AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Journal d'un Vampire, Tome 5 : L'ultime crépuscule (34)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
HermantM
  31 août 2013
Une dernière critique avant mes vacances, qui sera plutôt, pour ce 5ème tome du journal d'un vampire, la reprise d'une citation qui augure des jours à venir : "souffrir d'affectionnite". "C'est quand un patient tient à tout un tas de personnes et ne peut être heureux que si chacune sans exception est en sécurité et elle-même heureuse." N'est-ce pas prometteur dans un univers de vampires, ça ? Damon, reviens !
Commenter  J’apprécie          140
Alyxiel
  19 décembre 2013
Résumé : "Avec l'aide de l'irrésistible mais néanmoins sournois Damon, Elena a sauvé son cher Stefan du Royaume des Ombres. Mais aucun des deux frères vampires n'en est revenu indemne. Affaibli par sa longue captivité, Stefan a besoin de plus de sang que ce qu'Elena peut lui fournir, tandis que Damon, en proie à une étrange magie, est redevenu humain. Furieux, Damon veut à tout prix retrouver sa condition de vampire, entraînant Bonnie avec lui dans les ténèbres. Elena et Stefan les suivent pour libérer leur innocente amie sorcière. Pendant ce temps, c'est la panique à Fell's Church... Matt et Meredith doivent sauver des esprits dangereux qui l'ont envahie leur ville natale, où un par un, les enfants succombent à des forces démoniaques. Matt et Meredith vont bientôt découvrir que la source du mal est plus sombre et plus proche que tout ce qu'ils auraient pu imaginer..."

Ce 5e tome me laisse un peu perplexe...
L'histoire suit son court et on retrouve toute notre bande d'amis de Fell 's church. Ils luttent contre Sinishi et Misao afin de sauver leur ville et peut être même l'humanité.
Le seul problème à cela c'est que la narration semble tout droit sortie de l'esprit de l'auteure, sans vraiment à la place du lecteur. Elle a du mal à expliquer sa vision des choses, et du coup, les scènes s'enchaînent sans que vraiment on puisse entrer dans l'histoire et les sentiments.
J'ai aimé le côté "aventure" du tome 5, mais je ne suis pas entrer dans l'histoire même, et c'est une chose que je regrette. Rester à distance du texte est difficile lorsqu'on aime la lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
JuliMaLaYa
  18 novembre 2011
Comment rendre tout cela clair ?! J'ai été déçue par les tomes 3 et 4, et bien que le pire ait été le troisième livre, je ne peux m'empêcher de lire les suivants, à mesure qu'ils sortent sur les tablettes. Me voici donc à la fin du tome 5. Bien qu'il soit moins tordu que le troisième, c'est encore beaucoup tiré par les cheveux. Vous pouvez vous imaginer tout et rien, et ça pourrait bien arriver. J'en suis même venue à me demander pourquoi des situations arrivent, pour finalement revenir comme c'était juste avant.

On nous parle encore d'amour, de déchirement sentimental, d'amitié, et c'est très bien, mais vient un moment où il faut se positionner, faire un choix et s'y tenir. Les sentiments d'Elena pour Stefan, on les connait tous. Ceux qu'elle a pour Damon sont un peu plus difficiles à cerner. Ce qui me dérange le plus, c'est qu'on est encore dans ce triangle amoureux, au bout de 5 tomes. Il faudrait bien en venir à bout un jour parce que ça en devient lassant. Sortir du traditionnel trio pour faire changement, ça pourrait aussi être agréable.

Malgré tout, certains passages m'ont bien plu. Étant fan de Damon, j'ai particulièrement apprécié les passages où on perce légèrement sa carapace pour voir ce qu'il y a en dessous. La fin du livre en général (disons les 7 derniers chapitres) a été particulièrement prenante. J'avoue avoir été émue à certains moments, me demandant ce qui allait se passer par la suite. Donc, vous avez bien compris, malgré tout, je vais encore lire le prochain. Je ne saurais pas expliquer ce qui me pousse à continuer de lire cette série, mais c'est tout de même ce que je fais. Alors rendez-vous pour le tome 6.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Pitic
  24 décembre 2014
Je n'abandonne toujours pas la série pour autant qu'elle soit devenue trop confuse. Tout est devenu farfelu avec des événements qui n'ont pas vraiment de sens. le premier tiers était selon moi trop long avec des actions pas assez prenantes, dans le second tiers la partie avec Matt et Meredith ne me passionnait pas trop non plus et comme d'habitude à la fin tout commence à prendre un grand tournant et le livre se termine avec beaucoup de suspense. Je suis très mitigé, j'ai le tome prochain dans ma PAL donc j'ai vraiment envie de terminer la saga. La fin est très passionnante et tout redevient comme dans le premier tome: avec du sens sans que l'on si attende avec des gestes héroïque et de l'espoir pour nos personnages. L'histoire est malheureuse trop tirée par les cheveux et nous donne plus vraiment une possibilité de l'imaginer. Dommage...
Commenter  J’apprécie          40
reveline
  04 novembre 2011
Force m'est de constater que depuis que je suis avec intérêt l'adaptation télévisuelle de cette série de bit-lit, les livres, que j'estimais déjà très peu, ont encore perdu de leur attrait à mes yeux. Ces romans sont si mauvais, à la fois dans le style et dans la forme, que la série, fortement sympathique au demeurant, pourrait presque passer pour un chef-d'oeuvre.
Le quatrième tome avait quelque peu ranimé mon intérêt en me faisant l'effet d'un renouveau. L'ayant trouvé bien ficelé, sombre et original, je caressais l'espoir que l'amélioration se poursuivrait dans les tomes suivants. Que nenni ! Ce cinquième tome retombe dans les pires travers des premiers (et pires) tomes de la saga. Mièvrerie hallucinante, niaiserie des rapports entre les protagonistes, personnages exaspérants de cucuterie et dialogues guimauves, sans oublier un humour qui tombe à plat.
Seul Damon s'en sort à peu près bien, son personnage conservant un semblant d'épaisseur. Elena (bien loin de son double télévisuelle incarné par la jolie et talentueuse Nina Dobrev) me fait plus que jamais penser à ce sketch de Florence Foresti (que j'adore) où elle dit que les filles douées en amour sont des filles douces, si douces, à tel point qu'on dirait des paquets de coton hydrophile avec des cheveux (ou ajoute-t-elle du PQ). C'est exactement ce que m'inspire Elena dans les romans de LJ Smith, dépourvue de caractère, elle passe son temps à pleurnicher, à s'offrir en martyr et à roucouler avec son Stefan qui, je ne cesse de me répéter, possède le charisme d'une endive. Même Bonnie, que j'eus pu parfois apprécier dans les tomes précédents, commence à m'insupporter avec ses larmes et sa manie de s'excuser à tout bout de champ. Si Meredith se dévoile davantage dans ce tome, cela ne suffit pas à la rendre moins antipathique à mes yeux.
Bon à me lire, on dirait bien que cet « ultime crépuscule » aurait vraiment dû être le dernier tant il m'a poussé à bout. Mais maintenant que j'ai lu les dernières pages, mon discours a changé du tout au tout car cette série ne peut se terminer ainsi. Il serait inconcevable que nous en soyons arrivés au cinquième tome pour se retrouver au même point de départ que dans le tome un. de plus, LJ Smith va vraiment devoir donner, outre une vraie fin à son histoire, une porte de sortie plus glorieuse à certains personnages (notamment à un personnage principal qu'elle fait mourir fort injustement, non mais ! c'est quoi ces manières ? lol). Oui, vous l'aurez compris, ce cinquième tome m'a vraiment énervée (même si je suis consciente que LJ Smith a fait exprès de faire ce qu'elle a fait pour nous faire trépigner d'indignation).
Le style censé s'adresser aux 13-14 constitue toujours autant une insulte à l'intelligence des préados et autres adolescents tant il est mauvais. L'intrigue part dans tous les sens. Les problèmes dramatiques développés par LJ Smith dans les tomes précédents trouvent une résolution trop rapide et simple dans ce cinquième roman. Tout s'arrange dans les derniers chapitres comme sur un coup de baguette magique ce qui nuit au peu de vraisemblance de la saga (qui n'en avait déjà pas beaucoup).
Focalisé sur le couple-vedette gnangnan, l'histoire s'attarde sur des détails futiles et insignifiants (descriptions de robes, de paysages, choix d'un prénom de bébé) qui n'apportent rien et ralentissent le rythme d'un roman mal équilibré, au début poussif et au dénouement trop facile. Les filles pleurnichent (surtout Elena et Bonnie) comme de pauvres petites choses et les garçons passent plus de temps à les consoler qu'à agir. Insupportable.
A côté de cela, existent quelques passages comportant un fantastique embryonnaire qui aurait mérité d'être mieux utilisé. Certaines scènes font regretter la manière dont LJ Smith traite son histoire en s'engouffrant dans le sirupeux et la mièvrerie au lieu de privilégier l'aspect plus sombre et horrifique de son intrigue. Un manque d'audace caractérisé par un happy end hautement prévisible dont la morale (simpliste) pourrait être : il ne faut jamais perdre espoir ou encore l'amour sauve de tout…
Maintenant, il est clair que je n'ai pas le choix, il me faut lire le sixième tome, histoire de calmer la frustration distillée par ce cinquième tome.

