AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782919703227
Orange (25/04/2016)
4.65/5   10 notes
Résumé :
Une petite fille, Galet, discute avec l'Océan comme avec un ami imaginaire. Ensemble ils jouent et s'enrichissent des moments poétiques du quotidien. Un jour, pourtant, Galet n'entendra plus la voix de l'Océan...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
manU17
  24 novembre 2016
"Il y a très longtemps, on m'appelait "Nuage d'eau".
J'étais le miroir du ciel.
Plus tard, on m'a nommé "l'Entourant".
Je protégeais les terres.
Avec le temps, mon nom est devenu "Océan"."

Haut dans les airs, une mouette survole la plage. Sur le sable, non loin d'un blockhaus, joue une petite fille. C'est Galet.
Galet est en conversation avec l'océan. Elle s'adresse à lui comme à un ami, un ami imaginaire, un confident, un peu comme une petite fille se confie à son journal intime. Ses rêves, ses doutes, ses colères.
Quand l'infiniment petit s'adresse à l'infiniment grand.
Galet, c'est l'histoire d'une petite fille qui grandit…

Peu de pages, un graphisme dont le dépouillement confine au raffinement, un noir et blanc rehaussé de délicates touches de bleu, des textes dont le minimalisme confère pourtant de l'ampleur au récit.
C'est un petit bijou que signe Mathieu Siam avec ce premier roman graphique tendre et plein de poésie dans un joli format à l'italienne.
Vous aussi, laissez-vous emporter par l'histoire de Galet !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Chrisdu26
  02 janvier 2017
Vous connaissez ma fascination pour les galets et les secrets qu'ils renferment. Et si vous me connaissez très bien, vous savez aussi combien l'océan m'ensorcelle ainsi que le chant répétitif des vagues et les messages que l'écume vient déposer à mes pieds.
C'est avec plaisir qu'à Noël j'ai découvert qu'un magnifique galet était venu s'échouer sous mon sapin.
Galet est une petite fille solitaire. Elle aime se promener le long de la dune. Dans cette plénitude, elle ramasse les plus beaux galets, les caresse et partage ses émotions avec l'océan. Cet échange enfant-océan résonne fort en moi et me ramène à mon enfance. Ce face à face nous berce comme le ressac des vagues et nous plonge dans les abysses de notre for intérieur.
Que peux bien raconter Galet à Océan ?
Elle lui parle de sa mélancolie, ses colères, ses doutes, ses craintes. Avec sagesse, Océan apaise son vague à l'âme. Il lui fait écho et lui délivre ses plus jolis ricochets.
Ce sont les yeux emplis d'embrun que j'ai tourné la dernière page de ce parcours initiatique d'une délicatesse rare. Comme l'écume d'un jour, Mathieu Siam a déposé à mes pieds une goualante d'une grande beauté. Les maux de Galet se marient à merveille aux illustrations. le trait est fin et délicat. La palette, bleu, noir, blanc, apporte ce calme que nous offre l'immensité de l'océan.
Par ce premier ouvrage très prometteur, l'auteur nous livre un souffle de vie, un instant de poésie au graphisme épuré, au son mélodieux.
« Galet » … quand je serai grande, je serai …

Lien : http://marque-pages-buvard-p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
Nadael
  20 décembre 2019
Une mouette, le souffle du vent, des blockhaus à la mémoire lourde, une petite fille jouant avec des galets, et l'océan. Un paysage en bleu blanc noir, un visage doux beau mélancolique. Depuis toujours, elle parle avec lui. L'océan. Comme à un ami. Imaginaire. Elle lui conte ses histoires ses joies et ses peines, lui confie ses secrets ses colères, ses envies aussi. Et pendant qu'elle l'écoute, elle fait glisser entre ses doigts des galets. Les observe, les caresse, les couve du regard comme des trésors. Des bijoux précieux et fragiles. Mais aujourd'hui, elle sent bien que les choses changent. Que la petite fille en elle disparaît. Que l'enfance la quitte, que l'océan s'efface. S'évapore comme l'écume. Elle et lui se détachent l'un de l'autre. C'est ainsi lorsqu'on grandit… C'est un passage obligé. Souvent douloureux. le monde des adultes l'angoisse tant, qu'elle interroge son grand ami une dernière fois. Son ressac la rassure, son immensité l'enveloppe, son bleu la submerge. Elle n'entendra plus sa voix mais elle sait qu'il sera toujours au fond d'elle. Là où l'enfance se blottit.
La beauté des mots et des dessins de Mathieu Siam a fait s'élever en moi, le souvenir de la petite fille qui sommeille… doucement tendrement.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Renatan
  10 février 2017
Je m'appelle Galet et plus tard je serai...
*********
Ce roman graphique est une parenthèse intime, une pause douceur qui touche l'imaginaire.
C'est un « Nuage d'eau » sur les échos du ciel.
C'est une musique qui fait « La » et parfois « Si », tantôt calme, tantôt agitée. C'est la mélodie du ressac, le vent dans les voiles qui siffle sa cadence, des embruns de promesses, c'est la danse des vagues. Vague à l'âme ou lame de fond.
C'est une tempête fragile de colère et d'amer, le cri de la lune qui anime les marées.
C'est un coeur de pierre, le sel de la mer. Des larmes iodées, trop de mots égarés. C'est un enfant qui pleure d'avoir su pardonner.
« Un galet, ça a un coeur de pierre.
Mon coeur à moi est comme une éponge pleine de larmes. »
C'est le chant de l'eau qui heurte le rivage, le tumulte des flots.
C'est le soleil qui brille à l'amitié naissante.
C'est un phare, un repère, un guide et un refuge. Un chemin, quatre mains. Et des souvenirs qui jamais ne nous quittent.
« Je prendrai le large et rêverai de ton rivage. »
C'est une rencontre entre la mer et ses berges, le présent et le lointain. Entre le bleu des eaux et les nuances du ciel. C'est la chaleur des pieds dans mille grains de sable. le temps que l'on prend pour s'apprivoiser. Un certain réconfort. C'est une bulle de quête et d'or, un trésor...
Galet, c'est une histoire d'amitié entre une petite fille et l'océan, un moment hors du temps. Une fenêtre sur l'horizon, aussi unique que mon complice manU. Merci pour tout...
Lien : http://www.lamarreedesmots.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
krol-franca
  01 août 2019
Galet, c'est une parenthèse de beauté dans un monde égoïste.
C'est une apostrophe à la vie.
C'est une virgule de sérénité et de poésie.
C'est un point d'interrogation devant l'avenir, une quête initiatique qui fait frémir l'épiderme.
C'est un moment de philosophie à offrir à tous les enfants, pour les inviter à réfléchir, à rêver, à saisir l'insaisissable.
C'est un magnifique regard sur le monde tracé par un auteur sensible, d'un trait délicat auréolé de la sagesse des mots.
Lien : https://krolfranca.wordpress..
Commenter  J’apprécie          92

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
manU17manU17   09 novembre 2016
Il y a très longtemps, on m'appelait "Nuage d'eau".
J'étais le miroir du ciel.
Plus tard, on m'a nommé "l'Entourant".
Je protégeais les terres.
Avec le temps, mon nom est devenu "Océan".
Commenter  J’apprécie          110
NadaelNadael   20 décembre 2019
« Mais sans toi, je risque de me perdre dans l’immensité du monde. Qui me guidera?
-Vois-tu au loin, ce trait si fin. C’est l’horizon, le trait de tous les possibles, de tous les ailleurs, de tous les bonheurs. Suis ton chemin, garde le cap. Profite du voyage, peu importe les obstacles, je serai là… »
Commenter  J’apprécie          10
CressCress   27 mars 2018
Si je frotte ici, ça fait un La.
Si je pince là, c'est un Si.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Mathieu Siam (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mathieu Siam
Galet - Mathieu SIAM
autres livres classés : roman graphiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'été est aussi dans les titres !

L'été

Albert Camus
Philippe Djian
Khaled Hosseini
Yasmina Khadra

12 questions
151 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphique , littérature , cinema , chansonCréer un quiz sur ce livre