AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ladesiderienne


ladesiderienne
  23 mai 2013
Solitaire et bougon, le capitaine Zot Yavotski s'est rangé des cadavres, réfugié dans un placard doré, grâce à l'intervention de son ami Paul Damien, conseiller ministériel, il officie en tant qu'expert anti-criminalité pour le gouvernement.
Quand ce dernier lui demande de retourner sur le terrain pour enquêter sur le meurtre d'un jeune homme, il accepte au nom de l'amitié. La victime a été mutilée, partiellement brûlée et portait de monstrueuses prothèses de femme obèse. Malgré son expérience passée où il a côtoyé des morts de toute espèce, Zot est perplexe, d'autant plus que quelques jours plus tard, Paul est arrêté, soupçonné du crime. Décidé à faire la lumière sur cette histoire, Zot va devoir remonter dans le passé de son ami et arpenter les rues chaudes de Pigalle. Parmi la foule bigarrée, il va rencontrer Jenny, une jeune stripteaseuse dont la vie est menacée, mais aussi de nombreux méchants à la gâchette facile.
Un bon polar à la française, aux méandres parfois un peu tortueux entre politique, prostitution et déviances sexuelles, mais le style fluide est agréable à lire et les deux héros, véritables écorchés de la vie, restent attachants.
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (9)voir plus