AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253150664
222 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/05/2001)
3.81/5   13 notes
Résumé :
"Écoutez -moi,âmes nobles,gens d'ici et d'ailleurs.Moi, le mendiant, l'errant,l'oublié de la fortune, j'ai mission de vous transmettre les mots de nos pères, les pensées oubliées. Écoutez-moi !
Poursuivi par la vindicte de Dieu,la solitude est mon lot.Je me suis souvent demandé pourquoi.Pourquoi moi ?Pourquoi cette torture ? Jusqu'au jour où un ange m'a confié que le Très-Haut m'avait volontairement condamné à l'errance éternelle pour avoir dilapidé les heur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Anis0206
  05 janvier 2021
Quelle meilleure façon de commencer la nouvelle année par un coup de coeur livresque ! Ce livre de Gilbert Sinoué nous parle des sujets les plus importants pour les êtres humain tel que l'amour, la vie, l'amitié, la mort ainsi que l'existence de l'individu et celle de l'humanité elle même. Avec de la philosophie et de la spiritualité, l'auteur nous regroupe différentes citations d'illustres écrivains, poètes et philosophes d'Orient tel que Khalil Gibran, al Mutanabi, Averroés, Avincenne, Ibn al Muqafa en autres sans oublier des proverbes juifs, musulmans, égyptiens et arabe.
Un excellent ouvrage pour bien débuter l'année.
Commenter  J’apprécie          20
Pirouette0001
  10 février 2013
Livres de légendes et d'aphorismes sémites. C'est beau comme la brise du désert. Mais l'on sait que les religions ne sont pas fort loin.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   13 octobre 2015
La Bible dit que, vers le XIXème siècle av.J-C., à Our, en Mésopotamie, Abraham entend cette parole de Dieu : « Quitte ton pays et va vers le pays que je te donnerai. » Obéissant à la parole divine, il part au pays de Canaan, qu'on appellera la terre d'Israël. Là, Dieu fait alliance avec Abraham et lui promet une descendance innombrable, parce qu'il a cru en Dieu. Dans le Coran, Abraham quitte Babylone pour la Syrie-Palestine. Aujourd'hui, juifs, chrétiens et musulmans se reconnaissent tous comme les descendants d'Abraham, car, comme lui, ils ont foi en un Dieu unique.

L’épreuve de la foi, dans la Bible

L’épisode le plus connu de l'histoire Abraham, selon la Bible, est le «sacrifice d’Isaac ». Le patriarche avait un premier fils, Ismaël, de sa servante Agar, sa femme Sara n'ayant pas eu d'enfant. Or Dieu accorde au vieux couple un fils, Isaac, et met Abraham « à l’épreuve», lui demandant de lui sacrifier son fils. Abraham n'hésite pas, mais Dieu arrête son bras prêt à tuer Isaac et remplace la victime par un bélier. Plusieurs significations sont données à cet épisode (par exemple, à cette époque où l'on sacrifiait des hommes aux dieux, il montre que Dieu interdit ces meurtres). Mais toutes s'accordent pour faire d'Abraham l'exemple de l'homme qui a eu foi en Dieu, par-dessus tout : aussi dit-on qu'il est le « père des croyants » .

L'interprétation de cette épreuve

Cet épisode a revêtu un sens propre, fort différent pour chacune des trois religions monothéistes. Pour les juifs, c'est une « épreuve divine » qui se produit sur le mont Moryah, situé, d'après la tradition, à Jérusalem, où le roi Salomon bâtira le temple de Dieu, lieu de sa « Présence ».

[Pour les chrétiens, le sacrifice d'Isaac annonce celui de Jésus, qui mourra sur la croix pour sauver tous les hommes. Pour les musulmans, la victime est Ismaël (considéré comme l'ancêtre du peuple arabe, puis des musulmans) ; son frère Isaac naîtra en récompense de ce « sacrifice » ; pour beaucoup, le sacrifice a lieu en Arabie, sur la route de La Mecque, où, déjà, Ibrahim (Abraham) venait adorer Dieu.]

Ces interprétations divergentes provoqueront de violents débats au cours de l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   13 octobre 2015
De savoir regarder :

« Des Indous avaient amené un éléphant ; ils l'exhibèrent dans une maison obscure. Plusieurs personnes entrèrent, une par une, dans le noir, afin de le voir.

Ne pouvant le voir des yeux, ils le tâtèrent de la main. L’un posa la main sur sa trompe ; il dit: "Cette créature est telle un tuyau d'eau."

L'autre lui toucha l'oreille: elle lui apparut semblable à un éventail.

Lui ayant saisi la jambe, un autre déclara : "C'est un pilier."

Après lui avoir posé la main sur le dos, un autre dit "En vérité, c'est un trône."

De même, chaque fois que quelqu'un entendait une description de l'éléphant, il la comprenait d'après la partie qu'il avait touché.

Leurs affirmations variaient selon ce qu'ils avaient perçu. L'un l'appelait « dal », l'autre « alîf ».

Si chacun d'eux avait été muni d'une chandelle, leurs paroles n'auraient pas différé.

L'ail de la perception est aussi limité que la paume de la main qui ne pouvait cerner la totalité de l'éléphant. L’œil de la mer est une chose, l'écume en est une autre ; délaisse l'écume et regarde avec l’œil de la mer. Jour et nuit, provenant de la mer, se meuvent les flocons d’écume ; tu vois l’écume, non la mer. Que c’est étrange !

Nous nous heurtons les uns contre les autres comme des barques ; nos yeux sont aveuglés ; l'eau est pourtant claire. Ô toi qui t'es endormi dans le bateau du corps, tu as vu l'eau ; contemple l'Eau de l'eau. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   13 octobre 2015
En hébreu, Moshe ben Maïmon ; en arabe Abou Imran Moussa Ibn Maïmoun, né à Cordoue le 30 mars 1135, mort au Caire le 13 décembre 1204. Incontestablement le plus grand philosophe juif du Moyen Âge. Il fut aussi astronome, mathématicien et médecin. La conquête de Cordoue par les Almohades, en 1148, contraignit la famille Maïmonide à quitter la péninsule Ibérique. Après quelque temps d'errance, une escale à Fès et en Palestine, elle s'établit à Fostat, près du Caire, en Égypte où Maïmonide devint le médecin personnel du sultan ayyubide, Salah al-din (Saladin).

La contribution du philosophe au développement du judaïsme lui valut le surnom de « second Mise ». Son oeuvre encyclopédique, rédigée en hébreu ou en arabe, comporte trois ouvrages principaux : Le Luminaire, commentaire monumental de la Mishna (1168), qui contient notamment les Treize Articles, devenus ensuite partie intégrante de la liturgie synagogale ; Le Mishne Torah (1180), traité de philosophie religieuse inspiré d'Aristote ; Le Guide des égarés (ou « des indécis »), écrit en arabe (1190) à l'intention des intellectuels que leurs spéculations mettent en conflit avec la foi.

Le Guide exerça une influence prépondérante pendant près de cinq siècles et influença grandement des penseurs chrétiens du Moyen Âge, tels que saint Thomas d'Aquin ou Albertus Magnus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nawel2626nawel2626   25 février 2015
J'ai poursuivi en vain deux quêtes impossibles- celle de l'amour- jusqu'à la déraison; celle de l'amitié, jusqu'à la désillusion. Tel un papillon fou, mon cœur s'est brûlé cent fois aux flammes de ces sentiments éternels. Au fil de mes voyages, le long des plaines fertiles et des espaces désertiques, j'ai appris l'oubli, j'ai oublié d'apprendre.
Commenter  J’apprécie          30
nawel2626nawel2626   25 février 2015
Ne pas te soucier de l'avenir, et croire en la Fortune. Telles sont les vérités. Les battants du destin sauront toujours s'écarter pour toi, le jour venu, à l'heure propice. Et puisque le bonheur n'est pas éternel, pourquoi le chagrin et le malheur le seraient-ils?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gilbert Sinoué (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilbert Sinoué
Le libraire Gérard Collard recevait sur la scène de la Griffe Noire l'auteur Gilbert Sinoué lors de la dixième éditions du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Inch' Allah : Intégrale : le souffle du jasmin ; le cri des pierres de Gilbert Sinoué aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/3148-romans-inch-allah-le-souffle-du-jasmin-le-cri-des-pierres.html
Averroès ou le secrétaire du diable de Gilbert Sinoué aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/96650-romans-averroes-ou-le-secretaire-du-diable.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie antique, médiévale, orientale>Philosophie de l'Orient (sans distinction d'époque) (123)
autres livres classés : sagesseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Gandhi en Afrique du Sud : La Nuit de Maritzburg de Gilbert Sinoué

En quelle année Mohandas Karamchand est-il venu en Afrique du Sud pour défendre les intérêts d'une entreprise indienne ?

1885
1893
1896
1914

8 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit de Maritzburg de Gilbert SinouéCréer un quiz sur ce livre