AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Fils de l'infini tome 2 sur 2

Cécile Ardilly (Traducteur)
EAN : 9782221247549
558 pages
Robert Laffont (16/06/2022)
3.83/5   18 notes
Résumé :
Qui paiera le prix du pouvoir suprême ?
Par l'auteur du best-seller Et ils meurent tous les deux à la fin.
Au lendemain de leur victoire contre les Verseurs de sang, les jumeaux Emil et Brighton Rey pensent avoir accompli leur destinée. Mais le sang de la Faucheuse que Brighton a bu le tue à petit feu.
Emil se lance dans une course effrénée pour sauver son frère, quitte à plonger au plus profond de ses vies antérieures pour en rapporter le préci... >Voir plus
Que lire après Fils de l'infini, tome 2 : Fils du néantVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Le tome un m'avait plutôt plu même si je reprochais d'être assez cliché dans le déroulement de l'univers qui faisait assez vu et revu par certains aspects. Mais alors celui-ci a été dur à lire.

Globalement, je n'ai pas aimé, à part quelques passages, certains points de vues étaient lourds et énervants à lire.
J'ai absolument détesté tout le long le personnage de Brighton. Si déjà il m'énervait pas mal dans le tome 1, il est juste insupportable dans le tome 2. Il est égoïste, narcissique, imbu de sa personne et blessant avec ses proches. J'ai rarement vu un personnage aussi désagréable et ses points de vue étaient vraiment durs à lire. Surtout ce que ça empire au fur et à mesure, jusqu'à la toute fin où c'est la goutte de trop. Je ne l'ai apprécié en rien et je ne comprenais pas qu'autant de gens le soutiennent et ne le remette pas plus souvent à sa place.

J'ai eu du mal aussi avec le point de vue de Maribelle, même si sa haine et sa vengeance est compréhensible, faut dire qu'elle en a bavé, ça reste parfois un peu énervant à lire quand même tellement elle est aveuglée par sa haine à certain moment. Mais on va dire que c'est un développement plutôt logique et que c'est pas un personnage qui était déjà super agréable au début.

Concernant Ness et Emil, c'est déjà plus agréable. Même si Emil est très cliché, ce que je reprochais au premier tome, il est moins soulant. Ness est vraiment génial par contre. C'est ce qui m'a fait tenir jusqu'à la fin du récit, son développement, son lien familial, son histoire, son pouvoir. Tout m'a plu chez lui. Heureusement qu'il était là.

Concernant l'histoire en elle-même. Sans spoiler, il y a des bonnes idées, certains éléments sont bien amenés mais d'autres moins et semblent tirés par les cheveux. J'ai un peu du mal quand on a 18 révélations ou retournements de situations, ça perd de son charme. Il y a un élément qui m'a semblé vraiment trop gros et qui faisait un peu office de facilité scénaristique.

Les nouveaux personnages sont sympathiques bien que je m'y sois pas spécialement attaché pour être honnête, j'ai bien aimé l'approfondissement sur les phénix par contre, c'était intéressant.

Globalement, ce qui m'a fait tenir et plu, c'est tous les points de vue de Ness et la campagne présidentielle. J'ai vraiment envie de savoir où ça va mener et rien que pour ça je pense lire le tome 3, même si j'en attends pas des masses non plus.

En bref, c'était pas terrible, c'est trop clichés, ça fait recette années 2000 à certains moments, tout en ayant certains personnages insupportables et des révélations un peu trop surréaliste mais tout de même quelque bonne idées par-ci par-là.
Commenter  J’apprécie          00
J'ai découvert Adam Silvera avec son roman « Et ils meurent tous les deux à la fin », mais je ne me souviens pas très bien. le premier tome de la trilogie « Fils de l'infini » était une succession de rebondissements, et son dénouement laissait présager un second tome explosif.

Brighton et Emil sont sortis victorieux lors de l'affrontement contre les Verseurs de Sang. Il ont accompli leur destin, à moins que... tout n'aille pas comme préviu. En effet, Brighton dépérit petit à petit. Son frère Emil met tout en oeuvre pour trouver l'antidote afin de le sauver, mais la chose n'est pas aussi simple qu'il y paraît et Emil risque d'aller trop loin et de se mettre en danger. Progressivement, il se rend compte que les choses ne sont pas forcément ce qu'elles semblent être.

Pour ceux qui ne se souviendraient pas de la première partie du roman, révisez un peu car ce second tome commence pile là où s'est arrêté le premier. Peut-être serait-il judicieux de relire quelqu'uns des derniers chapitres pour se remettre l'histoire en mémoire, et ne rien louper de ce nouvel opus.

Comme dans « Fils de l'infini », Adam Silvera gère avec brio le fil de son intrigue. le lecteur se laisse une nouvelle fois happer par le récit et ses rebondissements, voire ses retournements de situation. Les personnages ont évolué et grandi avec l'histoire. Même si le lecteur n'adhère pas toujours à leurs décisions, les choix de l'auteur sont justifiés pour garder une certaine tension au fil des pages.

Il y a de l'action, de l'action , de la romance. Les temps calmes sont bien amenés, l'intrigue fonctionne bien et le lecteur reste captivé tout au long du livre. Les personnages sont attachants — pour la plupart —, des nouveaux font même leur apparition, sans parler des révélations qui ont lieu et qui sont justes... Rassurez-vous, pas de spoiler.
Lien : http://lillyterrature.canalb..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
we may carry our pasts with us in every life, but we don't have to be defined by them.
Commenter  J’apprécie          10
Today, I went back in time so I can save lives, and tonight, I changed mine.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Adam Silvera (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Adam Silvera
Vidéo de Adam Silvera
autres livres classés : frèresVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (67) Voir plus




{* *}