AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de tchouk-tchouk-nougat


tchouk-tchouk-nougat
  09 novembre 2020
Fin du 19ème siècle à Paris. Une petite-fille rêve de théâtre mais elle habite la Zone, cet immense bidonville qui entoure Paris. Sa vie est faite d'escroquerie et de pauvreté.

Comme nous l'explique Eric Stalner en préambule, tout part d'une vieille photographie de 1898. On y voit un vieux tournant la manivelle d'un orgue de barbarie et une petite fille qui chante bras ouvert et sourire lumineux dressé vers le ciel. Les auteurs vont donc donner vie à cet enfant et en ce faisant redonner vie à la Zone. Ce quartier autour de Paris où la misère s'accumule voit se côtoyer des gens de toutes sortes. Un bon substrat pour une histoire.
Le personnage d'Eugénie mais aussi de son protecteur, Tibor le dresseur de fauves, sont attachants. C'est avec plaisir que lon suit leur parcours chaotique. le cadre est particulièrement soigné et le cahier historique en fin d'album permet d'avoir quelques supplémentaires.
Le trait de stalner, bien que parfois un peu caricatural, est efficace et détaillé.
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus