AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782490695058
Éditeur : Short Edition (01/03/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Follement, parfois trop, vraiment pas !
Un livre sur l’amour ! Ça paraît mièvre, ça dégouline comme une guimauve au soleil ? Non ! Les histoires d’amour, surtout quand elles sont courtes (comme celles de ce livre) ne finissent pas toujours bien.

Voici donc une palette variée du sentiment amoureux, celui qui ne peut pas s’ennuyer et qui choisit, plutôt que la routine, les rebondissements en tous genres. Alors, s’aiment-il un peu, beaucoup, passi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ange77
  11 mars 2020
UN PEU BEAUCOUP...
...Follement, parfois trop, vraiment pas.

Le troisième mini recueil issu de Short-Édition - "Nitro-collection" (*) - dont je me retrouve à faire la promotion grâce aux opérations de Masse Critique chères à Babelio et à nos coeurs de Babelionautes enfiévrés. Je remercie au passage toute l'équipe ainsi que celle de "l'éditeur propulseur de littérature courte" pour l'envoi rapide et la petite note manuscrite accompagnant systématiquement ces petits bouquins.
Après « Que la lumière soit » et « Les monstres » (révélant respectivement de superbes textes inhérents aux thèmes qu'induisent assez clairement les titres), « Un peu beaucoup » traite ici de l'amour, mais sous différentes formes...
Voici d'ailleurs le préambule tiré de cet exquis livret — en espérant qu'il réussisse à faire battre vos coeurs et vibrer vos âmes de lecteurs ;
« L'AMOUR, TOUJOURS
On n'est pas forcément visionnaire, en amour, mais on a une certitude : vous avez déjà effeuillé une marguerite avec le secret espoir de connaître les sentiments profonds de votre aimé(e). On y est tous passés, voilà ! Tous égaux face à la guimauve.
Mais détrompez-vous, ce n'est pas (toujours) de la guimauve qui vous attend dans ce recueil. Ses histoires, à l'image de la délicate marguerite et de ses pétales-devins, vous proposent une immersion dans les nuances les plus vastes de l'amour. Du bébé papillon frémissant dans l'estomac aux coeurs gonflés, affolés, battant dans les poitrines ; de ceux qui ne ressentent rien à ceux qui ressentent tout.
C'est beau, oui. Ne pleurez pas. L'encre va baver. Ne bavez pas non plus.
Attrapez tout de même une boîte de mouchoirs, parce que vous vous engagez dans les montagnes russes des émotions... le grand huit de l'amour ! »

Vous l'avez compris, chaque historiette recèle sa part de mystère, d'humour, et...
...d'amour évidemment (!) - Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. Pas du tout ? - , d'amour naissant, frémissant, ou finissant... Selon.
Neuf minuscules récits à lire, à vivre, à aimer, se répartissent comme suit :
• LA FILLE D'HOLBOX - Paul Kodama
• J'AI TANT ATTENDU TON RETOUR - Sandra Dullin
• NARCONIR - Nelly Chadour
• LES CAPUCINES - Suzanne Buck
• LA PATIENCE DE L'ASSASSIN - James Wouaal
• LE HORS-LA-LOI DU TEMPS - Jonathan Carcone
• SERIAL LOVER - Bruno Scozzaro
• DE ROUGE ET DE BLANC - Josselin Soucaille
• IL, ELLE, ILS, ELLE - Claire Fabre
Des histoires qui se suivent mais qui ne se ressemblent pas, des mots et des maux qui se ressemblent, parfois - parfois trop, parfois vraiment pas ^^
Comme on peut s'y attendre ; la taille succincte des récits - ainsi que celle du recueil en lui-même -, ne permet pas à proprement parler une immersion digne d'un roman, mais à défaut on peut emmener « Un peu beaucoup » à peu près partout (...)
À mes yeux, c'est le genre de lecture qui se révèle indispensable dès lors qu'il s'agit de patienter dans une quelconque salle d'attente ou lors d'un trajet en bus, par exemple, et ce même si l'on a déjà plongé dans un autre livre plus..., disons conséquent...
Ça se lit excessivement rapidement, et pourtant le plaisir est bel et bien ressenti tant la qualité d'écriture est présente (comme pour les deux autres titres cités supra), les différents auteurs assez peu connu malheureusement étant avant tout ici, des amoureux - de la langue française, bien entendu.
En deux mots : lisez-le ! =)
Amoureuses lectures à tous et toutes :-)


