AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Monique Lebailly (Traducteur)
EAN : 9782253144052
445 pages
Le Livre de Poche (01/03/1998)
3.18/5   70 notes
Résumé :
De tous temps, les sorciers d'Hawaii ont invoqué les divinités souterraines pour chasser l'homme blanc, et le grondement des volcans a paru exprimer la colère d'une terre bafouée.
Mais cette fois, tandis que le milliardaire Byron Trumbo promène sur la grande île les Japonais auxquels il espère vendre un luxueux complexe hôtelier, des touristes disparaissent le terrain de golf se jonche de cadavres démembrés, un chien monstrueux passe, une main humai... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,18

sur 70 notes
5
1 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
3 avis
1
1 avis
Envie de vacances à Hawaii ?
Vous rêvez de vous prélasser sur des plages de sable blanc et de vous baigner dans une eau limpide, de parcourir les sentiers de l'île tout en découvrant des oeuvres d'art, de tester les deux immenses golfs, de déguster des poissons péchés du jour et des fruits exotiques gorgés de sucre ?
Avouez que ça vous fait envie…malheureusement, lorsque le programme de vos vacances est écrit par Dan Simmons, vous pouvez être certains que rien ne va se passer comme prévu et que ce sera même l'horreur.
Je ne vous parle pas d'une météo catastrophique ou des petits aléas propres à tout voyage comme une valise égarée, ici, on parle de volcans qui se réveillent, de touristes qui disparaissent, d'un chien qui se balade avec une main dans la gueule….
Ajouter à cela un vieux journal mentionnant des événements étranges concernant un certain Samuel Clemens, plus connu de nos jours sous le nom de Mark Twain, et des histoires, contes et mythes locaux qui tous parlent de dieux vengeurs, de démons assoiffés de pouvoir et de monstres hideux qui dévorent les corps et les âmes, et vous aurez un aperçu de ce qui vous attend sur cette île d'apparence idyllique.
Les personnages ne sont pas très fouillés et l'action prime un peu sur la psychologie, mais c'est le seul reproche que je ferais à ce roman qui m'a captivé du début à la fin.
Commenter  J’apprécie          310
Lauréat du prix Locus du meilleur roman d'horreur en 1995, Les feux de l'Eden nous plonge dans un cauchemar hawaien palpitant. L'auteur nous décrit les mythes hawaiens avec un humour macabre qui confine au génie. Pour qui ne connaît pas ces paysages qu'on nous décrit le plus souvent comme idylliques, les nombreux détails sur les volcans et leurs laves de l'enfer, et autres côtés de la "médaille" sont particulièrement enrichissants, bien que parfois répétitifs, ce qui entraîne quelques longueurs qui ont cassé le rythme du récit, mais je les lui pardonne, parce que ce livre m'a littéralement scotchée par ailleurs.
J'applaudis donc bien fort tout le travail de recherche que ce roman a dû demander à l'auteur, Je n'ai ressenti aucune empathie pour les personnages, mais ils étaient là pour être détestés, à mon avis, surtout ce Trumbo omniprésent, notamment en début d'histoire. Seule Cordie tire son épingle du jeu, mais ça ne m'a pas vraiment dérangée non plus.
Un très bon livre, mais si je l'ai relu sans déplaisir, je ne remettrai pas le couvert. Il restera un bon souvenir dans un petit coin de mon esprit.
Commenter  J’apprécie          150
Deux femmes et un magnat de l'immobilier se retrouvent dans un hôtel d'Hawaï. Une femme est sur la trace des voyages d'une de ses anciennes parentes, l'autre est gagnante d'un séjour tout inclus et le magnat cherche à redresser ses finances. Mais, c'est aussi le moment du réveil des dieux titulaires d'Hawaï, et de leurs conflits, ainsi que de celui de ses volcans.

Une véritable encyclopédie sur le panthéon des dieux hawaïens, ainsi que sur les volcans d'Hawaï et l'activité volcanique. Par contre, c'est au détriment du rythme de l'histoire sur la bataille entre les humains et les dieux, et cela sans compter les conflits entre les humains, et aussi entre les dieux.

J'ai aimé, surtout à cause des recherches de l'auteur sur Hawaï, mais l'histoire laisse à désirer.
Commenter  J’apprécie          130
Byron Trumbo est un milliardaire américain qui pour ne pas faire faillite cherche à vendre coûte que coûte, son complexe hôtelier à Hawaï, à des investisseurs japonais et ce malgré les dangers aussi bien naturels, d'un volcan en irruption, que surnaturels avec les démons des mythes locaux qui se terrent dans les grottes.
Tous les personnages sont sans reliefs à l'inverse de Trumbo, où l'auteur l'a carrément caricaturé pour le rendre avide, méprisable, antipathique.
On a droit d'ailleurs, à l'instar d'une pièce de théâtre, tous les personnages de sa vie regroupés comme par hasard dans un même endroit et à lui de faire en sorte que personne ne se croisent et n'apprennent l'existence des uns des autres.
Pour peu je m'attends à voir Louis de Funès dans le rôle.

Bref vous l'aurez compris, j'ai pas pris plaisir dans ma lecture ce coup-ci avec Dan Simmons.
Commenter  J’apprécie          118
J'adore littéralement Dan Simmons. Sa SF, son fantastique, son horreur, son policier… C'est généralement érudit, divertissant et souvent vertigineux. J'avais été terrifié par son chant de kali, abasourdi par ses cantos d'Hypérion, bouleversé par le chant fu Styx, stupéfait par l'échiquier du mal ou encore perdu par Ilium et Olympos.

Nous allons suivre ici Eleanore, ethnologue, qui vient en vacances à Hawaii pour marcher sur les traces d'une de ses ancêtres. Alors que nous naviguons entre récit historique d'époque (le journal de son aïeule) et exploration moderne de l'île, nous découvrirons les étranges manifestations se produisant sur l'île. A commencer par les mystérieuses disparitions de touristes au Mauna Pelé, gigantesque complexe hôtelier, ou encore ces éruptions volcaniques synchrones…

Bah c'est pas bon du tout.
Commençons par le plus frappant: les personnages ne sont absolument pas crédibles. Trumbo est une caricature tellement poussée qu'on décide sciemment de l'écarter de l'histoire lorsque c'est possible. Pareil pour l'amie d'Eleanor, dont j'ai perdu le nom, qui est un gag ambulant. Quant à Eleanor, elle est certes crédible mais n'a pour ma part absolument pas gagné ma sympathie…
L'intrigue est au moins aussi pétée que les personnages. Revisiter les mythes haïtiens avait tout pour me plaire en théorie. Mais Simmons a quand même réussi le tour de maître de rendre ça chiant et poussif. On sent venir la fin catastrophique à des kilomètres, ce qui malheureusement ne nous dispensera pas de la vivre douloureusement.

J'ignore ce qui est passé par la tête de Dan Simmons lors de l'écriture des "Feux de l'Eden". Cela restera probablement une de mes expériences de lecteur les plus étranges: un mystère impossible à résoudre.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Les mots ordinaires sont insuffisants. Ceux qui vous viennent à l’esprit – fontaines, nuages de gouttelettes, feu, jets, explosions – ne transmettent rien de l’étrangeté totale et écrasante, de la pure puissance et de la terrifiante grandeur de ce que nous vîmes.
Le lac mesurait cent cinquante mètres de large à l’endroit le plus étroit, et presque huit cents de long. Ses rives consistaient en parois perpendiculaires de lave noire – la même substance « refroidie » sur laquelle je me tenais maintenant et qui faisait fumer mes bottes – de quinze mètres à soixante de haut ; elles s’élevaient de la lave rougeoyante comme des falaises noires au-dessus d’un océan de flammes stagnantes.
Commenter  J’apprécie          10
Elle s’en moquait. Être la seule femme non accompagnée, la seule personne solitaire de l’un ou l’autre sexe sur le lanai, ce matin-là, lui semblait une chose fort naturelle. Elle emportait toujours un livre lorsqu’elle dînait hors de chez elle – le journal intime de tante Kidder reposait sur la table – car dès le début de sa vie professionnelle, Eleanor avait pris conscience que c’était un remède à la solitude dans un entourage de couples et de familles heureuses. Elle lisait parfois en mangeant – c’était sûrement l’un des grands avantages du célibat, pensait-elle – mais ne se dissimulait pas derrière un livre dès le début de son repas. Eleanor Perry, experte dans l’art de juger ses compagnons de restaurant, était devenue une véritable « voyeuse ». Elle plaignait les familles et les couples tellement plongés dans leurs conversations coutumières qu’ils ne percevaient pas les psychodrames qui se jouaient dans les lieux publics.
Commenter  J’apprécie          00
« Tu dois être impitoyable. L’esprit n’a pas envie de retourner dans son corps. Il a pris goût à la liberté et ne souhaite pas être de nouveau encagé. Il faut le gifler pour obtenir sa soumission.
— Le gifler ! m’écriai-je.
— Le gifler. Il faut donner des gifles à l’esprit pour le faire rentrer dans le corps et l’y garder jusqu’à ce que le cadavre commence à se réchauffer. S’il s’échappe pendant que tu essaies de faire cela…»
Commenter  J’apprécie          10
Loin d’être un voyageur tel que vous, j’ai pourtant réussi à voir un morceau de ce triste monde depuis ces fameux jours, et je dois reconnaître qu’aucune terre étrangère n’a jamais eu pour moi ce charme fort et profond, qu’aucune ne m’a hanté d’une manière aussi nostalgique et aussi obsédante, de nuit comme de jour, pendant la moitié de ma vie. D’autres choses me quittent, mais celle-ci demeure ; d’autres choses changent, mais celle-ci reste la même.
Commenter  J’apprécie          00
Les touristes japonais ont peur d’aller à Los Angeles, ils ont peur d’aller à Miami, ils ont peur de venir ici, à New York… Toute l’Amérique ou presque leur fout une trouille bleue. Mais pas Hawaii. Je suppose qu’ils s’imaginent qu’il n’y a pas d’armes à feu là-bas ou que, depuis qu’ils possèdent la moitié de l’archipel, ça ne grouille plus d’Américains dingues.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Dan Simmons (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dan Simmons
Série TV - The Terror (2018) La première saison est l’adaptation du roman "Terreur" de Dan Simmons.
autres livres classés : hawaiVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus




Quiz Voir plus

Connaissez-vous les 7 pèlerins allant sur Hypérion ?

Comment s'appelle le poète ?

Martin Silenus
Lénar Hoyt
Sol Weintraub
Paul Duré

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Le cycle d'Hypérion, tome 1 : Hypérion de Dan SimmonsCréer un quiz sur ce livre