AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08LQZ92BL
252 pages
Ada éditions (19/11/2020)
4.09/5   40 notes
Résumé :
Une inquiétante boutique que nul n’ose approcher.
Des rumeurs sordides circulant dans les ruelles de la métropole.
Une jeune femme blessée, prête à tout pour fuir le passé.
Un vieillard défiguré que l’avenir obsède.
Et l’instant même, qui ne devient plus qu’un interminable cauchemar.

Charles Dickens, dans son Conte de Noël, présente Scrooge comme un vieil homme avare et détestable. Cette réécriture des Contes Interdits lui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,09

sur 40 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

edwi25
  14 janvier 2022
Je me dois d'abord de vous donner l'histoire de la rencontre entre ce livre et moi. J'étais remontée voir ma famille et avait emmené ma nièce chez Cultura pour lui offrir des livres. Puis avec ma nièce et ma soeur, nous rejoignons mon beau-frère dans un autre rayon et là, le drame. Je m'étais promis de ne plus acheter de livres tant que ma PAL n'aurait pas baissé. Mais comment se retenir quand on tombe enfin sur « Les contes interdits » ? Mais lequel vais-je prendre ? Pendant 5 minutes je galère, prenant un livre puis le reposant pour un autre, sous l'oeil circonspect de ma soeur avant de prendre la décision de ne choisir que l'histoire de « Scrooge » et « Rumplestiltskin ». Bref. Arrive le 1er Janvier et BAM ! Je me retrouve aux urgences (de force c'est le travail qui m'y envoie, ils pensaient que j'étais positive) pour une grippe et le hic, c'est que je savais que ça allait durer des heures et que je finirais mon livre du moment : «Jack et la grande aventure du Cochon de Noël » de J.K. Rowling. Donc mon conjoint m'apporte ce livre, celui de Scrooge. Parfait, ça me mets dans l'ambiance. Mais je ne l'ai pas commencé au urgences, au final la fatigue l'emportait donc je lisais doucement.
Lorsque je le commence, je m'aperçois de la présence d'une playlist. Hors, on été la nuit du 2 au 3 janvier, il était tard, mon conjoint dormait et mes écouteurs étaient loin de moi. J'ai préféré le commencer le lendemain. Voilà, le lendemain arrive, et avec, le grand voyage
Cette histoire est sombre et obsédante. Ses quatre grandes parties sont superbement bien écrites. L'on retrouve les personnages connus et certains sont même ajoutés afin de rendre l'histoire plus crédible, et ça marche !
J'aime beaucoup cette explication du voyage dans le passé et le futur à l'aide de drogues, voir les conflits qui peuvent se dessiner autour de ce mal et finalement accéder aux histoires des deux protagonistes : Monsieur Scrooge lui-même et Rebecca, la jeune femme au passé tumultueux et au présent douloureux, me conviennent. Ces personnages sont accrochant. Et malgré la cruauté dont Scrooge fait part, on ne peut s'empêcher d'avoir de la compassion pour cet homme qui est tombé aux enfers. Il n'y a que deux hommes que je ne peux supporter à l'intérieur de cet ouvrage, mais je n'en dirais pas plus, ça gâcherait votre futur lecture. Les détails sont superbement bien décrits, l'on arrive à savoir quand nous sommes dans le présent, le passé et le futur. Bref c'est fluide, c'est complet, c'est parfait.
Et malgré son côté extrêmement sombre et sauvage, ce livre est une très bonne description de notre monde. Et tout comme lorsque j'ai lu « Les contes interdits : Peter Pan », j'ai apprécié me plonger dans cette histoire qui semble si réelle et dont la fin est à tomber sur le cul. Tout comme tous « contes interdits » l'espoir d'une belle fin, d'un « happy end » ne fait pas partie du registre.
Attention, si vous n'êtes pas un adepte de la souffrance, je vous le déconseille. Par contre, si ça ne vous fait pas peur, foncez !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
polly013
  23 mai 2021
Une inquiétante boutique Scrooge et Marley, que nul n'ose approcher…
Des rumeurs sordides circulant dans les ruelles de la métropole…
Une jeune femme blessée, prête à tout pour fuir le passé…
Un vieillard défiguré que l'avenir obsède…
Et l'instant même, qui ne devient plus qu'un interminable cauchemar….
Nous sommes bien d'accord que cette lecture est réservée à un public avertis !!
Une revisite du célèbre « Conte de Noël » de Charles Dickens, très sombre, en effet nous y retrouve le vieux Scrooge avare et détestable, mais qui en plus est machiavélique et obsédé par son avenir. On peut retrouver de nombreuses similitudes avec la trame du conte d'origine.
L'auteur nous plonge dans la cruauté humaine et dans la folie la plus totale!! Drogue intriguante, nécrophilie, inceste, torture… sont au rendez-vous dans ce livre!! me sensible s'abstenir!!
L'ectoplasme, cette drogue aux effets dévastateurs, m'a beaucoup intrigué jusqu'à la fin du récit, ses effets sont des plus surprenants!!
Rebecca est une jeune fille abîmée par son lourd passé, on le ressent dès les premières pages, elle est courageuse mais j'avoue qu'elle m'a beaucoup énervé à jouer autant avec le feu, je n'ai malheureusement pas réussi a avoir de compassion pour elle. Scrooge est une vieil homme abominable et complètement cinglé et pourtant à certain moment du récit j'ai eu de la pitié pour lui.
L'auteur nous plonge dans une ambiance sombre et intrigante, j'ai trouvé le récit bien construit, et l'intrigue bien menée, et la fin bien angoissante!! J'avoue que cette boutique nous fait froid dans le dos dès le début!! Pour ma part je n'y aurais pas mis un pied!!
J'aime beaucoup la plume de LP Sicard, fluide et poétique malgré l'horreur du récit.
C'est ma 7eme lectures de contes interdits et j'aime beaucoup ces revisites, celui-ci est un de mes préférés!! Même si certains passages peuvent être choquants !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Plume_de_laine
  03 janvier 2022
"𝐿𝑒𝑠 𝑖𝑛𝑠𝑡𝑎𝑛𝑡𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑔𝑟𝑎𝑛𝑑𝑒𝑠 𝑗𝑜𝑖𝑒𝑠, 𝑝𝑎𝑟 𝑙'𝑒𝑓𝑓𝑒𝑡 𝑝𝑒𝑟𝑓𝑖𝑑𝑒 𝑑𝑢 𝑡𝑒𝑚𝑝𝑠, 𝑑𝑒𝑣𝑖𝑒𝑛𝑛𝑒𝑛𝑡 𝑠𝑜𝑢𝑣𝑒𝑛𝑡 𝑐𝑒𝑢𝑥 𝑑𝑒 𝑛𝑜𝑠 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑔𝑟𝑎𝑛𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑒𝑖𝑛𝑒𝑠."
Le froid glaçant transperce ma peau comme des milliers d'aiguilles. Je sens la neige s'accrocher dans mes cheveux, la buée sortant de ma bouche me rappelle que nous sommes en plein hiver, dans les rues de Montréal et qu'il caille sévère !
Mes pas m'emmènent à la découverte de cette devanture peu accueillante, auprès de Rebecca, une jeune femme si frêle, mais pourtant si courageuse. Face à la devanture légèrement crasseuse, mon cerveau est en ébullition. Qu'à-t-elle cette boutique pour que personne n'ose s'approcher ?
Au fil des pages qui se tournent, l'horreur nous saute aux yeux. le coeur au bord des lèvres, certains passages deviennent difficiles à lire. L'esprit détraqué de certains personnages est impressionnant. L'imagination de l'auteur n'a pas de limite.
Les personnages sont dérangés, si dérangés que l'on se demande au fur et à mesure de la lecture si nous n'allons pas, nous aussi, sombrer dans la folie. Vais-je être contaminé par ces idées ? Parce que des idées, eux, ils n'en manquent aucunement. de bonnes idées même quand on y pense, pour certains points du moins.
La plume de l'auteur nous emmène dans son monde avec doigté. Je me suis imaginée avec aisance les lieux ainsi que les personnages. Leurs émotions m'ont percuté de pleins fouet. J'avais l'impression de vivre ces horreurs en même temps qu'eux. La peur tiraillait mes sens, des sueurs froides parcouraient mon corps. Je voyais précisément certains passages.
Une histoire vraiment bien écrite, l'horreur sort par tous les pores de cette histoire. Quelle histoire parfaite en cette période d'halloween.
👀 Ouvrez grand les yeux et les oreilles, Scrooge va entamer son cantique de Noël. L'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MymyyS
  24 mai 2021
Mon avis : Je ressors de ma lecture assez mitigée. Je n'ai pas détesté ma lecture mais je ne l'ai particulièrement aimée non plus.
Je suis partie sans à-priori car je ne connais absolument pas l'histoire originale. Les premières pages ont été une bonne surprise, l'histoire m'a happée immédiatement. Mais quelle est l'histoire justement ? On entre dans la vie de Rebecca, jeune femme « itinérante » dans les rues de Montréal. On apprend qu'elle est fraîchement arrivée et qu'elle cherche sa place dans la rue, place qu'elle choisira près de la boutique de Scrooge et Marley. Scrooge, cet homme plein de mystères, qui malgré tout, garde sa boutique ouverte sans qu'aucun client n'y entre. La curiosité va pousser Rebecca à poser des questions malgré les avertissements répétés de Rej et de Michel, deux itinérants.
J'ai beaucoup aimé l'histoire, le décor enneigé et l'ambiance des rues québécoises à l'approche de Noël. En revanche, je n'arrive pas à me faire avec la plume de l'auteur : bien qu'elle soit belle et souvent poétique, j'ai trouvé certains passages d'une extrême longueur et très ennuyeux.
Plus les pages défilaient, plus je voulais connaître le secret qui entoure Scrooge : comment en est-il arrivé là ? Dans quelles circonstances a-t-il perdu femme et associé ? Mais aussi, comment Rebecca s'est-elle retrouvée dans la rue ? Son histoire, cependant, m'a laissé un goût d'inachevé. J'aurais voulu savoir ce qui s'est passé dans sa famille après sa fugue.
J'ai évidemment aimé les passages sanglants mais ce n'est pas ce que je vais retenir.
En conclusion, une lecture à l'histoire intéressante gâchée, selon moi, par des longueurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cindygenang
  08 juin 2021
🧐 Comme pour tous les contes interdits, on nous prévient dès le départ, ça va saigner et bien plus encore ! Je l'ai trouvé très addictif et j'avais du mal à m'arrêter aux chapitres que nous nous étions fixés par jour car la tension monte crescendo et ne retombe jamais. LP Sicard a l'art de faire monter l'horreur jusqu'au paroxysme et même lorsqu'on pense que c'est fini, qu'il ne peut plus aller plus loin, il y va ! Alors évidemment si vous aimez les histoires qui finissent bien ou alors les histoires d'amour à l'eau de rose, passez votre chemin car l'amour ici n'est que folie meurtrière, viole et j'en passe !
Evidemment, mon petit coeur d'hypersensible s'est attaché à Rebecca : GROSSIÈRE ERREUR !!!! Oui mais comment être insensible à l'histoire de cette jeune fille? C'est là tout le génie de l'écrivain, dés le départ on sait qu'il n'y a pas d'espoir (puisque c'est un conte interdit) mais il nous sert une victime attendrissante sur un plateau alors on ose y croire et BADABOUM, on se retrouve le coeur en charpie, la grimace au visage à chaque coup bas qu'elle va subir !
Et puis cette fin, je ne m'attendais pas à autant de cruauté psychologique envers la pauvre Rebecca, mais en toute sincérité, j'ai trouvé cette fin exceptionnelle tout comme le livre.
Alors oui comme ça je vous parle de souffrance et de torture mais j'ai vraiment aimé ce conte interdit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
ReaderOtterReaderOtter   31 octobre 2021
Les rideaux brusquement écartés me font tout à coup reculer. Levant la tête, j'aperçois à travers la vitre sale un vieil homme coiffé d'un haut-de-forme d'une autre époque. Il me dévisage, un œil exorbité, l'autre presque clos ; ses lèvres sont crispées en un rictus effrayant. Je ne peux retenir ma gorgé d'être nouée par l'horreur que m'inspire ce visage : des cicatrices innombrables hachurent la peau livide. Ces marques de lacérations, méthodiques, alignées en accord avec les courbes de son visage, sont la preuve qu'elles ne sont sûrement pas le résultat d'un horrible accident.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Miss-HashMiss-Hash   05 mai 2021
Le futur souffre du temps qui passe, comme d'une entaille qui se gâte, comme d'une affection incurable. On croit pouvoir panser la blessure que le temps nous inflige et creuse un peu plus chaque jour avec des petits instants de bonheur... mais on ne fait qu'agrandir le trou que les années creusent, on ne fait qu'accroître la latente douleur qui viendra. Il n'y a pas de remède au temps. Le futur est insatiable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
qu_est_ce_que_je_lisqu_est_ce_que_je_lis   27 janvier 2021
- Tu me demande ça comme si j'étais en prison?
Les lèvres de Rej s'étirent en un sourire satisfait.
- La prison, réfute-t-il posément, c'est pas juste des barreaux et des chaînes.
Commenter  J’apprécie          10
Plume_de_lainePlume_de_laine   09 novembre 2021
La mort n'est qu'une eau stagnante et putride, que ce puits infect où notre âme, à genoux, s'abreuve sans relâche en y contemplant son reflet.
Et le passé, cette ultime pensée qui s'étire et nous encercle comme les barreaux d'une cellule fangeuse...
Le passé est notre dernière prison.
Commenter  J’apprécie          00
Miss-HashMiss-Hash   05 mai 2021
Le seul malheur qui importe à chacun, c'est le sien.
Les souffrances des autres n'ont de valeur que si elles risquent de nous atteindre.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : réécritureVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
777 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre

.. ..