(*) NITRO-COLLECTION
« Explosive, osée, décalée...
Découvrez les titres de cette collection détonnante qui relient des oeuvres que parfois tout oppose ! »
(Pour davantage d'info...
Visitez le site https://librairie.short-edition.com/)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
La_PAL_de_la_Licorne
  30 septembre 2019
C'est un recueil de 9 histoires courtes. Les histoires ont toutes un rapport avec l'amour qu'il soit tendre ou destructeur. Plus ou moins longues, cela permet de les lire d'une traite. Ce qui est non négligeable, c'est que les histoires sont bien écrites et percutantes. Gros coup de coeur pour la dernière que j'ai trouvé magnifique.
Je suis très heureuse d'avoir reçu ce livre lors de la masse critique et je remercie Short édition pour leur petit mot manuscrit et personnalisé. Une très agréable attention. La « nitro-collection » est plutôt attrayante avec son principe de textes très courts. À essayer pour ceux qui ont peu de temps, ceux qui aiment connaître la fin avant de reposer un livre ou encore ceux qui n'aiment pas trop lire. Une très belle découverte qui m'a donné envie de lire d'autres titres de la collection.
Commenter  J’apprécie          30
laure14
  26 septembre 2019
Je remercie la masse critique de Babelio et les éditions Short Edition pour l'envoi de ce petit livre plein de surprises.
Il réunit 9 histoires courtes de neufs auteurs différents.
Si l'amour peut être considéré comme une sorte de fil conducteur des histoires, il est souvent abordé de façon décalée ou surprenante.
Ce livre est une pépite.
Commenter  J’apprécie          50
lauremariemd
  02 octobre 2019
Un petit format adorable avec une couverture colorée Je suis totalement tombée sous le charme de la présentation. Un receuil de 9 nouvelles, 9 plaisirs qui se lisent avec délectation. On le traine partout pour prendre notre shoot livresque idéal quand on n'a pas le temps d'embarquer notre enorme roman.
9 histoires sur l'amour toujours, un thème central, des situations variées et autant d'auteurs.
Chaque nouvelle nous pousse vers la suivante, j'étais curieuse de lire celle qui suivait et je me suis régalée de chacunes d'elles.
Il y en a pour tous les gouts, de l'humour, du sarcasme, de la tendresse, de la passion dévastatrice et même la noirceur.
Un format idéal, une compilation qui vous délivre une dose de vitamines livresques en 10 minutes.
On ne se préoccupe pas du temps avec un tel recueil.
Les plumes sont alertes et percutantes, il le faut dans ce style. On est vite envoûté par chacune des courtes histoires. Certaines seraient des bases incroyables pour un futur roman.

