AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2013224230
Éditeur : Hachette Jeunesse (13/08/2007)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Je m'appelle Muldoon, Bug Muldoon. Je suis détective privé. Actuellement, je suis sur une histoire de disparition d'insectes. Et ce n'est pas une mince affaire, croyez-moi ! Depuis que j'ai mis mon nez là-dedans, je les ai toutes sur le dos : les fourmis, les guêpes, les mouches, et bien sûr, les araignées. Plus moyen d'être tranquille ! Je vous assure, ce n'est pas une vie pour un scarabée...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  05 janvier 2014
Vous m'accorderez que ce n'est pas souvent que je m'enthousiasme à la lecture d'un roman pour ado, et encore moins s'il s'agit d'un ouvrage policier. Or, une fois n'est pas coutume, j'ai littéralement adoré le ton, le propos, l'intrigue, la verve du décalage parodique de ce livre à multiples niveaux de lecture signé Paul Shipton.
On peut soit le prendre au pied de la lettre, comme un livre de littérature jeunesse destiné à des lecteurs à partir de onze ans (au bas mot, de nombreux lecteurs plus âgés passeront auprès de beaucoup de choses).
Les héros de l'histoire sont des insectes du jardin, et cela rend les personnages facile d'accès pour les ados. le rythme de l'intrigue rend la lecture haletante et le vocabulaire et les tournures de phrases employées familiarisent vraiment avec le style polar.
Néanmoins, on peut aussi le lire comme un adulte et y voir beaucoup plus de richesse encore. En fait, c'est véritablement une parodie de grande qualité des polars américains des années 1940-50 à la Dashiell Hammett ou Raymond Chandler. le héros de l'histoire est un scarabée, détective privé au ton pince-sans-rire, qui ressemble à s'y méprendre à un agent de chez Pinkerton.
C'est un vrai plaisir de chercher les ressemblances entre ces insectes et les personnages typiques des enquêtes policières ou même, plus simplement, de la société où nous vivons.
De plus, le propos sous-jacent est quasiment philosophique, voire même carrément philosophique. Il y est question d'individualisme. L'individualisme est-il de l'égoïsme ? est-il autre chose ? est-il anti-social ? est-il asocial ?
Bref, un super polar décalé pour ado dans le microcosme des sociétés d'insectes. (D'ailleurs, je pense que l'humour est d'autant plus palpable qu'on connaît les polars " typiques " qu'il détourne et donc, peut-être pas nécessairement drôle pour les jeunes, qui eux ne voient que le côté policier.)
Je signale enfin que les informations relatives aux caractéristiques de la vie des insectes sont elles aussi assez pertinentes et peuvent faire l'objet de rapprochements avec des documentaires animaliers.
L'histoire débute comme tel : Bug Muldoon, scarabée détective privé, est mandaté pour rechercher Eddie, un jeune perce-oreille qui joue aux durs et qui a disparu. En faisant son enquête, notamment auprès de Jake-la-tremblote, une mouche accro au sucre en poudre, Bug constate que quelque chose de bizarre se trame dans le jardin. Une agitation inhabituelle et inquiétante anime tant les guêpes que les fourmis.
Velma, la belle sauterelle journaliste est déjà sur le coup et va associer ses talents à ceux de Bug Muldoon pour savoir le fin mot de ce qui semble bien être un complot pour la prise du pouvoir...
En somme, je vous le conseille à 300 % et chapeau Mr Shipton pour ce petit bijou de parodie policière.
- Ouaip, mais dans le milieu, j'ai appris à me méfier des avis trop lisses, trop nets, trop gentils, trop tranchés, souvent, quand on n'y regarde bien au fond, c'est que de la roupie de sansonnet, alors, moi j' préfère mener ma p'tite filature moi-même et à ma façon, je suis individualiste, j'y peut rien, ça me coule dans les veines, poulette...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
gouelan
  13 décembre 2015
Bug Muldoon est un détective privé. Il n’est ni un scarabée bombardier, ni un scarabée plongeur, ni un scarabée Goliath, ni un scarabée bousier. Il n’est tout simplement qu’un vulgaire scarabée, mais cependant …il est le meilleur limier de tout le Jardin. On fait souvent appel à lui lors de disparitions d’insectes dans le Jardin.
Que se passe-t-il dans ce petit monde qu’est le Jardin ?
Bug n’aura pas pour seule tâche de retrouver la trace d’Eddie le perce-oreilles , mais surtout, il devra comprendre ce qui semble vouloir ébranler leur univers.
Des fourmis qui veulent découvrir la liberté, qui ne veulent plus se soumettre aux ordres aveuglément. L’idée d’individualité se fraye un chemin dans leur cerveau…Mais quand l’individualité de certains devient égoïsme et soif de puissance, le danger est grand et il faut le combattre. Alors, chacun œuvrera ensemble et fera preuve de courage et d’ingéniosité, pour retrouver la paix du petit Jardin.
Un petit Jardin qui est à l’image de l'univers de nous autres bipèdes. Quand la liberté et l’individualisme sont mis à mal par des tyrans avides de pouvoir, notre monde devient invivable. Chacun doit pouvoir exprimer sa différence, ses idées, ses désirs, pour que le monde soit couleur arc en ciel, et qu’il laisse la place au rêve, à l’imagination et surtout, au bonheur partagé.
Une petite enquête dans le monde des insectes, dans un tout petit Jardin, mais certainement aussi, bien autre chose…Une lecture intéressante et pleine d’humour, où l’on s’attarde sur les petits travers de ces rampants, nous les rendant attachants. Une lecture documentaire aussi, sur les abeilles, les fourmis, les papillons...
Mais, au fait, Bug Muldoon ne nous a pas dit pourquoi on l’appelle BUG , un nom qui conviendrait mieux à une punaise… ça c’est une longue histoire…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Korrigan
  20 février 2016
Bug Muldoon est le meilleur détective dans le Jardin. En même temps, c'est le seul détective dans le Jardin. C'est un scarabée plein d'humour, ce sacré Bug.
Un jour où Bug s'ennuyait car personne n'avait de soucis, trois perce-oreilles arrivèrent. Ils lui avouèrent que leur frère, Eddie, avait disparu.
Et depuis que Bug a fourré son nez dans cette affaire, tous les insectes sont sur son dos !
Avec l'aide de Jake la mouche, Velma la sauterelle, Léopold et Clarissa les fourmis, Bug va tenter de percer le Plan des guêpes, qui pourrait très bien détruire le Jardin…
J'ai bien aimé cette enquête car elle est très drôle, il y a du suspens, des poursuites, des mystères… Et on apprend plein de choses sur les insectes. Tout ce qu'il faut pour faire un bon roman !
Je remercie Nastasia-B pour m'avoir conseillé ce livre.
Commenter  J’apprécie          100
Miss9
  04 juillet 2018
Un livre lu, relu et re-relu et que je me laisse pas de conseiller à mes élèves. Ils adorent l'intrigue, le suspens, les jeux de mots, les personnages aux diverses personnalités.
Commenter  J’apprécie          90
LeScribouillard
  26 février 2018
Suite d'un premier livre que je n'ai pas eu le bonheur de connaître, "Tirez pas sur le scarabée !" en reprend le principe innovant : transposer les codes du polar chez des insectes. En résultent des intrigues qui auraient été dures à mettre en place avec des hommes mais tout à fait tangibles avec ces animaux, un questionnement sur les humains, mais aussi sur : Comment les insectes vivent-ils leur vie ? Est-ce qu'ils aiment vivre en groupe ou en solitaire, est-ce qu'il se souviennent de leur vie antérieure sous forme de larve ? Il y avait là matière à creuser, et Paul Shipton l'a fait. Pas énormément car il s'agit d'un ouvrage jeunesse. Mais il l'a fait.
En revanche, s'il y a un point sur lequel l'ouvrage peut rebuter, c'est le fait que ses personnages soient simples et monodimensionnels. Il y a une araignée bestiale, une reine des guêpes cinglée, un scarabée blasé, une fourmi sensible. Les caractéristiques se résument toujours à un seul adjectif. Et la plume n'est pas non plus ce qu'il y a de meilleur, surtout dans les dialogues, en-dehors de quelques saillies et répliques bienvenues.
Mais ça ne fait rien, car le reste forme un polar haletant en plus d'une plongée dans le microcosme d'un jardin. Et autant qu'on puisse en souhaiter, il y a de l'aventure, de l'action, et puis avouons-le aussi, un joyeux brin de parodie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   14 janvier 2014
" Très bien, fiston. Dis-nous tout ce qu'il y a à savoir sur ce fameux Club des individualistes. "
Il laissa échapper un long soupir, comme pour dire : " Par quoi dois-je commencer ? " Puis il parla d'une voix tremblante :
" Eh bien, nous sommes des plus inoffensifs. Nous nous rencontrons deux fois par semaine pour... être nous-mêmes.
- Exprimer votre individualité ? En effectuant quelques pas de danse ou en lisant des poèmes ? "
Léopold acquiesça.
" Toute création artistique est la plus grande expression de l'individualité. Nous en avons assez de consacrer nos vies à la fourmilière. De temps en temps, nous voulons agir pour nous-mêmes... "

Chapitre 9.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Nastasia-BNastasia-B   11 janvier 2014
- Combien croyez-vous que nous soyons dans cette colonie ?
Je ne suis pas très doué pour les devinettes, mais pour faire plaisir à la dame, je tentai : " Huit... dix mille ?
- Réponse fausse, fit la Reine, et sa voix descendit d'une octave : nous ne sommes qu'UN, monsieur Muldoon. Peu importe le nombre d'individus, le Nid ne compte qu'un seul et unique être vivant. Chaque fourmi n'existe que pour servir le Nid. Sans lui, nous ne sommes rien. Grâce à lui, nous sommes complètes. "
Je haussai les épaules.
" Bon, donc, à dix mille près, j'avais touché juste. Et où voulez-vous en venir ?
- Sachez, monsieur Muldoon, que j'ai été mise au courant de... (elle chercha les termes appropriés)... une nouvelle situation qui s'est développée ici même, au cœur de la fourmilière. "

Chapitre 4.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Nastasia-BNastasia-B   15 janvier 2014
" Dites-moi, qu'y a-t-il de si terrible ? Pourquoi traite-t-on une poignée d'individualistes comme une menace envers la fourmilière tout entière ? "
X437-TKP-Frank s'arrêta net. Si je n'avais pas su ce que je savais, j'aurais cru détecter une pointe d'émotion dans sa voix.
" Une fourmi n'a qu'un seul but dans l'existence : servir le Nid. Chacun de nous n'est qu'une partie d'un grand tout. Une fourmi individualiste est une absurdité. C'est comme si un œil ou une patte voulait se séparer de votre corps pour vivre sa vie.
- Vous n'avez jamais envie de penser par vous-même ? demandai-je. De prendre vos propres décisions ? "
La fourmi secoua la tête.

Chapitre 4.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Nastasia-BNastasia-B   25 janvier 2014
Tous les yeux se posèrent sur Léopold.
" C'est une mission suicide ! protesta-t-il. Je ... je ne veux pas mourir.
- Comme nous tous, pensai-je.
Mais Clarissa fit un pas en avant. Sa voix tremblait :
" Écoute Léopold. Nous venons de découvrir la liberté d'être nous-mêmes, d'être des individus. Mais la liberté ne signifie pas l'égoïsme. Être un Individualiste ne signifie pas qu'il faille vivre totalement éloigné des autres. On a toujours besoin d'amis, et on a des responsabilités envers eux. Parfois, il faut oublier ses propres intérêts et combattre pour ceux qu'on aime. Même au péril de sa vie... "
Le discours était plutôt ampoulé, mais je savais qu'elle parlait du fond du cœur.

Chapitre 16.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Nastasia-BNastasia-B   10 janvier 2014
Velma et moi avons contemplé le Jardin. À l'autre bout de la pelouse, l'Homme de la Maison était affalé dans sa chaise longue. " Vous croyez qu'il peut se douter de ce qui se passe ? " demanda Velma. Je secouai la tête. " Les humains sont trop bêtes pour voir ce qui se produit autour d'eux. il doit penser que c'est un bel après-midi, rien de plus. "

Chapitre 19.
Commenter  J’apprécie          170
autres livres classés : insectesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1030 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..