AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Helene1960


Helene1960
  09 juillet 2022
C'est un épisode peu glorieux de la vie du Douanier Rousseau qui remplit les pages de cette bande dessinée. En effet, le 9 janvier 1909, s'ouvre le procès d'Henri Rousseau, peintre et douanier, pour faux et usage de faux. C'est le prétexte qu'ont trouvé Mathieu Siam et Thibaut Lambert pour dévoiler comment Henri Rousseau s'est consacré à la peinture. Ce procès fut tantôt rocambolesque, tantôt comique par l'attitude naïve de ce peintre-douanier qui n'attendait qu'une seule chose : retrouver au plus vite ses toiles et ses pinceaux. Cette bande dessinée est complétée par la prose de Mathieu Siam qui explique pourquoi et comment il s'est intéressé à la vie de ce peintre si particulier qui a marqué son époque par la naïveté et l'exubérance de ses toiles. Celles-ci ont acquis, au fil des ans, une popularité sans frontières et sans tabous auprès d'un public enthousiaste.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (4)voir plus