AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702438428
462 pages
Éditeur : Le Masque (11/09/2013)
4.26/5   108 notes
Résumé :
Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, une loi autorisant la fragmentation a été votée. Celle-ci stipule que tout parent peut décider de "résilier" son enfant rétroactivement.
Réfugiés dans un cimetière d'avions de l'Arizona, Connor et Risa ont réussi à échapper à ce sort funeste. Au beau milieu du désert, ils accueillent des centaines d'adolescents qui, comme eux, ont décidé de résister. Peuvent-ils encore changer une société qui considè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
4,26

sur 108 notes
5
16 avis
4
8 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Livresque78
  29 août 2014
J'ai lu les déconnectés directement après avoir refermé le tome 1. Je suis ainsi restée totalement plongée dans cet univers, et je n'ai rien perdu de sa saveur.
Tout comme le premier tome, celui-ci est rempli de rebondissements positifs et négatifs. Les principaux protagonistes sont séparés, ils vivent tous des choses encore plus difficiles que précédemment.
Des explications concernant l'origine et les raisons de la fragmentation sont données.
Un roman haletant qui, bien que futuriste, traite d'un sujet d'actualité: la délinquance de la jeunesse, et la façon de la traiter.
Encore un très bon moment de lecture jeunesse, qui me donne envie d'enquiller immédiatement sur le tome 3.

Lien : http://livresque78.over-blog..
Commenter  J’apprécie          260
Sio
  18 septembre 2013
Suite directe des Fragmentés, Les Déconnectés débute sur les chapeaux de roues : pas de temps mort, pas d'hésitation, on replonge immédiatement dans ce monde qui interdit formellement l'avortement (la vie étant sacrée) mais permet de résilier rétrospectivement un adolescent, faisant de lui une banque d'organes.
Comme dans le premier tome, les scènes sont proprement révoltantes (chacun ayant, évidemment, de fausses bonnes raisons de fragmenter les adolescents). le corps est marchandisé, et on s'aperçoit que la vie vaut moins que la somme des parties du corps : c'est écoeurant, et démoralisant à souhait.
Et pourtant, le livre est très prenant. Reprenant la même formule que dans le tome précédent, l'auteur nous fait suivre les aventures des différents protagonistes, disséminés. Aux personnages phares du tome 1 s'ajoutent d'autres personnages centraux, chacun ayant un but et une histoire particuliers. Point important : l'auteur donne différents points de vue. On ne suit donc pas uniquement le camp des "gentils" (les ados persécutés, ici), on a également quelques points de vues du camp adverse. L'alternance des points de vue rend donc le roman très dynamique, et très prenant, puisqu'à peine un personnage abandonné, on meurt d'envie de le retrouver pour savoir ce qu'il lui arrive.
D'autant que, comme dans le premier tome, l'auteur semble fuir les solutions de facilité : les personnages sont rarement en sécurité avec lui, et le lecteur se sent pris d'angoisse à l'idée de ce qu'il pourrait encore survenir. L'auteur ne fait aucune concession, et les rebondissements sont souvent surprenants. La tension monte peu à peu, on baigne dans une ambiance de thriller très maîtrisée. Les courts chapitres contribuent à cet effet de suspens permanent.
Les questions abordées précédemment sont reprises ici : responsabilité parentale, droit des enfants, passage de l'adolescence à l'âge adulte, quête identitaire... Il est également question de libre-arbitre, bien sûr, et d'indépendance. À tout cela s'ajoute la question des convictions religieuses, et des extrêmismes qui peuvent en découler... autant de sujets profonds, que l'auteur ne traite pas à la légère. Les Déconnectés diffère des dystopies destinées aux jeunes-adultes habituelles au sens où, ici, il n'est pas question de révolution : les adolescents ont parfaitement conscience de leurs limites, et font la différence entre un plan stratégique et un suicide collectif mal organisé. C'est certainement ce qui rend le roman si prenant, et si agréable à lire - en dépit de l'histoire parfois peu ragoutante.
Les personnages sont également dans la lignée du premier tome : ils ont tous des parcours assez différents, ce qui donne au lecteur un sentiment d'exhaustivité des points de vue. À leur façon, tous sont très attachants, y compris les petits pénibles qui empêchent les protagonistes de tourner en rond. On comprend leur façon de voir les choses, on voit comment ils en arrivent aux actes extrêmes qu'ils commettent et, même si on ne cautionne pas nécessairement leur comportement, on peut les comprendre. Difficile, donc, de les détester complètement, car Neal Shusterman les présente dans toute leur complexité, et les rend extrêmement humains.
Le premier tome était une réussite ; celui-ci est encore mieux. Prenant, complexe, puissant, dynamique, c'est un roman qui vous fera passer par différents états d'esprit, vous fera frémir, angoisser, espérer, tout en présentant des thèses dignes d'intérêt, traitées avec le plus grand soin.
Si vous aviez aimé le tome 1, ce second tome ne pourra que vous plaire ; si vous ne vous êtes pas encore lancé, la perspective de ce tome 2 devrait vous encourager à ouvrir le premier !
Dans toute cette mouvance des dystopies young-adult, Les Fragmentés est sans doute aucun une des meilleurs saga, qu'il serait dommage de rater.
Lien : http://encres-et-calames.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Megworld
  19 octobre 2013
Le premier tome : Les Fragmentés m'avait révoltée et sa suite va encore plus loin. J'ai passé un excellent moment de lecture dans cet univers dangereux et dérangeant. Neal Shusterman a (encore) réussi à nous faire trembler pour les personnages de la première à la dernière page!

Nous retrouvons notre trois héros qui ont bien changé. Connor est maintenant le leader du Cimeterre et doit assurer la protection de quatre cent jeunes en fuite, des déserteurs qui ont préféré se rebaptiser les : Connectés. Connor n'est plus l'adolescent rebelle du début, on compte sur lui et il n'est plus question de sauver uniquement sa peau. Sa relation avec Risa devient plus compliquée. Il n'ose pas la toucher à cause du bras qu'on lui a greffé... le bras de Roland (du premier tome) qui a déjà agressé sa petite amie. La jeune fille ne comprend pas pourquoi Connor s'éloigne et pense qu'il s'est tout simplement lassée d'elle.
Risa est en fauteuil roulant car elle a refusé qu'on lui donne la colonne vertébrale d'un fragmenté. Même si elle meurt d'envie de remarcher, elle agit en adéquation avec ses convictions, ce qui n'est pas le cas de tous... le point de vue de Risa devient intéressant lorsqu'elle rencontre Cam dont je vous parlerai après, ces chapitres m'ont beaucoup plu car on se demande nous-même comment nous réagirions face à une telle... "personne".
Lev est incontestablement mon préféré. Ce gamin prêt à être décimé a tellement évolué! A la fin des Fragmentés, il avait été capturé après l'incident au camp de collecte. Lev est désormais célèbre comme étant "le claqueur qui n'a pas claqué". Son sang étant trop contaminé, il ne peut plus être fragmenté. Il est surveillé et contraint de se tenir loin de ses amis. J'ai trouvé chacune de ses actions et décisions réfléchies. Lev est un personnage qui a un énorme potentiel et qui n'a, à mon avis, pas fini de nous surprendre.

Trois autres points de vue s'ajoutent. Au début, j'ai trouvé qu'il y en avait trop. On commence une histoire, on s'arrête pour passer à un personnage et ainsi de suite. On se croit presque en plein épisode de Game of thrones! Maintenant que j'ai fini le livre, je me rend compte que l'auteur a bien géré la structure. Les histoires se croisent, se mêlent et on ne se perd jamais puisque chaque chapitre porte le nom du personnage qui sera concerné.
J'ai adoré découvrir Cam. Ce personnage est une victime des Citoyens Pro-actif : un être composé de fragments d'une centaine de jeunes. On se pose un tas de questions à son sujet et comme Risa, au début, on trouve son inexistence complètement immorale. Cam développe pourtant sa propre personnalité et je n'ai pas pu m'empêcher de ressentir de l'affection pour lui. Il n'est pas responsable de ce que l'on a fait de lui. Un autre personnage fait son apparition : Miracolina. C'est une décimée, comme Lev mais qui est loin d'accepter de changer son "avenir". Je n'ai pas eu d'atomes crochus avec cette jeune fille mais j'ai aimé découvrir davantage Lev grâce à elle.
Rufus et Nelson sont les deux "méchants" de l'histoire et je les ai détesté, à des degrés différents. Rufus est pourtant un fragmentés mais contrairement à Connor, il se fiche complètement de la cause, tout ce qu'il veut, c'est le pouvoir. Nelson est quand à lui un être dangereux prêt à tout pour se débarrasser de Connor, ils ont en effet un passé commun... J'ai apprécié d'être aussi du côté des "méchants", cette construction permet d'avoir une vision plus globale de l'histoire.
L'intrigue avance considérablement. Nos trois héros sont séparés et nous découvrons l'univers sous toutes ces facettes. Tandis que Risa découvre à quel point les Hommes ont été loin, Connor apprend quant à lui les véritables causes de la Fragmentation et Lev nous place du côté de la Résistance. Je suis impressionnée par la maîtrise de l'auteur, son univers futuriste est parfaitement au point et surtout très crédible. Cette saga aborde des sujets dérangeants et les traite sans détour.
J'ai à plusieurs reprises, cru que mon coeur allait s'arrêter. L'auteur n'épargne ni les personnages ni le lecteur. Neal Shusterman a tellement bien réfléchi... a tellement bien cerné les réactions des gens avant d'écrire sa saga des Fragmentés. C'est d'un réalisme affolant !

Pour conclure, ce roman m'a complètement chamboulée. Neal Shusterman ne tombe jamais dans la facilité et n'hésite pas à sacrifier des personnages pour rendre son récit réaliste. On plonge dans peine dans cet univers futuriste tellement il est bien construit et passionnant. J'ai hâte de lire le troisième tome, vivement sa sortie!
4,5/5
Lien : http://megworld.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cats26
  16 septembre 2015
J'attendais avec impatience de lire la la suite de cette série dystopique décapante.
Je n'ai pas été déçue : la suite est tout aussi passionnante, intéressante, glaçante.
Je n'ai pas mis cinq étoiles car l'enthousiasme de la découverte s'était ajouté à mon plaisir de lire pour le tome précédent et là, ce n'est plus la même chose; de plus, j'ai trouvé qu'il y avait moins de scènes déchirantes ou émouvantes par rapport au premier tome. Peut-être était-ce dû à la découverte du monde...
Ce bémol à part, l'intrigue est toujours prenante et ses développements inattendus.
J'ai retrouvé les personnages principaux dans un nouveau rôle qui permet de les faire évoluer. Connor est donc plus calme et plus posé dans ses nouvelles responsabilités. Risa doit s'en sortir malgré son handicap et Lev a retrouvé son statut de décimé mais il est évidemment bien différent des autres décimés.
le partage de la narration selon le point de vue des différents personnages alimente le rythme soutenu du roman.
Il dévoile les sentiments et les motivations de chacun des acteurs de l'histoire.
Le personnage de Cam est particulièrement étonnant (j'aime beaucoup comment il retrouve ses mots par association d'idées) : on sent qu'il va jouer un rôle croissant voire déterminant pour la suite.
Rufus quant à lui remplace avantageusement Roland et est même plus dangereux.
Certains comme Nelson sont des miroirs de cette société cynique et inhumaine qui considère les parties du corps comme autant d'objets de consommation.
L'auteur a ajouté un élément nouveau dans son procédé narratif : des messages de propagandes sous formes d'annonces publicitaires ou d'informations officielles. Cela accentue la tension dans l'intrigue et cela montre bien le climat social et psychologique dans lequel se déroule ce deuxième tome.
Grâce aux actions des personnages dans le tome un, les choses ont changé,mais on ne peut pas dire que c'est en mieux.
On comprend aussi dans ce tome comment on en est venu à cette situation et c'est sidérant de voir que cela évoque certaines situations réelles (presque du "déjà-vu").
Encore une fois, Shusterman nous livre un opus dystopique qui en étant un excellent roman à suspense est aussi une réflexion sur les dérives possibles de notre société quand elle s'appuie sur l'amélioration de certaines techniques médicales.
J'espère que la suite sera de ce niveau.
A partir de 15-16 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
  27 avril 2014
Comme c'est malheureusement souvent le cas avec une trilogie, ce deuxième tome de la série des Fragmentés, Les Déconnectés, est moins bon que le premier tome. Pourtant, le début replonge immédiatement le lecteur dans le monde fascinant et terrifiant de la fragmentation et l'histoire est rapidement très captivante. On découvre vite de nouveaux personnages sans pour autant perdre de vue le trio d'avant-plan du roman précédent. D'ailleurs, la même forme est réutilisée dans ce roman (alternance de chapitres avec pour titre le nom du personnage dont il est question/ vies des personnages en parallèle de l'histoire principale/ plusieurs point de vue). Ensuite, viennent quelques longueurs qui me font penser que le roman aurait facilement pu être écourté de quelque cent pages et en être ainsi bonifié. L'histoire la moins intéressante étant celle de Miracolina, personnage dont on aurait facilement pu se passer. J'ai aimé les commentaires du narrateur permettant de savoir à l'avance que les choses vont dégénérer et que les principaux personnages ne se doute pas des conséquences de leurs actions. Cela permet d'anticiper les catastrophes et d'être en attente de la finale du roman. Quelques raisonnements tentent d'ajouter de la profondeur au récit par des réflexions morales et éthiques, mais cela est moins bien intégré que dans le premier tome et semble un peu artificiel, grossier, moralisateur. Au Québec on dirait que "l'auteur beurre épais" et "ne fait pas dans la dentelle".
J'espère que le troisième tome sera mieux ficelé et qu'il suivra plutôt la tangente du premier roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
kanarmorkanarmor   09 mai 2014
Ton lobe frontal gauche contient les connaissances analytiques et informatiques de sept jeunes génies des sciences. Ton lobe frontal droit regroupe l'essence créative d'une dizaine de poètes, artistes et musiciens. Ton lobe occipital contient des faisceaux de neurones d'un nombre incalculable de fragmentés, chargés de souvenirs visuels, et ton centre du langage est une plaque tournante internationale de neuf langues, qui attendent d'être réveillés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ma-JojoMa-Jojo   11 mai 2014
- Tu as déjà pris l'avion ?
- Euh, oui, plein de fois, répondit Timothy, déconcerté.
- Mais tu es monté quand même. Pourquoi ?
Timothy haussa les épaules.
- J'avais envie d'aller là où j'allais, mes parents étaient avec moi et ils m'ont rassuré.
- Eh bien, voilà, conclut Miracolina.
[...]
- Donc, tu n'as pas peur ?
- Bien sûr que si, avoua-t-elle avec un soupir. Très peur, même. Mais quand tu penses que tout se passera bien, tu peux apprécier cette peur. Tu peux t'en servir pour t'aider plutôt que de la laisser te nuire.
- Oh, je comprends, dit Timothy. C'est comme un film d'horreur, en fait ? Tu peux t'en amuser parce que tu sais que ce n'est pas réel, même si tu es mort de peur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   08 août 2014
- Il y a des gens ordinaires, ici, qui font des choses extraordinaires.
Elle lui adressa un troisième clin d’œil.
- Et vous m’avez donné la chance d’être une de ces personnes, donc c’est moi qui devrais vous remercier.
Connor frotta la patte de lapin entre ses doigts, espérant que sa chance à lui avait enfin tourné. [...]
- Je vous le dis, le changement est en route, dit-elle. Comme une grosse pêche mûre prête à tomber de son arbre.
Puis elle leur sourit chaleureusement avant de retourner s’occuper des autres tables.
- Soyez prudents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SioSio   15 septembre 2013
Rufus Michael Starkey, en signant cet ordre, vos parents et/ou tuteurs légaux ont interrompu rétroactivement votre titularisation, antidatée de six jours après votre conception. Vous êtes donc en infraction au Code existentiel 390 et serez par la présente déféré devant le tribunal pour enfants de Californie pour une division sommaire, aussi connue sous le nom de fragmentation. [...] Tout droit vous ayant été accordé par le comté, l’État ou le gouvernement fédéral en tant que citoyen est désormais officiellement et définitivement révoqué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   08 août 2014
- Nous avons tous perdu des proches, d’une manière ou d’une autre, et Risa ne fait pas exception, donc cesse de t’apitoyer sur ton sort et fais ce que tu as à faire.
- Je ne suis pas un militaire, répliqua Connor. Je n’ai pas été formé à ne pas éprouver de sentiments.
- Nous en éprouvons, détrompe-toi, seulement nous savons comment les maîtriser pour les exploiter à des fins précises.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Neal Shusterman (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Neal Shusterman
MidMerica, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel (une « Serpe »). Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux…
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Fragmentés

Comment s'appelle le garçon que Lev rencontre après avoir trahi Connor et Risa ?

Asthma
Roland
Cyrus-Finch

11 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Les fragmentés, tome 1 : Les fragmentés de Neal ShustermanCréer un quiz sur ce livre