AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
The Promised Neverland tome 12 sur 20
EAN : 9782820337795
192 pages
Kazé-Crunchyroll (05/02/2020)
4.4/5   307 notes
Résumé :
Décidés à délivrer l'ensemble des enfants prisonniers des fermes et à conclure une nouvelles promesse, Emma et les siens se mettent en quête des "Sept Murs" ! Grâce aux informations dont ils disposent, ils partent pour Cuvitidala où une étrange révélation les attends...
Mais au même moment, Peter Ratri, qui a découvert la destruction de Goldy Pond, lance ses hommes sur leur piste !
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
4,4

sur 307 notes
5
21 avis
4
21 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis
Alfaric
  07 février 2020
Avec ce tome 12 intitulé "Le Son du Commencement" pas facile de passer d’un temps dilaté où les minutes voire les secondes s’étalaient sur des pages et des pages à un temps disrompu où d’ellipses en ellipses s’écoulent presque 2 ans… Les évadés désormais mené par Ray, Emma, Yugo et Lucas comptent une soixantaine de membres, et les surdoués de Grace Field House profite de l’expérience de leurs aînés venu de tous les fermes d’élevages du pays des démons. Et ils ont tous le même objectif sauver tous les humains ou périr en essayant : un pour tous et tous pour un !!!
Nous voyons nos personnages grandir, évoluer, nouer de nouvelles relations et endosser de nouvelles responsabilités. Nous les voyons aussi déguisés en démons parcourir le pays des démons à la recherche des Sept Murs pour obliger le Roi des Démons à changer les termes de « la promesse », et les indices laissés par William Minerva sont pour le moins crytiques...
Ce tome clairement de transition est néanmoins très bon (et les auteurs nous promettent que le prochain sera très riche en révélations !) :
- d’un côté on nous montre le monde des démons où les élites se gavent de produits issus de fermes bio tandis que la populace doivent se contenter de sous-produits issus d’élevage intensif (et la nourriture consommée ce nous autres les êtres humains) ; d’un autre côté on nous montre le monde des humains où une élite se font « un pognon de dingues » (macronie copyright) en vendant leurs semblables aux démons et en massacrant sans pitié « les contestataires » (macronie copyright)
- dès la première page on nous montre que les évadés sont toujours traqués, non par les démons mais les crevards traîtres à l’humanité qui osent se targuer d’appartenir à l’humanité… donc ce tome n’est qu’un long compte à rebours avant un nouveau drame, et le drame survient fatalement à cause des connards suprématistes persuadés qu’« il y a ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien » (macronie copyright), que les forts doivent exploiter les faibles et qu’ils doivent les éliminer s’ils osent se rebeller…
Pour sauver leur foi en un avenir meilleur et lutter contre le TINA reagano-thatchéro-macronien, Yugo et Lucas vont-ils se transformer en Butch Cassidy et le Kid ou en Horatius Coclès et Pierre Terrail de Bayard ? To Be Continued !!!
PS : notez bien le nettoyeur Andrew qui a le même toc que le commissaire Heinrich Runge dans "Monster"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          383
coquinnette1974
  18 juin 2020
J'ai profité de mes vacances pour continuer tranquillement ma découverte de la série The Promised Neverland, avec le tome 12.
Décidés à délivrer l'ensemble des enfants prisonniers des fermes et à conclure une nouvelles promesse, Emma et les siens se mettent en quête des "Sept Murs" !
Grâce aux informations dont ils disposent, ils partent pour Cuvitidala où une étrange révélation les attends...
Mais au même moment, Peter Ratri, qui a découvert la destruction de Goldy Pond, lance ses hommes sur leur piste !
Dans ce nouveau tome, les personnages grandissent, évoluent, changent peu à peu... Ils ont une idée en tête et ont clairement l'intention de la réaliser ! Ils vont parfois se mettre en danger, et comme dans les tomes précédents il y a beaucoup de suspens et de rythme.
J'ai aimé ce tome 12, qui change des précédents. On apprend pas mal de choses et je suis vraiment curieuse de lire la suite.
Cela tombe bien, je suis encore en vacances et mon fils m'a offert le tome 13 pour ma fête des mères, je vais le lire sous peu :)
Ma note : 5 étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Shan_Ze
  16 avril 2021
Toujours des découvertes dans The promised neverland ! le monde des démons est impressionnant à voir. La quête d'Emma, Yugo et compagnie est difficile mais la confiance qu'ils ont en eux maintenant aide à avancer. Il faut que je trouve la suite de cette série, je me suis attachée aux personnages (même si je n'imagine pas les mêmes en vrai ^^). La couverture est vraiment très belle avec ces tons !
Commenter  J’apprécie          210
Cyrlight
  23 novembre 2022
Leuvis vaincu et le terrain de chasse de Goldy Pond détruit, les enfants et leurs nouveaux alliés retrouvent la vie au refuge B06-32 dans ce douzième tome de The Promised Neverland. À peine remise de ses blessures, Emma est déjà prête à repartir à la recherche du mystérieux dragon de Cuvitidala.
Je retrouve le manga après une longue pause observée en raison de la monumentale déception causée par l'arc de Goldy Pond et la tournure bisounours prise par l'intrigue, avec tous les personnages qui s'en sortent grâce à leur courage et au pouvoir de l'amitié, bien loin de l'atmosphère sombre et oppressante des premiers tomes.
Je dirais que, ayant tiré une croix définitive sur mes illusions, la relecture à laquelle je me suis adonnée a été moins désagréable que ma découverte originelle, et je me suis donc lancée dans ce douzième tome résignée… ce qui ne m'a pas empêché de le trouver encore moins bon que les précédents. (Avertissement : cette chronique est ponctuée de légers spoilers.)
Ce n'est même plus le changement de ton et d'ambiance qui m'a rebutée, mais le changement de format. Alors que beaucoup d'évènements se sont déroulés sur un laps de temps très court depuis l'évasion de Grace Field, l'intrigue avance désormais à grands coups d'ellipses assez confuses.
Tandis que tous les autres restent au refuge, un groupe de six personnages, mené évidemment par Emma et Ray, part en quête de Cuvitidala, un endroit énigmatique situé à une cinquantaine de jours de marche du point B06-32, où ils rentrent aussi sec afin de se mettre en quête du lieu suivant.
Lieu suivant que le même groupe de six va chercher (en vain) pendant plus d'un an, se rapprochant dangereusement de l'échéance qu'ils se sont fixée pour retourner à Grace Field délivrer Phil et les autres enfants qu'ils ont laissés derrière eux. Sachant qu'ils ont tous grandi, et surtout qu'ils ont grossi leur effectif avec les survivants de Goldy Pond, ils ne pouvaient pas former plusieurs équipes d'exploration ?
Ah non, c'est vrai, il ne faut pas voler la vedette à Emm… Pardon, il fallait rester pour défendre le refuge et les plus jeunes (et quelle défense efficace, comme on peut le constater dans les dernières pages ! C'était vraiment utile de laisser en permanence cinquante-sept personnes sur place). D'ailleurs, quel heureux hasard qu'ils ne soient localisés qu'une fois l'objectif d'Emma et cie atteint…
Après l'heureuse rencontre avec Sonju et Mujika (qui détient pile le collier utile à Emma), le stylo ex machina, Adam qui change de numéro à réciter pour repousser la découverte de la survie de Norman…, les facilités scénaristiques se poursuivent, avec pour seule logique celle de faire avancer (grossièrement) l'intrigue.
Et Norman, parlons-en. Je ne vois toujours pas l'intérêt de l'avoir réintroduit si tôt. La platitude des scènes où il apparaît rend d'autant plus frustrant le coup de théâtre qu'aurait pu constituer l'annonce de sa survie si elle avait été mieux traitée.
Il y a tout de même quelques points positifs à concéder à ce tome. On en apprend un peu plus sur le devenir des enfants restés à Grace Field, et j'ai beaucoup aimé le traitement de Phil, ainsi que le parallèle établi avec Ray. le village des démons est également une bonne idée, j'ai apprécié cette immersion, quoique trop brève, dans leur univers quotidien. Au fond, ils ne sont pas si différents des humains (à ceci près qu'ils s'en nourrissent, mais les humains ne se nourrissent-ils pas eux-mêmes d'animaux ?) Déjà que j'avais adoré Bayon et Leuvis, ils continuent d'attiser mon intérêt.
Les dessins sont aussi à souligner, on lit subtilement sur le visage des protagonistes les mois qui se sont écoulés entre le début et la fin du tome, et leur gain de maturité. C'est en tout cas plus réussi que Lucas et Yugo, qui depuis le début me font davantage l'effet de quadragénaires que de la trentaine d'années qu'ils sont censés avoir.
Et surtout… Enfin des morts du côté d'Emma et cie ! Des morts que nous appellerons Random 1 et Random 2, puisqu'ils font partie de la quarantaine de figurants dont je ne me suis cassé la tête à retenir les noms, mais ça a en fait toujours deux de plus que lors de la grande bataille contre les terribles démons de Goldy Pond, joie ! (Non, ce n'est pas tant mon sadisme naturel qui s'exprime qu'un souci de crédibilité auxquels les mangakas ne semblaient plus trop attacher d'importance.)
En revanche, le sacrifice qui s'ébauche en fin de tome me paraît pour sa part superflu, d'autant qu'il n'était pas censé y avoir un moyen de faire exploser le refuge ? Et ce ne serait pas le moment opportun, avec tous les ennemis dedans ? Parce qu'il y a un léger équilibre à trouver entre « pas de morts du tout alors que ce serait cohérent » à « tuer des personnages pour tuer des personnages »…
En conclusion, je dirais que ce tome est paradoxalement plein de nouveaux éléments, et en même temps extrêmement vide. Encore une fois, c'est la même clique qui fait avancer l'intrigue pendant que les autres se contentent d'exister dans leur coin, alors que toute cette histoire de Cutividala, de temple, d'eau dorée, du démon au nom imprononçable… auraient mérité un bien meilleur développement.
Enfin, pourquoi je me fatigue à attendre encore quelque chose de The Promised Neverland, je me le demande ! Il faut croire que, malgré ce que j'ai dit en début de chronique (et le fait que j'ai les vingt tomes dans ma PAL), je suis encore dans le déni.
Lien : https://leslecturesdecyrligh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lesvoyagesdely
  08 février 2020
La couverture de ce tome 12 est très belle, et dégage quelque chose de particulier. Mais elle est également pleine de mystères et ensorcelante, tout comme l'énigme qui reste à résoudre. Dès le début, un ton sombre, froid, glaçant est donné avec des humains sans pitié. Mais cela permet aussi de voir que tout le monde ne semblait pas d'accord. En tout cas, nos chers amis sont toujours en danger, on les recherche pour les abattre sans autre forme de procès. Heureusement pour eux, il y a beaucoup de fausses pistes, de faux refuges. Mais l'ennemi semble particulièrement redoutable.
Nous voyons se dérouler la vie de nos jeunes amis, dans leur refuge, une vie a priori normale, faite de partage de tâches, de bonne humeur. C'est quelque part assez magique, car le refuge réunit des gens de tout âge, couleur de peau, caractères … Et ils ne sont pas tous de la même ferme, donc n'ont pas reçu le même élevage. Plus d'une fois, nous pouvons nous rendre compte de l'importance de chacun, que chacun peut aider, apporter sa pierre à l'édifice, être important. Leur projet en tête, c'est beaucoup de recherches, des sorties pour un petit groupe, des illusions, des désillusions, du triturage de cerveau, de la recherche dans les livres, de la recherche sur le terrain… Et l'air de rien, cela prend du temps qui file à toute vitesse. Nous voyons le temps passer. Je vous laisse le soin de découvrir par vous-même le résultat de toutes ces recherches.
Alors que nous tremblons quand même légèrement à chaque sortie, qui reste un risque. Alors que l'un de leur coup nous fait également frissonner. La deuxième partie du tome va s'avérer plus intense, plus redoutable, car à un moment, ils se retrouvent en danger, acculés. Comment l'ennemi les a trouvé ? Que sait-il ? Ignore-t-il certains points ? Toute négociation peut être oubliée.
Le lecteur pourra également apprécier de ne pas être tout le temps avec eux, mais également de retourner voir Phil, qui tente de tenir bon, mais commence à bien comprendre ce que Ray a enduré.
Un tome toujours aussi redoutable, qui monte crescendo. La tension est de plus en plus palpable, et encore une fois le lecteur aura hâte de lire la suite de leurs aventures. Il est un peu laissé en plan, mais cela aurait pu être encore pire.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Alfaric
Alfaric  
- On n'a aucune raison de se battre contre vous ! Notre but c'est seulement de pouvoir mener une existence normale !!
- Raison de plus pour vous écraser au plus vite. Même si le reste du monde n’y voyait pas d’objection il serait très fâcheux pour nous autres que l’ordre actuel disparaisse ! Vous voudriez mener « une existence normale » ?Mais mes pauvres, vous n’avez rien compris ! Vous n’êtes que des pièces de bétail ! Vous n’avez droit à rien du tout ! Vous vous êtes bercés de douces illusions !
Commenter  J’apprécie          312
Alfaric
Alfaric  
- Allez, les enfants ! Dites au revoir à Simon !
[Phil] Ils ne se doutent de rien. Ce n’est pas dans une nouvelle famille que Simon s’en va… Il est sur le point d’être « livré » ! Jamais il ne deviendra une grande personne ! Je voudrais le prévenir ! Lui dire de s’enfuir ! Mais je ne peux pas ! Si je faisais cela, je gâcherais tout ! Shelley et les autres se trouveraient en danger ! Je comprends ce que devait ressentir Ray, maintenant… Mais j’ai promis. J’ai décidé d’être fort ! Pas question de craquer ! Je sais que vous reviendrez nous chercher ! Et si jamais vous ne pouvez pas… Eh bien, c'est nous qui partirons vous retrouver !
Commenter  J’apprécie          191
Alfaric
Alfaric  
- Eh ben ! Entre la langue ancienne, les pages qui se désagrègent et celles rédigées dans des alphabets indéchiffrables, c’est une mission impossible que Ray vous a refilée !
- En fait, c’est juste du latin en écriture spéculaire !
- Du « latin » ? En écriture quoi ?
- Le latin était la langue commune du temps de l’Empire Romain. Et l’écriture spéculaire consiste à écrire de droite à gauche, en inversant les caractères, comme s’ils étaient réfléchis par un miroir.
- Balèze d’avoir capté tout ça !
Commenter  J’apprécie          120
Alfaric
Alfaric  
Mets-toi en quête du jour et de la nuit dans l’œil du dragon de Cuvitidala.
Dix lieues au Nord, puis dix lieues à l’Est.
Dix lieues au Sud, puis dix lieues à l’Ouest.
Dix lieues vers le ciel,
puis dix lieues vers la terre.
Lorsque la flèche se fichera dans le sable et que le soleil déclinera à l’Est,
alors le sol grondera et surgiront
les Sept Murs qui le séparent de nous.
- C’te charabia !
- Tu m’étonnes ! C’est carrément du foutage de tronche !
Commenter  J’apprécie          30
Alfaric
Alfaric  
- Sans rire, vous croyez que les dragons existent vraiment ?
- Je serais tentée de te répondre que non et que cette légende n’est probablement qu’une allégorie… Mais en même temps va savoir ! Les démons sont bien réels, après tout…
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Kaiu Shirai (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kaiu Shirai
Miroirs - Bande-annonce
Résumé : Kaiu Shirai et Posuka Demizu, le talentueux duo de The Promised Neverland, nous livre un recueil de trois histoires inspirées de la vie et de la philosophie de Gabrielle Chanel, la créatrice de la prestigieuse marque de luxe au parcours singulier !
Un ouvrage élégant mêlant le noir & blanc à la couleur, complété de pages d'interview dévoilant les coulisses de ce projet atypique à travers de nombreuses anecdotes !
Cette collaboration officielle avec CHANEL propose une série d'histoires courtes signée Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessins). Un one-shot à découvrir le 15 juin 2022 chez Kazé Manga.
*************************************************************
Bienvenue sur Kazé, LA chaîne consacrée à l'animation japonaise, avec les plus grands hits du moment : One Punch Man / My Hero Academia / Kuroko's Basket / Food Wars / God Eater / Terra formars / Nisekoi / Akame Ga Kill / GTO / Bleach…et bien d'autres.
Restez au coeur de l'animation japonaise, en direct du Japon, avec des séries complètes, des extraits cultes, des TOP explosifs…et beaucoup d'autres surprises !
Shnen, Combat, Action, Aventure, Seinen, Romance, Humour, Drame, Thriller, Univers fantastiques.... Tous les genres et tous les thèmes sont sur ta chaîne Kazé.
- Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/kaze.fr - Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/KazeFrance - Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/kazefrance/ - Suivez-nous sur Snapchat : ajoutez kazefrance
+ Lire la suite
autres livres classés : orphelinatVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus






Quiz Voir plus

The promised neverland

Quels sont les coordonnées de l’abris où devaient se situé Minerva ?

A34-62
B06-32
B-08-74
C-02-23

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : The Promised Neverland, tome 10 de Kaiu ShiraiCréer un quiz sur ce livre