Dans toutes ces nouvelles une favorite pour moi : Serial lover de Bruno Scozzaro. le coté cynique humouristique je n'y peux rien j'adore.
Lien : https://happymandapassions.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Noctenbule
  25 février 2020
On débute par un amour de vacances qui n'aura pas le temps d'éclore pour rencontrer un homme qui trompe l'ennui de sa femme par des meurtres. En passant par un époux qui donne vie à des rêves étranges sans oublier un voyageur du futur qui tombe amoureux d'une femme de son passé. Les pages se tournent avec une gourmandise car on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Les genres sont différents et chacun explore un sujet à l'apparence bateau pour le rendre plus touchant, plus fort, plus vrai. Pour beaucoup une touche d'humour est présente même s'il est parfois noir. En tout cas, vous ne verrez plus pareil la personne qui vous proposera un verre de Limoncello pareil. Vous vous méfierez, ne sait-on jamais. Quand vous aurez dévoré avec plaisir chaque nouvelle, vous n'aurez qu'une envie, le passer à une amie pour qu'elle aussi voyage le temps de quelques mots.
Lien : http://22h05ruedesdames.com/..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ange77ange77   12 février 2020
(...) Son médecin lui avait finalement prescrit un médicament encore expérimental : le Narconir. Le résultat avait été miraculeux. Gregorios avait enfin retrouvé un sommeil de bébé insouciant et des journées bien éveillées et productives.
Mais un effet secondaire des plus curieux était survenu au bout d’une semaine de prise : ses rêves se matérialisaient.
Si au début, Solène et lui avaient été déroutés par ce phénomène, ils avaient fini par faire contre mauvaise fortune bon cœur en s’en amusant. Et même après le retrait du Narconir et le rappel de toutes les boîtes, Gregorios se réveillait encore au milieu d’un fratras onirique qui avait pris pied dans la réalité. Le docteur Carme avait découvert que les enzymes du Narconir s’étaient durablement implantées dans le cerveau de son patient. Gregorios avait refusé les traitements qui auraient pu mettre fin à ces inconvénients. Pour les enfants. Et pour Solène, à qui ces réveils insolites avaient rendu le sourire. Jusqu’à récemment.


[Extrait de « Narconir » de NELLY CHADOUR]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
ange77ange77   07 février 2020
Il n’arrivait pas à y croire. Il avait tellement espéré, et elle avait fini par revenir. Jeanne était là, sur la terrasse, allongée sur une chaise longue. Elle était tellement belle. Le vent soufflait légèrement le tissu de sa robe bleue, celle avec les fines bretelles qu’il lui avait offerte lors d’une escapade à Biarritz.
Il aurait aimé la rejoindre, lui tenir la main et contempler avec elle le cerisier en fleurs, magnifique en cette saison. Mais avant, il devait tout faire disparaître, effacer la moindre trace et oublier, comme si cela n’avait jamais existé.

— « Je reviens bientôt, je n’en ai pas pour longtemps », lança-t-il.


[Extrait de « J’ai tant attendu ton retour » de SANDRA DULLIN]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
ange77ange77   05 mars 2020
Lorsque je me remémore la première fois que je l’ai vue, j’en revis intégralement chaque seconde et j’en éprouve de nouveau toutes les sensations.
D’abord, la douleur qui me vrillait la tête, mêlée à la panique en réponse à ce que je venais de déclencher malgré moi. Puis le soulagement lorsque je l’avais agrippée, mon rythme cardiaque qui s’était accéléré, les gouttes de sueur qui perlaient dans mon dos... Et enfin, la sensation très nette d’avoir été victime d’un coup de foudre dévastateur.


[Extrait de « Le hors-la-loi du Temps » de JONATHAN CARCONE]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
ange77ange77   24 février 2020
Quiconque a déjà peint des fleurs et des feuilles sait à quel point peindre une nervure est une opération délicate qui ne peut être interrompue. On utilise un pinceau extrêmement fin, à peine imbibé d’un blanc crémeux, on prend sa respiration pour éviter tout tremblement et on trace la nervure en un seul trait léger qu’on espère réussi.


[Extrait de « Les Capucines » de SUZANNE BUCK]
Commenter  J’apprécie          170
ange77ange77   26 février 2020
Il garda longtemps son doigt appuyé sur le pouls de la victime. Juste là où bat la vie en vous chatouillant le pouce. Du moins quand elle est encore là, la vie.
Après quoi il appuya deux doigts sur son cou. Il n’était pas sûr de ce qu’il faisait, il avait vu faire ce geste dans d’insipides feuilletons télévisés. Il se fiait davantage à la chaleur envolée de ce corps, pour conclure à sa mort.


[Extrait de « La patience de l’assassin » de JAMES WOUAAL]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3981 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre