AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Paul Thoreau (Traducteur)
ISBN : 2246725011
Éditeur : Grasset (29/04/2008)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 73 notes)
Résumé :
1986. John Shelley se réveille après une soirée d'étudiants mouvementée à côté de sa petite amie - morte, la langue tranchée... II vivra l'enfer derrière les barreaux pour un crime dont il n'a aucun souvenir. 2006. Le détective Michael Ormewood, en patrouille dans les bas-fonds d'Atlanta, découvre le cadavre d'une jeune prostituée sauvagement assassinée, la langue arrachée d'un coup de dents. A sa sortie de prison, Shelley est poursuivi par un mystérieux maître chan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
calypso
  06 juin 2010
C'est dans le cadre de l'opération Masse Critique organisée par Babelio que j'ai eu la chance de recevoir Triptyque de Karin Slaughter. Si la quatrième de couverture m'a intriguée, je dois dire que ce sont surtout le titre et la photographie sur la première de couverture qui m'ont donné envie de me plonger dans ce thriller.
Le roman s'ouvre sur un article de presse du Decatur City Observer datant du 17 juin 1985 : une adolescente vient d'être retrouvée morte, probablement mutilée, selon les sources journalistiques. Dès le 1er chapitre, nous faisons un bon dans le temps et rencontrons l'inspecteur Michael Ormewood, un homme vers lequel se porte rapidement la sympathie du lecteur : son passé de militaire et les horreurs vues lors de la guerre du Golfe viennent hanter ses nuits et il est le père d'un petit garçon handicapé, Tim. Il est chargé d'enquêter sur la mort d'Aleesha Monroe, une prostituée, dont le meurtre semble avoir été particulièrement sordide. Mais Aleesha n'est pas seule et d'autres morts vont bientôt être reliées au crime dont toute la ville parle. Très vite, on impose à Michael de travailler avec Will Trent, un agent du GBI (Bureau fédéral d'investigation de Géorgie), un personnage tout aussi intéressant. C'est pour moi la grande force du roman de Karin Slaughter : celui-ci fait environ 600 pages et pourtant il n'y a pas autant d'action que dans d'autres romans, mais les personnages principaux y sont véritablement fouillés. L'auteur a pris le temps de s'intéresser à chacun d'eux, de nous présenter leurs failles. Ainsi, l'agent Will Trent tente tant bien que mal de cacher sa dyslexie et dissimule une enfance difficile, comme le fut celle d'Angie la jeune inspectrice qui a partagé sa vie. Mais le personnage le plus intéressant du roman est incontestablement John Shelley dont nous faisons plus ample connaissance dans la seconde partie du roman. Ce dernier a passé les 20 dernières années de sa vie en prison. C'est un personnage extrêmement attachant, de par sa maladresse, ses souffrances, ses peurs et ses espoirs. Il va mener, en même tant que les agents de police, sa propre enquête et nous, lecteurs, prenons plaisir à le suivre.
Une chose est sûre, si vous aimez être surpris en lisant un thriller, vous risquez d'être déçu. Nous connaissons en effet l'identité du tueur bien avant la fin du roman. Ce n'est pourtant pas un point si négatif que cela (et pourtant, j'aime qu'on me surprenne !!!) : en effet, j'ai trouvé très intéressant de voir comment les personnages allaient parvenir à comprendre le fin mot de l'histoire et, puisque l'on a en quelque sorte deux enquêtes, de voir à quel moment celles-ci allaient se recouper.
Triptyque n'est pas un coup de coeur, mais c'est quand même une très bonne lecture !
Merci à l'équipe de Babelio !

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
laure14
  31 août 2018
1985, Une jeune fille est retrouvée assassinée, probablement mutilée.
Atlanta - 2006- Une prostituée est assassinée (mort violente, mutilation). L'enquête est confiée à Michael Ormewood, un ancien soldat, policier de la ville.
Il est rapidement aidé dans son enquête par l'agent spécial Will Trent, qui fait le rapprochement de cette enquête avec l'agression de deux jeunes filles.
Karin Slaughter mène une intrigue angoissante qui ne baisse pas en tension jusqu'au dénouement.
Will Trent, le personnage central de plusieurs romans, n'est pas le super-héros que les séries policières présente généralement. C'est un homme fragilisé par son enfance martyrisée, sa dyslexie et sa relation compliquée avec Angie, une policière.
Commenter  J’apprécie          90
Yumiko
  01 juin 2014
C'est ma deuxième plongée dans l'univers de l'auteur et si après Broken j'avais très envie d'en découvrir plus sur Will, je n'ai pas été déçue par cette nouvelle rencontre avec lui. C'est un personnage vraiment particulier qui porte bien l'intérêt du récit sur ses épaules. Toutefois, je regrette que l'histoire s'étire trop en longueur, ce qui casse très fortement le rythme et amène un certain ennui par moments.
C'est l'histoire d'un homme qui sort de prison après 20 ans, transformé par un meurtre qu'il est sûr ne pas avoir commis, et qui va découvrir que les meurtres se poursuivent désormais et qu'il risque de se retrouver de nouveau sur la sellette pour quelque chose qu'il n'a pas fait. Bien décidé à tirer tout cela au clair, il va se lancer à corps perdu sur les traces de celui qui lui vole son identité et qui lui fait porter le chapeau. Will Trent va ainsi se retrouver sur cette enquête et tenter d'en dénouer les ficelles accompagné d'un flic qui accepte difficilement sa présence et qui cache bien des secrets...
L'idée de base est vraiment palpitante et arrivée page 255 j'ai tout simplement hurlé en découvrant LA révélation du livre. Je vous jure que l'auteur tisse tellement bien sa toile qu'elle vous y emprisonne sans même que vous vous en rendiez compte. Un pur bonheur du coup d'avoir de telles claques quand elle vous dévoile des pans cachés de son récit. Elle est tout simplement un maître dans l'art de vous cacher l'essentiel et de vous faire croire des choses fausses. C'est ce qui rend ses thrillers si palpitants à suivre.
Malheureusement, malgré le pitch palpitant et les personnages charismatiques, les temps morts sont très nombreux. Il faut dire que ce roman fait quand même presque 600 pages, ce qui n'est pas rien. Dommage donc que ces dernières ne soient pas plus constructives et qu'elles se perdent dans des méandres inintéressants et parfois très ennuyeux. Mais les révélations et les scènes plus mouvementées sont distillées de telle façon, ainsi le lecteur conserve son envie de poursuivre jusqu'à la dernière page et c'est tant mieux!
En bref, je suis un peu déçue si je le compare à Broken qui est juste un thriller exceptionnel. Toutefois, l'auteur a un style fort qui marque et qui emporte, donc je vous conseille quand même de découvrir ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
samlor
  21 mai 2014
Will est dépêché au sein d'une équipe d'Atlanta qui est en charge d'une enquête assez sordide : une prostituée à la langue arrachée à coups de dents. L'inspecteur qu'il seconde est assez difficile à cerner. Michael Ormwood est à la fois un homme brillant, aux résultats excellents, mais également un être à la part sombre, la colère jamais loin et d'ors et déjà hostile à Will, qu'il voit arriver ''son'' territoire. En parallèle, nous suivons un autre personnage : John Shelley. Et ce sur deux temps, celui de l'enquête, au présent, et également 20 ans auparavant, lorsque sa vie à basculer.
Lorsque j'ai débuté ma lecture et rencontre avec Michaël, je me suis trouvée un peu de court, n'arrivant pas tout à fait à apprécier le personnage. Bien vite cependant, Will s'est joint à l'enquête et j'ai alors retrouvé là un homme assez différent, à la fois brisé et sûr de lui. L'enquête avance assez doucement, les parties avec John venant s'intercaler avec Will et Michaël. Peu à peu, le piège se referme sur l'un d'entre eux, un autre se révèle plein de noirceur jusqu'au moment où tout bascule et où le rythme de l'histoire s'accélère.
Will Trent est assurément un cas social, mais c'est aussi un homme généreux et très intelligent, qui a su me toucher avec son passé douloureux et ses problèmes actuels. Même Angie, sa plus-ou-moins compagne au comportement douteux a pu m'atteindre. Ces deux-là sont écorchés vifs, et c'est peut-être ça qui leur permet d'avoir l'empathie et la compréhension nécessaires pour les gens qu'ils sont censés protégés.
Ce qui m'a le plus dérangé, dans ce roman, c'est l'obsession de Will pour le comportement de son co-équipier du moment. Je le trouvais trop centré sur lui et pas assez sur l'enquête elle-même. Et puis, il m'a fallu un petit temps d'adaptation car en commençant le livre, je m'attendais à une enquête type, et ce n'est pas ceci que vous trouverez avec ''Triptque''. Ici, vous avez un portrait noir de la société, avec une justice bâclée, une police discréditée ; un monde où les prostituées et la drogue affluent et où les puissants regardent les défavorisés de très loin.
En somme, j'ai eu du plaisir à retrouver Will, vraiment. Et si j'ai eu de la peine à m'adapter au style du récit, j'ai apprécié l'ambiance générale du livre, Angie et surtout John, l'écriture aussi qui est riche et fluide (un vrai plaisir pour les yeux), et puis disons-le, également le portrait de la société dépeint par Slaughter. Et si j'ai souvent de la peine avec ce style de polar, l'auteure a su ici correcteur doser la noirceur du récit avec des éléments plus légers ou positifs qui m'ont permis de bien rentrer dans le récit et de passer un bon moment. Je lirais très volontiers le tome suivant !
Lien : http://samlor-en-livre.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cecile13
  23 avril 2016
Bon livre de Karin Slaughter comme d'habitude. Histoire prenante et bien construite. On quitte Grant County et Sara Linton et son mari Jeffrey Tolliver, pour faire connaissance avec Will Trent, personnage atypique de flic dyslexique ayant eu une enfance malheureuse. Seul bémol : on découvre l'identité du meurtrier à la moitié du livre, ça m'a pas mal contrariée.
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
evenusiaevenusia   09 juin 2010
Les putes étaient de sortie, devant le marchand d'alcools, y compris la vieille que John avait secourue à la station de lavage. Il faudrait sas doute qu'il retienne son nom, mais il savait que s'il l'apprenait, ça le rendrait triste. Lui attribuer un nom, cela signifiait qu'elle possédait une famille quelque part. A un certain stade elle avait été gosse, elle était allée à l'école, elle avait eu des espoirs et des rêves. Et maintenant... rien
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
VanceVance   20 juin 2010
Elle bouillait de rage. Il avait réussi à l’entamer. Il s’était introduit dans son esprit et il lui donnait le sentiment d’être une merde inutile. Il lui était rentré plus d’hommes dans le corps qu’elle ne pouvait les compter, mais aucun d’eux ne lui avait envahi la tête comme lui.
Commenter  J’apprécie          40
VanceVance   20 juin 2010
Un jour, dans un rare moment de franchise, il lui avait confié qu’être dans une bibliothèque, c’était pour lui comme de s’asseoir à une table où seraient servis tous ses mets favoris, sans pouvoir en goûter aucun. Et rien qu’à cause de cela, il s’en voulait.
Commenter  J’apprécie          40
laure14laure14   28 août 2018
L'ironie, c'était qu'il aimait les mots, qu'il adorait les livres et les histoires, et tout ce qui serait en mesure de l'abstraire de son environnement. Un jour, dans un rare moment de franchise, il lui avait confié qu'être dans une bibliothèque, c'était pour lui comme de s'asseoir à une table où seraient servis tous ses mets favoris, sans pouvoir en goûter aucun. Et rien qu'à cause de cela, il s'en voulait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VanceVance   20 juin 2010
« Je sais tout de lui et il sait tout de moi. Tu ne peux pas réellement aimer quelqu’un dans ces conditions. Je veux dire, bien sûr, tu peux aimer la personne… C’est un peu comme s’il faisait partie de moi, partie de mon cœur. Mais avec lui, tu ne peux jamais être comme tu en as envie. Tu ne peux pas l’aimer comme un amant. »
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Karin Slaughter (56) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karin Slaughter
3 bonnes raisons de lire Une fille modèle, par son auteure Karin Slaughter !
Le dernier thriller de Karin Slaughter est sorti en mars 2018 aux éditions Harper Collins Noir.
Top des ventes, coup de c?ur des libraires, Une fille modèle n?a pas tardé pour trouver son public... Rien d?étonnant pour le dernier livre de Karin Slaughter, auteure n°1 sur les listes internationales de best-sellers. Ainsi, après ses séries Grant Country et Will Trent, la romancière transforme son essai Pretty Girls (2016) avec un nouveau thriller psychologique réussi !
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1644 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre