AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2130548601
Éditeur : Presses Universitaires de France (02/03/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LLebrownLLebrown   30 janvier 2020
Si un pauvre perçoit sa condition comme étant une injustice d'ordre cosmique et demande que la création entière lui rende son dû, pour ainsi dire, alors il considérera sans aucune difficulté tout individu se trouvant dans de meilleures conditions comme étant responsable de ses revendications sociales. Ceci nous amène à une échelle, qui va du prolétaire délinquant qui, en toute personne bien habillée, voit un ennemi, un représentant des classes exploiteuses que l'on peut voler en bonne conscience, à l'humble mendiant qui demande la charité pour l'amour de Dieu, comme si chaque individu devait remplir les trous d'un ordre que Dieu désirait mais n'avait pas complètement terminé d'exécuter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LLebrownLLebrown   30 janvier 2020
Si nous prenons en considération cette signification de l'assistance aux pauvres, il apparaît cliar que le fait de prendre aux riches pour donner aux pauvres n'a pas pour but d'égaliser les positions individuelles, pas plus, même dans son orientation, que de supprimer la différence sociale qui sépare les riches des pauvres. Au contraire, l'assistance se fonde sur la structure sociale, quelle qu'elle soit ; elle est en contradiction totale avec toute aspiration socialiste ou communiste, qui abolirait une telle structure sociale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LLebrownLLebrown   30 janvier 2020
L'homme pauvre en tant que personne et sa propre perception de sa position dans sa conscience ont aussi peu d'importance qu'elles n'en ont aux yeux du donneur qui donne l'aumône pour le salut de son âme. Ici, c'est au profit non pas des pauvres, mais de la société que l'on a raison de l'égoïsme subjectif du donneur. Le fait que le pauvre reçoive l'aumône nest pas une finalité en elle-même mais simplement un moyen vers une fin, la même que celle de l'homme qui donne l'aumône pour son propre salut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LLebrownLLebrown   30 janvier 2020
Les pauvres ne peuvent pas être considérés comme les moyens d'une fin - ce qui déjà serait un progrès pour leur position -, car l'action sociale ne les prend pas en compte eux, en tant qu'individus, elle n'utilise que certains moyens objectifs et matériels afin de supprimer les dangers et les pertes représentés par les pauvres vis-à-vis du bien de la communauté.
Commenter  J’apprécie          10
LLebrownLLebrown   30 janvier 2020
Lorsque Jésus dit au jeune homme riche, donne tes biens aux pauvres, ce qui semble lui importer n'est pas les pauvres, mais plutôt l'âme de l'homme riche, ce sacrifice n'étant qu'un moyen ou un symbole de salut.
Commenter  J’apprécie          00
Dans la catégorie : Classes défavoriséesVoir plus
>Groupes sociaux>Classes sociales>Classes défavorisées (51)
autres livres classés : sociologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre