AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Christiane Ellis (Traducteur)David Ellis (II) (Traducteur)
EAN : 9782266136488
466 pages
Éditeur : Pocket (04/05/2005)

Note moyenne : 2.85/5 (sur 17 notes)
Résumé :


L'impétueuse Suzy Wilding, trente-deux ans, graphiste dans une importante agence de pub londonienne, et le fringant Lloyd Rockwell, trente-cinq ans, publicitaire à NewYork, ignorent tout l'un de l'autre... jusqu'au jour où leurs sociétés jumelles leur offrent d'échanger bureau et appartement pendant un mois.

Très enthousiastes, ils acceptent tous deux l'excitante proposition, mais rapidement, de part et d'autre de l'océan, il faut déc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
platinegirl
  02 septembre 2010
Extrait de ma critique:
Envie de vous parler d'un livre lu très récemment et qui m'a plu alors qu'il ne paie pas de mine. J'adore le genre chick lit, vous commencez à bien le savoir, et j'ai craqué il y a un an en voyant ce livre en format Poche à 1 euro dans mon Virgin. Il a attendu sagement de très longs mois que je fasse fis de sa couverture, de son titre et de son résumé de quatrième de couverture pas tip top.
Et il a bien fait!
Commenter  J’apprécie          00
platinegirl
  12 février 2011
Extrait de ma critique:
Envie de vous parler d'un livre lu très récemment et qui m'a plu alors qu'il ne paie pas de mine. J'adore le genre chick lit, vous commencez à bien le savoir, et j'ai craqué il y a un an en voyant ce livre en format Poche à 1 euro dans mon Virgin. Il a attendu sagement de très longs mois que je fasse fis de sa couverture, de son titre et de son résumé de quatrième de couverture pas tip top.
Et il a bien fait!
Commenter  J’apprécie          00
keisha
  19 mars 2015
Suzy est dessinatrice de publicité à Londres. Célibataire, appartement un peu bordélique. Lloyd, rédacteur en publicité, vit en couple avec Betsy à New York. Leur boîte organise un échange de travail (et d'appartement) pour quatre semaines. Durée au cours de laquelle Lloyd sera viré, mais Suzy va l'aider à prouver qu'on n'a rien à lui reprocher.
Pas mal du tout ce roman, avec des personnages secondaires bien présents. L'on peut être en empathie avec tous - ou presque. du suspense, un bon timing, correct.
Je me demande juste pourquoi ce changement de titre éloigné du titre original proche de la réalité, et Suzy a commencé à m'agacer avec sa manie de passer chaque nouvelle rencontre à New York selon le crible "gay ou pas?" (mais elle s'est calmée).
Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
Commenter  J’apprécie          00
sayv
  27 janvier 2019
BIEN
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Cielo1984Cielo1984   23 mai 2013
C'était une petite maison de brique jaune sale, enserrée dans un alignement de constructions identiques, de la fin de l'époque victorienne d'après Lloyd. Devant la maison, derrière une clôture en fer forgé, un jardin étriqué avait été abandonné aux mauvaises herbes. Sur le toit d'ardoise, un fouillis de cheminées et d'antennes de télévision se profilait dans la lueur d'un crépuscule aux couleurs menaçantes.
- Très pittoresque, commenta Lloyd en adressant un sourire d'encouragement à Betsy.
Devant la porte d'entrée, un amoncellement de sacs-poubelle noirs attendait le jour de ramassage des ordures ménagères.
- Du pur Dickens !
- Je ne t'aurais pas donné les clés, par hasard ?
Betsy secoua la tête. Une pluie fine se mit à tomber.
- Je voulais juste m'en assurer, fit Lloyd avant de fouiller, une à une, toutes les poches de son sac de voyage.
La voiture qui les avait accueillis à l'aéroport leur avait aussi apporté les clés dans une enveloppe cachetée. Lloyd savait qu'il les avait mises en lieu sûr, mais quel lieu sûr ? Il commença à vider le contenu de son sac sur le pilier qui soutenait un portail déglingué, déballant portefeuille et cartes de crédit sous le regard d'acier de Betsy.
- Et dans ton imperméable ?
- Tu sais bien que je ne mets jamais rien dans mes poches.
En fait, c'était Betsy qui lui avait apprit que cela cassait la ligne des vêtements, et Lloyd essayait de se corriger de cette habitude.
Mais elle avait vu juste, comme toujours. Lloyd empoigna les valises et gravit les quelques marches du perron. La porte d'entrée donnait sur un petit hall avec deux autres portes. Celle de gauche était la leur et permettait d'accéder à un escalier assez raide conduisant au premier étage.
- Oh ! Seigneur ! s'écria Betsy avec un mouvement de recul devant la couleur criarde de l'escalier.
Au sommet, après un palier étroit, se trouvait la cuisine, une pièce exiguë et encombrée, peinte en jaune jonquille ; un sycomore pressait son feuillage contre la haute fenêtre. Quelques marches supplémentaires menaient à un couloir avec trois autres portes. Betsy ouvrit la première avec précaution. La pièce était sombre, les volets empêchant la lumière du jour d'y pénétrer. Lloyd ne put distinguer qu'un grand lit de cuivre qui semblait occuper tout l'espace. Son enthousiasme tomba. Il entendait déjà Betsy pestant contre l'absence de rangements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : manhattanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

🗣 Le quiz qui joue au con !

♪♪ En ces temps de pandémie, on en croise toujours ! mais que voulez-vous, comme dirait l'autre "le temps ne fait rien à l'affaire" !

Georges Brassens
Léo Ferré
Jacques Brel
Claude Nougaro

10 questions
42 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , chanson française , théâtre , films , romanCréer un quiz sur ce livre