AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Au coeur des forêts (29)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
cardabelle
  20 janvier 2017
Ce roman brillait de tous ses ors sur l'étagère de la bibliothèque municipale ,un jour de froidure, gris et maussade. Et, il n'en fallut pas plus pour que me prenne l'envie de me réfugier au pays de Signol, dans les forêts de Corrèze.
Une petite récréation après des lectures un peu éprouvantes.

Ce roman est dit de terroir.C'est aussi un témoignage sur la vie des bûcherons ,sur le devenir de leur travail et sur l'importance de leur rôle pour garder l'équilibre de l'écosystème. Car, qu'on le veuille ou non, l'homme est omniprésent au coeur de la nature et ,ici, l'accent est mis sur la fragilité de ce patrimoine.
C'est aussi l'occasion de rappeler l'importance des valeurs ancestrales et des coutumes qui ,jusqu'à il y a peu ,imposaient à chacun la sagesse nécessaire pour le bien de tous ; ainsi décrit-il avec quelle conscience nos ancêtres plantaient telle ou telle essence pour que vivent les arbres pour les générations futures. Emouvant .

Ce livre est aussi un message .

Certes, l 'auteur a choisi de présenter une histoire familiale romanesque à souhait : un milieu aisé, des personnages charismatiques, forts et intelligents ! Mais, qui ne sont pas épargnés par le malheur et la souffrance. Et, c'est là l'occasion de mettre en lumière, le rôle salvateur et bienfaisant du contact de la nature ainsi que les choses simples, l'essentiel .

C'est aussi une parole juste pour souligner au passage que c'est l'homme qui a besoin de la nature et pas l'inverse.

Un roman surtout important pour le message écologique qu'il délivre.
Un bon moment de lecture ,j'étais bien au coeur de ces forêts !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
sylvie2
  29 décembre 2018
Le livre que j'avais besoin de lire au moment où je l'ai lu. Il m'a reposé, il m'a apaisé. Les mots de Christian Signol sont emplis d'une sagesse qu'on ne rencontre plus beaucoup. Et pourtant... La forêt dont il parle n'est pas la forêt que j'aime. Il raconte les plantations d'Epicéas, de Douglas et d'autres sortes de conifères alors que je rêves de feuillus et de chênes centenaires... Chacun a son arbre mais tout arbre est magique. Et cette magie se retrouve à chaque page du livre.
Commenter  J’apprécie          112
marlene50
  06 août 2018
Tout au long de cette lecture je me suis promenée sous la frondaison des arbres, le vent faisait bruire les feuillages.
Tout là-haut le soleil se frayait un passage dans la canopée et descendait tel un rideau de lumière aux pieds des troncs noueux entourés de lichens et de mousses.
J'ai parcouru des chemins enchanteurs à travers les lignes de cette merveilleuse ode à l'amour pour les arbres.
Ce récit est un des plus beaux que j'ai lu de cet auteur que j'apprécie énormément.
Lecture inoubliable !
Commenter  J’apprécie          101
charlottelit
  23 mai 2018
écouté avec ravissement la vie dans la forêt l'amour des arbres
l'amour de sa famille belle écriture merci
Commenter  J’apprécie          100
BVIALLET
  02 avril 2012
A Servières, sur le haut plateau au-dessus de Tulle, Bastien Fromenteil, exploitant forestier vit seul depuis qu'il a perdu son épouse Louise. Pour rien au monde il ne quitterait ses bois. Son père Aristide lui a appris dès son plus jeune âge que les arbres vivent, parlent et rêvent. Un jour, sa petite fille Charlotte gravement atteinte d'une tumeur cancéreuse vient se réfugier auprès de lui, espérant se remettre plus vite au grand air. Nous sommes un peu plus d'un an après la grande tempête de 1999 qui fit tant de dégâts dans les forêts françaises. Il y a tant d'arbres abattus que le bois ne vaut plus rien et que les bucherons croulent sous le travail. Bastien est persuadé que Charlotte va pouvoir guérir s'il se bat à ses côtés et s'il lui fait partager tous ses secrets. Et ils sont nombreux car la vie n'a pas toujours été facile pour cette famille isolée au milieu des bois.
Un poétique roman de terroir dans lequel les arbres ont autant d'importance que tous les personnages de la famille Fromenteil qui se retrouva prise dans la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale, puis qui vécut un drame familial, la disparition inexpliquée de la soeur de Bastien dans les années 60. Dans ce livre plus intéressant par son contexte que par son intrigue, le lecteur apprendra beaucoup sur l'exploitation forestière ancienne et moderne, les dangers d'un métier difficile, ingrat et peu rémunérateur (il faut 350 hectares de bois pour en vivre...) et l'importance des nouvelles machines comme le Timber Jack, cet engin canadien qui ébranche, écorce, coupe et transporte les troncs en deux temps trois mouvements. Il suivra le combat de Charlotte contre son cancer et découvrira par pans non chronologiques assortis de nombreux retours en arrière l'histoire d'un famille sur trois générations. le style de Christian Signol est solide et agréable et ne manque pas d'un certain lyrisme.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
oree
  02 août 2019
Roman intéressant pour son côté terroir qui nous plonge dans l'âme profonde de la forêt en Corrèze. Des questions sur la transmission entre générations s'y mêlent. Mais un ensemble lourd et lent qui affaiblit le propos .
Commenter  J’apprécie          70
Cyril34
  25 avril 2015
Les forêts de Signol sont mystérieuses, immenses et superbes. A la manière des hommes dont elles épousent - on l'oubli parfois - le destin, elles puisent dans leurs racines leur force et le ciel leurs rêves. Dans la chaleur de ce cocon éternel, l'auteur instille, avec la justesse qu'on lui connait, la sève de la vie humaine : l'espérance. L'histoire, simple et belle, de Charlotte et Bastien n'est pas sans rappeler celle de Sébastien (Une année de neige). Mais la symbolique est tout autre. C'est celle, forte et universelle, de la transmission, du passage de témoin générationnel. Aujourd'hui galvaudée, on se souvient qu'elle était hier une évidence.
Commenter  J’apprécie          60
myriampele
  17 septembre 2013
Le coeur de cet amoureux de la nature est tout entier dans ce roman. Ici Signol nous fait, une fois de plus, partager son amour des arbres, des animaux et par conséquent des hommes qui les chérissent.Une très belle histoire humaine d'un grand-père et de sa petite fille!
Commenter  J’apprécie          60
amiedeslivresblog
  05 juin 2016
Un livre dont je suis contente d'avoir donné une chance. Les personnages sont très attachants.
Cela dit, je ne recommande pas ce livre à ceux qui n'aiment pas la nature car elle est omniprésente.
Lien : http://amiedeslivres.blogspo..
Commenter  J’apprécie          50
Ysane
  16 février 2019
J'ai plongé dans ce livre dès les premiers mots, happé par le discours de Bastien . Il exprime avec passion son lien avec les arbres, la forêt et sa magie. Passé et présent nous font revivre sa jeunesse et sa vieillesse toujours dans le milieu forestier. Si ce n'avait été d'une certaine prévisibilité dans la finale entremêlés d'éléments non résolus, j'aurais mis 4 étoiles à cette lecture qui m'a captivité.
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
269 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre