AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de michelangelo


michelangelo
  28 mai 2019
La veille de la Toussaint, Antoine, riche et âgé oncle de Blaise, se donne la mort. Sa jeune femme, Colette, psychiquement fragile, veut se jeter par la fenêtre… Blaise devient l'observateur du remue-ménage familial que va créer cette situation bouleversante pour les membres de la famille.
L'éclairage est mis sur les petits et grands secrets d'une famille ordinaire dans une ambiance assez crépusculaire et tendue. Pourquoi Antoine s'est donné la mort ? Qui sera le bénéficiaire principal couché sur son testament ? Autant de questions qui devront trouver leur réponse au cours de ce qui s'apparente plus, par la forme, à une nouvelle qu'à un roman.
Le regard discret mais acéré de Blaise, les phrases courtes mais lourdes de sens, l'accumulation des petites choses qui font la grandeur ou la décadence d'une vie sont là, montrées à nu, comme autant de petites vérités qui, reliées entre elles, forment ce que l'on appelle la vie. le cadre familial se prête à cet exercice littéraire. Il est le ferment de bien des turpitudes et bien des émois. L'enfer, c'est les Autres ! Cette sentence populaire prend tout son sens ici…
Georges Simenon réalise la performance de rendre à l'insignifiance ordinaire la grandeur de sa présence. C'est dans le banal que germent les graines d'Humanité que nous sommes, charge à nous de lui donner un sens pour éviter d'être finalement une oeuvre ratée ou vaine.
Georges Simenon est un écrivain talentueux. Un vrai. Il le prouve encore dans ce petit ouvrage qui exhale la beauté créatrice au travers de la désespérance à laquelle l'Homme est voué depuis l'aube des temps, soumis aux exigences temporelles et à sa fin inéluctable.

Michelangelo 28/05/2019

Lien : http://jaimelireetecrire.ove..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus