AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de spleen


spleen
  30 décembre 2019
En choisissant ce roman dont l'action se déroule au Cambodge et en particulier à Phnom Penh en 1971, je me doutais bien que l'histoire ne serait pas de tout repos ...

Elle commence dans la douceur familiale pour Saravouth , onze ans ,entouré de son père qui travaille à la Chambre d' Agriculture, de sa mère , professeur de littérature et de sa petite soeur Dara . Mais déjà , l' inquiétude est latente pour cette famille catholique devant la situation politique complexe qui règne au Cambodge entre les hommes du Général Lon Nol qui a chassé le Prince Norodom Sihanouk , la chasse aux vietnamiens, les Khmers rouges aux portes de la ville et les américains toujours présents .

Cette situation angoissante retentit sur Saravouth, un enfant solitaire, bon joueur d'échecs et féru de littérature grâce aux lectures que fait la mère à ses enfants , passant de Peter Pan à l'Iliade et l'Odyssée , il se réfugie dans son vaste Royaume Intérieur .

Les craintes des parents ne sont malheureusement pas infondées car leur vie bascule lorsqu'ils sont emmenés , adultes et enfants en forêt où , séparé de sa famille et sans connaitre leur sort, Saravouth, gravement blessé est recueilli et soigné par une vieille femme d'un village de montagne moitié sorcière , moitié guérisseuse .
Rétabli, Saravouth n'a de cesse que de revenir malgré les nombreux périls , dans la capitale à la recherche de sa famille , faisant revivre son Royaume pour s'y réfugier lorsque l'espoir l'abandonne .

Une épopée éprouvante ,même si on est loin des descriptions des horreurs commises par les Khmers rouges une dizaine d'années plus tard relatées dans le livre The death and the life of Dith Pran qui est à l'origine du film La déchirure .

Certains personnages secondaires sont marquants , la vieille femme au langage si cru et aux motivations bien cachées, le Père Michel à Phnom Penh luttant pour la survie des orphelins et quelques autres qui ont cheminé un temps avec Saravouth sur cette route jalonnée de morts ...

La fin surprend surtout lorsque on ne lit pas le résumé et il faut aller jusqu'au bout de ce que propose l'auteur : moment émouvant garanti !
Un grand moment de lecture donc .

Un grand merci à NetGalley et aux Éditions Calmann-Levy
#Avantlalongueflammerouge #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          150



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (15)voir plus