AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michèle Lévy-Bram (Traducteur)
ISBN : 9782714445865
Éditeur : Belfond (21/10/2010)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 45 notes)
Résumé :

Scandale au collège Avery, une prestigieuse pension de Nouvelle Angleterre. Mike Bordwin, le proviseur, reçoit une cassette vidéo.

Une véritable catastrophe pour toute l'école, enveloppée dans une enveloppe anonyme. Sur le film, les ébats sexuels de quatre élèves. Trois garçons, à l'évidence ivres. Et une fille de quatorze ans.

Telle la boîte de Pandore, la découverte de la vidéo, dont le contenu circule sur internet, va f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Patrizia
  30 janvier 2011
D'Anita Shreve, j'avais lu Un mariage en décembre. Une lecture plaisante. Sans plus. Après Charleston Sud de Pat Conroy (compte-rendu de lecture, ici: CharlestonSud), j'avais envie de quelque chose de léger et ce livre s'est présenté à moi à la bibliothèque. Sa jolie jaquette avec la photo d'une adolescente songeuse assise sur les marches d'un escalier couvert de feuilles mortes a achevé de me convaincre. Même si léger, ce ne fut pas vraiment le cas. le thème, un scandale sexuel dans un collègue privé – et huppé – du Vermont aux USA, est traité de manière intéressante. On y découvre le point de vue du directeur du collège, du journaliste qui a sorti l'affaire, des protagonistes de celle-ci, des parents de ceux-là et même de quelques témoins de loin en loin. du coup, on se perd un peu entre les différents protagonistes et on peine à remonter le fil chronologique des événements puisqu'à cette affaire déjà bien compliquée se mêle une histoire d'adultère – qui pourrait bien, en outre, avoir été le déclencheur de la bêtise d'un des trois jeunes impliqués.
J'apprécie avant tout l'honnêteté du traitement. La fille est mineure et elle est donc une victime au regard de la loi. Dans la réalité, c'est plus compliqué. C'est une victime, c'est certain, mais pas de viol. Elle souffre sans doute d'une absence d'intérêt de ses géniteurs trop occupés par leur vie et leur carrière respectives, elle a un problème de narcissisme assez important, voire gravissime. Donc, oui, elle les aguiche, oui elle est l'instigatrice de cette "orgie" stupide et, non, ce n'est pas elle qui va souffrir le plus des répercussions qu'aura l'affaire sur eux tous. On peut même dire qu'hormis son mal-être chronique, ce sera probablement celle qui s'en sortira le mieux (et pas grâce à son honnêteté, mais parce qu'elle aura savamment usé de son statut de mineure pour sauver ses fesses).
Quant aux trois garçons impliqués, gravement fautifs (il faut savoir se garder de certains penchants, c'est la preuve même qu'on est adulte), ils paieront le prix fort: un suicide et deux avenirs véritablement avortés sans plus aucune perspective digne de ce nom.
J'aime ce point de vue de la faute partagée. Tout le monde est fautif, des parents aux élèves impliqués, du directeur d'école aux journalistes avides de sensationnel. le prix, suivant l'époque qu'on vit, est plus cher payé pour certains que pour d'autres. Il y a 50 ans, les garçons n'auraient pratiquement pas subi de sanctions. La fille n'aurait eu aucune considération, ni compensation même s'il s'était véritablement agi d'un viol. Aujourd'hui, ce sont les garçons qui paient le prix fort. Peut-être qu'un jour, on obtiendra l'égalité du traitement pour une bêtise adolescente qu'aucun des quatre n'aurait voulu commettre, pas même la fille.
Le traitement qui leur a été réservé est aussi révélateur d'une époque synonyme d'absence de bon sens et de dramatisation de n'importe quel fait d'ordre sexuel. Médiatisé à outrance, sans nuance, ni recul. Avec tout le monde qui bêle dans la même direction. C'est le reflet d'une époque traumatisée par de vieux secrets lourds et tabous qui jaillissent en entachant tout le reste de leur fange. Quant tous les secrets seront sortis de la tombe où l'église et l'éducation les avaient enfouis, viendra un temps de nuances et de recul sur les choses. du moins, je l'espère.

Lien : http://essaipat.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Promenonsnousdansleslivres
  28 janvier 2016
Ce livre a tout ce que j'aime : une bonne histoire de drame qui trempe dans notre actualité, une narration à plusieurs voix comme je les aime, une écriture vraiment efficace et sympathique à lire, bref j'ai passé un super moment.
Suite à la découverte de cette fameuse vidéo, les langues vont se déliées et la narration alternant entre les différents points de vue des personnages (directeur, parents, élèves..), concernés par cette vidéo va nous permettre d'avoir un portrait de la situation très approfondi. Chaque point de vue nous apporte un témoignage qui va nous aider à comprendre comment et pourquoi cette vidéo en est venue à être créée, à faire connaissance avec les différents protagonistes mais aussi cela permet de voir la vraie face de cette communauté dite sans histoire. Cette vidéo joue un rôle majeur dans l'histoire mais elle n'est finalement que la goutte d'eau qui fait déborder le vase.
Certains personnages sont vraiment agaçants, pour eux ils ne sont responsables de rien tout est de la faute de la fille qui est soit disant venue aguicher les gars, tout le monde se rejette la balle histoire de se dédouaner et ne pas assumer même les parents trouvent toutes les excuses possibles et inimaginables à leur progéniture, rien de surprenant il fallait s'y attendre. Mais autant dire qu'il y'a des baffes qui se perdent.
Ce que j'ai aimé avec cette histoire, c'est que quand bien même fictive elle colle parfaitement à notre réalité et aurait très bien pu être un témoignage. L'auteure dénonce en priorité le comportement d'une jeunesse dorée qui n'a pas de limite, qui ne saisit pas les dangers du net et tous les problèmes que l'alcool, la drogue, les orgies en tout genre peuvent provoquer. Anita Shreve brise les apparences de cette communauté pleine de vices, qui une fois dévoilés au grand jour démontrent que les apparences sont trompeuses et que rien n'est jamais parfait surtout au sein d'une communauté.

Lien : http://benebooksblog.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
dominica
  28 août 2015
Une scandaleuse affaire pour ce livre se déroulant entre collège et lycée d'Avery ou sont mêlés quatre garçons majeur et une jeune fille mineure, alcool, drogue, sexe et même vidéo diffusé, un scandale éclate forcément et de là part des mensonges, des non-dits, de l'adultère et même la mort.
Pour ma part je n'ai rien retiré de cette lecture qui m'a juste laissé un gout dérangeant, je n'ai pas apprécié, ce roman se lit vite et dépeint malheureusement des faits divers que trop connus.
Commenter  J’apprécie          60
pyrene09
  05 septembre 2012
4éme de couverture :
"Scandale au collège Avery, une prestigieuse pension de Nouvelle Angleterre. Mike Bordwin, le proviseur, reçoit une cassette vidéo. Une véritable catastrophe pour toute l'école, enveloppée dans une enveloppe anonyme.
Sur le film, les ébats sexuels de quatre élèves. Trois garçons, à l'évidence ivres. Et une fille de quatorze ans.
Telle la boîte de Pandore, la découverte de la vidéo, dont le contenu circule sur internet, va faire basculer l'existence d'une communauté sans histoire de la côte est, et révéler les secrets inavouables du passé.
Mensonges, adultère, rivalités, jalousies, culpabilité... Et lorsque la machine à broyer médiatique se mettra en marche, elle n'épargnera personne. Jusqu'à entraîner la mort d'un garçon... et ruiner au passage la vie des autres : les élèves, les parents et les professeurs."
L'auteure montre avec brio, comment une suite d'évènements peut conduire au pire. Ce n'est pas l'alcool seul qui provoque des actes néfastes, mais il accentue le mal être et poussent les gens à faire des actes désespérés et stupides.
Un livre qui fait vraiment réfléchir et fait poser les vraies questions sur l'alcoolisme et autres prises de substances illicites chez les jeunes…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mabiblio1988
  11 octobre 2011
Avant toute chose, merci à Mya rosa de m'avoir permis de découvrir ce livre.
Je pense que cette chronique va être assez difficile à écrire car je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. En effet, l'histoire est racontée d'une façon assez spéciale.
Dés le premier chapitre, le ton est donné. Il s'est passé quelque chose de scandaleux au sein d'une école privée d'un petit village du Vermont. C'est l'ancien directeur de cette école qui nous l'apprend. Puis au fil des chapitres, nous découvrons les évènements et ce qui s'est passé autour, par le biais de différents personnages. Ce qui est assez étrange c'est qu'on n'arrive pas à savoir ce qui est vrai ou faux, ce qui s'est réellement passé. de plus, chacun des narrateurs/personnages s'adresse à une personne différentes du coup on s'y perd un peu. Même à la fin du livre, alors qu'on en sait beaucoup plus, on ne sait toujours pas vraiment ce qui s'est passé...
En relisant ce que je viens d'écrire, on dirait que je n'ai pas trop aimé ce livre alors que ce n'est pas absolument pas le cas. Mais, je ne sais pas comment dire les choses différemment. J'ai beaucoup apprécié le style de l'auteur, de narration. J'ai aimé cette histoire étrange qui aborde de nombreux sujet dont l'alcoolisme, la famille, le sexe, bien évidemment l'adolescence et bien d'autre. Ce livre m'a fait passer d'agréables moments de lecture.
Je suis désolée de faire un si petit avis mais bien que j'ai apprécié passer du temps avec les habitants de Avery je ne sais pas trop quoi dire sur cette lecture donc le mieux c'est que vous découvriez cette histoire par vous même.
Encore merci à Mya Rosa de m'avoir permis cette découverte
Lien : http://mabiblio1988.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2012
Le déséquilibre fondamental de leur union était dans ce verbe. Mike demandait. Meg consentait parfois. Parfois, elle refusait. Qu’elle eût le pouvoir dans leur couple ne le gênait pas. Ce qui le dérangeait, c’était sa capacité illimitée de refus.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2012
Rien de pire qu’une gamine soûle. Un gars, lui, ça peut être drôle. Mais il n’y a rien de drôle à voir une fille tomber à plat ventre et dégueuler ses tripes en se collant du vomi sur les cheveux.
Commenter  J’apprécie          20
fred68pianofred68piano   04 janvier 2014
Ce que j'ai envie de dire aux mères qui ont des fils? Quelque chose les dévore, ces garçons, et j'ignore quoi. Eloignez-les de l'alcool. Si vous soupçonnez un problème, c'est qu'il y a un problème. Ne les laissez jamais proférer ne serait-ce que le premier mensonge. Soyez vigilantes.
Commenter  J’apprécie          10
sld09sld09   20 novembre 2017
La cassette tenait dans la paume. Ce petit morceau de plastique de six centimètres sur huit était d'une indécence et d'un danger tels que Michael avait l'impression de tenir un objet radioactif. Ses effets sur une école entière allaient d'ailleurs se révéler tout aussi néfastes : dévalorisation de la réputation d'excellence d'Avery School, deux mariages brisés, avenir de trois étudiants saccagé, et - le plus terrible - mort de l'un d'entre eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2012
Certains adolescents travaillaient dur, ils avaient du caractère, ne buvaient pas, ne se droguaient pas, et se montraient extrêmement prometteurs dans le domaine qu’ils avaient choisi. L’école avait canalisé leur énergie et les avait mis sur le bon chemin.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Anita Shreve (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anita Shreve
THE WEIGHT OF WATER (2002) TRAILER
autres livres classés : violVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1295 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre
.. ..