AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266269542
Éditeur : Pocket Jeunesse (07/09/2017)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Il y a onze ans, Jeanie et Stella sont parties jouer dans la forêt, seule Stella est revenue...
Désormais adolescente, elle aspire à passer un été doux et tranquille avec ses amis. Pourtant, la découverte d'un corps, dont la ressemblance avec Jeanie est troublante, va réveiller ce qui la hante depuis tant d'années. Stella va tout faire pour se remémorer et comprendre ce qui s'est passé lors de cette journée fatidique.
Mais attention, affronter les mons... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  24 septembre 2018
J'ai découvert Alexandra Sirowy avec son second roman "Le dernier saut" que j'avais beaucoup apprécié. Il m'a même donné envie de me plonger un peu plus dans le genre Young Adult Thriller vers lequel je ne m'étais jamais tournée. Et franchement après avoir lu son premier roman, c'est avec impatience que j'attends le prochain ! Il y a des défauts, notamment au niveau des personnages, mais à part cela, c'est la deuxième fois que je passe un très bon moment et où le suspens est vraiment présent.
Comme dans "Le dernier saut", nous sommes entraînés dans une petite ville des Etats-Unis où l'on retrouve une communauté qui se connaît depuis des générations. Une sorte de vase clos où les étrangers sont tout de suite regardés avec suspicions et où l'on croit que rien ne peut arriver de mal. Seulement voilà, il y a une dizaine d'années, une petite fille a disparu, et le seul témoin, Stella, notre héroïne est incapable de se souvenir quoique ce soit. Âgée à l'époque de six ans, le traumatisme a complètement occulté les événements. Et alors que tout le monde se croyait à l'abri, le corps d'une autre fillette est découvert. A partir de là, Stella se décide à recouvrir la mémoire coûte que coûte.
L'ambiance installée se prête vraiment à un thriller psychologique. La ville est pleine de légendes obscures, entourée par une forêt, certains croyant dur comme fer au surnaturel. Il y a d'ailleurs un mélange très bien dosé entre la réalité et un côté ésotérique voire occulte. On ne sait jamais si l'auteur va franchir la limité entre les deux mondes ou bien si le rationnel va l'emporter. Ce doute donne à l'ensemble, un aspect assez irréel à certains moments et une atmosphère encore plus troublante et glaçante. Alexandra Sirowy va même jusqu'à pousser la réflexion un peu plus loin. Est-ce que savoir qu'un être humain est capable de telles horreurs n'est-il pas plus effrayant que si une créature maléfique l'était ? L'homme est aussi capable de se persuader lui même de l'existence du surnaturel, le cerveau captant des faits inconcevables qui n'ont plus d'explications rationnelles. Et d'autres se servent de ces croyances pour commettre les pires atrocités en toute impunité. J'ai beaucoup apprécier cette étude du comportement qui est en filigrane tout au long du roman et qui pousse au doute. C'est vraiment un plus pour moi.
L'enquête en elle-même est aussi assez intense. Elle nous plonge dans une atmosphère de paranoïa qui nous pousse à suspecter tout le monde. le père absent de Stella, sa meilleure amie au caractère changeant, Sam qui parait trop parfait, l'inspecteur qui mène l'enquête depuis la disparition de Jeanie... Stella a ses doutes qui déteignent sur nous au fur et à mesure, et c'est génial. Déjà parce que cela fonctionne sur le lecteur et ensuite parce que cela donne plus de poids à l'histoire. Pour moi, le côté psychologique joue énormément dans ce genre de récit. Si l'auteur n'arrive pas à nous manipuler alors souvent cela tombe à l'eau.
Côté personnage... J'ai eu beaucoup de mal avec Zoey qui est égoïste, manipulatrice, soupe au lait, méchante, calculatrice. Elle a aussi de bons côtés mais ses défauts sont ceux qui ressortent le plus. Et puis, les justifications que Stella trouve n'aide pas. C'est de l'amour aveugle. Notre héroïne d'ailleurs n'est pas toujours en reste. Elle essaye de nous faire croire qu'elle est meilleure et qu'elle essaye de se repentir mais franchement, au départ, ce n'est pas évident. Elle n'a pas la maturité qu'on s'attend à voir chez une jeune femme de dix-sept qui a autant subi. Après, Stella reste un personnage tout de même attachant. Et elle s'améliore. Un autre petit mot sur Sam qui pourrait sembler trop parfait, mais qui arrive à tirer son épingle du jeu car il ne se laisse pas faire et reste fidèle à ses convictions. J'ai beaucoup aimé ce personnage et la place qu'il avait dans le roman.
Une autre histoire prenante et très agréable à suivre. Je demanderai un peu plus de maturité chez les personnages principaux pour le tome suivant, c'est vraiment ce qui manque le plus. Mais sinon, rien à redire, même la fin qui n'est pas une conclusion réelle colle parfaitement à l'ambiance globale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
BOOKSANDRAP
  03 octobre 2017
> https://booksandrap.wordpress.com/2017/10/03/dans-lombre-de-stella-alexandra-sirowy/

Alerte coup de coeur !
Waou… Ce livre à été une putain de lecture pour moi. J'ai aimé cette histoire de la première à la dernière page. C'était angoissant, c'était bien fait. J'ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans un thriller jeunesse, chose que je n'avais pas faite depuis quelques temps maintenant. Et qu'est-ce que c'était bon. « Dans l'ombre de Stella » fait partie de ces romans que vous savez avant même de l'avoir commencer que vous allez l'adorer. Je ne saurais pas vraiment l'expliquer mais je le sentais bien et je ne me suis pas trompée. C'est un petit bijou. Honnêtement je n'en entends pas énormément parler depuis sa sortie et pourtant c'est un bouquin qui vaut clairement le détour, alors foncez, vous ne le regretterez pas !

J'ai beaucoup aimé le fait qu'on suive Stella dans sa quête aux souvenirs.
Tout commence lorsque deux amies vont se promener dans la forêt. Stella et Jeanie ont 6 ans et s'amuse. Mais lorsque Stella rentre seule, tout va être chamboulé… Où est Jeanie ? Que s'est-il passé ? L'a-t-on kidnappée ? Stella a aujourd'hui 17 ans et lorsqu'un corps de petite fille ressemblant à Jeanie est découvert le cauchemar semble recommencer…
J'ai adoré le fait que Stella n'ai aucun souvenirs de ce terrible jour. Elle ne se souvient de rien et tente de recoller les morceaux pour recouvrer la mémoire afin de tirer cette histoire au clair et enfin démasquer le coupable. Elle va tenter de résoudre elle même l'enquête et j'ai trouvé ça très très intéressant et par moment assez flippant je dois bien l'avouer.
J'ai beaucoup aimé la manière dont l'histoire se déroulait. Je n'ai personnellement trouvé aucune longueurs dans ce roman, j'aurais même du mal à en dire du mal tellement j'ai été charmée par la plume d'Alexandra Sirowy qui nous fait nous poser mille et une questions. On tâtonne dans l'intrigue mais on apprends constamment de nouvelles choses qui nous embrouille et qui nous déstabilise. Et c'est ce que j'ai aimé. Ce n'était pas prévisible. Je ne savais plus où j'en étais par moments tant j'en venais à suspecter tout le monde, mais c'était une bonne chose. La preuve que le roman était bon er qu'il m'emmenait dans toutes les directions sauf vers la bonne.

Tout était superbement bien dosé.
On a ce qu'il faut de bizarre, d'angoissant, mais en même temps on a cette petite romance qui s'installe parmi toute cette folie et j'ai trouvé que tout était parfaitement bien intégré et mit en place. C'est un excellent thriller adolescent qui sera parfait pour cette période d'Halloween. On est totalement plongés dans l'histoire, je me suis réellement passionnée pour l'intrigue, et je n'avais qu'une seule idée en tête découvrir enfin la vérité, aussi sordide soit-elle. le thème est quelque chose qui me parle vraiment. J'ai lu des tonnes d'histoires de ce style avec ce même schéma et pourtant c'est toujours quelque chose que j'aime lire car je suis toujours curieuse de voir et découvrir comment l'auteure peut tourner les éléments afin de nous entrainer dans son univers.
