AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749100869
173 pages
Éditeur : Le Cherche midi (11/02/2003)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Tout a débuté par une explosion dans une rédaction d'un journal algérien en 1996, acte gratuit. Mohamed Sifaoui y a échappé de justesse, pour avoir écouté dans un couloir une plaisanterie racontée par un collègue. Les responsables sont vite désignés : les islamistes, les radicaux. Le journaliste, musulman, algérien, en restera profondément marqué et se jurera de lutter de toutes ses forces contre "cette idéologie fasciste". Comment lutter sans les armes ? En in... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
BVIALLET
  09 avril 2012
Mohamed Sifaoui est un journaliste qui collabore à "Marianne" et à " La Voix du Luxembourg" . Il travaille également pour France 2 et M6 .
Profitant de ses connaissances en temps qu'ancien élève d'un Lycée d'Alger , il arrive à infiltrer le milieu islamiste parisien . Ce qu'il y découvre fait froid dans le dos . Contrairement à ce que racontent nos bons intellectuels droits de l'hommistes germano-pratins , il n'y a pas que des gens qui nous veulent du bien , il y en a aussi qui veulent instaurer partout et spécialement en Europe , l'Islamisme par le fer et le feu . " Nous devons avoir le Coran dans une main , la kalachnikov de l'autre" . dit l'un d'eux .
En caméra cachée , il réussit à filmer ses contacts pour deux reportages qui feront toucher du doigt au public la réalité de la menace . Il se retrouve chargé de trouver des financements , de présenter une image positive de l'islamisme et bien pire , de fournir des informations en vue de l'assassinat de personnalités algériennes comme le recteur de la mosquée de Paris ou de celle de Marseille . Avec beaucoup de courage , il prend tous les risques et va même jusqu'à rencontrer à Londres les plus durs parmi eux .
Un livre-enquête , sorte de long article journalistique qui raconte les coulisses et la manière de pratiquer qui a permis d'aboutir aux deux reportages télévisés . A lire pour se faire peur !
On ne peut que saluer le courage de ce journaliste musulman lui-même, c'est suffisamment rare pour être noté .
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lalilidelili
  21 juillet 2016
Mohamed Safoui est journaliste. Il collabore à Marianne et à La voix du Luxembourg. Après l'attentat de Paris le 25 juillet 1995, il suit le procès des auteurs de l'attentat. Au fur et à mesure de ce procès il se met en tête d'infiltrer une cellule d'Al-Qaida. Il rencontrera Karim pendant ces jours de procès et finira par entrer dans la bande des " frères" pour apprendre plusieurs choses afin de les dévoiler dans un reportage.
Dans ce livre il y aura parfois des phrases un peu " crues " des attitudes déroutante qui nous empêchera de refermer le livre sans savoir le fin mot de cette infiltration.
Ce genre de livre qui est pour moi dans l'actualité des faits dans le monde me donne une idée de ce genre de personne attirée par l'odeur du sang et du meurtres. Un " documentaire" extrêmement bien expliqué, déroutant et qui laisse un gout amer a la fin de la lecture.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET   09 avril 2012
Qu'il soit mu par une idéologie wahhabite ou par celle des "frères musulmans" , l'intégrisme demeure un fléau à éradiquer , une forme de fascisme à combattre . Il n'existe pas d'islamistes " modérés" pas plus qu'on ne peut concevoir de fascisme "modéré" . J'ai constaté , tout au long de cette aventure , quel intérêt accordent ceux que j'appelais "mes frères" au double discours ...
Mes "frères" , je ne l'oublierai jamais , sont d'abord des "frères assassins".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LalilideliliLalilidelili   21 juillet 2016
" Dans mon entourage personnel et professionnel on m'a posé une question.Ai-je à un moment ou a un autre ressenti de la sympathie envers ces " fréres" qu'en réalité je trahissais.Ai-je éprouvé un remords?Un état d'ame?La réponse est NON.
C'est NON parce que leur comportement leur gentillesse apparente , leur correction étaient destinés a Djamel leur " frére" et non à Mohamed Sifaoui."
Commenter  J’apprécie          50
LalilideliliLalilidelili   21 juillet 2016
" Quand une bombe est placée dans le métro c'est le peuple qui est visé.Par contre , si celle-ci est placée dans la Tour Eiffel , c'est le symbole qui est visé , quand bien même des civils pourraient y laisser leur vie"
Commenter  J’apprécie          50
LalilideliliLalilidelili   21 juillet 2016
"Nous devons nous attaquer aux symboles et non aux civils.Le Cheikh Oussama ne visait pas les civils qui étaient à l'interieur du World Trade Center , mais le symbole représenté par les deux tours."
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Mohamed Sifaoui (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mohamed Sifaoui
Le report du séminaire de Mohamed Sifaoui à la Sorbonne, puis de la conférence de Sylviane Agacinski à la faculté de Bordeaux interroge sur le rôle de l'université comme lieu de débat. Peut-on y débattre de tout ou assiste-t-on à une nouvelle forme de censure ? Ces crispations sont-elles nouvelles ?
Pour en parler Emmanuel Laurentin reçoit Gérald Bronner (sociologue à Université Paris Diderot), Simon Ridley (auteur d'une thèse de sociologie sur la liberté d'expression exercée sur les campus américains), Sarah Al-Matary (maîtresse de conférence en littérature à l'Université Lyon 2).
Le Temps du débat d?Emmanuel Laurentin ? émission du 6 novembre 2019 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/temps-du-debat
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤21Sarah Al-Matary11¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : investigationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Enigme [5] (actualité brûlante)

En 1985, les éditions Bernard Barrault publiaient "37,2° le matin" de Philippe Djian. L'auteur y dénonçait avec clairvoyance (et 35 ans d'avance !) les méfaits du réchauffement climatique.

c'est vrai
c'est faux
et vous trouvez ça drôle ?
Depuis, Djian est mon auteur de SF préféré !

1 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , humourCréer un quiz sur ce livre