AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841115771
Éditeur : Editions Nil (10/11/2011)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Fils unique choyé par des parents qui mènent une vie modeste, Yves Simon a passé son enfance à regarder ces deux êtres s'aimer d'un amour fou et s'épuiser chaque jour à affronter des fins de mois difficiles. Comme la rive dorée de Zurich, Contrexéville exhibe ses opulentes villas, et un petit garçon qui perçoit déjà la dure condition infligée au monde ouvrier est initié au courage ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
TRIEB
  21 novembre 2011
La collection « les affranchis » de NIL Editions s'est spécialisée dans la démarche suivante : la publication d'une lettre jamais écrite à un proche, une personne chère. La dernière parution de cette collection concerne l'écrivain et chanteur Yves Simon qui a enchanté les années soixante-dix de ses chansons et auteur de beaux romans sur la mémoire des personnes ayant marqué sa vie parmi lesquels « Les éternelles», hommage rendu aux femmes qui ont compté dans sa vie, dont sa mère. Yves Simon avait fait beaucoup allusion à sa mère dans d'autres romans, peu à son père.
Cette absence est réparée par la publication de cette lettre à son père disparu. Ce texte est émouvant, c'est un démenti à tous les déterminismes qui voudraient transmettre indistinctement des comportements selon les conditions de déroulement de la prime enfance .Dans un milieu modeste, celui des cheminots, mais entouré d'une affection discrète mais toujours présente , l'auteur reconnaît une forme de passation singulière des aspirations : « L'alchimie mystérieuse qui me relie génétiquement à toi m'a offert, non moins étrangement , la passion des mots ,celle pour la musique alors que tu ne lisais pas et n'aimais qua la valse musette. Je suis ton arborescence inattendue, ton fruit artiste, la trace que tu ne pouvais imaginer laisser, anéanti que tu étais par trop de lassitude, de ces contraintes qui engluent d'une gangue indélébile les êtres qui n'ont ni le désir ni la volonté de s'en déprendre. »
L'auteur procède, tout le long de cette lettre, à l'exposition d'un aveu magnifique : une sorte d'immunité, de protection accordée contre les aspérités du monde extérieur : « Etre immunisé, c'est avoir reçu dans son histoire des commencements, l'antidote essentiel qu'est l'amour d'un père et d'une mère, et être en mesure d'affronter jusqu'à la fin de ses jours les tempêtes qui surviennent pour nous rendre à merci. »
Pas d'amertume, pas de règlement de compte .Juste un hommage à cet homme ordinaire, dont Yves Simon se dit fier. A la lecture de cette lettre, nous partageons cette fierté et conseillons vivement la lecture de cet ouvrage .C'est beau, c'est généreux, c'est plein de lucidité. Des mots qui nous aident.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
charlottelit
  19 juillet 2013
une nouvelle preuve qu'il est préférable d'aimer les gens de leur vivant ; émouvante lettre à son père teintée d'immenses regrets de ne pas lui avoir dit combien il l'aimait. émouvant.
Commenter  J’apprécie          120
solange
  30 décembre 2011
Yves Simon écrit à son père décédé une lettre dans laquelle il lui exprime tous les sentiments qu'il n'a pas su lui dire ou lui montrer durant son existence.
Il nous fait le résumé des 20 années passées auprès de son père en passant par la phase d'incompréhension commune liée pour sa part au sentiment de rébellion qui l'animait vis à vis de ce père qui l'aurait souhaité ingénieur.
Au fur et à mesure de ce petit livre ce premier sentiment s'estompe pour laisser place à l'amour du fils pour son père, amour qui arrive pour l'un et certainement pour l'autre aussi, trop tard.
Très beau livre, très belle écriture d'Yves Simon, comme à son habitude.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TRIEBTRIEB   21 novembre 2011
L’alchimie mystérieuse qui me relie génétiquement à toi m’a offert, non moins étrangement , la passion des mots ,celle pour la musique alors que tu ne lisais pas et n’aimais qua la valse musette. Je suis ton arborescence inattendue, ton fruit artiste, la trace que tu ne pouvais imaginer laisser, anéanti que tu étais par trop de lassitude, de ces contraintes qui engluent d’une gangue indélébile les êtres qui n’ont ni le désir ni la volonté de s’en déprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Yves Simon (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Simon
Yves SIMON : "Mes chansons pour générations éperdues" - TV 5 monde
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
801 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre