graphismes sont bien réalisés et agréables, ils ne sont pas toujours très clairs à cause des différents yokai aux formes indéfinissables. Plusieurs points au niveau de la construction de ce manga m'ont également gêné dans ma lecture, à commencer par l'univers très compliqué et si peu expliqué par les personnages. J'aime quand c'est complexe, mais quand les explications sont données d'une façon ou d'une autre aussi. Je vous conseille néanmoins de le découvrir, vous serez peut-être moins intransigeant que moi concernant ce manga.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Archessia
  18 avril 2011
Rikuo vit avec son grand-père dans une très vieille maison. Son grand-père n'est pas un papy ordinaire, puisqu'il est le commandant suprême des yôkai (esprits, fantômes du folklore japonais), rien que ça !
Enfant, Rikuo trouve tout ça très cool, et étant donné que la maison est truffée de yôkai, il a toujours vécu entouré d'eux, certains jouant avec lui, l'aidant avec ses cours ou le servant comme un prince.
Il est très excité à l'idée d'être un jour à la tête de tout ce beau monde !
Seulement, il va faire une découverte vraiment décevante, à cause d'un élève dans sa classe faisant un exposé sur les yôkai : ils ne sont pas aimés du tout !
Ils font peur, passent leur temps à faire des malheurs aux humains et on ne raconte que des choses horribles à leurs sujets.
L'enfant ne va pas tarder à changer d'avis et à tout faire pour être un humain comme les autres.
Le seul problème, c'est qu'il a du sang de yôkai en lui, et que sous l'impulsion de certains sentiments forts, comme la colère, le voilà qui se transforme en la matérialisation du commandant suprême, celui devant qui les yôkai se mettent à genoux.
Plus qu'une bénédiction, cette partie de son sang est un vrai fardeau, car les ennemis et jaloux sont nombreux à vouloir éliminer l'héritier pour avoir sa place en haut de la pyramide ...
Voilà un manga pour garçons, mais pas que !
Après ce premier tome, ce ne sont pas vraiment les personnages qui m'ont marquée. Dans ce premier volume, ils ne sont pas vraiment développés et aucun attire assez notre sympathie pour que l'on s'y attache.
L'histoire est intéressant et bien traitée, on en apprend sur les yôkai, ces esprits que tout japonais connaît, et qui ont droit à leurs légendes urbaines aux quatre coins du pays.
Cela dit, le dessin est vraiment très agréable.
Les filles et les enfants ont droit à un trait doux et classique, tandis que les yôkai et autres personnages charismatiques ont droit à un coup de crayon beaucoup plus travaillés, certaines créatures étant très réalistes et parfois même effrayantes.
Brrr, cette poupée me donne encore des frissons ...
La grande majorité de ce tome sert à planter le décors, à présenter les personnages, à expliquer la genêse de cette aventure, à mettre en place le mythe.
Disons-le clairement, il ne se passe pas énormément de choses significatives.
Quelques gags, quelques situations bizarres dûes à Rikuo qui essaye de vivre normalement malgré un entourage composé à 90% de créatures surnaturelles, ...
La fin semble plus prometteuse, et nous laisse entendre que la suite risque de s'annoncer plus mouvementée, que l'on va véritablement entrer dans le vif de l'action dans le deuxième tome.
En tout cas, si le scénario évolue et se complique un petit peu, nous pourrions bel et bien avoir un manga savoureux, car contenant tout les ingrédients pour en faire un grand succès.
La question étant : l'alchimie va t'elle se faire ?
Rendez-vous au deuxième tome pour un début de réponse !
Les deux premiers volumes sont parus en français en même temps le 25 février, le troisième est sorti le premier avril et le quatrième sortira le premier juillet. Pour l'instant, 15 tomes sont parus au Japon et la série est encore en cours.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lagagne
  04 février 2012
Un premier volume pour faire connaissance avec Rikuo Nura, jeune garçon et, accessoirement, futur seigneur des Yokai (êtres maléfiques et surnaturels, pour simplifier). Ce volume est dédié à son tiraillement entre le monde des humains (car oui, il est humain) et celui des Yokai (qu'il est appelé à diriger). C'est une vraie tension, ou le choix n'est pas évident. Ici, malgré le côté maléfique des Yokai, tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Les Yokai ont certes vocation à semer le trouble voire la terreur ou la mort chez les humains, mais certains sont attachants, attentionnés. Rikuo est un vrai gentil, mais il a été élevé par des Yokai (son grand-père en est un et même le chef suprême) il ne peut pas les renier, il y est attaché.
Le tiraillement prend forme dans son dédoublement lors de périodes de grand stress ou de grand danger : son sang yokai se réveille.
Les dessins sont assez tranchés entre les deux mondes : ronds et plutôt enfantins pour les humains, plus adultes et sombres pour les yokai.
Sinon pour le reste, les personnages secondaires sont très...secondaires. On verra comment la suite les développera.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
fairy-man
  29 septembre 2012
L'histoire ce situe à notre époque, ou du moins à un équivalent. le monde est divisé en deux, les humains et les Yokai (démons...). les humains ne connaissent que des légendes sur les Yokai et ignore leur existance réel. Nura, un jeune garçon du clan Nura (la maison mère de tout les Yokai) est destinée à devenir le troisième seigneur des Yokai. Meme si il aime beaucoup son clan et son grand père (actuelle seigneur des Yokai) il ne veut pas devenir le future chef et souhaite vivre une existance normal.
Sauf que pendant certain moment dangereux, ou ces amis et lui sont en danger il se transforme en Yokai (illus. couverture) et devient surpuissant. il essayera de caché son identité et son clan a ses amis bien qu'il perde la mémoire sur les fais de son alter égo après chaque transformation
J'ai découvert ce manga par Hasard à Auchan alors qu'il y avait un rabais du prix initiale dessus. j'ai lue le résumé et décidé de l'acheter. Je dois dire que j'ai adorée l'esprit de ce manga, bien que "copier" sur certain manga connue comme Bleach, celui si sort du lot avec son humour, ces personnages bizarres, son univers de démons un peu bête et originaux.
Oui j'ai beaucoup aimer.
-Bon points: L'histoire qui prend forme et qui laisse entrevoir de grande chose dans les futurs tomes. (gros potentiel). les dessin, bien que pas toujours clair et précis ils se montres particulièrement efficace au niveau des personnages, très bien dessinés. L'humour et les quelques passages drôles sont aussi très plaisant et colle bien à l'univers.
-Mauvais points: Des dessin un peut fouillis et des arcs qui se finissent trop vite (genre en un chapitre le problème qui se pose est réglée et on passe a autre chose après sauf au dernier chapitre).
Donc: Un bon premier tome pour NURA le seigneur des Yokai. A voir si la suite est aussi bien, ou mieux même.
Personnellement j'accroche et je vais démarrer la collection.
PS: je le recommande à tout les mordue de Naruto, Bleach, One peice... tout les amoureux de Shonên !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Follepicarde
  06 septembre 2017
Encore une histoire de jeune garçon qui ne veut pas du fardeau d'un héritage trop lourd qui souhaiterait être juste un collégien comme les autres. Ici pas de fils de mafieux, mais le descendant du seigneurs des Yokai, ces créatures surnaturelles du folklore japonais. A demi-humain, Rikuo Nura est un enfant joyeux et espiègle, très fier d'appartenir à une famille de Yokai. Mais il se rend compte que les gens détestent les yokai, voire ne croient pas en leur existence. Il décide alors de tourner le dos à ce monde et d'être le plus " normal" du monde. Mais son grand-père aimerait faire de lui son héritier et passer la main. Des luttes intestines commencent à naitre dans le clan car certains ne pensent pas qu'un humain puisse être le seigneurs des yokai
J'aime bien la mythologie en général, et depuis ma rencontre il y a plusieurs années avec Myasaki, la mythologie japonaise me séduit beaucoup. J'aime cette univers d'esprits, plus ou moins dangereux, plus ou moins retors.... Ce manga n'est pas un coup de coeur, ni une révélation mais c'est une lecture agréable. Pas sûre que je lise les 22 tomes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   28 novembre 2015
Nous autres, yôkai, existons depuis les origines du Japon. Créatures des mers ou des montagnes, de forme humaine ou animale, ou encore purs esprits, la plupart des yôkai sont des êtres faibles vivant dans les ténèbres. Nous, du clan Nura, sommes les protecteurs et les défenseurs de ces faibles yôkai.
Commenter  J’apprécie          170
WitchbladeWitchblade   27 novembre 2015
- Je suis plus terrifiant que n'importe quel autre yôkai !!
- Un yôkai dévoreur d'enfants... je reconnais que c'est terrifiant. Mais d'un autre côté, un yôkai qui se réjouit d'assassiner les plus faibles... C'est dans ce monde de ténèbres... la chose la moins terrifiante qui soit.
Commenter  J’apprécie          90
Koneko-ChanKoneko-Chan   28 août 2013
AAAH !! ILS ONT FILE SANS PAYER L'ADDITION !!

- Alors, tu as vu ça ? Une technique qui te permet de manger gratis !
- Tu es génial, grand-père !

(Ne les imitez surtout pas !)
Commenter  J’apprécie          40
VirgieliVirgieli   28 juillet 2013
Le seigneur des ténèbres celui qui inspire à la fois respect et crainte aux hommes c'est ça, la véritable terreur.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
autres livres classés : YôkaiVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1075 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

.. ..