AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Serge Mestre (Traducteur)
EAN : 9782330153106
480 pages
Éditeur : Actes Sud (01/09/2021)
4.14/5   7 notes
Résumé :
Après "Le Bourreau de Gaudí" et "Les Muselés", Milo Malart affronte un adolescent docile qui pourrait bien avoir massacré tous les membres d'une famille à coups de pierre. Six jours de vent et de sang dans une Barcelone endolorie, théâtre de toutes les névroses d'un inspecteur aux intuitions plus fulgurantes à mesure que sa vie part à la dérive.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
EvadezMoi
  20 septembre 2021
Traduit par Serge Mestre (Espagnol)
Actes Noirs m'a permis de découvrir l'auteur qui est devenu un de mes favoris : Agustin Martinez avec deux fabuleux polars.
Aro Sainz de la Maza le rejoint maintenant avec Docile, polar magistral s'il en est.
Parlons d'abord de ce que l'on peut voir de prime abord : la magnifique couverture de ce roman. Incroyablement raccord avec le texte, ténébreuse à souhait. Chapeau bas.
Passons au texte. J'ai rarement vu autant de minutie dans un roman policier. Aucune scène n'est bâclée au profit d'une autre, rien n'est laissé au hasard et encore moins aux indices tombant du ciel.
Si certaines trames policières sont cousues de fil blanc, l'auteur, avec son flic schizophrène, nous balade de fausses pistes en intuitions erronées, nous faisant douter jusqu'à la fin qui, même si elle faisait partie des « probables », apporte au lecteur comme un soulagement tant la tension apportée au roman est constante dès les premiers paragraphes.
Le roman s'ouvre sur une scène de crime où deux parents, deux de leurs trois enfants et la grand-mère ont été sauvagement assassinés. Seul a survécu un bébé. Un jeune homme erre dans les rues, couvert du sang des victimes, et se présente, hébété et sans aucun souvenir, au poste de police le plus proche. Tout l'incrimine sur la scène de crime.
L'inspecteur Malart prend en main l'enquête malgré la maladie qui l'envahit peu à peu. Schizophrène, il a du mal à gérer ses crises hallucinatoires et ses pertes de conscience. Persuadé de l'innocence du jeune Lucas, il va tout d'abord s'échiner à trouver un autre coupable.
Avec comme décor une Barcelone loin des images de cartes postales, une ville où la violence s'exerce jusqu'à l'intérieur des maisons, où la police est débordée, où les enquêtes s'empilent sur le coin des bureaux de policiers ravagés par leur boulot.
Docile est un polar dense, prenant. Troisième volet des enquêtes de l'inspecteur Malart, il est précédé du Bourreau de Gaudi en 2012 et Les muselés en 2016. Docile peut être lu seul sans problème.
Pour résumer, c'est un magnifique polar espagnol comme je les affectionne et l'auteur rejoint le rang de mes auteurs favoris aux côtés d'Agustin Martinez, à découvrir également chez Actes Sud/Actes Noirs (Monteperdido et La mauvaise Herbe).

Lien : http://www.evadez-moi.com/ar..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
meknes56
  03 octobre 2021
Contrairement à mes deux collègues, je n'ai pas été enthousiasmé par ce livre. Par moment, j'avais envi d'abandonner car certains passages sont vraiment longs et abscons.
Il faut dire que l'inspecteur Malart n'est pas un héros conforme à nos policiers : malade avec un début de schizophrénie, ayant des hallucinations, il n'est vraiment pas le type de héros auquel nous pouvons nous identifier.
Je n'ai vraiment pas apprécié la façon dont il parlait avec ses collègues et les moyens qu'il prenait pour poursuivre son enquête.
le positif pour ce roman de monsieur Sainz de la Maza est une intrigue quasi parfaite avec ses multiples rebondissements. Mais, personnellement, je préfère comme auteur espagnol monsieur Martinez.
Commenter  J’apprécie          50
Lireparelora
  19 septembre 2021
Aro Sainz de la Maza et moi, c'est une grande histoire d'amour. Je l'ai adoré avec "Le bourreau de Gaudi" et "Les muselés". "Docile" est mon achat de la rentrée littéraire 2021. Impossible de faire autrement. 
Une nouvelle fois, nous retrouvons Milo Malart pour une enquête particulièrement sanglante. de plus, que faire face à un adolescent mutique que tout semble accuser ? Pour autant, nous n'avons pas le temps de s'ennuyer tout le long de 480 pages très rythmées. 
Addictif et incontournable.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
meknes56meknes56   30 septembre 2021
De plus, nager l'aider à penser.
C'était le seul moment de la journée où il pouvait se permettre le luxe de laisser divaguer son esprit à son aise, sans obstacle.


Page 23
Commenter  J’apprécie          50
meknes56meknes56   30 septembre 2021
Pour une fille comme elle, il pourrait laisser tomber sa quête.
Il n'y avait qu'un seul problème.
Son père était le tueur qui avait brisé sa vie.


Page 12
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Aro Sáinz de la Maza (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aro Sáinz de la Maza
"El asesino de la Pedrera", Aro Sáinz de la Maza (RBA - Serie Negra)
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2190 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre