AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2344019383
Éditeur : Glénat (14/03/2018)

Note moyenne : 3.23/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Sur Terre, l’homme a réussi à dominer la nature. Ici, c’est plutôt l’inverse.

2189, Milan. Le Glory, joyau de la flotte spatiale humaine, s’apprête à effectuer son voyage interstellaire vers la station balnéaire « Paradis Lunella ». Pour le capitaine Sonntag, il s’agit d’un simple vol de routine, 27 petits jours à rêver en chambre de stase... Mais à son réveil, rien ne s’est passé comme prévu : le Glory a dérivé pendant 179 ans pour finalement s’écras... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Foxfire
  13 mars 2019
La couverture m'a immédiatement attirée : 2 types aux allures de commando du futur qui avancent au coeur d'une jungle touffue, un titre qui annonce de la SF pur jus… Bref, ce visuel m'a mise en émoi et je me suis jetée sur ce 1er tome d'Exilium. S'il est loin d'être parfait, ce volet d'exposition parvient tout de même à donner envie de lire la suite.
Sur un point de départ assez classique, le vaisseau qui échoue sur une planète hostile, Simon et Stalner proposent un récit qui se révèle plus original que ce qu'il laissait présager et qui réserve quelques jolies surprises. Ce 1er tome met en place une intrigue et des enjeux qui, s'ils ne sont pas forcément très bien menés d'un point de vue narratif, le scénario est un peu confus, sont prometteurs et éveillent la curiosité.
Le dessin réaliste de Stalner est globalement bon sans être transcendant. Je trouve qu'il manque un peu de personnalité mais le trait est tout de même très agréable. On ne voit pas assez la forêt, ce qui est dommage car l'illustrateur maîtrise très bien la représentation de la végétation, aidé par une très chouette colorisation. Mais bon, il s'agit là du tome d'exposition et j'imagine que cet élément sera davantage exploité dans la suite.
Le découpage n'est pas toujours réussi, je lui ai trouvé une certaine lourdeur. Et il n'y a pas assez de plans larges, la plupart des cases sont des gros plans. Je le regrette vraiment car les cases représentant des vues d'ensemble sont les plus réussies.
Un 1er volet imparfait mais suffisamment plaisant et intriguant pour donner envie de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Amindara
  01 août 2018
J'ai longuement repoussé le moment de chroniquer cette BD pour la simple et bonne raison que je ne sais pas quoi en dire. Je suis même incapable de dire si j'ai aimé ou non.
L'histoire en elle-même n'est pas totalement inintéressante. Nous avons ce vaisseau qui s'écrase sur une planète et le dernier des survivants se réveille enfin, 60 ans après l'atterrissage. Il se retrouve sur une planète étrange, au milieu d'un village construit par les survivants du crash au fur et à mesure de leur réveil. Autour de ce village, une nature plus qu'hostile croit chaque nuit au point que les habitants doivent la repousser chaque matin pour ne pas être submergés. Parmi ces habitants, on distingue rapidement un groupe de rebelles qui ne souhaite qu'une chose : quitter cette maudite planète. Voilà pour le concept de base. Si on s'en était tenu à ça, ça aurait pu éventuellement me plaire.
Ce qui m'a perdue, c'est cette histoire Koïos, de destin. Au début, je n'arrivais pas à bien cerner Sonntag, à savoir ce qu'il voulait réellement. La fin de l'album nous donne des éléments de réponses mais malgré tout, cela ne m'a pas suffi. Je n'ai pas apprécié ce personnage. En fait, il est trop énigmatique et me paraît assez antipathique.
Concernant les dessins, c'est pas mal. J'aime bien. Les traits sont précis, les décors sont détaillés. Les personnages sont expressifs et aisément reconnaissables.
Donc ben voilà, avis neutre sur la question.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pivoine29
  02 mai 2019
De la bonne science-fiction en BD. Des survivants, une mémoire partielle : comment le vaisseau s'est-il écrasé sur cette planète ? Pourquoi Luz, la jeune fille, ne craint-elle pas la forêt alors que pour tous les autres elle est une menace. Un soupçon de paranoïa : des clans aux idées opposées, un réseau underground, des ombres, sortes de zombie. Qui est vraiment Sonntag, le capitaine du vaisseau ? Et qui est Koios, cette identité qui semble régner comme un Dieu ?
Commenter  J’apprécie          10
julienleclerc45
  21 mars 2018
Cette bande dessinée s'inscrit dans un genre fantastique d'action. Très rapidement, le protagoniste et le lecteur sont bousculés dans un monde sauvage où la tuerie et la violence sont les règles. le héros est un personnage très sombre et mystérieux, ce qui créé une ambiance très particulière. le passé étant une énigme pour tous les personnages, il n'y a qu'incompréhension. Il semble que ce soit cet héros qui ait la solution. Il se transforme alors très vite en ennemi. Cette ambivalence du personnage permet aux auteurs basculer très facilement dans cette histoire. On suit cela avec attention et malgré quelques écueils un peu lourds (l'histoire entre l'homme et la femme arrive comme un cheveu sur la soupe), cette BD fonctionne très bien par son rythme et sa vigueur. Une ambiance entre angoisse et action très bien développée.
Lien : https://tourneurdepages.word..
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (4)
BoDoi   13 avril 2018
C’est parfois peu inspiré côté cadrages ou expressivité, mais l’ensemble fonctionne et est loin d’être désagréable à l’oeil. Une plutôt bonne surprise donc, dont on attend la confirmation avec deux autres tomes à paraître dans l’année.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   23 mars 2018
Pas de temps mort dans ce premier tome d'une trilogie qui distille savamment mystère et action. Un récit de survie sur une planète hostile à suivre.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   19 mars 2018
Éric Stalner revient à la science-fiction, genre où il s’était déjà brillamment illustré avec « La Zone » et « Voyageur ». Un retour à son genre de prédilection, avec une trilogie passionnante dont il cosigne le scénario aux côtés d’un jeune débutant, Cédric Simon.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   14 mars 2018
Sans être particulièrement original, ce début d'Exilium tire son épingle du jeu par son ambiance poisseuse et mystérieuse, impeccablement illustrée. Affaire à suivre prochainement car les trois épisodes paraîtront en moins d'un an.
Lire la critique sur le site : BDGest
Lire un extrait
Video de Cédric Simon (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cédric Simon
Rémi Sans Famille - Trailer
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2784 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre