AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702440865
504 pages
Éditeur : Le Masque (21/05/2014)
4.11/5   67 notes
Résumé :
Après une Seconde Guerre civile qui a ébranlé le pays, les États-Unis vivent une des plus grandes crises de leur histoire. Chômage, inégalités sociales, paupérisation des classes moyennes... Désœuvrés, sans avenir, les jeunes envahissent les rues, tandis qu'un débat houleux sur le droit à l'avortement anime la population. La solution ? La charte de la Vie et la fragmentation. On peut désormais résilier l'existence d'un adolescent en réutilisant tous ses organes dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 67 notes
5
6 avis
4
3 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Livresque78
  06 septembre 2014
Le troisième tome de cette saga n'a rien à envier aux précédents. L'intrigue s'étoffe encore plus, les personnages se retrouvent séparer, le chemin se croisent et se séparent sans arrêt. Cette saga est tout simplement surprenante.
On y ressent une grande maturité, peut-être est ce l'idée de départ ou alors l'auteur a t-il su faire de cette saga une histoire qui peut par son vocabulaire et son intrigue, intéresser les jeunes et moins jeunes. Encore un excellent moment passé sur ce livre, bien qu'il aurait mérité que je le lise de façon plus sérieuse mais le temps m'a manquait.
Le sujet est dur et pourtant il titille ne partie de notre intellect concernant de nombreux sujets d'actualités. Il parle de la cruauté des hommes, nous entrons donc avec ce tome dans une partie commerciale et financière de la fragmentation. Elle n'est pas qu'une solution pour sauver des vies et mettre fin à la délinquance, la fragmentation est bien plus. Je vous invite à découvrir cela très rapidement.
Lien : http://livresque78.over-blog..
Commenter  J’apprécie          270
dreamworld
  29 janvier 2017
J'avais adoré les deux premiers tomes de la saga les Fragmentés, ça a donc été avec un grand plaisir que je me suis replongée dans les aventures de Connor, Risa, Lev, Cam et tous leurs compagnons.
Une fois de plus, j'ai adoré ma lecture. L'écriture et l'histoire sont toujours aussi matures, ce qui rend ces romans accessibles à tous, aux ados comme aux adultes. Il y a également de l'action, pleins d'aventures, de suspens, et aussi de réflexion tout autour de la fragmentation. Ici, rien n'est tout noir ni tout blanc mais contrasté, et tous les points de vue sont développés. Il y a des questions d'éthiques, mais aussi des questions plus philosophiques, comme où se trouve la limite entre l'existence et la non-existence, continue-t-on à vivre dans les morceaux de ce qui a composé notre corps, et Cam est-il un être humain lui-même, ou juste la somme de parties d'autres êtres ?
Les personnages sont vraiment attachants, surtout nos trois héros principaux dont on suit les aventures depuis le début. Leurs routes ne cessent de se séparer pour se recroiser. Cela nous permet de voyager, d'en apprendre plus sur l'univers de l'auteur et toute ses particularités. Dans ce troisième tome, on retrouve notamment des personnages du premier tome qui avaient croisés notre route et c'est vraiment super de les retrouver.
Le nombre de personnage est un des gros atout de ce roman. On suit pleins de personnes en même temps et toutes les vies semblent croiser, comme la main de Wil qui appartient à un ancien personnage ou encore le passé de Sonia. Nous ne restons pas bloqué seulement sur un personnage, mais nous nous ouvrons sur le monde. C'est notamment possible grâce au point de vue à la troisième personne que j'apprécie peu d'ordinaire mais qui a ici une réelle utilité et permet d'élargir les horizons et d'en apprendre plus sur tout le monde.
Il se passe dans Les éclairés moins de choses que dans les deux premiers tomes, mais ça ne nous empêche pas de vouloir en savoir toujours plus. le nombre de personnage fait que les chapitres sont séparés entre eux et qu'on doit attendre parfois beaucoup de temps avant de revoir nos personnages préférés.
Une autre chose que j'adore dans ce roman, c'est qu'il me fait peur. Tout est tellement bien décrit, tellement cohérent, et se déroule dans un monde tellement proche du nôtre qu'il est impossible de rester insensible face à cela. Il ne semble n'y avoir qu'un seul pas entre l'univers décrit par Neal Shusterman et la réalité dans laquelle nous vivons, tellement qu'on semble lire le futur très proche de notre monde. L'univers est rendu encore plus réaliste par toutes les publicités qu'on retrouve dans le roman et qui a pour but de manipuler l'opinion publique. Et surtout, depuis le tout premier tome, nous trouvons des articles au début des grandes parties du livres, articles qui semblent avoir été écrits pour le roman, dans l'univers du roman, mais qui proviennent de notre monde à nous, qui ont été écrits à notre époque et qui accentuent le sentiment d'angoisse que nous pouvons parfois ressentir.
Cette saga est vraiment géniale. Je suis tellement pressée de lire la suite, car la fin de ce troisième (et avant-dernier) tome nous promet un dénouement génial. Cette série mérite vraiment que plus de personnes la lise et en prennent connaissance, car, au delà de l'histoire addictive qui y est inscrite, on y trouve également un avertissement terrifiant quant à l'avenir de notre société.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Megworld
  09 juillet 2014
Après "Les Fragmentés" et "Les Déconnectés", Neal Shusterman va encore plus loin, pour notre plus grand plaisir! Loin d'être redondant, ce troisième tome confirme au contraire que Neal Shusterman est un grand maître du roman d'anticipation. Je remercie Anne et les éditions du Masque pour cette lecture passionnante!
La saga "Les Fragmentés" est la plus adulte des dystopies YA. le public visé est large, adolescents ou adultes, Neal Shusterman s'adresse à tous. L'auteur n'a pas peur de développer davantage son univers à chaque tome, quitte à pousser l'horreur jusqu'à son paroxysme. Dans "Les Éclairés", les Citoyens Pro-Actifs, cette organisation qui milite pour la Fragmentation recherchent de plus en plus d'organes. Les adolescents étaient leurs premières victimes mais ils ne suffisent plus. Les Citoyens Pro-Actifs essaient maintenant de faire passer des lois pour fragmenter les prisonniers ainsi que les adolescents "à problèmes" sans l'accord des parents. L'organisation n'a aucune limite, les gens sont tellement terrifiés que plus personne n'ose s'opposer à eux.
Nous retrouvons nos trois héros du début : Connor, Lev et Risa ainsi que Cam, Hayden, Bam et Rufus, apparus dans "Les Déconnectés". Connor et Lev sont désormais réunis depuis que le "claqueur qui n'a pas claqué" a sauvé la vie de "L'Évadé d'Arkon". Les deux jeunes sont activement recherchés par la Bridage des Mineurs, les Frags et Nelson (le Brac que Connor a tanqué et que Lev a abandonné sur la route, inconscient). Malgré le danger, Connor et Lev sont déterminés à se battre contre la fragmentation, en essayant de changer l'image que les gens se font des adolescents. du côté de Risa, après avoir dénoncé les véritables agissements des Citoyens Pro-Actifs, la jeune fille s'est enfuie et chercher à retrouver Connor. Cam, quant à lui, est toujours amoureux de Risa et va devoir prendre une décision : rester dans le camp des Citoyens Pro-Actifs et continuer à obéir à Roberta ou réaliser le voeux de Risa en détruisant l'organisation, quitte à s'allier à Connor, qu'il considère comme un ennemi.
Les méchants ne sont pas délaissés puisque Neal Shusterman leur laisse la parole. Nous avons ainsi le point de vue de Nelson, le Brac qui traque sans relâche Connor mais aussi celui de Rufus, le jeune refusé qui a trahi Connor et qui tente à son tour de lutter contre la fragmentation, d'une manière radicalement différente et beaucoup plus violente. du côté des nouveaux personnages, Neal Shusterman nous présente Grace et son frère Argent, deux jeunes qui auront un rôle important. Alors que l'un des deux partira avec Connor et l'aidera à atteindre son but, l'autre rejoindra Nelson afin d'obtenir vengeance.
Enfin, des flash-backs sont également présents et nous apprennent de nouveaux éléments au sujets des inventeurs de la fragmentation : les docteurs Rheinschild.
Comme pour chaque tome, nous avons une multitude de points de vue même si ceux de Connor, Lev et Risa prédominent. Malgré une construction complexe, le lecteur n'est pas perdu puisque chaque narrateur est indiqué au début des chapitres. Nous identifions immédiatement le personnage grâce au contexte et sa façon de s'exprimer. Neal Shusterman a encore une fois, fait un excellent travail du côté des protagonistes. Il n'y a pas que des "gentils" ou des "méchants", l'auteur a créé des personnages réels et imprévisibles. Connor, Lev, Risa, Cam, Bam, Rufus... vont tous à un moment, se trouver face à des choix. Leurs actions ne seront pas sans conséquences. Certains prendront de bonnes décisions, d'autres... non.
Dans ce tome, l'action est moins présente. "Les Éclairés" marque un cap important. C'est la guerre et il y a désormais trois camps. Neal Shusterman nous offre un roman encore plus sombre qui dérange et qui interroge. Impossible de ne pas être touché par cette histoire. Des tas de questions sont soulevées dans ce roman, notamment autour du personnage de Cam et des Fragmentés. Les morceaux d'humains contiennent-ils une part de l'âme du fragmenté ? Cam se remet énormément en question tout au long de l'histoire, est-il un être humain ou un ensemble de morceaux ?
Il s'agit d'un roman d'anticipation, une fiction donc mais plus on avance, plus on est saisit par le réalisme de l'histoire. Je me demande ce que nous prépare l'auteur pour le prochain tome. Les différentes intrigues vont très certainement se rejoindre et la guerre n'a à mon avis, pas encore atteint son summum... Je n'ai aucune inquiétude, je suis sûre que ce quatrième tome sera aussi exceptionnel que les précédents!
Pour conclure, un troisième tome toujours aussi efficace, prenant, effrayant et réaliste qui marque un nouveau cap dans l'histoire créé par Neal Shusterman. Pour ma part, c'est un gros coup de coeur. L'auteur m'a une nouvelle fois bluffée et émerveillée par son talent. La suite, vite vite vite!
♥♥♥♥♥
Coup de coeur !

Lien : http://megworld.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gr3nouille2010
  29 octobre 2014
J'ai bien plus apprécié ce troisième tome au second. Il ne se passe peut-être pas plus d'événements marquants mais le rythme est bien plus dynamique et ce, dès le départ !

Tout d'abord, en arrivant sur la fin, je commençais à être déçue car j'ai eu l'impression de ne pas en avoir appris beaucoup plus que dans le second tome et je pensais que celui-ci était le dernier (je ne sais pas pourquoi je m'étais mise en tête que c'était une trilogie...). C'est surtout cette fin qui est frustrante, il se passe quelque chose de nouveau, on ne sait pas quoi dans les détails, c'est juste une idée générale que l'on a envie d'approfondir ! Quelle fut ma joie lorsque j'ai vu qu'il y aurait une suite... J'ai plus que hâte !

Attention aux spoilers potentiels pour ceux qui n'auraient pas lu les deux tomes précédents...
Dans ce tome, on assiste surtout à des retrouvailles et à des départs, qui ont des conséquences sur chaque événement. On reprend exactement là où l'on s'est arrêté dans le second tome : la "fuite" de Lev et Connor. Ils ont un but bien précis en tête et c'est ce but que l'on suit du début à la fin, même si on découvre d'autres points de vue tout au long. Sur leur route, ils font différentes rencontres, négatives et positives, qui auront un impact bien spécifique sur leurs décisions futures. En parallèle, on continue de suivre le plan de Rufus, un personnage bien plus développé ici et terriblement bien cerné. Cam a également une grande place et j'en suis très satisfaite ! Beaucoup de choses reposent sur lui, par rapport à ce qu'il décide de faire ou non, ainsi que ce qu'il décide de taire ou non...
Je ne fais pas un réel résumé de ce tome, mais c'est voulu. Autant laissé le plus de découvertes possibles car ça vaut le coup d'oeil malgré tout ! de plus, la quatrième de couverture en dit suffisamment.

J'ai adoré l'ambiance de ce tome, bien plus machiavélique et sournoise que ce que l'on a pu découvrir jusqu'à maintenant, plus sombre aussi. Pour tous les personnages, tout n'est question que de vengeance, de complots, de coups bas, d'abus de pouvoirs et/ou de fin. Chacun a une quête en tête et est prêt à tout pour y parvenir. On se rend compte à quel point l'idée de la Fragmentation était une bonne chose à l'origine, on comprend pourquoi tout s'est décliné, ce qui rend les choses à la fois révoltantes et admiratives ! C'est un univers assez complexe que nous propose l'auteur car, aussi cruelle qu'est la Fragmentation, elle fait réfléchir sur notre monde à nous, qui n'est pas si différent par certains côtés.
J'ai également beaucoup aimé retrouver des petits souvenirs du premier tome. Des détails assez insignifiants qui font simplement plaisir à se remémorer.

Cam est un personnage que l'on prend toujours plaisir à découvrir. Il cache de multiples facettes, plus fascinantes les unes que les autres. Sa création est fascinante, même s'il y a ce côté inhumain qui prend le dessus. C'est un personnage simplement troublant, pour tout ce qu'il incarne.
Grace est un personnage que j'ai eu du mal à cerner. Mentalement déficiente, elle n'en est pas moins tout à fait logique et raisonnée. Après Cam, elle est devenue le personnage mystérieux que l'on a envie de découvrir plus en profondeur...
Rufus est un personnage néfaste que j'ai pourtant pris plaisir à suivre ! C'est, de mon point de vue, l'un des plus recherchés et aboutis. Il a un bon fond, mais il est tellement obsédé par sa vengeance pour une cause en particulier, qu'il est aveuglé quant aux réelles valeurs de ses actes.

Ce tome de transition est un pur régal ! On n'apprend pas forcément plus de choses mais il y a assez d'événements nouveaux pour nous garder en haleine tout au long du roman. On en veut toujours plus et, finalement, c'est ce que fait ressentir cette saga depuis le début ! Les personnages sont bluffant de réalisme, les événements sont surprenants, marquants et tellement proches de la réalité que l'on ne peut que se sentir concernés. C'est une saga que je recommande définitivement !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cats26
  06 décembre 2015
C'était jusqu'à présent une de mes séries dystopiques préférées : une société glaçante et effrayante, des personnages qui essaient de survivre et de résister sans toujours du succès.
J'avais suivi la fuite de Connor, Risa et les autres, le coeur un peu au bord des lèvres, vu ce qui pouvait leur arriver dans les deux derniers tomes.
Il y a eu dans ces tomes des moments intenses, émouvants.
Du coup, j'avais beaucoup d'attente par rapport à ce tome-ci.
Première remarque : ce ne sera pas une trilogie donc ce tome est un tome intermédiaire.
Résultat, je me suis un peu ennuyée car j'ai trouvé que l'intrigue n'avait pas avancé de façon décisive, que les personnages principaux tournaient en rond.
On retrouve les mêmes éléments effrayants liés à la fragmentation des adolescents (publicités vantant les mérites de la fragmentation ou de la greffe de tissus) mais j'ai eu l'impression que la charge émotive a en partie disparu.
L'auteur continue à creuser le sillon de la marchandisation du vivant, du fait de définir ce qui caractérise un être humain ou une personnalité particulière mais là encore rien de nouveau.
En outre, mes personnages préférés, Risa et Connor ne font pas grand chose dans ce tome; c'est plutôt Rufus (désigné ici par son nom de famille Starkey) qui est à l'honneur ainsi que Cam.
J'attendais avec impatience les retrouvailles du couple vedette et là également, déception.
On en apprend plus sur le scientifique qui a inventé la fragmentation et même si c'était intéressant, j'avais l'impression que ces passages (des flash-back) cassaient le rythme de l'intrigue. Le dispositif narratif est d'ailleurs le même : des chapitres plutôt concis où le narrateur, protagoniste important ou très secondaire, change et donne accès à une autre des facettes de l'intrigue.
En résumé, j'ai eu l'impression que les événements se mettaient en place, qu'on découvrait des éléments essentiels mais tout ça pour le grand final dans un prochain volume,
En somme, selon moi, ce tome représente le ventre mou de la série et je lui ai accordé seulement deux étoiles et demie.
A partir de 15 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   22 mars 2018
Pardonnez-moi, mon père, parce que j’ai péché.


— Qu’as-tu fait ?


— J’ai cassé des choses. J’ai volé des choses. De l’électronique. Une voiture, peut-être deux. J’ai pu faire preuve de violence envers une fille, une fois. Je ne suis pas sûr.


— Tu n’es pas sûr ? Comment pourrais-tu ne pas être sûr


— Aucun de mes souvenirs n’est complet.


— Mon fils, tu ne peux confesser que les choses dont tu te souviens.


— C’est ce que j’essaie de vous dire, mon père. Je n’ai pas de souvenirs complets. Que des bribes.


— Eh bien, j’accepte ta confession, mais on dirait que tu as besoin d’autre chose que le sacrement du confessionnal.


— C’est parce que ce sont les souvenirs d’autres personnes.


— …


— M’avez-vous entendu ?


— Alors, tu as reçu les morceaux d’un fragmenté ?


— Oui, mais…


— Mon fils, tu ne peux être tenu pour responsable des actes d’un esprit qui n’est pas le tien, pas plus que tu n’es coupable des actes perpétrés par une main greffée.


— J’en ai deux, aussi.


— Pardon ?


— Mon nom est Camus Comprix. Ce nom évoque-t-il quelque chose pour vous ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   22 mars 2018
« Connor poussa un profond soupir et trembla en pensant à la « naissance » de la fragmentation.


— C’est arrivé si vite, continua Sonia. Quand personne ne regardait. La Brigade des mineurs a été instituée sans provoquer de tollé ni de grande résistance. Tout le monde était si content que la Guerre cardinale soit finie et que les adolescents indisciplinés soient loin des yeux et loin du cœur. Personne n’a voulu savoir où ils allaient. Il y avait désormais des parties anonymes disponibles pour qui les voulait. Et même si vous n’aviez pas envie de mains plus jeunes ou d’yeux plus brillants, des publicités omniprésentes vous en convainquaient. « Un nouveau soi-même régénéré ! » disaient les panneaux d’affichage. « Ajoutez cinquante années à votre vie ! »


Sonia secoua la tête avec amertume.


— Ils ont créé l’envie… et l’envie s’est transformée en besoin…


Personne ne parlait. C’était comme une minute de silence en hommage à tous les enfants perdus pour alimenter cette grande machine qu’était la fragmentation. L’industrie, comme l’avait appelée Sonia. Une usine de commerce de chair humaine, travaillant hors du domaine de l’éthique, mais en conformité avec la loi et recueillant l’assentiment total de la société. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ma-JojoMa-Jojo   23 juin 2015
- Jette une pierre dans une rivière et elle coulera au fond, lui dit Elina. Pose un rocher dans son lit et la rivière le contournera. Ce qui doit arriver arrivera, quoi que tu fasses. [...]
- Suffisamment nombreux, les rochers forment un barrage, répliqua Lev.
Commenter  J’apprécie          30
SioSio   23 juin 2014
Connor aurait souhaité qu'une espèce de trou noir détourne leur attention de cet embarrassant faux pas. Cinq secondes plus tard environ, Connor se dit qu'il devrait être plus avisé dans le choix de ses vœux.
La fenêtre principale de la pièce vola en éclats.
Commenter  J’apprécie          30
cats26cats26   07 décembre 2015
Cela amena Connor à penser à la nature contradictoire de son propre monde. Une société polie, raffinée, revendiquant morale et compassion, et qui, dans le même temps, adoptait la fragmentation. Il aurait pu appeler ça de l'hypocrisie, mais c'était plus complexe. C'était comme si un pacte tacite avait été conclu, amenant chacun à fermer les yeux. Ce n'était pas que le roi était nu. C'était que chacun l'avait dans son angle mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Neal Shusterman (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Neal Shusterman
MidMerica, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel (une « Serpe »). Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux…
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Fragmentés

Comment s'appelle le garçon que Lev rencontre après avoir trahi Connor et Risa ?

Asthma
Roland
Cyrus-Finch

11 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Les fragmentés, tome 1 : Les fragmentés de Neal ShustermanCréer un quiz sur ce livre

.. ..