AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2843377420
Éditeur : Anne Carrière (02/10/2014)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
C’est une histoire de coïncidences. L’histoire de trois Peter Henry Hightower. Le premier est né au début du xxe siècle. Il s’appelait Petro Garko quand il était un petit immigré ukrainien orphelin de père, élevé dans les quartiers pauvres et industriels de Cleveland. Puis Peter Ukulélé, à la fin de l’adolescence, quand il a choisi la carrière de bootlegger et de commis de la mafia russe. Enfin, Peter Henry Hightower, quand il a fallu blanchir la colossale fortun... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Stemilou
  16 avril 2015
A travers l'histoire d'une famille c'est l'histoire d'un pays que l'on retrouve. Rufus et Muriel sont frère et soeur et ont chacun eu un fils mais comme Rufus a coupé les ponts avec sa famille les deux garçons sont finalement nommé à l'identique : Peter Henry Hightower. Ce nom a un sens particulier car c'est celui choisi par leur grand-père lorsqu'il a lui-même coupé les ponts avec ses origines ukrainiennes, son quartier.
Petro Garko est son nom d'origine, ce jeune homme d'un quartier pauvre de Cleveland, prend son destin en main, il devient un criminel, côtoie la mafia locale et la contrebande d'alcool et les casinos dans les années 20-30, avant de comprendre que le légal est bien plus lucratif même s'il faut toutefois passer de temps en temps par des magouilles. Il devient en quelques années un homme très puissant, marié à la soeur d'un associé en affaire, il aura cinq enfant : Henry, Rufus, Sylvie, Muriel et Jackie, avant de mourir en 1966.
C'est sur les bases de ce passé criminel que toute une famille évolue tant bien que mal, certains refusent cet héritage, d'autres s'en accommodent et en vivent même s'il faut pour cela entrer dans la danse, prendre la relève. Et c'est la génération suivante des Hightower qui fera gripper la machine si bien huilée par Sylvie.
Le Peter de Muriel essaiera d'entrer dans le business en se rendant en Urkraine malheureusement il n'a pas l'étoffe de son grand-père et la petite virée tourne au drame. Poursuivit par ses « partenaires » urkrainien Peter réussit à prendre la fuite, ce ne sera pas le cas de son ami Curly qui finira au fond d'un lac et de sa petite amie qui finira vidée de ses organes. C'est là que le Peter de Rufus entre en scène malgré lui car pour son malheur il porte le même nom que son cousin et sera rattrapé par les erreurs de celui-ci, ne connaissant pourtant rien du passé de sa famille il lui faudra affronter les révélations, les non-dits, secrets et autres cadavres sur lesquels s'appuie la puissance des Hightower.

C'est un roman passionnant tant par l'histoire même de cette famille déchirée que par les thèmes abordés : la mafia, les meurtres, les bootleggers, le trafic d'organes, de drogue, l'ambition de bâtisseurs, l'évolution de la société américaine mais aussi celle de l'Europe de l'Est. Sur un siècle l'auteur nous raconte l'ascension de cette famille jusqu'à sa chute programmée. Beaucoup de références historiques, sportive ou sur l'avenir d'une ville en déclin, sur la chute de l'URSS et les trafics en tout genre. Les personnages tiennent chacun un rôle très important dans la construction de l'histoire, même cette pauvre Madalina qui est malheureusement tombée sur la mauvaise personne. J'ai beaucoup aimé le personnage de Sylvie, grand Mani tout de la famille, oeuvrant dans l'ombre et qui à l'occasion de la bévue de son neveu prend finalement tout en main pour sauver la tête de tout le monde.
Une découverte étonnante, une construction intéressante car passant d'une époque à une autre des détails apparaissent qui éclairent le lecteur et dynamisent le récit. de la cruauté, du bon sens, de la jalousie et de l'esprit de famille c'est ce que révèle cette histoire.
Je ne peux que vous le conseiller avec beaucoup de ferveur.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ileanamaboitedepandore
  07 septembre 2016
À travers une saga familiale écrite sur près d'un siècle, Brian Francis Slattery nous embarque dans le monde obscur des associations criminelles. Nous traversons les années avec facilité et nous en apprenons toujours plus sur l'Histoire des Etats-Unis et de l'Europe de l'Est du XXe siècle.

Les personnages ne sont pas des superhéros, juste des êtres humains, avec leur part d'ombres et de lumières. Celui qui ne sait rien est protégé, mais rongé intérieurement par les secrets de famille qu'il ignore. La psychologie des protagonistes est travaillée, profonde sans pour autant être lourde.

Un style fluide, parfois poétique et noir. L'auteur narre les faits sans ornement, très simplement. C'est sûrement cette simplicité qui prend aux tripes.
« Tous deux connaîtront la vérité, avec une telle force qu'il sera inutile d'en parler. »

Le narrateur promène le lecteur entre le présent et le passé. Je me suis sentie parfois un peu déboussolée, mais ce petit désagrément reste ponctuel, l'histoire est donc facile à suivre.
Le narrateur prend à partie le lecteur et s'interroge, aussi. Agréable façon d'entrer dans le récit, d'inciter à la réflexion sur l'économie, les liens familiaux et la marche du monde en général.
« Dans ces régions on se demande si le capitalisme a mal tourné, ou s'il est censé fonctionner ainsi dès qu'on lui lâche la bride. »

En conclusion, un bouquin dévoré en trois jours et une question : et si les gènes avaient quelque chose à voir avec nos choix ?
Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/letterature/la-famille-hightower.html#Dds3pX5oGrk3zaa1.99
Lien : http://ma-boite-de-pandore.e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
StemilouStemilou   09 avril 2015
Il y a du sang et des lambeaux de chair partout. Il y a tellement de monde impliqué : la famille Hightower et tous ceux qu'elle a approchés, tous ceux auxquels elle a fait du mal. Il y a des hommes et des femmes, et aussi de la politique, de l'histoire, celle de la famille mais aussi celle de quatre pays différents. Ce qui signifie qu'il va falloir beaucoup bouger. Pas question de suivre un seul personnage de bout en bout, fidèle au tic-tac de l'horloge. Il n'y aura pas de confusion à la fin, tout sera éclairci avant. Mais il faut bien commencer quelque part.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : ukraineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1019 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre