AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266255231
Éditeur : Pocket (04/12/2014)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Est-ce qu'un deuxième petit déjeuner peut nous aider à supporter une journée intense ? Qu'est-ce que l'Arbre de la Fête peut nous apprendre de l'amitié ? Tout le confort d'un terrier de Hobbit mène-t-il à un plus grand bonheur ? Et comment peut-on " désorquifier " nos vies ? La Sagesse de la Comté contient la réponse à toutes ces questions ! Les Hobbits sont ces êtres petits mais braves, dont le courage, l'intégrité et la loyauté leur permettent de triompher face à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Aline1102
  19 juin 2015
Je crains toujours un peu les livres concernant les Terres du Milieu qui n'ont pas été écrits par Tolkien lui-même. C'est un exercice assez périlleux que de réutiliser les Hobbits et les Elfes à son propre compte, en les plaçant dans un tout autre contexte.
Noble Smith s'en sort pourtant relativement bien. J'ai un peu grincé des dents lorsqu'il parle de Tom Bombadil, dans le cadre de son chapitre sur "Les Grandes Gens". La façon dont il décrit Bombadil donne à penser que Smith le considère comme un homme. Certes, un homme très vieux, puisqu'il reconnaît que Bombadil était là avant les Elfes, mais un homme tout de même. C'est prendre de grandes libertés avec la mythologie de Tolkien, puisque même la Tolkien Society avoue ne pas connaître la véritable "nature" de Tom Bombadil. L'hypothèse la plus probable, toujours selon la Tolkien Society, c'est que Tom Bombadil serait un Maiar.
Du côté des défauts de "La sagesse de la Comté", il faut aussi relever une belle contradiction. Dans le premier chapitre, l'auteur nous conseille l'écologie la plus stricte (je suis entièrement d'accord), allant jusqu'à préconiser de construire sa maison soi-même (les services d'urbanisme vont apprécier et laisser faire, c'est sûr...). A peine quelques pages plus loin, on nous conseille, pour dormir comme un Hobbit, de prendre un bon bain bien chaud comme celui que Frodon et compagnie prennent une fois arrivés à Creux-de-crique. Or, si je me souviens bien de la scène, Merry a rempli les baignoires à ras-bord... Je ne vois donc pas trop comment ces deux conseils peuvent être compatibles : selon moi, si l'on veut vivre de façon écologique, on évite les bains et on choisit la douche. Mais bon, je pinaille...
Heureusement, une fois ces deux passages problématiques laissés derrière soi, "La sagesse de la Comté" est très agréable à lire. L'auteur connaît bien son sujet principal (les Hobbits) mais n'oublie pas de faire quelques liens entre ces sympathiques personnages et leur créateur. Après tout, Tolkien lui-même se considérait comme très proche des Hobbits : il est donc normal qu'un ouvrage consacré à ces derniers nous parle également de leur créateur.
De plus, de nombreux conseils pour vivre "à la Hobbit" sont assez judicieux. Hors architecture personnelle et baignoire (voir plus haut), je suis d'accord avec le fond de l'argumentation de Noble Smith : nous sommes en train de détruire la planète sur laquelle nous vivons ; nous nous conduisons comme Sharcoux lorsqu'il pille les ressources de la Comté. Et même si la plupart d'entre nous s'en rend compte, nous restons passifs...
Noble Smith déplore plus d'une fois le manque de réaction de nos sociétés, et pas seulement en matière d'écologie. de nombreuses choses vont mal à notre époque et nous avons tendance à nous laisser faire, à nous replier sur nous-mêmes en espérant ne pas être atteints par tout cela. D'après Noble Smith les Hobbits, au contraire, auraient trouvé une graine de courage au fond d'eux et se seraient opposés (de façon raisonnable !) aux mesures considérées comme injustes. Un peuple intéressant, ces Hobbits, n'est-ce-pas ?
Ce n'est pas le seul point qui nous donne envie d'agir pour s'améliorer. Moi qui n'aime pas trop jardiner (je crains les insectes et les araignées) j'ai presque envie de commencer un petit potager à la manière Hobbit après avoir lu les chapitres consacrés au jardinage et aux repas de ce petit peuple.
Finalement, "La sagesse de la Comté" nous invite avant tout à simplifier nos vies et à profiter des petits bonheurs de l'existence. Même si cela n'a plus rien d'original à notre époque où pullulent les guides de développement personnel (en particulier ceux pour se "débarrasser du superflu"), le lien avec les Hobbits rend cet ouvrage-ci très spécial et particulièrement agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Aelinel
  07 avril 2015
Prendre l'oeuvre de TOLKIEN pour écrire un livre sur le développement personnel, il faut avoir un sacré culot! Mais, au final, le résultat est assez convaincant bien qu'il manque parfois de profondeur.
- En effet, lorsque l'auteur parle de se préparer un trou de hobbit, c'est à dire un petit nid douillet dans lequel on se sentirait bien, je regrette qu'il ne se base pas davantage sur le texte. Il ne parle que d'une maison bien chauffée au garde manger bien rempli : pour moi, c'est un peu vague.
- de plus, certaines idées de l'auteur me paraissent un peu irréalisables : il propose de se créer un petit potager hobbit chez soi. Cela est valable uniquement pour quelqu'un qui possède un balcon (et encore!) ou un jardinet.
- Enfin, certaines propositions bobo écolo locavore chauvine m'ont agacées. Je suis née dans un monde connecté et tout n'est pas négatif dans la mondialisation. En effet, je suis très contente de découvrir à moindre coût des mets du monde entier : alors pourquoi se contenter de fruits et légumes qui poussent à côté de chez soi?
En revanche, d'autres propositions de l'auteur plus philosophiques m'ont davantage plu. Les thèmes sur l'amitié, le courage, le lâcher prise sont des notions très positives. Bref, un petit ouvrage très intéressant dont les informations seront à trier en fonction des goûts et des intérêts de chacun.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
lalchimistedesmemoires
  11 novembre 2017
Petit livre original et touchant.
Son auteur Noble Smith semble être un réel admirateur de Tolkien et de son univers qui l'a accompagné toute sa vie. Il a une réelle connaissance de son oeuvre.
Il nous montre qu'il est possible de tirer des enseignements des aventures des Hobbits pour les appliquer dans notre monde et notre époque : amour des bonnes choses, mode de vie simple et authentique, écologie. Les Hobbits seraient alors de dignes représentants du "slow life".
On y trouve même des recettes, un plan de mini-jardin de Hobbit.
Une lecture plaisante mais qui n'est pas non plus une révélation, surtout pour moi déjà acquise aux idées de la simplicité volontaire et l'appliquant dans ma vie de tous les jours. Mais cela me rappelle à quel point, je me suis toujours sentie proche des Hobbits et de Tolkien et me donne très envie de me replonger dans leur univers.
Commenter  J’apprécie          20
Neos
  08 février 2019
Livre aux allures de développement personnel. Moi qui ne suis pas du tout attiré par ce genre, je dois dire que ce livre m'a particulièrement plu !
On arpente une nouvelle fois la Terre du Milieu mais avec un prisme extérieur. Les chapitres s'enchaînent bien, chacun sur un thème précis. Certains résumant grossièrement les péripéties de la communauté, d'autres un peu plus personnels où l'auteur se sert des personnages et des lieux pour exprimer ses avis un brin engagés, mais toujours dans le sens du bien commun.
Les diverses notes au fil des pages peuvent nous apprendre plein de choses sur la vie de Tolkien, celles de ses personnages ou même sur notre monde. Une culture générale qu'on ne refuse pas !
Je dois dire que la lecture de ce livre m'a été très plaisante. Si un sentiment devait le décrire, ce serait simplement la joie.
Commenter  J’apprécie          00
Aranae
  29 janvier 2014
Traiter de l'oeuvre de J.R.R. Tolkien est toujours un véritable défi à relever. Je me méfie toujours des ouvrages traitant de l'auteur ou de son univers et me renseigne souvent sur leurs auteurs avant de me les procurer. Mais je dois dire que la quatrième de couverture et le thème de cet ouvrage ont attiré mon attention.
Loin de ces manuels de développement personnel qui fleurissent sur les étagères des librairies, Noble Smith nous fait prendre conscience qu'il est possible de changer de vie en adoptant certaines caractéristiques d'une race chère au professeur John Tolkien, les Hobbits.
Il ne s'agit pas de conseils irréalistes d'un illuminé fan de l'auteur qui nous conseille de vivre dans un monde imaginaire sans le confort moderne. Ses extrapolations sont au contraire très intéressantes et facilement applicables. Il s'agit en grande partie de changer quelque peu son mode de vie et porter son attention sur des choses plus simples : de la bonne et simple chère, des amis fidèles et un foyer chaleureux.
(critique complète sur le blog)
Lien : http://laplume-ou-lavie.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Elbakin.net   13 novembre 2013
Si cet ouvrage est bel et bien ancré dans son époque (il date de 2012 seulement et évoque notamment la crise financière tout comme les questions écologiques), le lecteur a tout de même bien vite l’impression de se retrouver face à un véritable OVNI...
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lalchimistedesmemoireslalchimistedesmemoires   11 novembre 2017
c'est le mois de Wedmath (mi-août). Vous vous tenez face au petit portail en bois qui s'ouvre sur un lopin de terre ensoleillé, entouré par une clôture basse en branches tressées. Vous ouvrez le portail puis marchez sous une épaisse tonnelle d'où pendant des grappes de raisin [...]. Vous entrez dans le jardin, baigné de soleil. Chaque centimètre de cette cour est couvert de parterres et de pots d'où jaillissent des plantes : des monticules surmontés de plants de pommes de terre et ponctués de fleurs blanches, des trépieds faits de branches de pommiers sur lesquels des vrilles de petits pois et de haricots s'élancent vers le ciel, des betteraves qui émergent du sol, et de hauts tournesols qui suivent la course du soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AelinelAelinel   07 avril 2015
Ce que nous enseigne la Comté :
" Ayez pitié du Gollum égotiste dans votre vie, car c'est un pauvre hère ; mais ne le laissez pas vous mener sur l'étroite route désolée de la ruine."
Commenter  J’apprécie          60
ElamiaElamia   17 décembre 2015
Quelque chose dans le caractère des Hobbits les fait vivre en nous de manière profonde et durable. Tolkien créa la Terre du Milieu dans son esprit, mais les Hobbits jaillirent de son coeur.
Commenter  J’apprécie          50
AelinelAelinel   07 avril 2015
Ce que nous enseigne la Comté :
" Votre véritable foyer est en votre cœur et reste avec vous où vous alliez, mais qu'il fait bon revenir dans une chambre douillette!"
Commenter  J’apprécie          31
AelinelAelinel   07 avril 2015
Ce que nous enseigne la Comté :
"La prospérité ne se mesure pas avec de l'or, mais par une santé solide, une bonne compagnie et des mets délicieux à déguster."
Commenter  J’apprécie          31
autres livres classés : hobbitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Noble Smith (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le tour du monde en 80 Jours de Jules Verne Maxime Hugo

Comment s'appelle le personnage principal ?

Mrs Aouda
John
Phileas Fogg
Jean Passepartout

10 questions
491 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre