AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Patrick Berthon (Traducteur)
ISBN : 2253072400
Éditeur : Le Livre de Poche (15/05/2002)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Confalume, le Coronal de Majipoor, est sur le point de désigner Prestimion comme son successeur lorsque meurt le Pontife Prankipin. Il va donc devenir à son tour Pontife et Prestimion le Coronal en titre,
Confalume a un fils ambitieux, Korsibar, qui se verrait bien maître de la planète géante. Mais la loi et l'usage interdisent une telle transmission héréditaire.
Poussé par sa soeur, la belle Thismet, Korsibar recourt au talent de sorciers... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Crazynath
  11 décembre 2018
Et voilà ! Une fois de plus je suis retournée sur Majipoor.
Une fois de plus j'ai apprécié cette promenade sur cette planète qui révèle à chaque lecture une autre de ses facettes. Pas trop difficile d'ailleurs au vu de sa taille, car Majipoor est ce que l'on peut qualifier de planète géante.
Nous nous retrouvons cette fois ci à une époque antérieure à celle de Valentin. Ici, le coronal se nomme Confalume et il est sur le point de passer pontife. Son successeur semble tout désigné en la personne de Prestimion.
Prestimion semble donc avoir toutes les qualités requises pour prendre la relève mais…. Oui, il y a un mais….Confalume a un fils, Korsibar, qui possède lui aussi plein de qualités. de plus, il a un entourage qui ne fait qu'attiser ses ambitions, et quelles ambitions ! Cela lui permettra de prendre le pouvoir et surtout la place de Coronal.
Korsibar est arrivé au pouvoir grâce entre autres à la complicité d'un sorcier. En effet, nous sommes à une période où les sorciers ont le vent en poupe un peu partout.
Prestimion va donc se retrouver face à une situation inédite, mais aura-t-il les ressources nécessaires pour reconquérir son trône et sa place de coronal ?
C'est un monde un peu particulier et diffèrent que celui que j'ai connu avec Valentin…Les sorciers et leurs pouvoirs ont une place à part dans les strates du pouvoir et Prestimion qui n'adhère pas à ce genre de croyances va peut-être devoir réviser sa copie.
J'ai bien aimé cette histoire, malgré quelques longueurs. le personnage de Prestimion n'a pas le charme de Valentin (selon mes critères) et n'est pas aussi attachant. J'ai cependant bien aimé les personnages qui gravitent autour de lui, ce qui, quelque part, l'a rendu plus sympathique à mes yeux…
Affaire à suivre avec la suite directe : Prestimion le Coronal.
Challenge Robert Silverberg
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Philemont
  11 janvier 2013
Prestimion est écarté de la succession de Lord Confalume par le fils de ce dernier, Korsibar, qui prend d'autorité la couronne et le trône du Coronal…
La scène se passe un millénaire avant le règne de Valentin, à une époque où Majipoor n'a pas encore de Roi des rêves. Et cela permet à Robert Silverberg de prendre un nouveau départ dans le cycle de Majipoor. Et c'est un départ éminemment politique qui est pris car, à partir de l'usurpation, Les sorciers de Majipoor est un roman qui n'est fait que d'alliances, de manigances et de trahisons, jusqu'à l'inévitable guerre.
C'est aussi un second souffle pour le cycle car il permet à l'auteur d'adopter une démarche totalement différente de celle des précédents tomes, en particulier ceux consacrés à Valentin. Cette fois-ci il n'y a pas de périples de plusieurs années à travers tout Majipoor, mais tout se passe à la cour du Coronal, ou dans ses environs immédiats. Il n'y a pas non plus de personnages très sympathiques, à l'exception de quelques personnages secondaires. Même Prestimion n'est pas spécialement charismatique ; c'est un arriviste, imbu de lui-même, qui recherche la couronne plus parce qu'il s'estime meilleur que Korsibar, que parce qu'il s'estime plus apte à faire le bien que son concurrent.
On aura compris que la psychologie politique des personnages est nettement plus fouillée qu'auparavant. Cela étant les autres traits de leurs caractères restent simplistes, voire caricaturaux, en particulier la subite idylle de Prestimion. On peut encore reprocher la thématique peu originale et le fait que les mois défilent toujours aussi rapidement, mais Les sorciers de Majipoor n'en est pas moins d'une lecture agréable et pleine de rebondissements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   11 décembre 2018
Un ennemi dont l’âme est faible, mais qui dispose d'une grande autorité, est plus dangereux qu'un ennemie fort.
Commenter  J’apprécie          60
CrazynathCrazynath   11 décembre 2018
Son moi rationnel se hérissait comme à l'accoutumée devant cette nouvelle manifestation de superstition, cette croyance naïve en des corps minéraux, mais il n'en était pas moins impressionné par la pureté et l'intensité de la foi qu'elle suggérait, une foi en des esprits bienveillants et attentifs, sous la protection de qui on pouvait se placer.
Commenter  J’apprécie          10
tgranductgranduc   25 octobre 2012
Il y avait eu des présages toute l'année, une pluie de sang sur Ni-moya, des grêlons effilés en forme de larme sur trois des cités du Mont du Château, puis une vision véritablement cauchemardesque, un gigantesque quadrupède noir au yeux de rubis étincelants, avec une corne unique en spirale au milieu du front, qui voguait dans les airs au-dessus de la cité portuaire d'Alaisor, à la tombée du jour. Jamais un animal de cette espèce n'avait été vu sur le sol de Majipoor, et encore moins dans le ciel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CrazynathCrazynath   11 décembre 2018
De vieux libraires parcheminés, qui n'étaient rien d'autre que des cerveaux hypertrophiés montés sur les tiges desséchées de membres atrophiés , s'y affairaient du matin au soir, époussetant et classant, s'interrompant de loin en loin pour considérer d'un regard satisfait quelque obscur et précieux volume de leurs collections quasi illimitées.
Commenter  J’apprécie          00
CrazynathCrazynath   11 décembre 2018
Il y avait dans ce regard une terrible et sinistre force, mais aussi une mystérieuse tendresse.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Robert Silverberg (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Silverberg
Ancienne colonie, la planète Belzagor a été rendue à ses deux espèces intelligentes. Des scientifiques décident d'assister à leur rituel secret, la cérémonie de la renaissance... Dessin : Laura Zuccheri Oeuvre originale : Robert Silverberg Scénario : Philippe Thirault
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

gilgamesh

qui est gilgamesh ?

UN PAYSAN
UN ROI
UN ENFANT
UN CHIEN

4 questions
47 lecteurs ont répondu
Thème : Gilgamesh, roi d'Ourouk de Robert SilverbergCréer un quiz sur ce livre