Lien : http://labibliothequeanuages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Dielo
  04 décembre 2015
La série télé a était pour moi un vrai plaisir le livre en revanche une vrai déception. L'auteur empile a la va vite les situations improbables, pourtant je n'ai pu m'empêcher de tous les lire. Malgrer une forte amertume on a envie de savoir qu'elle exubérance l'auteur va encore faire subir a ses personnages.
Commenter  J’apprécie          30
lafilleauxchaussures
  22 décembre 2012
C'est un des tomes que je préfère est de loin, on c'est un peut plus ce qui se passe entre Elena et Damon, je dis enfin !!!!
Commenter  J’apprécie          30
muchahorta
  08 août 2011
C'est un mélange de satisfaction et de déception qui a accompagné la lecture de ce tome !!
Satisfaction de savoir ce qui arrive à Damon après être redevenu humain. Certaines aventures sont chouettes et mouvementées.
Mais déception pour le manque de professionnalisme de l'écrivain, du traducteur et du relecteur !! Fautes de frappe (dès la première page !!!!!), approximations, répétition de mots... Bref, de quoi vous gâcher sérieusement la lecture !! Ajoutez à cela de passages vraiment mous et inutiles... C'est bien dommage que la dernière page laisse présager un tome 6 car je trouve que l'aventure ferait bien de s'arrêter là ! Entre les passages intéressants, on dirait que le travail d'écriture a été bâclé !
En conclusion, même si j'ai aimé l'histoire, même si j'ai aimé retrouver les personnages et les univers, cette lecture me laisse un goût de manque de sérieux...
Lien : http://elinaloulou.canalblog..
Commenter  J’apprécie          30
Blog_Oceane
  20 novembre 2016
J'ai lu ce roman du 29/08/2016 au 20/11/2016.
J'ai pris beaucoup de temps à le lire car j'avais d'autres livres à lire etc donc il était sur ma table de chevet quelques mois (au max 3 mois). Comme vous le savez ( ou pas), j'adore cette saga et je n'ai pas été déçue du tout de la suite. Sauf de la fin qui est très triste, déprimante
Cependant, ce tome marque la fin d'un cycle de méchants mais le triangle amoureux, certes extra, mais je le sens un peu se faner car Elena montre qu'elle aime Stefan mais derrière son dos, elle se laisse bien faire.
Donc bon, je vais lire le prochain tome voir ce que ça donne, j'ai peur d'être déçue de la nouvelle ère.
Je vous conseille de le lire d'urgence.

Ma note : 10/10
Commenter  J’apprécie          20
Celine_Cmn
  08 juin 2016
Je trouve que ce tome relève le niveau par rapport aux autres. Même si les histoires sont toujours rocambolesques et improbables, le niveau s'améliore. Les choses sont plus facile à s'imaginer. Il y a du mieux dans les caractères aussi. Les personnages plus en retrait d'habitude sont mis sur le devant de la scène. Quel plaisir de voir enfin le secret de Meredith dévoilé, et quel secret, j'adore ! Ça promet de beaux moments pour le futur. Bonnie, qui s'est embarqué dans une sale histoire et doit s'en sortir seule s'impose enfin. Ce n'est plus le petit bébé qui s'évanouie tout le temps et qu'il faut tout le temps protéger. Mais il y a toujours du moins bien : les problèmes qui ont débutés deux tomes auparavant sont résolus. Peut être un peu trop simplement après tout le temps passé autour. Damon devient sensible et gentil, c'est dommage, c'est quand il est autoritaire et froid que je l'apprécie le plus. Stefan laisse sa copine et son frère flirter ensemble, même devant lui, j'ai envie de le secouer par moment et le lui dire « Fais quelque chose là ! », il est amoureux et patient ok mais il ne faudrait pas qu'Eléna abuse de trop ! La fin est comme toujours étonnante, ce qui donne envie de poursuivre sa lecture avec le tome suivant. J'attends beaucoup de la suite. J'aimerais y trouvé des personnages plus mature et avec plus de caractère.
Lien : https://lemondedecelinecmn.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

premonition de L.J.SMITH

quelle est le don de kaitlyn ?

telepathe
loup
dessiner l'avenir
gerisseuse

7 questions
78 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre