AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de JeGeekJePlay


JeGeekJePlay
  02 juin 2016
Après moult interrogations, Shinjirô accepte d'endosser pleinement le rôle d'Ultaman. Il s'est retrouvé face à un autre adversaire, un alien dévoreur d'humains qui après un combat mené tambour battant, Ultraman fini par éradiquer la menace qui sévissait à ce moment-là en ville. Shinjirô est alors fier de lui au vue de ce qu'il a entrepris et il en est de même pour son père qui le rejoignait sur la zone de combat. de son côté, Endo de la police accourait à l'hôpital car sa fille venait d'y être admise, cette fille n'étant autre que Rena. Mais voilà, que l'alien qu'Endo avait au préalable pourchassé et qui a pris la fuite s'est lui aussi présenté au même endroit. C'est ainsi que prenait fin le tome 2, découvrez donc mon ressenti après ma lecture du tome 3 d'Ultraman, disponible aux éditions Kurokawa.

Shinjirô ne sait plus trop où il en est, il s'est vu prendre une décision assez lourde de conséquence. Tuer de ses propres mains n'est pas une chose à prendre à la légère. Il se remet alors en question allant même à penser de laisser tomber le rôle d'Ultraman. Mais Moboroshi n'est pas d'accord avec ce souhait et invite Shinjirô à le suivre au « pays des merveilles », une ville située dans un immeuble accessible via un portail intradimensionnel contrôlé par le gouvernement. Tous deux débarquent alors dans une cité où vivent des extraterretres. Ce voyage, à but initiatique, permet à Moboroshi de mettre en avant deux dossiers importants, l'un sur les trafiquants de cadavres qui ont fourni Adacic en chair humaine et l'autre sur une série de meurtres. Tout porte à croire que les aliens y sont pour quelque chose.

Shinjirô et Moboroshi se dirige dans un club pour rencontrer un informateur, une personne qui se fait appeler Jack. C'est alors que Moboroshi réclame son aide sur les dossiers mais Jack semble ne pas être au courant pour l'un d'eux. Et alors que Shinjirô exposait ce qui le tracasse à Jack, surgit alors de nulle part Red, un extraterrestre au dialogue inconnu. Ce dernier s'adresse à Jack qui indique accepter sa requête et voilà que de fil en aiguille Shijirô se retrouve face à cette alien plutôt colossal. Pendant ce même moment, Moboroshi contacte Edo pour lui faire part des nouvelles, pensant que des humains peuvent être derrière tout ça.

On a ici un troisième tome doté d'un scénario intéressant où Eiichi Shimizu introduit le passage vers une autre dimension. de ce fait cela apporte un certain lot de mystères et de surprises. J'ai d'ailleurs été moi-même surpris à plusieurs moments, ne serait-ce que lors de la rencontre avec le fameux Jack. Je ne m'attendais pas à découvrir ce type d'informateur. L'intrigue prend une nouvelle ampleur et nous fait nous questionner sur la réelle menace qui pèse. Émane-t-elle vraiment des aliens ou serait-elle le fruit de certains humains ? J'ai vraiment accroché à la lecture de ce tome où l'histoire se développe donc davantage, il y a moins d'action mais le suspens monte d'un cran. On vient même à apprendre une certaine chose au sujet de l'enveloppe corporelle d'Ultraman quand Moboroshi fait preuve de franchise envers Shinjirô. À ce moment-là, la nouvelle laisse des nus.

Côté dessin c'est toujours aussi bon. le coup de crayon précis et vif à la fois marque une forte intensité en combat où lors de gros plans sur telle ou telle personnage. J'ai bien aimé le travail fourni lors des affrontements bien dynamiques, mais cela va sans dire que le travail réalisé dans l'ensemble est impeccable. Tomohiro Shimoguchi n'hésite pas à ponctuer la mise en scène par des détails et une des choses que j'apprécie le plus c'est les accélérations dans les combats où la manière qu'a d'apparaître Ultraman. J'aime beaucoup le chara-design proposé dans Ultraman, c'est toujours un plaisir de découvrir le tome suivant. Tout comme la couverture où on aperçoit Shinjirô vêtu de son armure mais ne portant pas le casque d'Ultraman. D'ailleurs, une fois le tome lu on est en droit de se demander s'il n'est pas présent de l'autre côté du portail car le décor présent sur l'arrière-plan de la couverture laisse penser qu'il s'y trouve.

Dans ce troisième tome, shinjirô vient à plusieurs reprises douter de lui, il se remet de nombreuses fois en question quant au fait d'incarner Ultraman. Il doute de ses agissements et de l'ampleur d'endosser ce rôle de héros. Comme évoqué, ce troisième tome propose moins d'action que les précédents pour laisser place à l'intrigue qui tend à se développer. Mais n'ayez crainte, on assiste tout de même à de bons combats, avec le retour d'un certain face à face. Ce troisième tome nous offre l'habituel UltraQlub qui nous en dit long sur la création et a gestion des effets spéciaux de la série Ultraman d'antan, une histoire courte en guise de bonus et deux esquisses détaillées sur les aliens présents ici. Ce tome m'a bien plu notamment au niveau de la tournure des événements qu'il me tarde de découvrir plus en détails dans le prochain volume.

« L'intrigue s'intensifie à en devenir pesante. de son côté, Shinjirô est en plein doute quant à sa capacité d'incarner pleinement et à bon escient le rôle d'Ultraman. La scène finale nous laisse quant à elle sur notre faim. »
Lien : http://www.jegeekjeplay.fr/2..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr