AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Maks


Maks
  30 novembre 2016
Marcello Simoni nous propose avec ce premier tome du Codex Millenarius, L'abbaye des cents péchés, la mise en place de l'intrigue et des personnages pour une série prometteuse.

Comme tout premier tome le rythme n'est pas forcément très élevé (ici ce n'est pas un problème, je ne me suis pas ennuyé). L'histoire se déroule XIV ème siècle dans une période où la chevalerie est en déclin. Nous découvrons donc les aléas de Maynard de Rocheblanche, chevalier désireux de tenir sa parole, donnée à un défunt noble sur les champs de bataille afin de retrouver une relique sacrée, le Lapis Exilii, pour la protéger contre des âmes malintentionnées pouvant s'en servir pour prendre le pouvoir de la papauté en Avignon et répandre le chaos sur l'Europe.
En parallèle nous suivons la vie de la soeur de Maynard, devenue Mère supérieure (donc Abbesse) du couvent de Reims, c'est une partie du livre que j'ai vraiment beaucoup aimé.

Une histoire qui n'est pas sans me faire penser à un mélange de "Game of throne" sans le côté Fantasy mais avec des arguments historiques en toile de fond, une aventure médiévale au temps des croisades, et du "Nom de la rose" pour l'ambiance complots, espionnage et manipulations dans diverses abbayes à la recherche d'indices pour trouver la fameuse relique.

Il y a évidemment bien plus de personnages et de lieux dans cette histoire mais il serait dommage que je vous en dise plus afin de préserver l'intrigue, sachez que tous les personnages sont bien construits, c'est l'un des points forts du roman.
Le deuxième point intéressant se porte sur les détails et les description de cette période médiévale ou les novices du genre n'auront aucun mal à se plonger et pourront découvrir des choses intéressantes. En fin d'ouvrage l'auteur nous fait également un topo explicatif de certaines choses présentent dans le livre, ainsi qu'un rapport sur les faits historiques ou fictifs, les choix qu'il a fait, les personnages et lieux ayant vraiment existé etc.

Le scénario en lui même, bien qu'intéressant, n'est pas ce qui a retenu le plus mon attention, sans toutefois être ennuyeux, disons qu'il est classique et correspond à ce que l'ont peut attendre de ce genre d'aventure, ni plus ni moins.

Pour conclure je ne peut que vous conseiller de lire ce roman, à condition de vous engager sur la suite de la saga quand elle paraîtra (on s'arrête en pleine intrigue quand le stress est au plus haut à l'instar de la saison 1 de Game of throne pour ceux qui l'ont vue ou lue).
Les lecteurs experts en période médiévale et/ou très exigeants trouveront eux, peut-être le scénario un peu léger.

Dans tous les cas, c'est un début de saga qui se lit vite et facilement malgré ces 430 pages et je m'engagerai dans le deuxième tome avec plaisir lors de sa sortie car j'ai vraiment envie de savoir ce qui va se passer par la suite.

Lire la chronique sur mon blog :
Lien : http://unbouquinsinonrien.bl..
Commenter  J’apprécie          270



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (21)voir plus