AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nathalie Mège (Traducteur)
EAN : 9782352870166
368 pages
Éditeur : Archipoche (22/11/2006)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 34 notes)
Résumé :
-Vous avez besoin d'aide ? Vos sacs ont l'air très lourds. Ce n'est pas bon pour le bébé...
Dallas, 11h45. Pour échapper à la canicule de l'été texan, Didi Wood, enceinte de près de neuf mois, s'est accordé quelques instants de shopping au centre commercial de North Parks.
Elle pourrait accepter l'offre de l'inconnu, un jeune homme fort aimable. Un peu insistant, peut-être. Elle refuse. Et comprend aussitôt qu'elle n'aurait pas dû. Il ne faut pas contr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Jordanher
  31 décembre 2012
Didi WOOD, mariée et mère de deux petites filles est enceinte d'un troisième enfant. Elle décide de faire quelques courses dans un centre commercial. Après avoir finir de faire ses petites emplettes, elle doit aller prendre le déjeuner avec son époux. Chose qu'elle ne fera jamais car en faisant tranquillement ses courses, une personne qu'elle ne connaît pas essaye de prendre contact avec elle. La première phrase que cette personne va prononcer "Hé, vous voulez de l'aide?" est une phrase simple mais qui aurait cru que cette petite phrase qui semblait partir d'une bonne intention allait complètement bouleverser sa vie ? Et ce, pendant les onze heures qui vont suivre. Elle décide de décliner l'invitation de cette personne pour repartir vers sa voiture. Malheureusement, cet individu la suit jusqu'à sa voiture et lui propose de venir vers un petit tour...ou disons même qu'il ne lui laisse pas le choix. Je vous laisse lire ou deviner la suite...
L'avantage dans ce roman est la rapidité d'exécution. j'ai commencé à lire ce livre et quelques pages après, l'action commence directement. Pas le temps de s'ennuyer. J'ai bien aimé ce livre, facile à lire, rien de bien compliqué. J'ai bien aimé l'alternance des chapitres entre les différents personnages. L'histoire est bien ficelée mais je trouve qu'il manque quelque chose, l'auteure n'a pas été assez en profondeur dans les détails, ça manque de créativité, le petit plus à la Harlan Coben ou Patrick Bauwen. Enfin tout cela pour dire que ce livre est bien, il se lit, mais il manque quelques petites choses pour le rendre plus excellent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
benjamin2010
  01 novembre 2011
J'étais vraiment très curieuse de lire ce livre, après avoir adoré "Tatiana", dans un tout autre genre. Et je suis tombée de haut... une vraie déception !
Sur le fond, plusieurs choses m'ont déplue. Tout d'abord, je m'attendais à trouver un suspens haletant, une histoire qui vous prend aux tripes (on parle tout de même de Spielberg sur la 1ère de couv !!!) et alors, là, même pas peur... même si j'ai lu ce livre en 2 soirées, toute seule chez moi. Sur la fin et les cinquante dernières pages, il est vrai que l'on a envie de savoir ce qu'il va arriver, mais il y a tout de même 2 scènes plutôt "gores" qui m'ont beaucoup gênée.
Par ailleurs, le fait qu'il y ait toujours une référence à Dieu m'a déplue profondément. Toutes les 2 ou 3 pages, Didi, son mari ou son kidnappeur évoque ce thème : "je promets que j'irai plus souvent à l'église si je sors en vie" "que Dieu accueille son âme" "qu'il soit lavé de tous ses pêchés" "qu'ai-je fait pour que Dieu me mette face à cette épreuve ? ". le fait que cela soit aussi présent, notamment dans le dernier tiers du livre m'a vraiment "gâvée", car je suis très loin de tout ça, même si je respecte.
Pour finir, sur le déroulé de l'enquête policière, j'ai trouvé incohérent que le mari de Didi soit si présent : il participe même à un assaut dans une maison ! Monsieur Harlan Coben, vous n'avez pas trouver votre rivale !
Sur la forme, rien à redire. L'écriture est fluide ; l'alternance des chapitres Didi et le kidnapeur / son mari et l'enquête est intéressante.
Cela me gêne quand même de mettre un "deux sur cinq" car je ne suis qu'une petite lectrice amateur. Mais s'il vous plait, Mme Simons, restez dans le même style de livres que le superbe "Tatiana"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Audreyy
  15 novembre 2012
Vous avez envie d'un livre très prenant, à l'histoire intense et accessible à tous ? Si oui, 11 heures à vivre fera très bien l'affaire !
Ici nous avons comme personnage principal, Didi de son prénom Desdémone, femme mariée, heureuse et enceinte, prête à accoucher ! Mais alors qu'elle fait tranquillement les magasins dans un centre commercial, elle se fait enlever par un homme qui lui semblait louche. Très vite toute une série de questions bouscule et on se demande : Pourquoi elle ? Dans quel but ? Qu'est ce que ça cache ?
L'homme ne demandera pas de rançons comme le font beaucoup de kidnappeurs, c'est ce qui échappe au policier qui aidera Rick à retrouver sa femme.
Ce que j'ai vraiment apprécié, c'est les chapitres alternant le point de vue de Rick et du policier qui tente de les retrouver et le point de vue de Didi avec son kidnappeur, eh oui parce qu'en tant que lecteur, rien ne nous échappe. On suit exactement ce qui se passe et l'on comprend en premier le pourquoi de cet enlèvement.
De plus, l'écriture de l'auteure est très simple, bien accessible à tous même à ceux et celles qui ne sont pas fans des romans de ce genre. On a un roman policier/thriller à un niveau facilement abordable mais qui reste tout de même un thriller car l'histoire est prenante et tient en haleine jusqu'à la fin ! D'ailleurs, il est difficile d'arrêter sa lecture en plein milieu, on souhaite avancer, on souhaite voir ce qui va se passer et surtout on veut comprendre.
Deux scènes plutôt choquantes ont lieu vers la fin de l'histoire et l'auteure ne nous épargne pas vraiment les détails mais ces scènes clôturent l'histoire. Finalement, le titre porte plutôt bien son nom : onze heures pour voir ce qui s'y déroule et surtout pour voir ce qui se passe au bout des onze heures écoulées. C'est un roman qui m'a beaucoup plu et je le recommande.
Lien : http://audreyreadings.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
bergson
  29 janvier 2018
Didi wood enceinte jusqu'aux yeux décide d'aller faire des courses dans un centre commercial avant de retrouver son mari pour manger au restaurant.
Un homme veut l'aider à porter les paquets losrqu'elle refuse il la suit et la kidnappe.
Un roman qui part à fond pas de temps mort.
Une alternance de chapitre entre le kidnappeur et Didi en fuite et le mari et le FI qui la cherche.
Mais car il y a un mais : quelques éléments m'ont gêné
- La fin est un peu longue un peu de gore pour rien .
- La référence à dieu toutes les 3 pages (trop c'est trop j'ai failli craqué)
- La jaquette faisant référence à duel de Spielberg qui a du bien rire sur le coup.

e
Commenter  J’apprécie          00
iarsenea
  01 août 2009
Paullina Simons est réellement une auteure fantastique et exceptionnelle, puisqu'elle excelle autant dans l'écriture des thrillers que dans celle des romans d'amour et d'histoire. J'avais adoré "Tatiana" et les livres qui suivaient, et j'ai tout autant aimé "Onze heures à vivre" malgré le style plus que différent. C'était à se demander si c'était de la même auteur. En effet, qu'ont en commun une histoire d'amour en Russie pendant la deuxième guerre mondiale et un kidnapping d'une femme enceinte dans un centre commercial de Dallas ? Rien du tout, sauf que les deux histoires ont été crées par une écrivaine que j'aime beaucoup, Paullina Simons.
"Onze heures à vivre" est l'une des meilleures histoires de kidnapping que j'ai eu la chance de lire. Et la tension est à son comble à son dénouement !
Lien : http://lecturesdisabelle.blo..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
YdamelcYdamelc   28 janvier 2015
Faites que quelqu'un arrive, sorte de sa voiture. Mon dieu ! je vous en prie, faites que l'on nous voie. Aidez-moi, je vous en supplie !
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
Elle prenait conscience qu’il ne s’agissait pas d’un rêve. Cet homme l’avait, eh bien… Elle venait de se faire enlever. Ravir. Voler. Il jouait les gens polis et s’appliquait à sourire, mais il venait de la kidnapper. Comment Rich allait-il faire pour la retrouver ? Et que pouvait bien vouloir son ravisseur ? De l’argent ?
Oui, bien sûr, ce devait être cela. Une rançon. C’était toujours le mobile des kidnappings. Ce type se fichait d’elle comme d’une guigne. Il l’avait vue faire toutes ces courses et avait dû se dire qu’elle était riche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
Didi avait toujours pensé que la peur consistait à aller voir un film d’horreur avec son mari, et à regarder la pauvre victime qui attendait de se faire dévorer toute crue par les vampires. Son estomac se serrait toujours dans ces moments-là, et elle se réfugiait sur l’épaule de Rich en fermant les yeux.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
Si son cœur avait bondi, c’était parce que l’homme la regardait avec ce sourire chaleureux, familier, de quelqu’un qui vous connaît depuis des siècles. Or, Didi était certaine de ne jamais l’avoir rencontré. En outre, il avait quelque chose de bizarre, sans qu’elle sache dire précisément quoi.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 mai 2018
Je sens si la personne est un acheteur potentiel et je ne perds pas mon temps avec ceux qui n’ont aucune chance de l’être. Il me faut moins d’une minute pour distinguer le simple curieux de la personne qui est vraiment intéressée.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Paullina Simons (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paullina Simons
Interview de Paullina Simons :) sur la saga "Tatiana" et sa vie
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les 3 Tomes : Tatiana de Paullina Simons

En quelle année a eu lieu la guerre

1940
1942
1943
1941

11 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Paullina SimonsCréer un quiz sur ce livre