On est littéralement pendus aux lèvres de nos personnages.
Je ne pouvais pas lâcher ce livre. Honnêtement si je n'avais pas eu des choses à faire je l'aurais lu d'une traite. J'y pensais tout le temps, j'avais envie de connaître enfin le dénouement de cette horrible affaire. C'est haletant. C'est un vrai page-turner qui se dévore sans culpabiliser. Les personnages sont complexes, ils ne sont pas parfaits. On les sent fragiles, à fleur de peau et c'était quelque chose de très intense qui m'a vraiment pris aux tripes. Ils essaient de vivre malgré cette tragédie qui a touché ce village bien des années auparavant. Leur douleur en devient presque palpable. On rencontre des personnages qui nous touchent, on ressent toute la terreur et l'hystérie collective qui s'empare de ce village entier et c'est là où c'est bluffant car ça en devient très réaliste.

Ce bouquin à une aura très mystique. Il possède une ambiance très dangereuse et très pesante.
On évoque souvent des croyances anciennes et c'est quelque chose qui ne fait que rajouter une couche d'angoisse au roman. Il faut aimer tout ce folklore mais même si ce n'est pas forcément votre came je suis certaine que vous vous laisserez séduire par l'intensité de ce roman young adult. On est comme ça constamment sur le fil entre le réel et le surnaturel. On ne sait jamais vraiment si les monstres de ce monde sont réel on bien réellement démoniaques. Il y a toute cette notion qui nous fait douter constamment de ce qui est concret. J'ai adoré ça. On y parle également beaucoup d'amitié, de loyauté et de popularité.
C'était très sympa de voir la vie de notre héroïne défiler sous nos yeux. On apprends à la connaître, à connaître son caractère. On se plonge dans son enfance et dans ses souvenirs. C'est très rythmé et très addictif. J'avais à la fois envie de ralentir la cadence pour le faire durer mais à la fois de lire à toute allure pour découvrir la glaçante vérité.
En parlant de glaçante vérité, les 100 dernières pages ont été un enchaînement de révélations.
Le lecteur n'a pas une seconde pour souffler. Je n'avais absolument pas vu venir le dénouement, je n'avais pas parier sur ça, je ne pensais pas que l'auteure nous balancerais cette bombe et finalement ce fût le cas. J'ai été bouche bée et complètement happée par les mots d'Alexandra Sirowy. C'est brutal, c'est horrible mais qu'est-ce que c'était bon !

Un coup de coeur foudroyant pour ce thriller young adult qui m'a tenu en haleine de la première à la dernière page. Je n'arrivais pas à le lâcher. C'était incroyable et je tiens vraiment à ce que vous le découvriez à votre tour, en espérant qu'il vous touche et vous happe autant qu'à moi ! Si la quatrième vous intrigue n'hésitez plus, je vous garanti que ce bouquin est une vraie pépite du genre ! Si vous recherchez une histoire bien approfondi, une enquête bien menée, ce bouquin est fait pour vous.
Soyez bien sur avant de vous plonger dans « Dans l'ombre de Stella » de ne pas avoir peur d'affronter en face la cruauté humaine… Mais n'oubliez pas, les monstres qui rôdent peuvent se cacher derrière n'importe quel visage…

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sourisetdeslivres
  07 septembre 2017
Stella 17 ans s'apprête à passer un été à s'amuser avant la dernière année de lycée oui, mais, depuis 11 ans une vieille histoire la tourmente ainsi que tous les habitants de la ville de Savage.
Alors qu'elles avaient 6 ans, Jeanie et Stella partent ramasser des fraises dans le bois au fond du jardin des parents de Jeanie. Stella reviendra seule, Jeanie a disparu, Stella ne se souvient de rien depuis.
« N'oubliez pas, lorsque vous êtes tentés de me juger, que je suis issue d'un effrayant mystère. Des gens qui ne connaissaient même pas Jeanie ne cessent d'en parler. Moi j'y étais. J'ai beau ne rien me rappeler c'est un poids d'elle celle qui a survécu. Un poids qui ne cesse de m'écraser, comme si je portais le cadavre de Jeanie sur le dos, et qu'elle me dirigeait de ses doigts poisseux, emmêlés dans mes cheveux. Je veux lui échapper, et je lui en veux »
« Je n'ai aucun souvenir de ce jour ni de ceux qui l'ont précédé. C'est comme si cet après-midi-là, quelqu'un avait effacé ma mémoire, ne me laissant que mon nom et le visage de mes parents. »
Très vite, vous êtes plongés dans le mystère entourant la disparition ou le meurtre de Jeanie.
Au début, l'auteure vous décrit les amies qui côtoient Stella (Zoe, Cole, Michaela), leurs projets pour les vacances, les fêtes qu'ils prévoient et notamment la fête des os, une soirée qui célèbre la disparition de Jeanie.
Une célébration qui a lieu la nuit, à proximité d'un cimetière.
On plonge de plus en plus dans le glauque quand un corps est retrouvé dans ce cimetière ce même soir de plus par Stella.
Coïncidence ou pas ? Les affaires sont-elles liées ?
Stella raconte-t-elle vraiment la vérité en disant qu'elle ne se souvient de rien ? Sam un ami d'enfance un peu trop proche d'elle ne s'intéresse y-il pas de trop à elle ?
Zoé sa meilleure amie exigeante, égocentrique qui se met en colère pour un simple non n'a-t-elle pas voulu garder Stella pour elle seule ?
Alexandra Sirowy vous maintient dans le suspens, dans une ambiance sombre et angoissante du début à la fin.
J'ai douté de tous les protagonistes du roman.
Des 6 amis qui composaient cette bande d'enfants 11 ans plus tôt il y a : Daniel le frère de Jeanie qui ne s'est jamais remis de la disparition de sa soeur qu'il aimait tant, Caleb le frère aîné de Zoé, qui considère Stella enfant unique comme sa soeur, Zoé, Stella, Sam et Jeanie.
Le groupe a explosé après la disparition de l'enfant.
Zoé et Stella font partie des filles populaires, Sam des « loosers », Daniel est parti vivre ailleurs, Caleb est à l'université.
C'est peut-être ce côté filles populaires et belles, leurs amourettes qui pourraient parfois agacer, mais Stella et ses copines sont des êtres humains, avec leurs qualités et leurs défauts, elles ont 17 ans ce ne sont pas des adultes, les hormones sont en ébullition, de mon côté cela ne m'a pas dérangé même si j'ai pu être agacée par certaines de leurs réactions me faisant lever les yeux au ciel. Stella et surtout Zoé sont vraiment pestes à certains passages.
Alexandra Sirowy joue avec nos peurs les plus élémentaires, celles qui remontent à l'enfance, mais aussi avec les instincts, la crainte à l'image de cette vieille dame que notre héroïne va rencontrer, un personnage à la limite de la sorcière de Hans et Gretel, celle-ci lui parle d'une légende : un monstre enlèverait les petites filles rousses. Cette femme vit reculée au fin fond d'une clairière. Pourquoi vit-elle à l'écart de la population de Savage ?
Il y a encore ce folklore nordique qui remonterait à des siècles plus tôt et que Sam cherche à comprendre. Est-il basé sur des faits réels ou non ?
L'auteure nous livre un tas de pistes nous plongeant de plus en plus dans l'incertitude.
Peu à peu, Stella se souvient de ce fameux jour, des réminiscences qui font que l'on se pose de plus en plus de questions non seulement sur elle, mais sur toute la ville.
Elle répétait sans cesse cette phrase ce jour-là : « À trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie ». 255 fois, Stella l'a chuchotée encore terrorisée.
La bourgade de Savage vit entourée de superstitions, gri-gri, cierge, buis, fer à cheval parsèment les jardins des habitants. C'est une véritable hystérie qui s'empare de la ville comme 11 ans plus tôt.
Alexandra Sirowy vous entraîne dans ce mystère petit à petit, on veut savoir ce qui est arrivé ce jour-là et la nuit de la commémoration.
On veut comprendre les éléments et les circonstances, on s'accroche aux souvenirs de Stella, aux recherches qu'elle fait, car elle veut comprendre elle aussi.
Ses amis se mettent en danger à fureter dans les mystères de la ville. À trop vouloir connaître la vérité ne risquent-ils pas leur vie ?
J'en suis même venue à douter de l'inspecteur Zane, dernier inspecteur de l'époque, rien n'est trop simple ni avéré.
L'auteure ne vous livre pas le dénouement sur un plateau et, même arrivée à la fin, j'étais encore sur les nerfs craignant un retournement de situation.
Dans l'ombre de Stella est un thriller Young adult qui n'a rien à envier aux thrillers adultes.
Je voulais savoir qui était le tueur ou les tueurs. Qui est le coupable ? S'agit-il d'une secte ? Pourquoi tant d'animaux disparaissent ?
Un thriller palpitant, un suspens haletant, une ambiance prenante, un véritable page turner.
Un thriller que je vous recommande vraiment pour le côté suspens, pour l'ambiance sombre, les vieilles légendes, les montres et pas ceux qui se cachent sous nos lits d'enfants.
« Cependant, ce n'est pas la sagesse qui me fait penser que les gens peuvent être monstrueux, même ceux que l'on aime, qu'aucune créature n'est aussi effrayante qu'un humain diabolique”
Un livre qui plaira autant aux ados qu'aux adultes, ou pourquoi pas à un lecteur qui aurait envie de découvrir le genre tout en n'oubliant pas que cela a été écrit pour des ados, que les protagonistes sont jeunes avec les caractères de leurs âges.
C'est aussi très bien écrit avec des messages qui me semblent importants comme la notion d'amitié et de pardon.
Pocket Jeunesse prévoit de sortir un autre livre de l'auteure en 2018 je peux vous dire que j'ai hâte de le lire !

Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Littlechouq
  20 avril 2018
Bonjouuur !
On se retrouve aujourd'hui pour parler ensemble de l'une des dernières parutions de Pocket Jeunesse.
Je ne vous cache rien, ce roman m'a été envoyé par la maison d'édition (Que je remercie énormément au passage) mais cela n'altère en rien mon jugement ;)
Résumé : 
"Il y a onze ans, Jeanie et Stella sont parties jouer dans la forêt, seule Stella est revenue...
Désormais adolescente, elle aspire à passer un été doux et tranquille avec ses amis. Pourtant, la découverte d'un corps, dont la ressemblance avec Jeanie est troublante, va réveiller ce qui la hante depuis tant d'années. Stella va tout faire pour se remémorer et comprendre ce qui s'est passé lors de cette journée fatidique.
Mais attention, affronter les monstres du passé n'est pas sans conséquences..."
"A trop parler de monstres, ils finissent pas prendre vie"

Mon avis :
Le résumé me tentait plutôt bien, même si, il faut avouer le genre de polard/thriller n'est pas mon genre de prédilection, cependant mon challenge lecture de cette année, c'est de découvrir et de sortir de ma zone de confort. Ce roman tombe donc à pic !
"Dans l'ombre de Stella" nous suivons donc Stella, jeune adolescente vivant toujours dans l'ombre de Jeanie disparu mystérieusement des années plus tôt. Mais lors d'une soirée commémorative, un corps d'enfant est retrouvé et faire alors renaître des souvenirs profondément enfui dans la tête de Stella.
Sans suis, une réouverture d'enquête, et un tas de questionnement :
" Que c'est-il passé ?" " Pourquoi seulement une des deux enfants à disparu ?" "Enlèvement, meurtre ou accident ?"
Même si j'ai trouvé le début un peu long à ce mettre en place, surtout la partie où l'on suit Stella dans sa vie d'adolescente, où l'on apprends à connaître son père et ses amis.
Une fois que le décor est planté, le corps de l'enfant découvert lors du feu de joie découvert, l'histoire prends du rythme, et cela devient dur de lâcher sa lecture, l'auteure manie très bien les retournements de situations et les fausses pistes, mais sans que ce soit redondant ou déplaisant, au contraire !

Je ne suis pas une lectrice amatrice de romans policier,alors forcément niveau enquête je ne suis pas très douée, mais même sans ça, j'avais bien une idée en tête, mais j'en étais tellement loiiiiin ! Ahaha
Ceci étant, ce roman m'a tourmenté pendant toute la durée de ma lecture, la façon dont c'est écrit, l'histoire et la ville où se passe les événements, forme un ensemble assez angoissant, sombre, mais pourtant pas déplaisant, l'ensemble est cohérent et menée par un suspense de folie et un personnage principal attachant.
On comprends sa situation, son point de vue, le fait qu'elle est envie de découvrir les secrets de cette disparition, mais aussi de ne pas trop en savoir pour continuer de vivre sa situation de jeune adolescente un peu frivole.
Sans vous en dire trop, pour éviter de spoiler quoi que ce soit. Ce roman a été une vrai belle découverte, autant par l'histoire que la plume de l'auteure, et m'a donné envie de laisser une chance aux thriller.
Le fait que ce soit du Yong Adult était un point positif, tout les bons critères attendu d'un roman du genre, maiiis agréable à chaque âge, et ne faisant pas trop peur quand même
( Je suis une trouillarde, c'est pas ma faute !)
A la fin de ma lecture, j'en ai tellement venté les mérites à ma Maman, que c'est sa lecture en cours ! Elle, habituée aux romans policier et thriller plus "adulte" et intense, devrait je pense aimer sa lecture, mais j'ai hâte d'en avoir son avis !
Cela vous dirait t'il un update lecture vu d'un autre oeil ?
(D'ailleurs, les dernières pages du romans sont consacré à la parution d'un autre roman d'Alexandra Sirowy, qui m'intrigue déjà, et est déjà en haut de ma wish list de 2018 ... Pocket Jeunesse, vous aimez nous faire du mal hein ? Ce genre de premier chapitre est prenant à souhait !)
L'avez vous lu ? Vous ai-je donner envie de lire " Dans l'ombre de Stella" ? J'espère en tout cas ! 







Lien : https://aufildestomes.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire-une-passion
  02 septembre 2017
Lorsque j'ai commencé ce livre, je ne savais pas vraiment dans quoi je m'embarquais, si ce n'était que cette lecture serait sans doute angoissante et prenante. Et sur ça, je ne me suis pas trompée. Si j'ai eu un peu de mal au début, il n'en est pas moins qu'ensuite, j'ai totalement dévoré ce livre, voulant savoir la vérité.
Il y a 11 ans, Jeanie et Stella sont parties jouer dans la forêt. Stella est la seule à être revenue... Désormais adolescente, elle aimerait passer un bon été et tranquille avec ses amis. Pourtant, lorsqu'un corps ressemblant étrangement à celui de la petite Joanie va être découvert, le passé va lui éclater à la figure. Bien qu'elle ne se rappelle pas de ce qu'il s'est réellement produit, elle ne pourra pas empêcher son cerveau de carburer et de revenir petit à petit en arrière. Mais faire un bond dans le temps est-il la meilleure solution pour avancer ? Les démons du passé sont tenaces et ce que Stella risque de découvrir pourrait changer sa vision du monde et de ce qu'elle pensait connaître.
Comme je vous le disais plus haut, les premières pages ont été assez compliquées pour moi, étant donné que je n'arrivais pas à m'attacher à Stella. Elle n'avait pas la même façon de penser que moi, et j'avais l'impression de suivre un mouton voulant faire comme ses amies. Elle était assez gauche et naïve, et j'avais vraiment du mal à déceler ce qui pourrait me plaire chez elle.
Et dès la découverte du corps, je me suis surprise à tourner frénétiquement les pages. Tout comme Stella, je voulais découvrir ce qui était arrivé à Jeanie, onze ans plus tôt. Était-elle morte ? Vivante ? le corps allait-il être retrouvé ? Et est-ce que cette petite fille retrouvée avait un lien avec Jeanie ? Tant de questions qui restent en suspens, et où l'on a pas forcément les réponses. Un roman qui nous prend entre ses griffes et qui ne nous lâche qu'une fois la dernière page tournée, une fois que l'on a toutes les explications. Et quelles explications !
Mais je dirai que outre ce côté oppressant et addictif, le point fort de cette histoire est le suspense. En effet, l'auteure ne nous donne pas vraiment d'indices sur ce qui pourrait s'être passé quelques années auparavant. Mais elle sait aussi nous mener en bateau, disséminé de faux-indices, nous mener dans des chemins tortueux et nous faire soupçonner les mauvaises personnes. Moi qui commence à avoir un certain nez quand je lis des thrillers, je dois bien avouer qu'ici je me suis bien faite avoir, et en beauté !
Et il est vrai qu'à partir de cet instant, j'ai vraiment bien accroché à Stella. À travers ses mots et ses pensées, on ressent tout ce mal-être, cette incompréhension qui vivent en elle. Elle veut comprendre, mais à la fois, elle veut continuer de vivre sans en savoir plus. On comprend son indécision et on ne peut que s'attacher plus à elle. On veut l'aider, et même si on ne connaît aucun des tenants et aboutissants, on mène notre enquête et on décortique chaque geste de chaque personne que croise Stella. On se demande même jusqu'au bout si Jeanie est vivante, si elle ne va pas revenir comme une fleur expliquer ce qu'il s'est passé. On est dans le flou total, et je vous l'avoue clairement : c'est assez jouissif autant que dérangeant.​
​En résumé, voilà un thriller qui prend réellement aux tripes, nous embarque avec lui dans une histoire qui paraît tellement compliquée mais qui ne l'est pas vraiment lorsque l'on a toutes les informations. L'auteure a réussi à me surprendre en révélant qui était derrière tout ça et le personnage de Stella qui peut agacer au début, s'étoffe vraiment de plus en plus par la suite. Un roman que je vous conseille de découvrir dès sa sortie !
SORTIE LE 7 SEPTEMBRE 2017 !
* Je remercie Marie et PKJ pour leur confiance ! *
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Ricochet   28 septembre 2018
Alexandra Sirowy s'entend à camper une atmosphère d'épouvante. Entre cruels jeux enfantins et créatures monstrueuses, cimetière sous l'orage et sacrifices d'animaux à travers le temps, le lecteur frissonne et accroche à cette histoire aux allures de fait divers qui finalement prend une ampleur inattendue.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   25 septembre 2018
Je sais ce qui arrive lorsqu'on passe trop de temps à penser à ce qui se cache dans le noir. On devient une vieille femme, vivant seule avec ses histoires dans les bois, un tueur qui voit ses victimes partout, un garçon qui préfère croire aux créatures de l'ombre plutôt que de vivre. On devient le gardien d'un cimetière, réel ou imaginaire.
Commenter  J’apprécie          180
faelifaeli   10 février 2019
C'est notre jardin secret! Un jardin secret, où elle croit qu'il ne peut rien nous arriver de mal. Moi, je ne suis pas si naïve. Le mal arrive partout.
Commenter  J’apprécie          10
faelifaeli   10 février 2019
Les rosaires et les talismans ont ressurgi sur les pelouses. Les habitants de Savage préfèrent croire en une créature imaginaire, plutôt que d'accepter que quelqu'un qui leur ressemble soit capable de commettre de telles horreurs.
Commenter  J’apprécie          00
faelifaeli   10 février 2019
Les monstres n'existent pas. Il y a seulement des gens cruels.
Commenter  J’apprécie          00
ChuutJeLisChuutJeLis   12 octobre 2017
A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : disparitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Alexandra Sirowy (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1597 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..