AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367950768
Éditeur : Chèvre-feuille étoilée (05/06/2014)

Note moyenne : 4.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Une question chahute sur quatre décennies, Charles, Catherine et Estéban, dans ce conte contemporain : Qu'est-ce que la norme... et comment se situer dans un monde en perpétuel mouvement ? Leur histoire d'amour/s, au sein de cette chronique familiale sillonnant l'Île de Ré, le port de Gênes, le lac de Côme, Toulouse et la Cerdagne, les confronte aux phénomènes de notre société, intrusive et exclusive à la fois... Des rites initiatiques du scoutisme aux performances ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
mickaela
  02 novembre 2014
J'avoue que je ne savais pas à quoi m'attendre en recevant ce livre . le titre m'avait plu et également le résumé, rédigé de manière très mystérieuse. " Pourquoi pas " m'étais- je dit...
En tout honnêteté, je m'attendais à un livre gentillet, une chronique de vie sans trop intérêt et d'interrogation. Et bien non, dès le premier chapitre, j'ai eu l'impression de m'engouffrer dans vie parallèle, dans un univers particulier.
Le premier chapitre m'a tellement plu, qu'il m'arrive encore de le lire plusieurs fois d'affilée. Quant aux autres chapitres, c'est aussi prenant même si parfois un peu déroutant (admettons- le).
A la lecture de ce livre, je n'ai pas pu m'empêcher de réfléchir à leur propre interrogation et j'ai dû me poser certaines questions.
Et c'est finalement cela que j'ai beaucoup apprécié , c'est que l'on ne subit pas la lecture, on la vit, on la pense, on l'imagine et finalement on avance comme les personnages au travers de leur histoire.
Franchement, un bon livre, surprenant, (ce qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps) et il est certain que je le relirais à nouveau, ou du moins certains passages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Lizzy135
  09 octobre 2014
Je ne m'attendais pas à ce type de lecture! Je pensais plus avoir un roman sur les rites initiatiques chez les scouts avec l'évolution de ses rites. Au lieu de ça, on a deux personnages qui vivent mal une totémisation et ils doivent vivre avec ce sentiment de mal-être qui va quelque part dictée leur conduite dans la vie. Rien ne pourra être pareil. L'histoire se déroule sur une quarantaine d'année. Chaque chapitre représentant le passage d'une dizaine et un événement marquant dans la vie. Trois générations se superposent et s'interrogent sur la soumission à l'autorité.
Le style est simple, clair. On se laisse facilement emporter par le récit. L'actualité scientifique et la totémisation se complète, mais ce n'est peut-être pas assez exploité.
Ceci dit, sur un sujet comme ça, j'en aurai plus fait une étude de cas qu'un roman. Mais ça passe peut-être mieux en roman?
Du coup, ça fait quand même poser pas mal de questions!
Cocteau a dit "un bon livre c'est celui qui sème à foison les points d'interrogation."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
bookworm23
  01 novembre 2014

Dans Totémisés, il est question de vie et des choix qui l'accompagne. A travers les destins de Catherine, Esteban et de Charles, Nic Sirkis nous raconte des anecdotes de vie qui paraissent parfois anodines, mais celles-ci illustrent parfaitement le conflit entre attente individuelle et attente sociétale. Les vies sont jalonnées de choix qui nous embarquent vers des directions particulières qui parfois nous ferment des portes. Mais dans ce roman toute la question est de savoir s'il faut suivre la norme imposée par la société ou s'il faut s'en soustraire quitte à prendre des chemins de traverse pour régir nos vies personnelles. Un roman sans prétention qui nous permet de passer un agréable moment avec un sujet intemporel.
Je remercie les éditions Chèvre Feuille étoilée qui m'a permis de découvrir ce joli roman plein de sensibilité dans le cadre de masse critique.
Commenter  J’apprécie          40
manoloula
  16 juillet 2014
Je viens de lire "Totémisés". Mon premier livre des vacances. Voici comme je l'ai découvert.
"Totémisés " est un livre ébouriffé. Traversé de rites, de chroniques croquantes comme une saveur composée. C'est un livre libre de l'été insoumis, des familles insolentes. Une langue crue, fraîche, assaisonnée. Les pages de "Totémisés" trouvent leur encre à l'île de Ré, au lac de Côme, Toulouse, la Cerdagne. Leur encre est jean métal cabossé. La photo de couverture résume cette histoire buissonnière, traçant des chemins de traverse. Des lieux, des clans, du cran pour écrire ce livre adolescent, exigeant, ébouriffant.
Des "Clés de la rue Charlot, à "Attention !" et "Totémisés", l'univers d'écriture de Nic Sirkis est gavroche, fait d'épis de famille, de tâches de rousseur, de méandres de vie dans lesquelles on se love. Des livres à bicyclette qu'on aime chevaucher.
Merci de ce beau roman !
Hélène Pradas-Billaud
Commenter  J’apprécie          20
Jipehel
  08 janvier 2015
Je suis la carrière (elle n'aimerait pas ce mot) d'écrivain de Nick Sirkis, depuis "Les Clés de la rue Charlot", jusqu'à ce "Totémisés" en passant par "Attention". Ce petit bout de femme écrit des livres qui lui ressemblent, pleins d'énergie communicative. Elle a un style bien à elle et fourmille d'idées. Une fois couchées sur le papier, la pointe de folie reste là, toujours présente et vous entraîne dans les pas de ses personnages qi constituent un vrai témoignage du monde dans lequel nous vivions. Une lecture à conseiller. Merci au Chévrefeuille d'éditer des romans différents. Jipéhel
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MichelePMicheleP   25 janvier 2015
Il éteignit son transistor. Comment faisaient les gens pour supporter cette litanie quotidienne ? Estéban avait observé les visages des présentateurs des journaux télévisés. Ils enchaînaient, sourire aux lèvres, les annonces de catastrophes, d’escroqueries, de famine, de massacres, donnant la parole aux envoyés spéciaux sur le terrain pour des « compléments d’enquête » ou à des spécialistes en économie qui justifiaient des politiques absurdes, et reprenaient l’antenne, toujours sourire aux lèvres, pour passer à l’horreur suivante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
mickaelamickaela   02 novembre 2014
" La maison est le lieu par excellence où couver le sentiment universel d'abandon, de peur de la chute, de perte de repères. Elle est un repaire où tous les ermites cherchent bernardement leur coquille.
Le sentiment d'abandon, cette flaque récurrente, fait soupirer nos épaules et efface notre capacité à rêver.
Le désespoir qui s'installe alors, c'est la pensée qu'avant hier sera toujours plus beau qu'après-demain.
Inutile d'aller vers l'avant quand l'obsédante nostalgie d'un passé magnifié nous taraude comme le membre absent des amputés continue à les empêcher de vivre. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Nic Sirkis (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nic Sirkis
Nic Sirkis a brillamment défendu son roman "Attention !" publié au Chèvre-feuille étoilée pour lequel elle est arrivée seconde avec seulement 6 points de moins que la lauréate Nathalie Peyrebonne - Rêve général (Phébus)
autres livres classés : Rites d'initiationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
972 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre