AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Chirurgien au long cours (15)

sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
L'amour, je l'ai déjà dit, était une expérience nouvelle, et je voulais m'en délecter jusqu'à la dernière seconde.
Commenter  J’apprécie          10
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
Je ne puits dire si ce fut elle qui m'attira dans ses bras, ou si mon propre désir ardent la réclama.
Quand nos lèvres se rencontrèrent dans notre premier baiser, je laissai tout mon être se dissoudre dans la chaude marée de sa présence proche. Je n'ai pas de mots pour décrire l'heure qui suivit ou les heures qui vinrent ensuite. Dans ses bras, le monde n'existait plus, ni les sombres projets que j'avais formés pour demain.
Longtemps après (car j'avais perdu tout sens du temps dans cette lame de fond de l'enchantement), je laissai mon esprit revenir à la réalité. Je revis le lent rythme des tambours, battant dans la nuit comme un cœur inconscient. Une main chaude se ferma sur la mienne et j'eus de nouveau conscience de Juana, couchée là, à côté de moi, son désir apaisé pour le moment, ronronnante et satisfaite comme un petit chat.
Commenter  J’apprécie          10
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
Le désir, dit Hernando Diaz, est une fleur qui s'épanouit sur d'étranges tas de fumier.
Commenter  J’apprécie          10
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
Il y a des êtres dont la seule présence dans une pièce suffit de réchauffer le cœur avant même qu'ils ne prononcent un mot.
Commenter  J’apprécie          10
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
Le charme vrai brûle trop ardemment pour rester caché sous aucun masque.
Commenter  J’apprécie          10
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
La jeunesse, nous disent les philosophes, est un élixir qu'on ne boit qu'une fois.
Commenter  J’apprécie          10
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
En fait d'histoire d'amour, pensais-je , la mienne est certainement une des plus courtes. Et, si la mort est sur le point d'en écrire la conclusion, je l'accueillerai volontiers comme collaboratrice, jusqu'à la dernière sanglante syllabe.
Commenter  J’apprécie          00
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
Quand même Maria Andreda m'aurait trahi mille fois, je ne l'en adorerais pas moins. La foudre d’Éros avait frappé et je reconnaissais librement sa blessure.
Il ne restait encore à la protéger de tout mal, y compris celui de la rage qui grondait en moi.
Commenter  J’apprécie          00
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
Nul homme doué de raison, s'il est tant soit peu philosophe, ne pourra jamais cesser de s'émerveiller de ce que peut accomplir le simple contact d'une femme, qu'elle soit un démon ou une sainte.
Commenter  J’apprécie          00
sof-3195
sof-3195   29 mars 2012
Il faisait nuit quand nous passâmes enfin sous la cascade en nageant et regagnâmes lentement le bord pour marcher vers la hutte la main dans la main, deux habitants d'un Éden indicible heureux d'oublier ce que serait demain.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    A l'abordage : la mer et la littérature

    Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

    William Faulkner
    John Irving
    Ernest Hemingway
    John Steinbeck

    10 questions
    241 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre