AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B000X4YDN8
Éditeur : France Empire (30/11/-1)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
On aurait tendance à le faire passer uniquement pour le grand maître ou le recordman du western. Ce serait oublier les admirables films qu'il a consacrés à la révolution irlandaise de 1916 et à l'Histoire quotidienne des États-Unis, ainsi que ses œuvres, dédiées à cette marine militaire américaine dont il était amiral, après avoir accompli des missions périlleuses avant et pendant la seconde guerre mondiale.
Agent secret de l' I.R.A. en Irlande (son pays nata... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  26 décembre 2012
En un demi-siècle de carrière cinématographique John Ford n'a tourné aucun film vraiment médiocre. Il a réalisé un grand nombre de chefs-d'oeuvre. Et si son nom reste attaché,ainsi que celui de John Wayne, au western, il est pourtant injuste de ne pas lui reconnaître d'autres réussites que dans ce genre.
Andrew Sinclair remet les choses au point et réattribue à ce grand maître du cinéma la paternité de l'intégralité de son oeuvre.
Si son premier succès de critique fut "la patrouille perdue"racontant l'histoire de trois hommes perdus dans le désert parmi une troupe d'une douzaine, son premier grand chef d'oeuvre fut "le mouchard", l'adaptation d'un roman formidable irlandais de Liam O'Flaherty. L'interprétation du personnage de Gypo par Victor Mc Laglen est extraordinaire et déconcertante.
Puis il tourna "Marie Stuart", l'adaptation d'une pièce en vers de Maxwell Anderson. Il montre une reine magnifique que la lutte contre la terrible Élisabeth reine d'Angleterre emportera vers une tragédie.
"Révolte à Dublin", la transposition d'une pièce de O'Casey, le dramaturge irlandais, est un échec commercial, mais qui n'empêchera pas John Ford de poursuivre sa carrière et de nous offrir, des années plus tard, "Les raisins de la colère", "Qu'elle était verte ma vallée", "L'homme tranquille", "Mogambo", "La taverne de l'irlandais" et bien d'autres chefs-d'oeuvre en plus de tous les westerns prestigieux dont il signa la réalisation.
Andrew Sinclair fait dans ce livre passionnant le récit du destin fabuleux de ce grand maître d'Hollywood. Il retrace de façon impartiale la vie et la carrière de celui qui, après David Wark Griffith a codifié les règles du langage cinématographique.
Il tourne les pages d'un grand album de souvenirs pour nous rappeler quel grand cinéaste fut John Ford.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   26 décembre 2012
On aurait tendance à le faire passer uniquement pour le grand maître ou le recordman du western. Ce serait oublier les admirables films qu'il a consacrés à la révolution irlandaise de 1916 et à l'Histoire quotidienne des États-Unis, ainsi que ses œuvres, dédiées à cette marine militaire américaine dont il était amiral, après avoir accompli des missions périlleuses avant et pendant la seconde guerre mondiale.
Agent secret de l' I.R.A. en Irlande (son pays natal) et de la flotte des États-Unis ? Voilà un aspect inconnu du personnage que nous dévoile Andrew Sinclair.
Pour quitter ce monde, John Ford avait choisi un décor de western. Tout comme John Wayne, qui lui devait sa carrière, il est mort "dans ses bottes". Il n'a jamais transgressé la maxime de son ami Jean Renoir : "Ne fais jamais un film s'il ne glorifie pas l'homme".
(extrait de la quatrième de couverture du volume paru aux éditions "France-Empire")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
autres livres classés : fordVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5258 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre