AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2355929718
Éditeur : Editions Ki-oon (07/07/2016)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Dans Thera, jeu en ligne révolutionnaire ultra-réaliste et à l'univers quasi-infini, chacun peut devenir ce qu'il désire, et vivre d'incroyables aventures ! Mais pour Sakuu, la première immersion tourne au cauchemar : incapable de se déconnecter, il se retrouve prisonnier d'un monde virtuel peuplé de créatures assoiffées de sang ! Sans accès aux interfaces de jeu ou aux items de soins, qui sait ce qu'il adviendra de lui s'il perd la vie dans Thera... Et il n'est pas... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  25 août 2016
Bon ben, "Outlaw Players" est un SAO like, et sur le 4e de couverture il suffit de remplacer le nom du MMORPG « ultra-réaliste et révolutionnaire » pour retrouver justement le 4e de couverture de "Sword Art Online". J'avoue que j'en ai un peu marre des SAO like vu que tous supports confondus il en sort un par trimestre depuis quelques années déjà… C'est de la Portal Fantasy à l'ère du numérique, et on se retrouve avec une flopée de Tron médiévaux-fantastiques, mais on n'utilise que très peu des codes du genre, et on n'exploite que très peu des potentialités du genre : je trouve que les auteurs manquent cruellement de créativité, et tout ça serait de la fantasy tout court que cela ne changerait pas grand-chose finalement (fanservice et cocooning pour gamers)
L'auteur nous explique qu'"Outlaw Players" existait sous forme de webcomic depuis 2002… Oui pourquoi pas, mais je me souviens que Glen A. Larson expliquait en pleine déferlante "Star Wars" que son "Battlestar Galactica" existait depuis plusieurs années…

Mais après tout, quand c'est bien fait il faut se laisser prendre au jeu ? ^^
Nous suivons les tribulations de Sakuu, joueur novice dans l'univers de l'univers de Thera, et qui s'avère incapable d'opérer des actions de faible niveau d'un côté, mais capable de manipuler des artefacts de niveau très élevé d'un autre côté. Entre son impossibilité de se déconnecter, ses souvenirs confus et ses étranges visions, tout semble ne pas tourner très rond…
Dans le tome 1, sur l'île de Trajaak qui fait office de tutoriel il accompagne quelques temps joueuse chafouine Velda, et sur le contient il se retrouve à faire route avec Oko, Aefka et Léni prototype d'IA de régulation… (Après une fois de plus, je ne vois pas trop l'intérêt d'expliquer ce que les gamers connaissent déjà par coeur : classes, compétences, expérience, table des rencontres aléatoires…)
Ici c'est fait avec bonne volonté et bonne humeur (mdr les private jokes sur "Final Fantasy" ou "JoJo's Bizarre Adventure" ^^). Mais ce qui fait toute la différence avec la concurrence ce sont les dessins épatants de SHONEN qui sont non seulement de haute qualité mais également ultraclassieux ! C'est carrément du bonbon pour les yeux, et il a beau être français son travail appartient à ce qui se fait de mieux sur la Planète Manga. Je le connaissais de nom et de réputation, mais là c'est toute sa production qui intègre ma wishlist ! Affaire à suivre donc…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          303
Saiwhisper
  16 août 2019
Cette saga semble être dans la lignée de certains mangas du moment ! En effet, on retrouve l'idée de jeu en réalité augmentée révolutionnaire dans lequel beaucoup de gens aiment se plonger pour oublier le quotidien. Grâce à une technologie de pointe, on peut créer son personnage et vivre des aventures… Mais également ressentir les choses ! Lors des phases de combat, on peut éprouver de la douleur, ce qui ajoute de l'immersion. Bien évidemment, comme dans tout MMORPG, il est préférable de faire équipe avec d'autres joueurs pour progresser… Ce sera même primordial pour le jeune Sakuu et d'autres personnages, car ils vont rapidement se rendre compte qu'ils sont victimes d'un bug semblable à celui de « Sword Art Online » : ils ne peuvent pas se déconnecter. Cette fois-ci, c'est pire, car ils n'ont même pas accès à leur interface de jeu, ce qui les empêche de progresser correctement ou de se soigner… Or, dans un monster bashing (jeu où on doit principalement tuer des monstres), il est primordial pour les joueurs d'avoir leurs points de vie au maximum ! Il y a donc une certaine tension, puisque le risque de mourir réellement existe pour le héros et ses comparses… J'ai apprécié l'idée, même si j'ai trouvé que c'était assez copié sur diverses oeuvres comme Yureka, un manga que j'ai lu adolescente, ou encore « Sword Art Online » qui connaît un succès depuis ces dernières années. On n'innove donc pas le genre toutefois, cela reste sympathique !
Ce premier opus est purement introductif. Il permet de planter le décor, montrer les bases de ce jeu vidéo avec les différentes classes ou le fonctionnement de l'univers, de présenter une brochette de protagonistes et de titiller la curiosité du lecteur. Il y a également un peu d'action grâce à des quêtes, des combats contre des ennemis ou des boss ainsi qu'une phase PVP (duel entre deux joueurs). Les personnages semblent assez stéréotypés, puisque l'on a le héros guerrier/paladin qui protège les autres, les belles magiciennes/invocatrices/soigneuses et d'autres individus comme la jolie voleuse taquine qui apprécie beaucoup ce héros mystérieux… On a donc l'impression de déjà-vu, ce qui est un peu dommage. J'espère que la suite offrira davantage de surprises ou se permettra de sortir des sentiers battus ! En tout cas, je compte bien emprunter les autres tomes disponibles à la médiathèque, ne serait-ce que pour le coup de crayon qui m'a bien plu. Les planches sont dynamiques et bien dessinées. Je ne connaissais pas cet auteur français ! Il a beaucoup de talent et n'a rien à envier à ses collègues japonais. On distingue également quelques clins d'oeil sympathiques à divers univers comme Final Fantasy, Pokemon, JoJo's Bizarre Adventure, etc. le résultat est donc plutôt plaisant. Je lirai le second tome très bientôt.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
JeGeekJePlay
  04 juillet 2016
Jumeler le jeu vidéo au manga, voilà de quoi faire bon ménage chez Ki-oon avec Outlaw Players, une première création 100 % française issue de l'imagination et de la main de SHONEN ! Ce fameux titre nous plonge dans une aventure où le fantasy se mêle donc au jeu vidéo pour vous proposer de vivre une partie de RPG comme vous le l'avez jamais vécu. Et le moins que je puisse vous dire c'est que ce shônen ne vous laissera sûrement pas hors-jeu tant l'immersion dans cet univers est prenante et brutale. C'est en tout cas mon ressenti suite à la lecture de ce premier tome de Outlaw Players, disponible aux éditions Ki-oon, dont je vais vous en parler plus en profondeur.
Alors que Velda entame sa mission de voleuse, elle est littéralement stoppée dans sa course par Sakuu. Ce jeune homme lui demande alors de lui apprendre à faire ce qu'elle vient de réaliser face à tous ces PNJ. Au cours de leur conversation, Sakuu apprend qu'il est actuellement en pleine partie d'un jeu vidéo en ligne ultra-révolutionnaire tant il semble réaliste à souhait. Son nom : Thera ! Mais voilà, de fil en aiguille Sakuu va se rendre compte qu'il ne peut sortir du jeu, ni avoir accès à l'interface du jeu contrairement à Velda. de ce fait, il ne peut se soigner et ne sait ce qu'il adviendra de lui s'il venait à mourir…
Force d'avancer, Sakuu se rend compte qu'il est doté d'une certaine puissance qui lui était jusqu'alors inconnue et qu'il va devoir maîtriser afin d'affronter les diverses bêtes qui pourraient entraver son chemin. Il va ensuite faire la rencontre d'autres joueurs qui semblent eux aussi être victimes du même bug que lui. Ne sachant pas quelles sont les éventuelles conséquences d'un Game Over au cours de leur partie, ces joueurs qu'on appelle Outlaw Players vont alors devoir faire preuve de prudence et de bon sens. Tous vont travailler ensemble afin d'explorer aux mieux les alentours et une chose est sûre, ils doivent surtout et avant tout survivre.
Scotché, et ce du début à la fin ! On est plongé en plein coeur de cette aventure, à suivre le parcours de ces Outlaw Players au travers de décors magistralement mis en avant. SHONEN nous invite à découvrir son travail qui s'avère être d'une précision folle. J'aime beaucoup ce qui nous est proposé ici, que ce soit de sa main avec un chara-design des personnages hallucinants tant les finitions sont de mise ou au niveau de l'intrigue de ce premier tome qui mélange action, humour, à l'univers fantasy où la magie trouve aussi sa place. le scénario m'a convaincu, aimant les jeux vidéo je ne pouvais qu'être intrigué, surtout quand j'ai découvert le synopsis et les diverses annonces de Ki-oon. Il faut dire que le titre a bénéficié de plusieurs mises en avant. Quand j'ai lu les premières pages dévoilées par Ki-oon disponible ici), j'ai de suite été bluffé par la prouesse graphique de la série, puis Outlaw Players a profité d'une bande-annonce animée virevoltante par le non moins renommé studio Gonzo. Mes yeux ont alors pris une sacrée claque !
Comme je le disais, SHONEN offre ici un travail très précis, j'aime beaucoup le souci du détail dont il fait part, notamment en scène de combat. le premier combat auquel assiste d'ailleurs Sakuu m'a en premier lieu fait rire car il découvre la façon de faire, mais je suis resté admiratif des éléments du décor, des ennemis ou de la mise en scène en générale. C'est assez bluffant je dirais même, j'ai été saisi par la tournure de certains événements et les références aux mécaniques de jeu d'un RPG. On sent l'inspiration faite dans le dénouement de l'histoire, et nombreuses sont les scènes où l'humour vient s'interposer. Chose que l'on constate aussi bien dans les dialogues que dans les dessins avec des mimiques plutôt particulières et exagérées mais qui ont pour but l'effet attendu. le travail réalisé par SHONEN est vraiment propre, très dynamique et sans temps mort !
Ce premier tome met en scène de nombreux joueurs virtuels dont certains qui imposent un charisme de plus grande envergure. Certes Sakuu est très stylé surtout en armure, mais il n'est pas le seul. Bien que sa tenue vestimentaire soit plutôt simple, j'aime assez ce que dégage Okoto. Dans Outlaw Players j'ai aussi apprécié un certain clin d'oeil, bien qu'il y en ait d'autres, à la licence Pokémon lors d'un combat entre Sakuu et Aefta (en milieu de tome). D'ailleurs, la scène de rencontre avec Okoto est plutôt pas mal, d'un tout autre genre, mais appréciable. le panache fait alors rage dans cette rencontre pleine de fougue. Et en parlant de fougue, certaines expressions de visages s'y rapprochent fortement. SHONEN n'hésite pas à jouer avec le regard, les rendant très expressifs. Je trouve que le soin apporté aux expressions faciles joue ici un rôle important afin de comprendre davantage le caractère des Outlaw Players.
Plus que les expressions faciales des héros de ce tome, il y a les monstres et autres créatures qui se mettent en travers de leur chemin. J'émets la même appréciation à ce niveau, le détail est présent et je trouve d'ailleurs que certains monstres et autres créatures ont bénéficié d'un soin particulier. La découpe des vignettes est elle-même bien pensée, histoire de ne pas couper court à l'action. Certaines d'entre elles font allusion aux Comics au niveau de la découpe et de la mise en avant avec par exemple une certaine scène où Sakuu sort son « Slash » qui n'est pas anodine. On a tout aussi droit à de belles pages aux noirs profonds, permettant d'intensifier certaines scènes de combat et autres décors. Cela fait vraiment plaisir de lire un tome dont le travail est régulier du début à la fin.
De nombreux passages m'ont plu, certains plus que d'autres mais je vous avoue avoir adoré le combat contre le Manticore et la façon dont il est mis en scène avec des dessins vraiment puissants ou encore la tournure que prend la rencontre avec Okoto. La scène finale de ce premier tome nous laisse entrevoir un combat explosif pour débuter le second tome sur les chapeaux de roues. Et ce n'est pas pour m'en plaindre, au contraire. Après une telle prouesse graphique, on ne peut qu'approuver de lire cette série dynamique qui prend vit dans un univers unique.
« SHONEN montre avec Outlaw Players qu'une création 100 % française peut rivaliser, même surpasser, certaines des séries créées aux pays du soleil levant. Un super level UP ! »
Lien : http://www.jegeekjeplay.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CoffeeQuest
  18 juillet 2016
Dans Outlaw Players, on est plongé dans l'univers de Thera, un jeu en ligne de type MMO-RPG révolutionnaire se jouant avec un casque de réalité augmenté. On y suit l'histoire de Sakuu, un joueur pour qui s'est la première immersion dans Thera. Perdu dans ce monde, il se rendra rapidement compte qu'il est en réalité piégé à l'intérieur suite à un bug, sans possibilité d'avoir accès aux interfaces du jeu et livré a lui-même. Au grès de ces pérégrinations, il rencontrera d'autres joueurs dans le même cas que lui. Une seule solution pour Sakuu, apprendre à survivre dans ce monde hostile et à évoluer dans le jeu. Que se passera-t-il s'il mourrait ? « le game-over n'est pas une option » peut-on lire en quatrième de couverture.
Alors oui, de premier abord le pitch n'est probablement pas le plus original qui soit. Les plus jeunes penseront forcément à Sword Art Online. Les plus âgés comme moi penseront plus à Hack une oeuvre transmedia manga/animé/jeux vidéos des années 2000 qui a également participé aux beau jours du RPG sur PS2.
Cependant, il est bon de rappeler que le pitch de Outlaw Players date du début des années 2000 pour sa version web comic. Il serait clairement bête de le bouder pour si peu, d'autant que nous sommes vraiment devant une très bonne pioche. Maître de son navire que ce soit pour le scénario ou le dessin, SHONEN nous livre une oeuvre d'une très grande précision. Les planches sont d'une beauté, d'un dynamisme et d'un détail tout simplement ahurissant.Si il récupère forcément le style japonais du shonen, on y trouve également une touche occidentale dans le trait qui rend le mélange très agréable pour l'oeil. J'insiste, et c'est rare, mais j'ai passé énormément de temps à regarder certaines planches.
L'histoire n'est pas en reste non plus, bien que fortement introductif à l'univers de Thera et aux enjeux d'une telle captivité pour Sakuu. de bons dialogues, de l'humour, de bons personnages et on suit l'histoire tambour battant du début à la fin. le récit est également fortement référencé à la culture geek et ça fera forcément plaisir aux connaisseurs.
En conclusion, Outlaw Players possède toute les qualités pour devenir rapidement un indispensable tant j'ai adoré parcourir ce premier tome. J'espère que le pari des éditions Ki-oon avec cette série portera ses fruits et j'attend avec impatience le second tome pour voir où va nous emmener SHONEN pour la suite de l'aventure !
Lien : https://coffeequestfr.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MangAstra
  04 avril 2019
☼ Mon avis ☼

Outlaw Players est un titre réalisé par un mangaka français du nom de Shonen.
Le synopsis de ce premier tome paraît peu original et pourtant malgré la ressemblance avec la série Sword Art Online, le créateur a construit son oeuvre depuis 2002.
Étant une grande fan du monde du jeu vidéo, je ne pouvais pas passer à côté de cette saga.
La couverture est cependant jolie grâce à la représentation des protagonistes, mais les couleurs choisies ne m'ont pas attiré.
On a un début prometteur qui est abordé d'une autre manière que la saga Sword Art Online.
On arrive facilement à apprécier les différents joueurs grâce à leurs aptitudes dans le monde virtuel. On fait de nombreuses découverte sur les particularités du jeu ou bien aux niveaux des techniques de combat.
Lors de ma lecture, j'ai apprécié les scènes d'humour qui sont plutôt sympathiques.
Les dessins du créateur sont soignés et fournis en décors.
Actuellement et de mon propre opinion, seul les oeuvres de Deep Sea aquarium Magmell et celui-ci possède des dessins marquant.
Les premières pages en couleurs dans ce volume sont réalisées avec élégance.
Outlaw Players se démarque grâce à ces conseils bien placés que ce soit les blagues, les différentes références ou bien même la motivation du héros.
Sakuu débute Thera en tant que joueur novice, il ne se rend même pas compte qu'il est piégé dans le monde parallèle.
J'ai apprécié que l'histoire soit mouvementée du début jusqu'à la fin, l'auteur a transmis à la perfection les différentes caractéristiques du jeu tout en conservant les cases.
Je suis ressorti ravi de cette lecture qui est à la foi sombre et réaliste.
En conclusion : Outlaw Players possède un univers fantaisiste ou les personnages peuvent devenir ce qu'il désire.
La série est brutale grâce à ces nombreuses scènes de combats entre les joueurs et les créatures. Pour ma part, ce premier tome est déjà un gros coup de coeur et je compte rapidement me procurer la suite.

Lien : https://mangastra.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
ActuaBD   17 août 2016
Cette nouvelle série plaira aux adeptes des survival (Btooom, ou Battle Royale). En revanche, c’est la loi du genre, la violence n’est pas absente.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   16 août 2019
Et voilà, c'est ma première nuit en étant conscient d'être prisonnier de la matrice ! Dire qu'il m'aura fallu plus de trois semaines pour l'apprendre... J'espère que la situation va se débloquer rapidement... Je me vois mal passer une année entière dans ce monde ! Quand je pense à toutes les fois où j'aurais pu y laisser ma peau par ignorance... Brr, ça fait froid dans le dos !!
Commenter  J’apprécie          40
AlfaricAlfaric   22 août 2016
Dans une société moderne où l’individu peine à trouver sa place, et où le quotidien est régi par la frustration et le stress, les loisirs sont devenus un remède indispensable...
Commenter  J’apprécie          80
Video de Shonen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Shonen
La bande annonce d'Outlaw Players, une création manga Ki-oon !
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1470 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre
.. ..