AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782707310736
31 pages
Editions de Minuit (01/03/1986)
3.96/5   12 notes
Résumé :
Dans le discours qu'il a prononcé devant l'Académie suédoise, le 10 décembre 1985, Claude Simon s'est livré à un survol de la littérature au cours des derniers siècles, montrant comment la description, d'abord appelée à renforcer la crédibilité des romans à prétention morale, a fini par expulser la signification hors du récit.
Répondant à ceux qui reprochent à ses œuvres, d'être fabriquées, il définit le travail de l'écrivain comme celui d'un artisan du langa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   22 juin 2012
Eh bien, lorsque je me trouve devant ma page blanche, je suis confronté à deux choses : d'une part le trouble magma d'émotions, de souvenirs, d'images qui se trouve en moi, d'autre part la langue, les mots que je vais chercher pour le dire, la syntaxe par laquelle ils vont être ordonnés et au sein de laquelle ils vont en quelque sorte se cristalliser.
Commenter  J’apprécie          30
brigetounbrigetoun   22 juin 2012
Tout d'abord, notons que, selon le dictionnaire, la première acception du mot «fable» est la suivante : «Petit récit d'où l'on tire une moralité.» Une objection vient aussitôt à l'esprit : c'est qu'en fait le véritable processus de fabrication de la fable se déroule exactement à l'inverse de ce schéma et qu'au contraire c'est la récit qui est tiré de la moralité.
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   22 juin 2012
Mais il serait encore nécessaire de préciser la nature de cette imitation, car l'art s'autogénère pour ainsi dire par imitation de lui-même : de même que ce n'est pas le désir de reproduire la nature qui fait le peintre mais la fascination du musée, de même c'est le désir d'écrire suscité par la fascination de la chose écrite qui fait l'écrivain, la nature se bornant pour sa part, comme le disait spirituellement Oscar Wilde, à «imiter l'art».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   22 juin 2012
Sand doute est-ce là l'une des raisons du phénomène paradoxal qui fait que, dans le même temps qu'il naît, le roman réaliste commence déjà à travailler à sa propre destruction.
Commenter  J’apprécie          20
TheoZTheoZ   08 juin 2020
En fait, de même que la peinture lorsqu’elle prenait pour prétexte une scène biblique, mythologique ou historique (qui peut sérieusement croire à la « réalité » de telle Crucifixion, de telle Suzanne au bain ou de tel Enlèvement des Sabines ?), ce que l’écriture nous raconte, même chez le plus naturaliste des romanciers, c’est sa propre aventure et ses propres sortilèges.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Claude Simon (40) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Simon
Poursuivant cette (brève) incursion dans la littérature du XXe siècle pour honorer le pouvoir des mots et l'art du langage, il s'agira ici de reparcourir La Route des Flandres, de Claude Simon, en nous intéressant notamment à la liste des lieux dits, située au milieu de la IIIe partie du roman.
Suivre la bibliothèque : SITE http://www.bpi.fr/bpi BALISES http://balises.bpi.fr FACEBOOK https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER https://twitter.com/bpi_pompidou
autres livres classés : discoursVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Claude Simon

Quel prix littéraire Claude Simon a-t-il reçu en 1985 ?

Prix Nobel de littérature
Prix Goncourt
Prix Femina
Prix Victor-Rossel

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Claude SimonCréer un quiz sur ce livre