AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820525296
Éditeur : Milady Littérature (18/03/2016)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 15 notes)
Résumé :
« Un scénario parfait, rythmé, servi par une très belle plume. » Pepper Winters « Une merveilleuse histoire d'amour et de foi. » Corinne Michaels « Brûlant comme un péché mortel. » Lauren Blakely Tyler Anselm Bell a vingt-neuf ans et il est beau comme un dieu. Mais il a fait v?u de chasteté en devenant prêtre. Mais la chair est faible et l'homme de foi succombe aux charmes d'une jeune femme qu'il possède sur l'autel de l'église dans laquelle il officie. Malgré sa ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Beliwei
  27 avril 2017
J'ai acheté ce livre à sa sortie, car je l'attendais depuis un moment et l'idée même du sujet m'interpellait. Je ne l'ai toutefois pas lu tout de suite car plusieurs avis m'ont totalement refroidi. Je le ressors maintenant, histoire de me faire ma propre idée.
Je rejoins assez l'avis de certaines qui ont été déçues malheureusement. Pourquoi ? Dans ce roman, j'ai vraiment eu l'impression d'avoir deux sons de cloche : celui qui concerne ce jeune prêtre qui va être attiré par une femme et rompre ses voeux pour succomber à son charme et d'un autre côté, il y a toute la partie érotique du roman, qui pour moi ne colle pas avec le reste. J'ai vraiment eu l'impression de passer d'une chose à une autre, sans transition. L'auteure prévient en début de roman que la part d'érotisme est importante, certes cela ne pose pas de problème mais je pensais que l'évolution de leur relation, voir même de leur plaisir charnel serait plus graduelle. Je ne pensais pas que cela serait si cash et direct et de mon côté, cela a vraiment gâché l'histoire. Ce n'est pas ainsi que j'aurai voulu qu'elle évolue.
Tyler es devenu prêtre il y a quelques années, suite à la perte de sa soeur, il a décidé de se tourner vers l'église pour faire le bien. Très dévoué à sa paroisse, il s'épanouit autour de ce projet de réhabiliter l'église et de rendre sa communauté heureuse après des moments tragiques qui auront ébranlés la foi de plus d'un. Mais c'est alors que se présente à son confessionnal, une jeune femme prénommée Poppy, qui vient d'arriver en ville. Ses confessions sur son passé, sur ce qu'elle est vont réveiller en lui, cet instinct de mâle qu'il n'avait plus ressenti depuis bien des années. Poppy a évolué dans un milieu sulfureux et n'est pas forcément fière de ce qu'elle a pu vivre et elle va trouver auprès du Père Tyler, cette écoute dont elle a besoin pour avancer. Mais ces entretiens mettent vite en évidence une attirance certaines entre eux. Il faut dire que les descriptions de Tyler sont sacrément avantageuses et il serait difficile de ne pas y succomber.
Leur relation débute très rapidement, trop rapidement à mon goût, j'aurai aimé qu'elle se fasse plus insidieuse, plus sulfureuse alors que là nous sommes directement dans l'action. Certes il est fortement attiré par elle, et c'est bien la première fois depuis qu'il a décidé de se consacrer à l'église mais il n'aura pas résisté longtemps. Se dévoile alors à nous l'homme qu'il était avant, dominant, aimant le sexe et nous oublions bien vite sa dévotion au seigneur. Après avec l'évolution du roman, toute cette attitude peut en effet se comprendre mais de ce que j'espérais de ce roman, je ne pense pas qu'utiliser le thème de la prêtrise est été fortement utile. Après c'est aussi le problème quand nous attendons un livre longtemps et que nous nous en faisons une idée précise, le roman ne correspond pas toujours à cette idée.
Concernant le personnage de Poppy, le fait d'avoir uniquement son point de vue à lui, je n'ai pas su m'attacher à son personnage. J'ai plus eu l'impression qu'elle servait de faire valoir, d'objet destiné à nous expliquer dans quelle situation lui se retrouve et évolue. Nous nous apprenons pas assez sur elle et surtout sur ce qu'elle ressent pour pouvoir nous y attacher. Elle ne nous présente que ce qu'elle trouve répréhensible chez elle, cela ne nous aide pas à l'apprécier tandis que Tyler est un personnage que j'ai trouvé très intéressant. Nous comprenons parfaitement le cheminement de ses pensées, de ses choix qui l'ont poussé à devenir prêtre. Maintenant encore une fois, je trouve que la part d'érotisme ne cadre pas bien avec le reste.
L'érotisme y tient une place importante, de ce côté-là je dirai qu'il dicte le récit car les scènes se succèdent et ne se ressemblent pas. Elles flirtent avec le danger d'être découverts, ou encore avec l'urgence d'assouvir un besoin sexuel incontrôlable. J'aurai souhaité que la tension sexuelle soit plus encore utilisée sans qu'il ne cède si facilement. Puis que dès le départ, ressort en lui son côté dominateur, avec la fessée et tout ce qui va avec, non pour moi c'était trop ! Cela aurait pu venir après, mais dès les premiers attouchements, il oublie bien trop vite l'église, voir même le fait qu'il s'y trouve pour assouvir cette passion. Ce fait là m'a aussi beaucoup gêné, s'envoyer en l'air si facilement sur l'autel ou au coeur même de la représentation de la crucifixion, c'était aussi quelque chose de « trop ».
C'est un avis totalement mitigé que je vous livre, toute la base de l'histoire qui concerne la prêtrise, cet homme qui succombe est très intéressante et quand je l'ai lu elle m'a plu. Je retrouvais alors ce que j'attendais un peu de cette histoire. Mais l'érotisme a pris le dessus sur l'évolution de leur histoire et de leur relation et j'ai trouvé cela vraiment dommage. L'érotisme a sa place dans ce type d'histoire mais par rapport à ce que je recherchais de cette histoire, il aurait du être moins conséquent, plus suggéré au départ pour prendre plus de place plus tard dans le roman.
Lien : http://www.livresavie.com/pr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BookyMary
  09 avril 2017
Une très belle histoire à laquelle je ne demandais rien, à par me laisser une douce et jolie empreinte romantique, et qui m'a même donnée un peu plus que cela. Ce roman m'a aussi fait prendre conscience que, comme beaucoup, j'ai énormément d'a priori concernant le genre de la romance.
On pense souvent (à tort) que lorsqu'un livre prend pour thème principal "l'amour", alors il est creux et est tellement peu "stimulant" intellectuellement que jamais on ne trouverait des enjeux importants et des messages sérieux à l'intérieur... Comme nous sommes idiots !
Ce qui m'a d'abord enchantée c'est la représentation de la sexualité féminine, Poppy n'a pas a être vierge et pure pour avoir grâce aux yeux des personnages et en particulier ceux de Tyler, qui n'est pas dérangé par les fantasmes et l'expérience de la jeune femme. Les désirs de Poppy ne sont pas "a justifiés" ou idéalisés, Poppy a des envies bien précises et alors ?! Elle n'a pas était traumatisée plus jeune et n'a pas envie de justifier ses désirs.
De plus l'auteur met en parallèle deux situations, présente et passée, pour mettre en clair la différence entre une relation saine, et une autre qui est irrespectueuse et malsaine, dû à l'écart de comportement entre les deux hommes qui ont une histoire avec Poppy.
Et surtout ce qui m'a énormément plu, sont les réflexions de Tyler sur son engagement religieux et la place de cette engagement dans sa vie. le message religieux est bon à prendre et tolérant, surtout que les pensées de Tyler penchent petit à petit vers le fait que Dieu ne serait pas que dans les églises ou les textes, mais dans chaque cellule de nos corps et du monde qui nous entoure, ce qui annihile la dogmatisation dans ce roman. Une très belle évolution du personnage au contact de Poppy qui m'a énormément captivée.
Cependant, une chose qui commence vraiment a m'agacer durant mes lectures (et qui n'est pas spécifique à ce roman-ci), il s'agit du quiproquo. On dirait qu'il s'agit du seul ressort romanesque que les auteurs sont capables de trouver pour donner plus d'ampleur aux péripéties de leur histoire. Ce qui fait qu'il n'y a pas d'obstacles plus sérieux que le fait que les personnes ne veulent pas se parler, ou bien se cachent des choses assez évidentes, et dont tout les problèmes qui y sont liés seraient résolus simplement en discutant.
La plupart du temps il s'agit simplement d'un stupide malentendu qui fait que les deux personnages s'éloignent, se montent le bourrichon chacun dans leur coin, et puis finalement se tombe dans les bras en se plaignant du temps qu'ils ont perdus à cause de ça, quelle brillante idée !
Cela dit ce petit bémol, que l'on retrouve trop souvent à mon goût dans les contemporains, n'entache pas la qualité de l'oeuvre en générale. Mais il fallait que je souligne ce problème épineux qui semble contaminer la plupart des auteurs de romances contemporaines actuelles.
Enfin bref... Un roman sensuel et surprenant, qui tombe malheureusement dans un ressort romanesque commun, mais cela ne l'empêche pas de briller par la beauté de la relation qu'il nous présente et les pensées de son personnage principal.
Lien : http://bookymary.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Vinie1984
  07 juin 2016
Tyler a vingt-neuf ans. Il est beau comme un dieu, sexy en diable, et son sourire est à se damner... mais il a choisi de devenir prêtre.
Quand il recueille la confession de la ravissante Poppy, qui a tourné le dos à la brillante carrière qui l'attendait pour échapper à une liaison destructrice, il est bouleversé.
Elle travaille comme hôtesse dans un prestigieux club de strip-tease, une activité qui est loin de lui déplaire.
Troublé par les aveux de cette jeune femme à la sensualité débordante, Tyler s'interroge sur sa vocation...

Tyler Bell a fait le choix de devenir prêtre depuis 3 ans. En devenant prêtre, il veut redonner foi aux ouailles de sa ville qui ont vécu un véritable choc lorsqu'ils ont appris que l'un de leur père avait violé des jeunes filles de la paroisse. Sa propre soeur ayant subi les sévices de son prédécesseur, il est conscient des failles qu'il peut exister chez les prêtres catholiques et fait son maximum pour être irréprochable.
Et puis Poppy Danforth entre dans sa vie et toutes ses certitudes volent en éclat. Poppy est une jeune femme brillante, riche et qui a une sexualité troublante. D'ailleurs c'est à ce sujet qu'elle vient se confesser au père Bell, le troublant chaque jour un peu plus jusqu'à ce qu'ils en soient au point de non-retour.
Tyler Bell va devoir faire un choix entre l'amour qu'il ressent pour Poppy et sa vocation de prêtre.
Et on dirait bien que quelqu'un va l'y aider...

Les scènes érotiques entre les deux personnages sont plutôt torrides et crues. Et si en temps normal ça ne me dérange pas et que j'apprécie ce genre de lecture, j'avoue que le fait que certaines scènes se passent au sein même de l'église m'ont plutôt déplues. C'est une histoire aussi belle que dérangeante et c'est ce dernier point que je retiendrai.

Lien : http://nunuchenomore.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
KellyAddictionLivresque
  25 mars 2016
J'attendais ce livre avec impatience, le résumé me plaisait énormément, le contexte de l'histoire était vraiment très différent de tous les livres new romance que j'ai pu lire mais pourtant j'ai un avis plutôt mitigé.....
Nous sommes donc dans la tête du père Bell, qui suite a un drame familiale, a décidé de rentrer dans les ordres.
Mais avant de faire ce choix il a eu plusieurs relations avec des femmes. Mais pas du sexe basique, disons plutôt avec quelques penchant pour le SM. Au cours de l'histoire il est rempli de doute, de confusion, il est envahi par des dizaines de sentiments......je n'en dis pas plus afin que vous puissiez apprécier ce personnage.
Donc trois ans après être devenu prêtre il fait la connaissance de Poppy, qui au début me paraissait un peu nymphomane sur les bords...... je ne me suis pas accroché du tout a ce personnage, je ne sais pas quelques chose me gênais dans sa personnalité.
Le roman est bien construit, bien écrit, Sierra Simone à une très belle plume, mais je ne sais pas il manquait quelques chose pour que j'apprécie plus son histoire.
J'ai trouvé certains passages assez plats, répétitifs parfois.
Mais bon je ne regrette pas du tout ma lecture car l'environnement dans lequel nous sommes plongés n'est pas banal.
Par contre je pense que ce roman n'est pas a mettre entre toutes les mains, surtout entre celles des croyants qui risquent d'être choqués par l'endroit où certaines scènes ce déroulent et par certaines pensées du père Bell.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
carine13400
  09 juin 2017
Je me suis lancée dans cette lecture assez spéciale, voire dérangeante, troublante, qui sort un peu des sentiers battus mais….. Conquise dès les premières pages par la plume de cette auteure.
Dans un premier temps c'est la couverture du livre qui m'a attiré; puis en lisant la quatrième de couverture je n'avais plus de doute. Enfin une romance qui ne parle ni de Bad boy, ni de milliardaire, mais d'un prêtre !
Cela peut être choquant, mais il ne l'est pas pour moi; je me suis toujours dis que l'amour pour dieu n'empêchait pas un homme, ou une femme, de s'aimer sans que cela puisse affecter sa foie.
Tyler est une âme brisée qui a trouvé en l'église la force de pardonner et d'être. Il a passé une jeunesse normale, très à l'aise à l'université et avec les filles (oui, les prêtres sont des hommes avant tout !).
Un douloureux événement fera qu'il entrera dans les ordres. Sa rencontre avec Poppy bouleversera tout ce à quoi il souhaitait vouer son existence. Au seul son de sa voix dans le confessionnal, il comprendra que sa vie en sera autrement. Il s'engagera alors dans un douloureux combat spirituel entre son amour pour Dieu, et celui qui va naître de sa relation avec cette femme qui le mettra à l'épreuve de la tentation et qui le conduira surement à la damnation !
Poppy elle, cherche son chemin, peut-être même la foie, elle ne sait pas trop, telle une brebis égarée. Tout ce qu'elle désire par-dessus tout, c'est obtenir une bénédiction, un pardon, sur sa façon d'être qui est jugée douteuse dans son milieu familial. Alors que tout simplement, elle aime la vie, et surtout la chaire. C'est ce qui la fera entrer dans l'église de Weston, celle du père Bell; et ce n'est sûrement pas une grille de confessionnal qui réduira à néant cette attraction qui naîtra entre eux.
Dans cette romance passionnée, nous n'aurons que le point de vu de Tyler. Cela m'a un peu chagriné, mais d'un autre côté, ne pas avoir celui de Poppy laisse planer une certaine intrigue. Est-elle vraiment celle qu'elle prétend être ? Pourquoi lui, alors qu'il ne peut rien lui offrir? Tyler devra faire un choix ; elle, ou l'église? Je vous le laisse découvrir dans ce roman, destiné à des âmes averties. de part ses nombreuses scènes de sexes torrides, pas toujours conventionnelles, et part la polémique que cela pourrait créer, car l'auteur n'épargne l'église sur rien! J'ai trouvé juste un passage qui traînait en longueur avant le final, mais peut-être était-ce tout simplement la hâte d'en connaitre la fin ? Ne criez pas au blasphème et hâtez-vous de dévorer cette excellente histoire ! Qui ne succomberait pas au père Bell ? Personnellement, je suis tombée immédiatement sous son charme. Beaucoup d'émotions sont sorties de la plume de Sierra Simone, et si je devais noter ce livre ce serait un 5/5 dans la catégorie érotique. C'est bien d'avoir osé, et bousculé les préjugés !
#carine
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
AudreyPoupoupidouAudreyPoupoupidou   30 mars 2016
Je me trouvais sur le fils du rasoir, et il aurait suffi d'un rien pour que je l'oblige à se pencher sur le banc et botte ses jolies fesses, afin de la punir de m'avoir fait bander et d'avoir déclenché de si mauvaises pensées en moi, alors que j'aurais dû penser au salut de son âmes.
Commenter  J’apprécie          40
AudreyPoupoupidouAudreyPoupoupidou   01 avril 2016
A ces mots, toute maîtrise m'abandonna. Je n'étais plus le père Bell, ni même Tyler, mais juste un homme aux prises avec un désir primaire.
-montre-moi, ordonnai-je.
-Pardon ?
- couche-toi sur le sol, écarte les cuisses et montre-moi comment tu te touches en pensant à moi.
Commenter  J’apprécie          40
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   23 mars 2016
J'était prêtre. J'avais juré à Dieu de ne pas chercher à explorer les corps, pas même le mien pour être précis. Et les pensées que Poppy m'inspirait étaient parfaitement inconvenantes.
J'était censé être le berger de mes ouailles, pas le loup dans la bergerie! Pas ce loup qui s'était réveillé en grimaçant ce matin parce qu'il avait fait un rêve torride avec Poppy.
Je cédai à un accès de culpabilité.......
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   23 mars 2016
A quoi ressemblait-elle? me demandai-je malgré moi.
De quelle couleur était sa peau, était-elle voluptueuse ou svelte, avait-elle une bouche délicate ou pulpeuse?
Bon, il était urgent que je me ressaisisse! Cette voix m’envoûtait, me faisant oublier mon statut de prêtre, il fallait que cela cesse......
Commenter  J’apprécie          10
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   23 mars 2016
La honte, voilà un sentiment qui m'était très familier, et que j'éprouvais précisément en cet instant. J’agrippais mes cuisses, pour tenir mes mains à distance de mon érection....
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : tabouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle


Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
256 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre