AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226282912
Éditeur : Albin Michel (07/03/1996)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 76 notes)
Résumé :
Lorsque, à la veille de la guerre de 1870, meurt Charles Barthélémie, maître du Solail, deux de ses enfants, Léonce et Charlotte, s'affrontent pour diriger le domaine : des hectares de vigne mûrissant dans la lumière du Midi.

Mais au-delà des rivalités familiales, les drames de la nature et de l'histoire vont se conjuguer pour faire du destin de Charlotte, généreuse, impétueuse, passionnée, une suite de combats sans merci : ravages du phylloxéra, gran... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
elial
  03 janvier 2013
J'ai découvert cet écrivain avec ce roman familial palpitant et j'ai beaucoup aimé. La Provence, le soleil, les vignes... tout concourt à plonger le lecteur au coeur d'une région magnifique qui fleure bon les vacances.
L'écriture simple et accessible de l'auteur décrit merveilleusement la terre, les tradtions, la vie des paysans, des amoureux de la terre et de leur contrée. Une saga familiale qui nous entraine au coeur des espoirs, des déceptions, des bonheurs et malheurs de plusieurs générations de Barthélemie. Un roman agréable, aux arômes de raisins et d'amour.
Commenter  J’apprécie          50
Annabelle31
  22 mai 2016
1870, en Provence. Charles Barthelemie, chef de clan et maître du Solail décède. S'en suivra une rude rivalité entre ses enfants qui voudront l'un et l'autre régner sur la vigne et la terre. Les évènements qui vont jalonner le 20ème siècle, le phyloxera, la guerre, vont rendre les choses encore plus difficile, malgré l'attachement toujours intact pour cette terre, la terre familiale.
Une très belle saga familiale, qui nous fait traverser les grandes crises de la fin du 19ème et du 20ème siècle, grâce à cette famille et à leur passion pour cette terre. Les personnages sont attachants, surtout celui de Charlotte, qui puise sa force dans son amour pour le domaine.
Commenter  J’apprécie          10
gwenbihan
  12 février 2013
Livre dévoré en quelques heures, j'avais adoré !
L'histoire d'une famille, d'un domaine, d'un métier, rude comme la terre qui porte ces hommes et ces femmes sur le chemin de la vie.
Une belle écriture, vive et enlevée, qui nous entraîne sur les chemins de terre entre deux rangs de vigne. A découvrir d'urgence !
Commenter  J’apprécie          10
minouche191
  14 novembre 2015
très belle histoire
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Tu laisserais des vignes en friche, toi ?
- Si je ne peux pas faire autrement, je serai bien obligé.
- Tu es devenu complètement fou ! dit Léonce, incapable d'envisager une telle éventualité.
- Tu n'as jamais connu une crise comme celle-là répliqua Arthémon. C'est la misère partout. Les petits propriétaires comme les grands, les journaliers comme les artisans crèvent de faim. Que deviendrait-on si Charlotte ne faisait pas l'avance de recettes qui ne se réaliseront peut-être jamais ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Ce fut une journée de cauchemar qui s'éternisa jusqu'au soir sans qu'ils trouvent quoi que ce soit à manger. A la nuit, Justin vola des pommes dans un enclos, puis ils se couchèrent sous le porche, déjà conscients du fait que cette vie était sans issue.
Commenter  J’apprécie          60
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Firmin s'arrêta sur le sentier, écrasé par l'idée qu'après tout ce qu'il avait subi, depuis son retour au domaine, il risquait de perdre son cheval. C'était là plus qu'il n'en pourrait supporter.
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Firmin eut l'impression que personne ne dormait, cette nuit-là, dans la plaine. Et il ne put trouver le sommeil, tandis qu'il reposait près de Prudence, les yeux grands ouverts, attentif à la douleur de cette blessure à laquelle, il le devinait, il ne pourrait pas survivre longtemps.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christian Signol (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Signol
Se souvenir des jours de fête - Christian Signol .1939. L?orage qui gronde au loin sonne la fin des années d?insouciance. A Toulouse comme ailleurs, les hommes qui refusent de voir grandir leurs enfants dans une Europe soumise aux nazis s?engagent et partent pour le front. Beaucoup n?en reviendront pas. D?autres, comme Etienne, prisonniers en terre ennemie se retrouvent ballotés de camps en camps, toujours plus rudes à chaque tentative d?évasion. Au pays, les femmes ne baissent pas les bras. Mélina, qui vient de mettre au monde un petit garçon, est persuadée que pour revoir un jour son mari, elle doit se montrer digne de lui. Confiant leur enfant à un couple d?amis, elle s?engage dans la lutte et rejoint la Résistance? Après Nos si beaux rêves de jeunesse, cette vaste fresque, qui nous entraine des bords de la Garonne à la Prusse orientale, est un hymne à la vie, la liberté et l?espérance. Vous n?êtes pas prêts d?oublier Etienne et Mélina, ce jeune couple qui se bat avec la folle certitude que rien ni personne ne pourra jamais les séparer. albin-michel.fr/Se-souvenir-des-jours-de-fete-EAN=9782226325761 Découvrir un extrait du livre : fr.calameo.com/read/001918672971d8e9b3d0a
+ Lire la suite
autres livres classés : terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1541 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre