AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Astra - Lost in Space tome 5 sur 5
EAN : 9782373493627
290 pages
Nobi Nobi ! (20/11/2019)
4.09/5   17 notes
Résumé :
Alors que les dix camarades se dirigent vers la cinquième et dernière étape de leur périple, Zack parvient à localiser leur planète mère. Cependant, les réjouissances sont vite interrompues par la confusion de Polina : elle découvre avec surprise que les lycéens ne viendraient pas de la Terre, mais de la planète Astra ! De nombreuses questions sont alors soulevées : pourquoi l’équipage B5 n’a-t-il jamais entendu parler de la Terre ? Pour quelle mission Polina était-... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  28 novembre 2019
Dans ce tome 5 vole en éclat « le meilleur des mondes »… Pour les 9 naufragés de l'espace l'humanité s'est unifiée pour faire table rase des erreurs du passé après la WWIII de 1962, pour Polina l'exploratrice russe sortie de cryogénisation c'est en 2057 que l'humanité a oeuvré ensemble pour trouver une terre promise et pour échapper au super-astéroïde programmé pour ramener éternellement l'humanité à l'âge glaciaire… Pour les adolescents qui viennent déjà de découvrir que leurs familles monoparentales dysfonctionnelles n'étaient qu'un paravent pour cacher l'horrible vérité sur leur identité c'est un choc de plus ! Mais la survie passe avant tout : ils font escale sur l'exoplanète Galen où minéraux, végétaux et animaux sont luminescents. Pour le traître c'est la dernière chance d'accomplir sa mission. Mais après avoir raté ses meurtres et son suicide à cause de l'héroïsme de Kanata qui n'hésite pas à se sacrifier pour ne perdre personne (avec un moment tragicness to the max rendant hommage dans une double page à la jaquette de "Dead Space" la référence du space horror vidéoludique), il est obligé de raconter la vérité après avoir inventé sa vérité. L'énigme Seira est résolue, mais surtout on apprend que les élites autoproclamées ont menti du tout ou tout à l'humanité toute entière en réécrivant le passé (l'inégalité étant la mère de toutes les injustices, au contraire de toutes les idéologies libérales et libertariennes persuadées qu'elle est la mère de tous les bénéfices). Pour la bonne cause ou pour la mauvaise cause ? Les naufragés de l'espace reviennent sains et saufs pour donner à tous les humains le soin d'en juger !

En 280 pages l'auteur prend tout son temps, et ce avec des graphismes classiques mais soignés et efficaces, pour finaliser l'évolution de ses personnages qui à force de courage et de persévérance réussissent à faire évoluer leur univers. L'important n'est pas d'où on vient et qui on est, mais ce qu'on fait et où on veut aller. On n'a aucune prise sur la passé mais on peut construire l'avenir, et comme le disait un vieux sage terrien nommé Winston Churchill « plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur » . C'est donc tout naturellement que chacun des membres de l'Astra poursuit sa voie jusqu'à accomplir son rêve ! (oui bon, on ce serait passé de quelques résurgences sexistes propre au genre shonen, mais au final c'est avec optimisme et bonne humeur qu'on va bien vers l'infini et au-delà !)
Les mots de fin de l'auteur sont plutôt émouvants. Après son gentil "Sket Dance" il a voulu se lancer un défi. Et force est de constater qu'il a su transformer un récit d'aventure dans l'espace en odyssée humaine impliquant l'humanité toute entière avec des thèmes éthiques non seulement universels mais aussi d'un brûlante actualité. Longtemps je me suis demandé pourquoi il avait ajouté Polina l'exploratrice russe à ses 9 naufragés, mais c'est finalement d'une logique imparable : qui mieux qu'elle, ressortissante du pays qui a survécu à la manipulation du passé et de la réalité par l'apprenti maître du monde Joseph Staline, pouvait comprendre leurs dilemmes en découvrant que leur passé et leur réalité étaient factices ?
Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          393
Shan_Ze
  16 avril 2020
Ce cinquième tome cloture cette série manga sur nos Robinsons de l'espace. La fin du précédent tome laisse planer un doute sur cette "Terre". L'explication est assez logique (j'étais d'ailleurs parvenue à ce raisonnement). Beaucoup de rebondissements dans ces deux derniers tomes qui changent un peu le ton donné aux deux premiers (aventure, humour, interrogation). Il y a un questionnement sur l'éthique. J'ai apprécié ce shonen space opera, on mélange les genres et on passe vite (un peu trop parfois) du sérieux au rire. Une fin qui s'étire un peu trop aussi mais c'est seulement pour chipoter. Très agréable et très addictif ! On quitte les personnages à regret.
Commenter  J’apprécie          282
Colibrille
  17 juillet 2021
En débutant ce cinquième tome, je ne me doutais pas qu'il s'agissait du dernier. Il est si rare de voir des séries mangas se conclurent en peu de tomes que cela surprend forcément. En tout cas, j'ai pour ma part été surprise de découvrir que l'histoire trouvait son dénouement final dans ce cinquième tome. Cela n'amoindrit en rien la qualité de la série, bien au contraire. "Astra" aura fait preuve d'une belle régularité et justesse tant dans le dessin que dans le développement de l'intrigue et ses personnages. Mieux vaut 5 tomes soignés, aboutis, plutôt que 10 bâclés.
Ce dernier tome est sans doute le plus dense de la série (à tel point qu'il aurait pu être scindé en deux). Comme les tomes précédents, il réserve son lot de surprises. Les révélations vont bon train et modifient encore une fois notre perception de l'histoire et de l'Histoire (avec un grand H !) Personnellement, je n'avais rien vu venir, et c'est tant mieux ! Bien que j'ai eu au départ un peu de mal à "assimiler" ces révélations, j'ai fini par bien les saisir grâce à des explications claires et logiques.
Tout trouve sa résolution dans ce tome, ce qui est particulièrement appréciable. Mon seul regret est que j'aurais aimé suivre plus longtemps les différents personnages, l'ellipse de 7 ans m'a un peu frustrée. Je ne bouderai pas une deuxième petite saison de 5 tomes ! Outre des personnages extrêmement sympathiques, j'ai aimé le mélange des genres (humour, space opera). Pour moi qui n'aime pas forcément la SF (ou du moins, les voyages intergalactiques etc.) cette série m'a vraiment captivée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          53
Lesvoyagesdely
  26 avril 2020
Une série, très complète, en seulement 5 tomes.
Dans ces trois tomes, l'aventure et l'exploration se poursuivent, tout en bravant tous les obstacles, et en tentant de répondre à un certain nombre de questions. Tout le monde est utile à son niveau, et parfois il y a également de simples instants de vie pour relâcher la pression.
Les images de l'espace, des planètes nous régalent, ainsi que les visites des planètes, plus ou moins hostiles.
Chacun des tomes se finit nous laissant avide de connaître la suite. Il n'y a pas spécialement d'ennui, de temps morts, de lassitude, aucun temps pour cela.
Bilan :
Comme vous pouvez, vous en doutez mon bilan est très positif et j'ai tue toutes les révélations car elles se vivent, et vous feront passer par toutes sortes d'émotions. J'ai eu un coup de coeur pour cette série, du début à la fin. le seul petit problème était un humour un peu lourd au premier tome qui peut être trompeur sur la qualité, et des troubles personnels dans l'édition de mon tome 5 (2-3 tâches, 2-3 pages qui bavent -_-).
Pour moi, c'est une excellente série, très qualitative, trop méconnue. Ils ont utilisé de très bonnes idées, qui ne peuvent que raisonner en nous, nous parler.
Le graphisme est un également un régal, très beau, très précis, très détaillé dans ces décors, et niveau personnage bien agréable aussi.
La page couleur au début est très appréciable ❤
Le manga bénéficie d'une très belle édition bien soignée (quand c'est bien imprimée)
Il est très agréable à tenir en main.
La couleur des pages est une sorte de blanc cassé, mais c'est bon. La granularité elle est top, ça tient bien :).
Il y a également des bonus disséminé sur la création des personnages, maquette du vaisseau, etc.
Et également à la fin, sur des petites histoires des gens.
L'histoire peut être relue sans problème et sans doute offrir une nouvelle vision.
Nous voyons par moment ce qu'il se passe pendant leur absence, du côté de leurs parents …
Chaque tome a un sous-titre.
Le chapitre lui est simplement présenté à gauche Astra lost in space #(numéro).
Des gens différents qui s'unissent, apprennent à se connaître, sont confinés ensemble (dans le vaisseau), et cherchent un moyen de rentrer, mais également de comprendre ce qu'il leur est arrivé. Chacun a une évolution intéressante. Ils ont tous beaucoup appris de ce voyage qu'ils n'oublieront pas.
Il y a un journal de bord aussi.
L'histoire est très complète du début à la fin. La fin est tout à fait correcte, intéressante.
Le lecteur passera par un sacré mélange d'émotions : stupeur, tristesse, joie, colère, peur, etc
On ne fait pas dans la facilité non plus. Il y a des épreuves, tout ne se passe pas comme en vacances.
Quelque part c'est une fin en apothéose, un voyage que vous lecteur vous ne devriez pas oublié non plus.
Alors prêt à vous embarquez ? Hyperespace ? le cri de ralliement, d'encouragement … de l'équipage est « Aye Yeah ».
Tous avec moi : « Aye Yeah » 🙂
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Takalirsa
  28 janvier 2021
Je l'ai trouvée un peu longue à se terminer, cette série, avec son 5e et ultime gros volume... le début s'étend sur le décalage de connaissances entre Polina qui vient de la Terre et les lycéens qui viennent de la planète Astra, au final "terre d'accueil des Terriens émigrés" suite à une (pseudo) troisième guerre mondiale. Les explications sur les éléments historiques falsifiés seront données plus loin mais laissent malgré tout un sentiment de confusion ("C'est bien compliqué tout ça"). En fait l'intrigue a de nombreuses ramifications et je m'y suis un peu perdue!
Entre temps le jeune équipage découvre (brièvement, pour le coup) la dernière planète, Galem la scintillante... et se pose à nouveau la question du traître assassin. Un piège astucieux va permettre de démasquer enfin celui-ci à l'issue d'un bon suspense! Cependant son histoire, racontée via des flashbacks, fait comprendre qu'il n'était qu'un clone manipulé... et renforcera les adolescents dans leur volonté de mettre à jour tous les secrets une fois rentrés ("En tant que clones, nous avons nous aussi des droits et ceux qui nous ont crées vont en payer le prix").
Le retour est géré de manière efficace par l'auteur qui ne s'attarde pas plus qu'il ne faut sur les conséquences des révélations de l'équipage, et nous fait le plaisir de se projeter sept ans plus tard: on voit ainsi que l'amitié indéfectible entre les lycéens a véritablement été "une expérience irremplaçable même si on en a bavé" qui leur a permis de nouer des liens forts et durables. La conclusion est un peu idyllique, mais belle.
Lien : https://www.takalirsa.fr/ast..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   23 novembre 2019
Nous devons voir le monde de nos propres yeux… Réfléchir par nous même… Douter… C’est la seule façon de devenir soi-même.
Commenter  J’apprécie          110
ColibrilleColibrille   17 juillet 2021
Des choses effrayantes et une succession de malheurs nous attendent peut-être. Mais tout ira bien. En se serrant les coudes. En se soutenant. En s'encourageant. En tendant la main dans l'obscurité, la lumière surgira toujours devant nous.
Commenter  J’apprécie          10
Shan_ZeShan_Ze   06 mars 2020
- Toute création engendre des remous... il en a toujours été ainsi.
Commenter  J’apprécie          60
boumabouma   15 juillet 2020
Mais je pense que ça ne nous convient plus à présent. Nous devons voir le monde de nos propres yeux, réfléchir par nous-mêmes, douter... c'est la seule façon de devenir soi-même.
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   26 avril 2020
A l’école, on apprend plutôt à s’orienter vers l’avenir plutôt qu’à être tournés vers le passé.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Kenta Shinohara (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kenta Shinohara
MANGA Astra - Lost in Space - Mangado La voie du manga
autres livres classés : clonesVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Astra

Comment s'appelle la marionnette de Funicia ?

Quitterie
B-Five
Aries
Miss plumette

12 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Astra - Lost in Space, tome 1 de Kenta ShinoharaCréer un quiz sur ce livre