AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 224679935X
Éditeur : Grasset (03/04/2013)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 76 notes)
Résumé :
Le corps d'une jeune femme assassinée de manière atroce est découvert dans un lac du Comté de Grant.


Quelques heures plus tard, Tommy Braham, l'assassin présumé, un attardé mental, est arrêté après avoir grièvement un policier lancé à ses trousses. Incarcéré, il passe aux aveux et se suicide dans sa cellule. Sur les murs, son ultime message, comme un appel au secours : « Pas moi ».


Sara Linton, l'ancien médecin légiste d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Yumiko
  29 mars 2014
Premier livre que je lis de cette auteur et je suis déjà pleinement emballée par son style! Ce roman est tout simplement palpitant et une vraie perle! Dès les premières pages nous sommes plongés dans une histoire palpitante faite de non-dits et de bavures policières.
Sara revient dans sa famille et dans sa ville alors que pour elle cela s'avère très difficile depuis la mort de son mari. Alors qu'elle espère ne pas croiser les gens qu'elle connaît et repartir comme elle est venue, elle va se retrouver mêlée à une affaire bien étrange: le corps d'une jeune femme a été retrouvé et l'assassin présumé s'est suicidé en cellule pendant sa garde à vue... Mais ce jeune homme déficient mental pouvait-il vraiment être à l'origine d'un crime aussi affreux?
Sara va nous faire découvrir le fonctionnement bancal de cette ville qui vit un peu en huis-clos et où certaines personnes se croient tout permis. Bien décidée cette fois à se venger des personnes responsables de la mort de son mari, elle se lance alors à corps perdu dans l'enquête et va avoir l'aide de Will Trent, un agent fédéral bien décidé à tirer cette histoire au clair. Mais les découvertes seront loin d'être roses et nos deux compères vont sombrer dans une affaire qui va faire bien des remous.
Autant dire que j'ai adoré ce roman! L'auteur nous offre une histoire super rythmée avec une enquête qui quitte les sentiers habituels pour s'intéresser davantage au fonctionnement de la police ou plutôt à ce qui se passe quand elle fait n'importe quoi... Ce récit est addictif et nous emporte dans une enquête faite de rebondissements et de révélations toutes plus effrayantes les unes que les autres.
En bref, un thriller qui vaut vraiment le détour et qui se dévore! Je compte bien découvrir ses autres romans. A lire de toute urgence qu'on connaisse ou non cette auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
tousleslivres
  16 juillet 2013
Le lac Grant, lac artificiel qui s'étend sur 13km carrés, par endroit la profondeur peut atteindre 100 mètres.
Lena Adams fait partie de la police locale, elle est presque habituée à retrouver des morts autour de ce lac. On avait retrouvé une fille entrée vivante, quelques ados s'étaient noyés en jouant bêtement les intrépides, un enfant c'est aussi brisé de cou en se jetant tête la première dans l'eau peu profonde.
Aujourd'hui, une femme est retrouvée morte avec une chaîne autour de la taille et un parpaing au bout de cette dernière. Un mot est retrouvé dans l'une de ses chaussures laissée sur la berge avec écrit : « Je veux que ça se termine ». Cette femme est identifiée comme étant Alison Judith Spooner, 21 ans, étudiante en dernière année à la FAC.
Tout désigne comme coupable Thommy Bracham, il est arrêté pour le meurtre de cette jeune femme et pour avoir poignardé un flic lors de son arrestation. Il semblerait que Thommy soit quelque peut retardé, sans vraiment dire attardé et qu'il n'ait physiquement pas pu commettre ce meurtre. de plus, il est retrouvé suicidé dans sa cellule de garde à vue. Son corps est couvert de blessures et autres bleus. Il a été brutalement interrogé...
Sara Linton, qui est partie de cette petite ville depuis un an, est revenue pour les fêtes de Thanksgiving, elle se voit confier l'affaire, mais elle a une dent contre Lena qui semble y être pour quelque chose dans la mort de son mari. Avant Sara était le coroner et elle était le femme du patron... ça aide !!!
Une enquête sur ce meurtre qui oscille entre flics corrompus, voir même voyous, qui cachent, fait disparaître et falsifie des preuves... entre vengeance, jalousie et vouloir sauver sa peau, ce thriller fait ressortir le pire de ce qui peu se passer entre être humains et entre policiers.
L'auteur, Karin Slaughter, nous offre ici, une histoire bien ficelée, mais fait trop ressortir une saga familiale plutôt qu'un thriller, voir un policier...
L'enquête semble piétiner alors que tout le récit tourne autour des affaires familiales et c'est vraiment dommage, ça coupe l'élan de l'enquête. J'ai trouvé bien dommage que le lecteur ne puisse pas deviner qui est le meurtrier et quand son nom sort enfin, le lecteur ne peut qu'être étonné, cette fin forcé qui tombe comme ça est assez troublante...
Une très belle lecture...
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
kllouche
  09 août 2013
Pour être apprécié, Broken nécessite une concentration et une attention que je n'ai pas forcément su lui accorder. Loin d'être un livre "simple", il est (trop?) massif tant au niveau de la longueur que de la densité du contenu. On est tellement baladé entre rancoeurs, dissimulations et mensonges que ça perd en réalisme. Non seulement je n'étais pas vraiment concentrée mais en plus l'auteur s'est un peu trop emballée dans son histoire ce qui fait que j'ai un avis final mitigé.
Néanmoins, j'ai apprécié de rencontrer des personnages échappant aux clichés qui caractérisent le flic véreux, la femme-flic qui se prend pour un mec pour s'imposer, et l'agent super intelligent. C'est vrai qu'on retrouve ces types de personnage incontournables dans le roman policier, mais ils ont un caractère propre à eux-mêmes. Je les ais trouvés intéressants dans le sens où on explore vraiment leur psychologie et leur passé. L'auteur aurait pu raccourcir certains passages de rétrospections intérieures pas toujours utiles à l'enquête mais c'est quand même l'aspect que j'ai préféré.
En bref, j'aurai sûrement adoré ce roman si j'avais été d'avantage concentrée dessus. Il n'empêche que c'est trop long et que je n'ai pas réussi à rentrer dedans alors que tous les éléments été là pour en faire un très bon thriller! Je suis quand même curieuse de lire d'autres romans de cette série qui sont, paraît-il, bien meilleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
argali
  05 juillet 2013
Voilà le genre de polar qu'on prend plaisir à lire au bord de la piscine. Il détend, l'intrigue n'est pas complexe, le suspens est correct… Bref, on ne se prend pas la tête et on se change les idées après une dure année de labeur.
C'est le premier roman de Karin Slaughter que je lis. J'en ai souvent entendu parler en bien et j'avais hâte de m'y plonger. Je m'attendais à mieux et ai été déçue. Pourtant, cette rencontre de deux équipes récurrentes de l'auteur promettait d'être intéressante : d'une part, celle de Grant County, de l'autre Sara Linton avec Will Trent et Faith Mitchell d'Atlanta.
Beaucoup de clichés gâchent l'histoire selon moi : les éternels propos racistes du sud américain, les flics ripoux que personne ne dénonce car ils sont du coin, le méchant agent fédéral qui vient mettre son nez dans les affaires des autres et par-dessus tout, le vieux flic aigri et alcoolique qui met sa vie et celle des autres en danger sans que cela ne semble choquer personne. Cela fait beaucoup pour un seul roman.
Les personnages sont attachants au départ mais les poncifs accumulés envers les victimes et la guéguerre qui oppose deux des protagonistes finissent par lasser aussi. de même que leurs cas de conscience… Cela n'en finit pas et l'intrigue passe au second plan bien trop souvent. Hors, les thèmes abordés donnaient matière à développement ; la violence faite aux femmes, la vie dans les petites villes américaines, l'alcoolisme, la solitude… tout cela aurait pu donner lieu à des réflexions très intéressantes.
Quant à la résolution de l'enquête, elle arrive comme par magie. Heureux hasard que tout cela.
Bref, un livre distrayant mais pas un bon polar. L'intrigue est trop superficielle, non aboutie et le côté psychologique trop présent tout en n'étant pas suffisamment développé en profondeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Doudaminou
  26 mai 2013
Je remercie à nouveau les éditions Grasset pour cette nouvelle découverte. En effet, je ne connaissais pas Karin Slaughter avant de recevoir Broken. Il semble que ce ne soit pas un roman isolé et, mieux, il rassemble les personnages des deux séries phares de l'auteur : Will Trent et Sara Linton. C'est par là que je vais commencer cette chronique. Les personnages sont intéressants et attachants même lorsqu'on ne connait pas leurs aventures précédentes ce qui n'est pas toujours évident. A aucun moment on est gêné dans la compréhension de l'histoire parce qu'il nous manque un élément ou parce qu'on ne peut faire le rapprochement avec une autre enquête et c'est clairement un bon point. Par ailleurs, si je me suis attaché si rapidement à Will et Sara, je ne doute pas que les fans de l'auteur attendaient cette suite avec impatience. A coté d'eux, les personnages secondaires ne manquent pas non plus de substance que ce soit Franck, Lena ou même Tommy Braham. Aucun n'est là pour faire acte de présence et tous ont véritablement une personnalité, un rôle, un passé qui fait qu'ils sont réellement intéressants.

L'histoire m'a aussi beaucoup plu : une jeune femme est retrouvée assassinée d'un coup de couteau précis. C'est ainsi que commence le récit, par la scène de meurtre ce qui nous plonge directement dans l'ambiance. Pourtant, ce n'est qu'après 20 pages que le nom de Sara Linton est évoqué (attention, elle n'apparait pas encore…) ce qui est trop tardif à mon gout. Elle est appelée afin de rencontrer le principal suspect, un de ses anciens patients déficient mental. Lorsqu'elle arrive, Tommy à signé des aveux avant de se suicider. Sur le mur, en lettres de sang les mots « Pas moi »… Si la police semble convaincue de la culpabilité, Sara met rapidement le doigt sur des incohérences liées à son passif avec l'accusé : intellectuellement il était trop limité pour tuer de cette manière et rédiger de tels aveux. Elle décide donc de faire appel à Will Trent du GBI qui va vite constater que la police locale ne lui sera d'aucune aide. Entre incompétence, corruption et volonté de cacher la vérité, l'enquête s'annonce compliquée... Et pourtant elle ne l'est pas tant que ça. On avance au fil des déductions de l'agent qui finalement ne rencontre pas de véritables difficultés ni coup d'arrêt et c'est un peu dommage. En effet, les chapitres et scènes sont assez longs ce qui laisse parfois une désagréable impression de monotonie. D'ailleurs, l'ensemble des investigations tient sur 3 jours, laps de temps relativement court, surtout pour un livre de cette taille.

Pour ce qui est du dénouement, il est clairement impossible de le découvrir avant qu'il ne nous soit révélé ce qui n'est pas une mauvaise chose, d'autant que l'on connait le fin mot de l'histoire et qu'il tient debout. En effet, tous les éléments de l'enquête qui pourtant peuvent sembler indépendants les uns des autres s'emboitent parfaitement expliquant les comportements étranges des divers protagonistes.

Pour conclure, j'ai trouvé ce roman intéressant et je n'hésiterais pas à lire d'autres ouvrages de cette auteure. En effet, son style est très agréable et l'histoire bien ficelée. Pourtant l'ensemble de ces qualités est gâché par l'impression de piétiner alors même que les personnages avancent dans leurs déductions.
Lien : http://megworld.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
LeFigaro   04 juin 2013
Roman psychologique mené avec la précision d'un scalpel, Broken dévoile aussi, sous la plume de l'implacable Karin Slaughter, la noirceur d'un monde gouverné par les blessures et les démons des hommes.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
laure14laure14   05 décembre 2018
À sa grande surprise, elle avait trouvé qu'aider les morts était parfois plus gratifiant que de sauver des vies. Chaque cas était un problème à résoudre, chaque cadavre présentait les indices d'un mystère qu'elle seule pouvait dissiper. Ce travail de coroner faisait fonctionner une partie de son cerveau qu'elle n'utilisait pas d'habitude. Elle avait travaillé sur d'innombrables cas, témoigné d'innombrables fois devant le tribunal, mais elle avait autant aimé les deux facettes de son travail de médecin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
emi13emi13   09 août 2014
Elle lui avait promis qu’il pourrait rentrer chez lui s’il passait aux aveux et elle revoyait encore son air égaré lorsqu’elle l’avait reconduit en cellule. En ce moment même , il devait probablement être assis sur sa couchette à se demander comment il avait pu se fourrer dans un tel pétrin.
Commenter  J’apprécie          40
DoudaminouDoudaminou   26 mai 2013
Le plus gros problème, c’était la difficulté de parler à Tommy. Il lui avait fallu moins d’une minute pour se rendre compte que le gamin était frappé du bonnet. Il n’était pas seulement lent, il était bête. Empressé à combler les vides que Lena laissait ouverts, pour autant qu’elle lui fournisse la carte et les indications. Elle lui avait promis qu’il pourrait rentrer chez lui s’il passait aux aveux et elle revoyait encore son air égaré lorsqu’elle l’avait reconduit en cellule. En ce moment même , il devait probablement être assis sur sa couchette à se demander comment il avait pu se fourrer dans un tel pétrin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
flottieflottie   11 octobre 2016
L'entaille d'où avait jailli le petit poisson se trouvait à la base du cou, à la droite de la colonne vertébrale, et ne devait pas faire plus de 2,5 centimètres de large. La chair béante était fripée à cause de l'eau, mais la blessure était nette et précise: une telle incision ne pouvait avoir été faite que par un couteau très bien aiguisé.
"Il faut réveiller Brock", déclara-t-elle.
Ce n'était plus une enquête sur un suicide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
argaliargali   02 juillet 2013
Faith ne ratait jamais une occasion de comparer un vieil homme paisible à l'un des plus célèbres tueurs en série du vingtième siècle.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Karin Slaughter (56) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karin Slaughter
3 bonnes raisons de lire Une fille modèle, par son auteure Karin Slaughter !
Le dernier thriller de Karin Slaughter est sorti en mars 2018 aux éditions Harper Collins Noir.
Top des ventes, coup de c?ur des libraires, Une fille modèle n?a pas tardé pour trouver son public... Rien d?étonnant pour le dernier livre de Karin Slaughter, auteure n°1 sur les listes internationales de best-sellers. Ainsi, après ses séries Grant Country et Will Trent, la romancière transforme son essai Pretty Girls (2016) avec un nouveau thriller psychologique réussi !
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1689 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre