AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081285444
Éditeur : Flammarion (18/09/2013)

Note moyenne : 4.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
La lutte contre le cancer est une histoire humaine : une aventure pleine de découvertes dues au hasard, d?opportunités saisies au bon moment mais surtout une célébration de la ténacité des hommes. Des premiers traitements chirurgicaux, novateurs mais brutaux, jusqu?aux travaux des époux Curie sur les radiations et leur dénouement tragique ; des risques démesurés pris par Sidney Farber dans sa mise au point de la chimiothérapie jusqu?à l?auteur lui-même et au traitem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Marple
  23 janvier 2016
Si le cancer est aujourd'hui l'empereur de toutes les maladies, alors ce livre est aujourd'hui l'empereur de tous les livres sur le cancer. Et j'en ai lu beaucoup.
Il ne s'agit pas d'un témoignage ou de conseils aux malades mais bien, comme le sous-titre l'indique, d'une "biographie". C'est-à-dire que de nombreux aspects sont abordés : l'histoire de la maladie, des premières mentions de tumeurs sur des papyrus aux traitements expérimentaux des Années 2010, la psychologie des patients, des chercheurs ou des soignants, mais aussi les combats médiatiques, juridiques et financiers entre l'industrie du tabac et le lobby américain anti-cancer, ou la biologie d'une cellule cancéreuse...
Evidemment, certains sujets nous touchent ou nous intéressent plus que d'autres. Ainsi, j'ai un peu peiné sur la partie scientifique de l'ouvrage, qui explique en détails la chaine de mutations génétiques qu'il faut pour qu'un cancer se développe. A l'inverse, je me suis passionnée pour toutes les découvertes médicales, qu'elles concernent les ramoneurs du XIXè siècle, le suivi de la mortalité des médecins britanniques des années 1950 ou les rémissions presque miraculeuses de malades au lendemain d'un nouveau traitement. J'ai aussi beaucoup apprécié d'apprendre des choses sur la partie immergée de l'iceberg du cancer, à savoir l'argent : comment les laboratoires peuvent trainer à développer un médicament en présence d'une molécule s'il n'y a pas assez de malades pour le rentabiliser, comment le lobby du tabac a organisé de brillantes campagnes de communication pour jeter un voile de fumée sur le lien entre cigarette et cancer... Enfin, j'ai été très touchée par le parallèle fait entre les malades et les prisonniers d'un camp de concentration, parallèle fait non sur leur situation objective, mais sur l'impossibilité mentale à imaginer un ailleurs : les malades ne peuvent plus penser une vie sans le cancer, de même que les prisonniers ne peuvent plus imaginer une vie en dehors du camp.
Bien loin d'un pensum indigeste, le livre donne l'impression de sauter naturellement d'un thème à un autre et d'une période à une autre. L'organisation n'est ni chronologique, ni complètement thématique, mais elle parait très logique et plutôt agréable : les faits sont groupés autour de grandes idées et on retrouve certains malades ou certaines expériences de l'auteur, lui-même oncologue, comme fil rouge. Cela donne l'impression de lire une grande aventure humaine et scientifique, un peu comme une saga de l'espace où notre corps et nos cellules joueraient le rôle de l'espace.
Challenge Atout Prix 17/xx, challenge Muti-Défis 9/xx et challenge Pavés 14/xx
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
XS
  18 décembre 2016
Voilà une biographie vraiment très instructive. Un panorama très complet de l'avancement des découvertes obtenues dans le cadre de la recherche sur le cancer. L'auteur a choisi très classiquement une narration chronologique pour expliquer de façon très didactique et particulièrement claire les avancées successives de la science pour le traitement et la compréhension des développement du cancer.
J'ai particulièrement apprécié la mise en évidence des processus de blocages dans la mise en place de traitements novateurs : non seulement les lobbyings divers et variés – l'exemple des cigarettiers est désormais bien connu- mais aussi, ce qui l'est moins, les tensions entre chercheurs qui ont tendance à se tirer dans les pattes et dénigrer les découvertes innovantes qui ne relèvent pas de leur domaine. J'en ai tiré la désagréable impression que nos chercheurs ont parfois l'esprit bien obtus...un comble. Autre aspect bien intéressant : l'impact de la relation soignant – soigné. L'auteur met en évidence comment certaines populations, plus combatives que la majorité car ayant fait face à l'adversité, ont remis en cause le mythe du médecin tout puissant et poussé à faire évoluer les protocoles de soin.
Facile à lire, instructif, un document que je recommande pour tous ceux qui sont intéressés par l'évolution de la recherche sur le cancer, et, plus globalement, les mécanismes en jeux dans l'avancée de la science.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
BartMacondo
  11 septembre 2017
Ce n'est pas une lecture qui rend gai: plus de 500 pages sur le cancer. J'ai attrapé ce livre dans la bibliothèque de Gand, où il avait été exposé sur un stand. Je me souvenais aussi d'une critique de cinq étoiles. La raison principale de la lecture du livre, cependant, est la maladie qui affecte actuellement mon père. Si le cancer est si proche, il n'a rien d'abstrait. J'ai été immédiatement pris dans un nouveau monde qui était loin de ma vie. le livre m'a aidé à mieux comprendre cette maladie complexe. le sous-titre est bien choisi: une biographie du cancer. le livre se lit facilement et est très bien écrit. C'est passionnant, accrocheur, instructif, honnête, impliqué. Siddhartha Mukherjee est un oncologue et a écrit une histoire du cancer à partir de son passé trsè lointain. L'histoire commence avec la reine égyptienne Atossa en 4000 av. J.-C. et nous amène à Carla, une patiente de Siddhartha Mukherjee, qui a survécu au cancer. Ce livre m'a aidé à donner au cancer une place dans ma vie. le cancer deviendra une maladie de plus en plus importante à mesure que nous vieillissons. Il était bon de savoir ce que c'est le cancer et de voir qu'il y a toujours eu du cancer et que le cancer ne disparaîtra pas d'un jour à l'autre de l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
autres livres classés : médecineVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
135 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre